#41435
loulounet
Participant

…..bon ben voilà, ma reprise avec un aneros dans les fesses a été décevante, compte tenu des attentes je pense « trop grosses » que je mettais dans ce masseur…
Si je résume mon parcours (quasi 2 semaines depuis la découverte du traité d’Aneros, du forum et de vous tous) Mon désir était de découvrir des orgasmes plus longs, plus profonds et plus puissant que le simple orgasme pénien éjaculatoire devenu une impasse pour moi, et surtout dont je sentais qu’il m’épuisait, qu’il m’enlevait de l’energie vitale…
Découverte des premières sensations du pc qui se contracte tout seul, achat d’un Progasm qui s’avère « trop gros » mais bon, débuts prometteurs avec des bouffées de plaisir
Arrêt des sessions avec aneros (manque de temps, commande d’un Hélix trident, mon chéri qui vient me rejoindre ect…)
Pour ne pas « arréter » ma recherche (je suis très déterminé…trop peut être), je découvre les exo de Kegel, les traductions d’Adraneros des sites anglophone ect…
Découverte de grands plaisir « aneroless » (c’était pas prévu, c’est pendant mes exo Kegel
Découverte de mini orgasme en aneroless….même sur mon lieu de travail…(à la pause déjeuner, quand plus personne n’est à l’étage, je reste tranquillement devant mon ordi et …je tremble de plaisir de tout mon corps en sentant ma prostate qui pulse, mon rectum qui plulse, de façon autonome…mes mains tremblent aussi ..incroyable…comme si j’avais la maladie de parkinson…)
Parallelement, découverte de délires en mode Yin grâce aux écrits et conseils de bzo qui m’enchantent vraiment ….qui transforment mon rapport aux autres, à la vie, à mon amoureux (je suis plus cool, moins à vouloir tout contrôler dans le couple…. L’energie que me procure le fait de ne pas éjaculer compense largement les « petites » nuits à me faire du bien en session aneroless…)
Bref, forcément, inconsciemment, je me disais hier : « ce soir, c’est le grand soir, avec mon Hélix trident, et avec ce que j’ai découvert ces derniers jours en aneroless, je pars pour le Super O direct…
Très belle préparation, relaxation, lubrification ect…les contraction de mon cul ont commencées comme en aneroless…et même à s’amplifier…la seul chose qui n’allait pas, c’est ce truc là, cet Helix dans mon cul qui ne me donnait pas ce « surplus » de plaisir…C’était comme un instrument chirurgical qui frottait sur ma prostate, mais ma prostate était comme « anesthésiée », ou « insensible »…limite ça me génait…et pourtant, je me relaxais, je tentais de laisser venir, et d’ailleur l’enchainement des spasmes se faisait comme en aneroless mais sans réel surplus de plaisir….quelle déception! (peut être à un moment, j’ai entrevu, enfin mon bassin a entrevu la monté de quelque chose de…très puissant et nouveau , mais ça a été très fugace…forcement j’ai attendu pour que ça revienne…et ben c’est pas revenu.
J’était dépité, limite amer….
Comme je l’avais dit à Adraneros, comme pendant cette periode d’abstinence d’une semaine sans aneros a attendre mon Helix, , j’ai beaucoup fantasmé sur le plug, que je ne connaissait pas, j’avais remporté du magasin, en plus de mon hélis, un « long » plug en silicone et forme de sexe (pas un god, un plug, qui allait profond)
Un peu dépité de ma déception de l’Hélix, je me suis masturbé avec un immense plaisir avec ce plug …ça m’exitait beaucoup (bien qu’homo, j’ai très peu pratiquer la sodomie…je crois sincerement que c’est pas mon truc) Mais là, le plaisir anal solitaire m’a bien consolé de ma déception.
Sauf que…ben forcément, j’ai éjaculé assez rapidement…puissament c’était bon…mais ça a duré 6 secondes…peut être 10…oh là là la tristesse que j’ai eu après…je me sentais contenté bien sûr, je n’avais pas honte de m’être masturbé ainsi, mais j’étais vidé…et j’ai tout de suite pensé à mes petits mini orgasme en session aneroless qui m’apparaissaient alors bien plus merveilleux…
J’ai relu le forum, notemment le fil de Nousta que j’adore….et ai eu rapidement envie de refaire une session…(comme quoi, quand ça vous tient)
Mais là j’ai mis mon Progasm…et bien en fait c’était mieux, certe , il ne bougeait pas beaucoup, mais il ne me génait pas comme l’Hélix…session agréable, mais pareil trop d’attente (masquée), et finalement décçu…tellement déçu que je me suis remis le plug dans le cul et que je me suis remasturbé avec grand plaisir et que j’ai rejoui (éjaculé)..pour 10 secondes de plaisir intense (ou je sentais bien les contractions de ma prostate)
Mais pareil, ces éjaculations apportent tristesse et dépit…
C’est comme si mes sessions aneroless, avec mes « petits » mini orgasme qui durent et se reproduisent était une experience « ouverte », une aventure vers l’inconnu, sans demande, alors que mes sessions avec aneros étaient quelque chose de plus fermées, dans lequel j’investi trop d’espoir…
Pourtant, je veux connaitre ces orgasmes prostatiques…
Voilà…moins d’enthousiasme aujourd’hui les gars et j’en suis désolé
En revanche, j’ai découvert , assumé le plaisir anal avec mon plug…mais je sens que ça pourrait rapidement m’obséder et m’épuiser…alors que le (long) chemin vers l’orgasme prostatique (chez moi les tout premiers prémisses) m’apporte de l’energie….et une voie vers ….le mystère..l’incontrôlable…
Peut être que je cours deux lièvre à la fois?
Au contraire peut être devrais je assumer à fond la découverte du plaisir anal visiblement refoulé trop longtemps? Nousta a aimé ça longtemps dit il dans son fil avant de découvrir l’orgasme prostatique.
Pff…je suis un peu perdu..
En même temps, c’est ce que j’apprends avec Nousta, et faut avoir la simplicité de dire quand c’est raté, quand on est déçu…c’est aussi une des raison d’être de ce forum..
Je suis très orgueilleux..et la simplicité n’est pas mon fort (trop de Yang)…ah là là…Le mode Yin, qui m’attire tant, c’est aussi savoir recevoir la déception, ne pas lutter contre..d’ailleurs rien que le fait d’écrire ça me remets en joie..
Merci Nousta, Merci Adraneros, Merci bzo
Je vais laisser se recharger mon énergie
Bon cheminement à tous