#42773
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @paul,

@Caktil
te disait il y a 3 mois :

Mais je note deux points très positifs. Le premier, c’est que tu as déjà eu du plaisir avec ou sans masseur et le deuxième, c’est ta bonne attitude car tu continues à pratiquer sans attentes (en me disant qu’un jour peut-être sans trop rêver).

Tu répondais fin septembre :

Le plaisir commencent enfin à revenir, avec 3 sessions masseur et 2 session a-less, réussi et quelques petits orgasmes. A voir si cela se confirme dans le temps, j’étais à 2 semaines d’abstinence dejaculation jusqu’à hier soir après une session a-less, je n’ai pas pu résister !

Tu confirmais fin octobre :

Hier après midi j’ai fait la meilleure de toutes mes sessions !

Ton message aujourd’hui me fait penser que tu commences à vivre des orgasmes prostatiques même si tu n’oses pas encore écrire ce mot parce que tes sensations sont tellement différentes de celles que te procurent tes orgasmes avec éjaculation. Nous le répétons souvent et tu dois t’en persuader, les orgasmes prostatiques sont différents des orgasmes classiques.

j’étais dans un état d’excitation comme pas possible !

C’est merveilleux. Tes progrès sont magnifiques. Je pense qu’au point où tu es arrivé tu devrais essayer de t’enfoncer beaucoup plus dans le relâchement musculaire, dans la détente quand tu sens ton plaisir et ton excitation atteindre de tels sommets. Ça fera redescendre ton excitation « sexuelle » et peut être le plaisir que tu ressens mais tu es suffisamment avancé dans ton cheminement pour être sûr que le plaisir reviendra très vite.

Plus tu sauras te détendre, plus tu « oublieras » la pression éjaculatoire. Plus tu parviendras à être détendu plus ton plaisir va t’envahir, plus il sera intense. Moins tu seras excité au sens traditionnel du terme plus tu pourras faire monter ton énergie le long de ta colonne vertébrale jusqu’à la tête puis la faire redescendre vers ton ventre où tu pourras l’accumuler et la faire circuler dans tout le corps.

. Bon cheminement @Paul.