#40521
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @aneveil. Je suis heureux de te retrouver sur notre forum après un an de silence.

la masturbation est trop souvent considérée comme une sous-sexualité visant à se soulager le rapidement…
La masturbation pratiquée comme un art (seul ou a deux) peut au contraire devenir très longue, intense en plaisirs et l’éjaculation n’est alors ni le but, ni le point culminant du plaisir. Peu d’hommes et encore moins de femmes le savent.

Une des conséquences de mon cheminement prostatique a été de me conduire de la 1ère situation que tu mentionnes à la seconde. Je pense important de préciser que la récompense que m’a apportée cet apprentissage est complètement dissociée de toute notion de performance relative à la durée de la masturbation ou de la qualité de l’orgasme ou du volume de l’éjaculation. J’ai appris à vivre un plaisir bien plus intense pendant la masturbation qu’au moment de l’éjaculation, quand elle se produit par accident (ça m’arrive encore).

Aujourd’hui ce plaisir pénien se double du plaisir prostatique, que je fais naître en même temps, et de nos premiers échanges « énergétiques » que nous commençons à vivre avec ma femme pendant nos sessions de masturbations mutuelles.


@mss
, si tu peux continuer à avancer avec ton partenaire dans l’exploration qui t’a poussée à ouvrir cette discussion, tu as la possibilité de lui faire découvrir, s’il accepte ta proposition, bien autre chose que 10 minutes de stimulation supplémentaire !

Cela permet d’arrêter une cession qui a assez durée sans éjaculer tout en ayant fait le plein d’endorphines et sans se sentir frustré.

C’est le trésor secret que nous fait découvrir l’exploration que nous faisons tant en mode prostatique qu’en mode masturbation contrôlée.

Bien sûr il ne faut pas s’interdire d’éjaculer si on sent que l’on en a vraiment besoin.

Je suis tout à fait d’accord.

Le meilleur et le moins cher des gels se fait à partir de graines de lin que l’on fait bouillir 20 minutes dans une petite casserole, il se garde une semaine à 10 jours environ.


@aneveil
peux-tu préciser quelle est le meilleur rapport quantité d’eau / pois de graines selon ton expérience ?