#39505
EpictureEpicture
Participant

Je suis 100 % d’accord avec @bzo.
La pensée est , pendant les sessions, tout a fait nefaste.
Mais si le progrès est long, voire quasi inexistant, c’est qu’ une disposition d’esprit conduit à la resistance du corps. Il y a donc, selon moi, en dehors des sessions, une pensée à avoir, une réflexion a mener pour que cette disposition d’esprit se tourne vers l’ouverture au détriment de la resistance. C’est nécessairement un processus long et progressif. S’il est accompagné de pratique aveugle mais en conscience, c’est a dire qui n’attend rien mais profite, les progrès, bien que très progressifs, seront au rendez vous. J’en fait l’expérience chaque jour. Le cheminement de @bzo est est unique, le mien aussi, mais le plaisir, lui, est universel.
Ne lâche rien…