#39925
bzobzo
Participant

ces tremblements, convulsions,
enfin tout type de manifestations de ce genre, peuvent accompagner le plaisir,
parfois de façon très spectaculaire,
il n’y a aucun raison pour laquelle cela doit inquiéter,
chez moi, durant certains orgasmes, je dois avoir l’air d’un épileptique en pleine crise,
si on ne s’en formalise pas, si on fait comme si de rien n’était,
en tout cas chez moi, cela ne nuit pas à la qualité des sensations,
tout du contraire, cela change leurs colorations, cela met du rythme,
cela entraîne encore plus de plaisir, comme des dominos qui s’entraînent les uns, les autres