Mots-clés : , , , ,

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Articles
  • #11011
    ModjoModjo
    Participant

    Bonjour à tous 🙂

    Depuis l’arrivé du plaisir prostatique dans ma vie, je me découvre tout doucement une âme d’expérimentaliste.
    J’envisage bientôt de changer d’appartement et un fantasme est venu se glisser (sournoisement) dans les critères de sélection de mon futur « chez moi » : Avec ou sans baignoires ?

    Naturellement, ça m’a amené des questions plus technique tel que :
    « Est-ce que c’est possible d’obtenir un orgasme prostatique dans l’eau ? »
    « Dans quelles conditions ? »
    « Est-ce que ça apporte un plus ? »
    « Est-ce dangereux ? » (effet « vacuum » : une légende urbaine ?)
    « Des précautions à prendre ? » …etc.

    C’est pourquoi j’ai besoin de vous pour répondre à ces question et ainsi satisfaire ma curiosité grandissante !
    J’ai bien envisagé d’essayer par moi même chez des proches… mais je trouve ça moyen comme méthode ^^

    Bref, le choix de mon prochain appartement dépend de vous 😉
    (sans vouloir vous mettre la pression bien sur…)

    #11023
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    1ère question : Oui puisque le principal organe de l’orgasme est le cerveau et que les plongeurs nous prouvent que le cerveau est waterproof.
    2ème question : En remplissant la baignoire.
    3ème question : Oui, la sensation de flotter est nettement mieux perçue.
    4ème question : je vois deux dangers. Le 1er être submergé par ses orgasmes et se noyer dans la jouissance. Le second ne faire que des « dry O' » en cas de fuite de la baignoire.
    5ème question : Mettre un collier de sauvetage pour éviter la noyade si on est renversé de plaisir.
    6ème question : Attacher un très long fil au masseur pour le récupérer avant qu’il ne soit coincé dans le siphon en cas d’expulsion malencontreuse au moment de la vidange et qu’il faille casser la baignoire pour le récupérer…
    Avez-vous prévenu vos proches que vous aurez besoin de la salle de bain pendant 2 à 3 heures pour votre essai ?

    #11024
    ModjoModjo
    Participant

    Ah ah !!
    N’empêche l’idée d’être « submergé par ses orgasmes et se noyer dans la jouissance », c’est quelque chose qui me tente bien 😉

    D’un point de vue plus technique, je me demandais si un lubrifiant classique supporterait l’eau ? Ou si il fallait utiliser de l’huile pour moteur ?

    Pour mes proches… ben j’ai pas encore pensé aux « détails » de ce genre.

    #11071
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Nous sommes désormais loin du 1er avril et il redevient possible de répondre sérieusement à une question qui a failli prendre l’eau…

    Inconvénients
    -1) La nature des sessions où l’idée dominante est de lâcher prise fait penser qu’un fauteuil confortable ou un lit sont plus adaptés qu’une baignoire.
    -2) Avoir des convulsions orgasmiques dans l’eau d’une baignoire étroite me paraît être source d’éclaboussures et de bleus.
    -3) Tous les lubrifiants à base d’eau sont interdits parce qu’ils sont solubles dans l’eau. Il faut donc utiliser des lubrifiants huileux de préférence épais.
    -4) Les masseurs vibrants qui ne sont pas rigoureusement étanches sont interdits.
    -5) La durée d’une session de massage prostatique impose que la baignoire soit équipée d’un système de réchauffage de l’eau pour éviter d’avoir à remettre régulièrement de l’eau chaude.

    Avantages
    -1) L’eau chaude est naturellement relaxante et favorise la montée des sensations de plaisir.
    -2) L’immersion efface une partie du poids du corps et peut apporter des variations dans les sensations de plaisir.
    -3) Si la baignoire est équipée d’un système de massage (air ou eau) l’expérience solo peut s’en trouver enrichie.

    La même expérience dans la douche peut être plus facile à gérer à condition de prendre bien soin d’éliminer les risques de glisser.

    #11073
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Bonjour @Modjo, j’ai essayé avec du lubrifiant à base de silicone. Le résultat n’est pas très satisfaisant car le lubrifiant part petit à petit et du coup ce n’est pas super agréable. En plus, ensuite, la baignoire glisse à mort. J’aurais tendance à dire que c’est une bonne idée sur le papier mais pas forcement super en réalité. Laissons cela dans la catégorie fantasmes 😉

    #11074
    MelonMelon
    Participant

    J’ai essayé une fois le Peridise dans le bain… je le referai plus!
    Bon, j’avoue, je pensais que la texture de l’objet glisserait toute seule une fois mouillée, j’avais tort…

    #11077
    ModjoModjo
    Participant

    Eh bien merci pour toutes ces réponses. Effectivement présenté comme ça, ça semble plus laborieux qu’autre chose ^^

    Je me doutais que la lubrification poserait problème… pendant un instant j’ai pensé à prendre un bain à la Rends Bath Slime
    Mais même ce test laisse perplexe !

    J’essayerai pour me faire ma propre opinion, on ne sait jamais 😉

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.