#40058
bzobzo
Participant

Est ce que ma prostate sera plus sensible, plus facile à localiser au fur et a mesure du cheminement ?

hum, c’est une obsession chez toi, localiser ta prostate
mais si elle ne veut pas, qu’elle tient à rester anonyme

bon , je te fais marcher, c’est pas évident de répondre, tout dépend de ce que tu appelles, localiser ta prostate,
je fais un peu d’inspection dans les souvenirs récents,
est-ce que je localise, moi, ma prostate? tout dépend vraiment de ce que l’on entend par localiser sa prostate,
en aneroless, je devine sa présence parce que il y a les vibrations qui, je sais, sont émises par elle

c’est plus cela, je devine sa présence, parce qu’il a toutes ces sensations qui se répandent en moi,
à partir du bassin à chaque contraction

avec le masseur, c’est idem en fait,
ce que l’on sent, c’est le masseur et puis en même temps, les vibrations générées

je crois que tu te fais une fausse idée sur cette « localisation de la prostate »,
tu es encore dans une logique, une perspective sexuelle, directement liée à ce que tu as connu jusqu’ici,
ben quand on est excité, on bande,
on a ce bout de chair durci, turgescent, entre les jambes, on le sent, on sent massivement sa présence,
on lie automatiquement notre plaisir, nos sensations, à ce petit mat dressé

mais là avec le plaisir prostatique, il n’y a plus une présence comme cela, bien tangible, bien localisable,
tu t’y habitueras,
tu as déjà eu ton premier orgasme, c’est cela qui compte,
ne te préoccupe plus de localiser ta prostate,
elle est là puisque tu as eu cet orgasme,
concentre-toi sur tes sensations, d’être bien à l’écoute de ce qui se passe en toi,
essaie de bien court-circuiter la direction de l’action par les pensées,
essaie d’être avec ton corps dans l’instant, bougeant spontanément en fonction du ressenti, des pulsions,
de toutes les informations qui montent de partout