#39549
bzobzo
Participant

et puis laisse les cuisses écartées, sans contact avec les génitaux, plus ou moins longtemps
quand tu te sentiras sûr de ta capacité à produire des ondes prostatiques avec les contractions,
que c’est suffisant pour ne pas faire chuter le niveau d »excitation générale obtenu

ainsi, sans ondes génitales ou quasi, rien qu’avec des ondes prostatiques,
on a des moments superbes aussi, avec cette meute lancée vers le haut,
plus aucune production momentanément de nos organes sexuels,
j’aime alterner, j’alterne tout le temps en fait
mais certains jours, je reste juste avec les cuisses serrées
et avec un mix constant d’ondes génitales et prostatiques,
auxquelles j’ajoute régulièrement avec le doigt ou les doigts,
qui vont s’aventurer derrière, des ondes anales