#41970
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @bzo,
Tu as raison dans l’absolu et je retrouve ce que tu dis dans mon expérience. MAIS

• Ton expérience nourrie par une pratique intense et totalement orgasmique dès tes premières sessions te permet de distinguer différents niveaux d’extase orgasmique. Tout comme @Caktil, elle ne te permet pas de dire que tu n’en vivras pas encore une autre forme. C’est d’ailleurs ce que tu illustres magnifiquement au long des messages que tu publies sur le forum. Quand nous disons que notre cheminement est sans fin nous acceptons l’idée que la prochaine étape de notre développement nous fasse vivre une expérience orgasmique encore plus exceptionnelle que celles que nous connaissons. En ce sens nous n’avons pas encore vécu de super O puisque nous vivrons une expérience encore plus riche lors de l’étape suivante de notre progression. C’est la coquetterie du maître qui répète à ses disciples que plus il avance dans la connaissance de son art plus il est conscient de son ignorance.

• L’expérience des lecteurs qui découvrent notre pratique et ses effets que nous décrivons à travers nos messages est très différente. L’expérience de nos amis qui commencent leurs cheminements prostatiques est très différente. Dans leur univers nous vivons des super Os. J’ai vécu mes premiers orgasmes prostatiques consistants comme des super Os. Aujourd’hui à l’aune de mon expérience, ils ne seraient que des orgasmes prostatiques simples dont il n’y a rien à dire. Cet état d’esprit ne retire rien à la jouissance extrême, presque insupportable, qu’ils m’ont fait découvrir à ce moment. Apprendre à recevoir et à supporter encore plus de jouissance ne retire rien à cette étape importante de nos cheminements. C’est bien ce qu’il faut retenir de la définition que je cite dans mon précédent message.

En revenant à ta progression @Caktil tu fais partie de ceux qui vivent des super Os toutes les semaines ou presque. A chaque fois ils sont un peu plus intenses, profonds, longs ou bouleversants, HEBE comme tu dis. Quand tu reproduis les mêmes orgasmes tu as l’impression de stagnation tout en vivant des super Os selon ce qu’était ton état d’esprit des semaines précédentes.