Mots-clés : , ,

Ce sujet a 41 réponses, 8 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 1 mois et 1 semaine.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 42)
  • Auteur
    Messages
  • #30347
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Génésis,

    Excellentes nouvelles que celles la. Ce que tu décris ressemble terriblement à ce que j’ai vécu. Je dirais donc que tu es très bien engagé.
    La respiration abdominale en poussant fort vers le bas est le Do Nothing ont été les déclencheurs pour moi.
    Je suis content pour toi Génésis, je ne saurais que t’engager à continuer dans cette voie.
    Je te souhaite un excellent cheminement.

    #30366
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut a tous, merci pour vos encouragements ! Petite pause de 3 jours, @andrenaros j’essaie de suivre ton conseil mais j’ai toujours envie d’y revenir…😋
    @Jeiffe, effectivement nos parcours semblent se ressembler c’est pourquoi j’essaie de suivre les préceptes de ton fil de discussion avec quelques adaptations perso selon mon ressenti.
    J’avais une question pour vous.J’ai rarement au cours de mes sessions de vraie tension sexuelle. Visionner du porno ou me caresser le corps, la poitrine par exemple m’empêche de me concentrer sur les sensations. Par ailleurs, je suis en couple avec une vie sexuelle épanouissante, aussi je ne démarre pas une session avec une réelle tension sexuelle en dehors d’une projection sur ce que pourrait m’apporter ce moment. Pensez vous que cela soit un frein à l’atteinte du plaisir prostatique ?
    Merci de m’éclairer sur ce point.
    Genesis

    #30434
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Un début de semaine plutôt calme, 3 séances depuis lundi, 3 séances très décevantes pas ou peu de sensation. La technique qui avait si bien marché la semaine dernière (respiration abdominale en Do Nothing) ne marche plus pas plus que le retour aux techniques « classiques » du traité.
    Je sais que cela fait parti du cheminement mais cela reste forcément déceptif puisque j’avais eu l’impression la semaine dernière d’avoir franchi un (petit) cap.
    J’ai toujours cette petite gène pendant mes séances, j’ai commandé un nouveau lubrifiant (le Yes For Love) pour voir si cela ne vient pas de là. Jusque là j’utilisais l’Aqua glide de JoyDivision.
    Côté masseur j’ai abandonné le Progasm Jr pour n’utiliser qu’exclusivement l’Helix Syn que je trouve plus mobile et plus subtile dans ses caresses.
    A suivre…

    #30470
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu nous dis @genesis :

    Je sais que cela fait partie du cheminement mais cela reste forcément déceptif puisque j’avais eu l’impression la semaine dernière d’avoir franchi un (petit) cap.

    N’y a-t-il pas aussi la conséquence d’une attente trop forte de reproduire ce que tu as vécu la semaine dernière ? En tout cas continue à expérimenter, à modifier l’organisation de tes sessions, de préférence un seul élément à la fois, et à garder un peu de recul par rapport à ton ressenti quotidien.

    Bon cheminement @genesis.

    #30771
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut à tous,
    Je partage avec vous quelques nouvelles concernant mon cheminement.
    Après quelques séances très frustrantes la semaine dernière (peu ou pas de sensations) une nouvelle semaine qui a démarré sous de meilleurs auspices !
    Mon corps appréhende différemment les sessions depuis lundi, à savoir que j’ai stoppé les techniques de contractions légères ou de respiration abdominale. Je commence par une phase de détente, je respire profondément mais sans jamais forcer ni l’inspiration ni l’expiration. Au bout d’un moment il se passe quelque chose d’étonnant, comme si mon cœur se déplaçait de ma poitrine vers mon bassin.
    Je sens alors ma prostate pulser littéralement au rythme de mes battements cardiaques. Cela entraîne une contraction involontaires de mon sphincter et des muscles pelvien. Le rythme guidé seulement par celui de mon cœur. C’est très très étonnant, je ne ressens presque plus mon cœur dans ma poitrine, il bat dans mon bassin !!
    Les sensations induites par ces pulsations sont agréables même si je ne peux encore parler de vagues de plaisir…J’ai tout de même l’impression que mon corps poursuit son apprentissage et que les connexions neuronales se mettent en place petit à petit.
    Je n’éprouve plus par ailleurs cette sensations de gène que j’avais décrite précédemment.

    En tout cas merci pour vos témoignages qui permettent aux internautes en phase d’apprentissage de ne pas se décourager après quelques séances très frustrantes !!

    To be continued…

    #30775
    bzo
    bzo
    Participant

    il y a les mots, les conseils, les directives sur internet
    et puis il y a ton expérience au jour le jour

    ce qui est précis, ce qui est juste, ce qui emmène du succès,
    c’est ton propre chemin,
    ton propre chemin que tu traces et que tu apprends à suivre

    les mots, les conseils, les directives sur internet,
    tu dois comprendre qu’il ne faut pas les appliquer à la lettre,
    cela doit rester vague,
    cela indique toujours une direction vaguement
    car chacun est différent
    et que chacun doit trouver sa propre technique qui lui convient,
    sa propre voie

    il suffit parfois d’un rien,
    ce petit rien mais qui t’est propre,
    qui n’appartiendra à personne d’autre au monde,
    que tu auras du découvrir parce que personne ne peut le faire à ta place,
    qui fera la différence,
    qui te mettra le pied à l’étrier

    donc les mots, les conseils, les directives sur internet,
    c’est une chose
    mais il faut surtout apprendre à s’écouter,
    à façonner ses propres gestes, ses propres mouvements,
    à laisser le désir s’exprimer dans sa chair,
    à se laisser emporter

    #30950
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Après presque 6 mois de cheminement, je me présente à vous comme un homme différent. Hier il s’est passé quelque chose d’extrêmement troublant.
    Hier matin j’ai démarré une session avec le progasm Jr que j’avais laissé un long moment au fond du tiroir car je le trouvais « trop bourrin », session d’environ 1h qui n’a fait que confirmer que ce petit joujou n’est pas encore fait pour moi, il anesthésie toutes mes sensations.
    Hier après midi je me relance donc dans une session avec l’Helix Syn. Décontraction sur le dos, jambes allongées, les fesses légèrement surélevées par un oreiller. J’avais l’impression que ma prostate était encore endormie par la séance du matin. J’ai tout de même persévéré avec de profondes respirations sans contractions. Passage en position chien de fusil côté gauche après environ 1/2h, toujours de profondes respiration, ma prostate commence à pulser au rythme de mes battements cardiaques mais les sensations ne sont pas vraiment là. Je reste environ 45 mn dans cette position avant de me mettre sur le ventre, là encore je sens bien ma prostate mais les sensations restent légères et diffuses. Après 15 mn environ je repasse en position chien de fusil côté droit cette fois-ci.
    Je me concentre plus fortement sur les sensations et j’essaie inconsciemment d’accélérer les vibrations de ma prostate…
    …ET LA !!!
    J’appréhende différemment les sensations et je visualise un foureau en moi que quelque chose vient pénétrer, les sensations ne sont plus localisées sur les points d’appuis de l’Aneros sur ma prostate mais tout autour de ce foureau imaginaire. J’en vient je ne sais pourquoi à parler à ce sexe imaginaire qui me pénètre. Plus vite lui dis-je et de façon incroyable, il s’exécute, cela pulse avec une vitesse inouïe ! Plus fort lui dis-je et là encore il s’exécute, les pulsations se renforcent. J ‘alterne les ordres et à chaque fois il répond au doigt et à l’œil !! J’ai fini par lui ordonner de me faire jouir, comme par magie mon coeur s’est emballé et à battre d’une force qui m’a presque fait peur… A ce moment j’ai visualisé une sorte de boule lumineuse qui grossissait comme l’explosion d’un soleil.
    Je ne saurai vous décrire précisément ce que j’ai ressenti, je ne saurai vous dire si c’était un orgasme prostatique puisque ma seule référence est l’orgasme masculin classique, mais en tout cas c’était hallucinant. Et quand je dis hallucinant je fais plus référence au dialogue que j’ai pu instaurer avec mon corps que la sensation que j’ai ressentie lorsque mon corps et mon coeur se sont emballés. Cela m’a troublé tout au long de la soirée et ce matin encore je me demande ce qui s’est réellement produit.

    Une chose est sûre, je pense que vous m’êtes d’une grande aide, notamment Jeiffe, Bzo, Epicture et Andraneros, mon cheminement s’appui sur vos retours d’expérience et conseils, les sensations que vous décrivez (aurai-je imaginé un fourreau si je n’avais lu les nombreux posts de Bzo sur la façon dont il appréhende son côté féminin).
    Merci à vous car aujourd’hui je suis quelqu’un de différent et je pense que la porte vers de nouveaux plaisirs s’est entrouverte.

    Genesis

    #30953
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu nous dis @genesis :

    Après presque 6 mois de cheminement, je me présente à vous comme un homme différent. Hier il s’est passé quelque chose d’extrêmement troublant.

    C’est magnifique ! Je suis heureux de lire que tu viens de vivre tes premières vagues de plaisir puissantes, à mon avis ton premier orgasme prostatique. Ton cheminement continue avec ses bas et ses hauts. La pente montait doucement même si elle était irrégulière. Tu viens d’atteindre un sommet, il y en aura beaucoup d’autres de plus en plus élevés.

    Bon cheminement @genesis.

    #30954
    pcommep
    pcommep
    Participant

    Je suis heureux pour toi, @genesis.
    Tu abordes les rivages de ta féminité. Ta description de la pénétration de ton fourreau est incroyablement proche de ce que je vis. Sentir ce pénis, vivant, chaud, bougeant au rythme de ma respiration, mu par mon cerveau, pénétrant ce vagin imaginaire, est quelque chose d’exceptionnel.
    J’ai hâte de lire tes prochaines expériences.
    Bons voyages

    #30956
    bzo
    bzo
    Participant

    bienvenue au club, tu sembles avoir eu ton premier orgasme prostatique au féminin

    J’appréhende différemment les sensations et je visualise un foureau en moi que quelque chose vient pénétrer, les sensations ne sont plus localisées sur les points d’appuis de l’Aneros sur ma prostate mais tout autour de ce foureau imaginaire. J’en vient je ne sais pourquoi à parler à ce sexe imaginaire qui me pénètre.

    bravo tu t’es laissé emporter, tu t’es laissé entraîner par le plaisir,
    tu as levé toutes tes défenses et sans aucun arrière-pensée,
    tu t’es laissé emporter par ce délicieux tourbillon qui s’éveillait en toi

    dans ces conditions, c’est comme un torrent magique qui nous entraîne,
    tout devient possible, tous les sortilèges, tu l’as vécu dans ta chair,
    tu sais maintenant à quoi cela ressemble,
    ce grand continent en toi,
    la grande exploration va pouvoir commencer pour toi aussi,
    ta patience et ta détermination ont payé

    mais en tout cas c’était hallucinant. Et quand je dis hallucinant je fais plus référence au dialogue que j’ai pu instaurer avec mon corps

    chacun ses spécificités

    ce matin encore je me demande ce qui s’est réellement produit.

    si tu te poses cette question, c’est que cela s’est vraiment produit,
    si tu ne te la posais pas, alors c’est que ce n’était pas encore cela,
    un vrai décollage prostatique, surtout au féminin comme ceux que je vis
    et quelques autres par ici ,
    c’est toujours incroyable, toujours bien au-delà de ce qu’on peut imaginer ,
    ce sont nos abysses qui parlent, ce sont nos abysses qui dansent,
    c’est une communion, une fusion dans notre chair

    long de la soirée et ce matin encore je me demande ce qui s’est réellement produit.

    Une chose est sûre, je pense que vous m’êtes d’une grande aide, notamment Jeiffe, Bzo, Epicture et Andraneros, mon cheminement s’appui sur vos retours d’expérience et conseils, les sensations que vous décrivez (aurai-je imaginé un fourreau si je n’avais lu les nombreux posts de Bzo sur la façon dont il appréhende son côté féminin).

    cela fait tellement plaisir de t’avoir pu guider un peu
    et surtout cette splendide éclosion qui a été la tienne,
    c’est maintenant à toi,
    tout un continent à explorer, un sacré trésor,
    à toi de le gérer, de l’exploiter,
    cela va t’apporter énormément, pas seulement au niveau du plaisir

    ces sensations ont la faculté d’être en constante évolution,
    une capacité à mûrir, quelque chose qui s’épanouit en toi
    et qui te fait s’épanouir en même temps

    encore une fois bravo

    #30977
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonsoir a tous,
    Je suis affranchi ça se confirme 😉
    Aujourd’hui petite séance d’1h30. Relaxation sur le dos, respirations profondes et au bout de 10 mn ma prostate vibrait déjà…
    Qui plus est le plaisir accompagne ces vibrations instantanément. Je poursuis donc et mon corps sait désormais comment faire, je me remets en position chien de fusil côté droit la changement de position pour la première fois ne nécessite pas un redémarrage des pulsations, cela continue et le plaisir est plus intense, j’essaie de reparler a mon corps mais cette fois-ci il ne répond plus à mes injonctions. Je le laisse donc faire, je me sent proche de l’explosion que j’ai découverte la semaine dernière mais cela retombe. Je n’insiste pas et finis ma séance satisfait de voir que mon corps a bien enregistré les enormes progrès de ma dernière session.

    J’ai hâte de me replonger dans une nouvelle découverte
    Genesis

    #30978
    bzo
    bzo
    Participant

    hé hé, cela fait tellement plaisir de lire cela,
    que d’autres puissent vibrer dans leur chair,
    éprouver toutes ces sensations extraordinaires,
    cela fait vraiment plaisir à lire,
    on se sent complice,
    on se sent acolyte

    surtout quand on suit comme cela le parcours de quelqu’un,
    qu’on est témoin de ses premiers balbutiements sans grand succès,
    jusqu’à l’essor, les premiers sensations, les premiers décollages
    puis l’envol à volonté,
    le ciel à volonté

    #30982
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu sembles bien avoir franchi une nouvelle étape de ton cheminement @genesis. C’est formidable !
    N’oublie pas ; les progrès ne sont pas linéaires et il est toujours aussi important d’engager tes sessions sans rien en attendre de précis. Tu le sais très bien et je n’ai aucun doute à ce sujet.

    Bon cheminement @genesis.

    #31138
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut à tous chers prostonautes !
    Quelques news depuis mes derniers progrès. Une semaine peu satisfaisante, une vraie régression dans les sensations. Je pensais avoir franchi un cap et que mon cerveau était à même de décoder les informations venant de ma prostate, il s’avère que cela ne semble pas aussi simple !! Je sais je sais vous m’avez prévenu à plusieurs reprises, des hauts, des bas, des hauts et des bas…
    Il n’empêche cela est plus frustrant encore qu’avant le grand pas franchi il y a 15 jours. Je vous lis beaucoup, je rêve (peut être trop) d’éprouver ce que certains trouvent dans leur cheminement.
    Je pense par ailleurs que je subis une sorte de petite lassitude à la pratique du massage prostatique, il faut sans doute que je fasse une pause pour repartir de plus belle. J’ai eu « la chance » depuis cet été d’avoir beaucoup de temps libre pour pratiquer (en transition entre deux jobs) peut être ais-je un peu forcé le rythme et ce qui était une découverte excitante est peut être devenue une routine contre productive.
    Voilà chers amis, la suite aux prochains événements. Et merci pour vos posts, je vous suis avec assiduité !
    Genesis

    #31143
    bzo
    bzo
    Participant

    peut être ais-je un peu forcé le rythme et ce qui était une découverte excitante est peut être devenue une routine contre productive

    si tu le sens ainsi

    mais en tout cas , ne te décourage pas, un peu plus haut tu nous relates des résultats très très positifs,
    dis-toi bien que si tu y es arrivé une fois,
    il n’y a pas de raison que cela ne recommence pas,
    comme tu le sais très bien,
    il faut laisser toutes ses attentes au vestiaire,
    ce n’est pas toujours évident
    et cela peut être la cause de régression

    j’ai eu par le passé des très difficiles périodes,
    deux fois j’ai arrêté complètement dégoûté, persuadé que je ne recommencerais jamais

    beaucoup de hauts et de bas
    ce n’est que dans les derniers mois avec masseur que c’est devenu consistant
    et là en aneroless, ce n’est que depuis quelque temps,
    c’est un chemin parfois difficile,
    plus pour certains, d’autres ont de grandes facilités,
    on a quelques témoignages ainsi ces derniers temps, de pareils chanceux

    mais dis-toi bien que si tu tiens le coup, cela finira par t’arriver aussi,
    l’exemple le plus frappant à ce sujet, c’est le parcours de @jieffe
    qui a aussi connu des longs mois de galère
    puis cela s’est déclenché pour lui aussi
    et depuis il est arrivé à un très haut niveau,
    donc persévérance et patience

    se laisser emporter, céder dans sa tête comme si on était emporté par un toboggan,
    vivre sa séance avec passion, avec ardeur
    comme si on faisait l’amour avec quelqu’un d’autre,
    se caresser comme si on caressait le corps de sa maîtresse ( ou de son amant),
    ce sont quelques clefs, au de-là de la technique, pour réussir

    #31151
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu nous dis @genesis :

    Il n’empêche cela est plus frustrant encore qu’avant le grand pas franchi il y a 15 jours.

    C’est naturel. Tu regrettes d’autant plus que tu y as goûté.

    Je vous lis beaucoup, je rêve (peut être trop) d’éprouver ce que certains trouvent dans leur cheminement.

    La difficulté vient de ce que ton rêve alimente ton envie au lieu de nourrir ta motivation, équilibre délicat qu’il est important de bien garder.

    Je pense par ailleurs que je subis une sorte de petite lassitude à la pratique du massage prostatique, il faut sans doute que je fasse une pause pour repartir de plus belle.

    Tu as pratiqué ces dernières semaines à un rythme particulièrement intensif qui, même si tu avais du temps libre, a pu envahir un peu trop ta vie personnelle. Rien ne t’empêche, pendant ta pause de continuer à pratiquer des exercices de Kegel (contractions volontaires), de respiration abdominale, de méditation / relaxation sans aucune intention orgasmique.
    @bzo te dit :

    mais dis-toi bien que si tu tiens le coup, cela finira par t’arriver aussi, l’exemple le plus frappant à ce sujet, c’est le parcours de @jieffe qui a aussi connu des longs mois de galèrepuis cela s’est déclenché pour lui aussi

    Je suis tout à fait d’accord. Bon cheminement @genesis.

    #31173
    pcommep
    pcommep
    Participant

    Bonjour @genesis, je rejoins @andraneros, la frustration vient certainement de ton attente trop importante après le beau succès que tu as vécu. Pas de panique, si tu l’as vécu une fois, cela va revenir. En tout cas, si tu fais une pause dans les massages prostatiques, tu peux peut-être en profiter pour t’essayer à des séances sans Aneros. Profite de ton expérience dans la maîtrise de ta respiration, fais appel à la mémoire de tes sensations lorsque tu as senti ce fourreau se creuser et recevoir ce sexe imaginaire te pénétrant. Relâche-toi bien en imaginant, juste en imaginant. N’essaie pas de provoquer les choses. Au pire, tu auras fait une bonne séance de relaxation, au mieux tu vas commencer à ressentir des choses très agréables.
    Courage
    A bientôt

    #31180
    Avatar
    genesis
    Participant

    Merci pour vos messages, je pense effectivement que la recherche de l’orgasme reste un frein en soit aussi paradoxal que cela puisse paraître. On tend naturellement à revivre ses petits succès mais je sais plus qu’avant encore que chaque session est différente, le corps réagit à son bon vouloir et il semble impossible de l’amener consciemment là où on le souhaite.
    J’ai fait une séance cet après midi (ma pause n’a duré que 24h… ;-)) et j’ai tenté de garder cela à l’esprit. Celle-ci sans être grandiose fût satisfaisante, de bonnes sensations, par deux fois le coeur qui s’emballe même si le soufflé est retombé à chaque fois.

    To be continued…

    #31181
    Avatar
    Arousal
    Participant

    @genesis

    par deux fois le coeur qui s’emballe même si le soufflé est retombé à chaque fois.

    Ca commence comme ça ! Patience…
    Une tendance qu’on a souvent au début : essayer plus ou moins consciemment de souffler sur les braises quand on sent qu’un petit quelque chose se passe, en contractant par exemple. Faire l’effort de se détendre (paradoxe !) et de laisser venir aide souvent plus.

    #31556
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu nous dis @genesis :

    je pense effectivement que la recherche de l’orgasme reste un frein en soi aussi paradoxal que cela puisse paraître. On tend naturellement à revivre ses petits succès mais je sais plus qu’avant encore que chaque session est différente, le corps réagit à son bon vouloir et il semble impossible de l’amener consciemment là où on le souhaite.

    C’est un point important à comprendre et surtout à accepter. Nous répétons que, pour les anéronautes qui ne parviennent pas à le déclencher sur commande, l’accès à l’orgasme prostatique demande un changement d’état d’esprit par rapport à celui que nous avons développé depuis notre adolescence pour avoir nos orgasmes avec éjaculation.

    J’espère que tes sensations prendront peu à peu l’ampleur qui te conduira à tes nouveaux orgasmes. Bon cheminement @genesis.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 42)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.