Mots-clés : 

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Articles
  • #44066
    oddset
    Participant

    Cela fait bientôt 6 mois que j’explore le plaisir prostatique avec plus ou moins de bonheur.
    Néanmoins je veux partager avec vous un “truc” qui m’a permis d’arriver un peu plus facilement au fameux orgasme que tous recherchent ici.
    Après l’insertion d’un plug gonflable appuyant (légèrement) sur ma prostate, et les premiers signes d’activité de celle ci, j’ai appuyé assez fortement deux doigts au niveau du périnée, juste derrière l’attache des testicules.
    En maintenant cette pression, j’ai senti le plaisir monter assez rapidement pour se diffuser comme jamais avant. Et comme par magie, l’orgasme est arrivé!
    Au bout d’un moment, le plaisir était tel que j’ai même relâché la main pour de longues secondes de pure jouissance… Bref le bonheur à portée de la main 🙂
    Cette zone de pression correspond je pense à la face antérieure de la prostate qui du coup se trouve comprimée des 2 côtés et qui réagit donc plus facilement (enfin en tous les cas c’est le cas avec moi…)
    Ce n’est pas certain que cela marche pour tout le monde mais j’espère que cela en aidera au moins certains à passer le cap…
    PS J’ai utilisé un plug mais je pense que tout masseur prostatique tel qu’un anéros sera tout aussi efficace.

    #44069
    Anonymousse
    Participant

    Salut,

    Merci pour le partage

    En fait, je fais la même chose. C’est vrai que le la sensation est vraiment top, néanmoins je fini toujours par un orgasme pénien plus puissant certes que d’habitude (qui prend toute la partie penis, périnée, sphincter) mais mettant un point final à la session.

    Du coup, je ne suis pas sur que l’on soit sur un orgasme prostatique qui lui doit être moins localisé et surtout pas ejaculatoire.

    Du coup, est ce que je décris correspond a ce que tu expérimentes ?

     

    #44070
    oddset
    Participant

    Non moi je ne vais pas jusqu’à l’éjaculation (Je peux donc recommencer sans problème.).
    Le plaisir le plus intense se situe plutôt pour moi dans la région pelvienne.

    #44071
    Anonymousse
    Participant

    Interessant, du coup on tiens un truc.

    Quelqu’un aurait il expérimenté cette façon de faire.

    Pouvons avoir un avis d’un membre aguérri la dessus ?

    #44072
    oddset
    Participant

    Petite précision utile: Pour que ça marche vraiment bien, n’oubliez pas de remonter le muscle pelvien. Ca aide vraiment en mettant la pression sur la prostate du côté interne.

    #44074
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @oddset,
    Ta nouvelle technique de stimulation serait-elle plus facile à mettre en œuvre que la première que tu mentionnais il y a 3 mois ? Tu semblais en effet avoir déjà trouvé une technique efficace avec ton masseur de chez Adorine. Elle se caractérisait aussi par l’appui de ton masseur

    posé en pression légère sur la prostate.

    Si je comprends bien ton message d’ouverture tu reprends le même principe de stimulation de ta prostate :

    Après l’insertion d’un plug gonflable appuyant (légèrement) sur ma prostate, et les premiers signes d’activité de celle ci, j’ai appuyé assez fortement deux doigts au niveau du périnée, (… ) En maintenant cette pression, j’ai senti le plaisir monter assez rapidement pour se diffuser comme jamais avant. Et comme par magie, l’orgasme est arrivé !

    Je partage ton opinion :

    Cette zone de pression correspond je pense à la face antérieure de la prostate qui du coup se trouve comprimée des 2 côtés et qui réagit donc plus facilement

    L’intérêt de ta méthode vient de la réaction de ta prostate à cette stimulation. C’est la clé de toutes les méthodes proposées pour accéder à l’orgasme prostatique, sans éjaculation ni période réfractaire. C’est ce qui correspond à l’éveil de la prostate. C’est ce qui est sans doute le plus difficile à obtenir pour les débutants qui ne réagissent pas spontanément à la stimulation prostatique proposée par le traité d’Aneros. Tant que notre prostate n’est pas sensible aux stimulations que nous lui appliquons, il est important d’explorer en variant les stimulations. Merci de nous apporter le fruit de ton expérience. Comme tu le dis :

    Mon bilan: il y a donc plusieurs chemins pour arriver au plaisir, il ne faut pas désespérer on peut y arriver, avec un jouet ou un autre (j’en suis la preuve vivante!!

    Bon cheminement @Oddset.

    #44079
    oddset
    Participant

    Merci Andraneros pour tes commentaires.
    J’espère que cela en aidera certains (il est vrai que tout ce que j’explique implique une prostate déjà “réveillée”)

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.