#44036
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @Sensual,
Tu sembles avoir fait bien du chemin depuis tes premiers émois. Tu décrivais tes premières découvertes début mars :

Et dans tout ça…J’ai eu du plaisir, oui, j’adore la pénétration anale, donc beaucoup de plaisir lié à cette dernière, des plaisirs liés à la stimulation de la prostate, voire des moments qui commençaient à ressembler à des orgasmes, mais ça n’allait jamais jusqu’au bout…enfin je ne pouvais pas appeler ça un orgasme.

Et ta dernière expérience :

Et puis…Et puis…
(… ) Et bien, j’ai vraiment trouvé ma prostate, mon point P. J’ai trouvé un endroit qui m’a envoyé des petites décharges, des « picotis », mais aussi une petite sensation de serrement comme quand on se retient de faire pipi… Et à un moment, j’ai trouvé le truc, la façon de me servir du levier, la bonne détente, le bon lâcher prise…Et là ça a été très bon, (… )
Et j’ai recommencé, et à chaque fois, ça a marché. Et ce soir, rebelote, (… ) j’ai eu quelque chose qui ressemble des orgasmes, mais ensuite, quand j’ai réessayé avec le Pure Wand, mêmes sensations que la veille, du bon orgasme, qui donne l’impression que c’est plus fort que soi, que le plaisir arrive… Waouh… Bref c’était bon !!

Nul doute que je ne sois qu’au début de mes découvertes

je vais tenter la non éjaculation pendant quelques temps, je pense que ça devrait rendre ma prostate plus sensible, plus nerveuse, plus vivante

Deux mois plustard tu es devenu capable de décrire ta jouissance, comme un gastronome décrit son plat préféré. C’est magnifique ! J’en suis très heureux.

J’adore ta conclusion :

quand tout le corps et l’esprit sont dedans
ça m’emporte…
Voilà, c’est comme ça que je jouis. Inclassable, difficile à comprendre, étrange…Mais c’est moi.

Bon cheminement @Sensual !