#40307
bzobzo
Participant

un show aérien avec un petit avion à relativement basse altitude
mais le décollage d’un boeing puissant qui va monter très haut, très très haut,
disparaître dans les nuages

cette comparaison que j’ai faite plus haut, est tellement juste,
quand la balance est nettement du côté des ondes génitales,
c’est comme un show aérien avec un petit avion à relativement basse altitude, dans ma chair,
il monte, il descend, fait des zigzags, des loopings, des culbutes, en l’air

mais si je privilégie les ondes prostatiques systématiquement,
c’est comme un puissant avion de ligne qui monte progressivement, lentement, irrésistiblement,
jusqu’à disparaitre dans les nuages et naviguer en très haute altitude,
comme beaucoup plus près du soleil