• Ce sujet contient 19 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par keuvin, le il y a 1 semaine.
20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Articles
  • #41308
    keuvin
    Participant

    Tout d’abord bonjour et merci pour tout les conseils prodigués ici même.
    Bien décidé à connaître le fameux orgasme tant convoité, je commande donc un masseur prostatique vibrant. Premier test lundi soir peut concluant (en tant que novice, je me pause pas mal de questions).
    Suite à ce premier test, me voilà à fouiller sur la toile comment fonctionnait cette fameuse prostate. Et je tombe donc sur le fameux traité d’aneros que j’étudie avec intérêt!
    Mardi soir, deuxième séance, quelques tremblements dans les membres que je n’interprète pas plus que ça…
    Finalement mercredi matin, je passe commande pour un aneros hélix que je reçois aujourd’hui.
    Mercredi et jeudi, séances ou je ne ressens quasiment rien.
    Ce soir, test de l’aneros et là…
    Mise en situation, musique apaisante en fond, travail de la respiration pour se détendre. Pendant cette période de relaxation, je sens une légère contraction de mon anus (sensation plutôt agréable).
    Je continue donc ma relaxation puis commence les contractions… Comment expliquer, ces spasmes qui commencent dans tous les membres… Je continue à contrôler ma respiration et contracter… Quant tout à coup, je ne contrôle plus rien, mon bassin bouge tout seul, ce qui a pour effet de masser ma prostate de plus en plus fort!
    Mes muscles se contractent, comment expliquer cette sensation de ne plus rien contrôler et finir par avoir ce fameux orgasme après tout juste quelques séances!
    C’était trop bon, je reprends mes contractions mais après de telles sensations, tout un tas d’idées vous passent par la tête donc c’est difficile de se laisser aller à nouveau. Tant bien que mal, j’arrive à me laisser aller à nouveau. Les spasmes reprennent tout doucement jusqu’à me faire monter une deuxième fois jusqu’au Nirvana!
    J’ai arrêté la séance après ce deuxième orgasme après 1h25…

    Désolé pour mon roman mais j’avais besoin de poser ça quelque part.

    #41309
    bzo
    Participant

    hé hé, cela rend lyrique, on a envie de s’épancher avec des mots aussi,
    après tant de bonnes choses qui sont passées dans les tuyauteries


    @keuvin
    , cela a l’air de très bien fonctionner pour toi,
    tu es un naturel

    C’était trop bon, je reprends mes contractions mais après de telles sensations, tout un tas d’idées vous passent par la tête donc c’est difficile de se laisser aller à nouveau. Tant bien que mal, j’arrive à me laisser aller à nouveau. Les spasmes reprennent tout doucement jusqu’à me faire monter une deuxième fois jusqu’au Nirvana!

    tu as déjà très bien compris un des mécanismes fondamentaux, de bien vider sa tête, ne rien attendre et bien se laisser aller

    pas grand chose d’autre dire, tu as l’air très bien parti et ne pas avoir besoin de trop de conseils pour l’instant

    sache cependant que tu rencontreras sans doute des moments plus difficiles, des régressions,
    c’est normal aussi, bien se rappeler les bons moments
    et que cela vaut vraiment la peine de s’accrocher

    #41317
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @keuvin et bienvenue sur notre forum.
    Tu écris :

    C’était trop bon, je reprends mes contractions mais après de telles sensations, tout un tas d’idées vous passent par la tête donc c’est difficile de se laisser aller à nouveau. Tant bien que mal, j’arrive à me laisser aller à nouveau. Les spasmes reprennent tout doucement jusqu’à me faire monter une deuxième fois jusqu’au Nirvana!
    J’ai arrêté la séance après ce deuxième orgasme après 1h25…

    Ton expérience est magnifique ! Comme te le dis @bzo « tu es un naturel ».
    Continue à pratiquer et tu vivras au fil des semaines des orgasmes que tu renouvelleras de plus en plus facilement, qui se multiplieront pendant chacune de tes sessions, qui se prolongeront et qui vont te plonger dans des états de jouissance que tu n’imagines peut-être pas encore, même après la lecture des témoignages présents sur le forum.

    N’hésite pas à poser les questions que tes sessions feront naître et surtout à nous dire comment elles se passent.

    Bon cheminement @keuvin.

    #41321
    keuvin
    Participant

    Merci à vous 2 pour vos réponses.
    Qu’appelez vous « un naturel » ? Désolé je suis nouveau et ne connais pas encore tous les termes technique…

    Hier soir, je me suis endormi avec mon Nouvel ami en moi… Quoi de plus bon que de retenter l’expérience au réveil! Tout allais bien j’étais sur la bonne voie… Je tremblais de tous mes membres, bref j’étais à 2 doigts de l’orgasme mais j’ai reçu un sms à ce moment là… Du coup la jouissance est venue peu de temps après mais je l’ai moins apprécié que la veille.


    @andraneros
    Tu parles d’états de jouissance que je ne soupçonne peut être pas… Je découvre petit à petit cette magnifique expérience cependant hier soir je suis monté relativement loin je pense… Cet état de jouissance ou tous les muscles de ton corps sont tendus, j’étais en chien de fusil, la tête posée sur mon bras, cette sensation ou ta tête appuie sur ton bras tellement fort mais tu ne contrôles plus rien et tu as juste à profiter… encore désolé je suis maladroit dans la façon de m’exprimer mais tout ça est tellement nouveau que j’ai du mal à m’exprimer!

    #41322
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Par  » naturel  » nous pensons à un homme qui est capable de faire cette expérience rare sans avoir reçu une formation particulière ni avoir suivi un entraînement de plusieurs semaines. En un mot un homme qui est capable de faire cette expérience de façon plutôt spontanée.

    hier soir je suis monté relativement loin je pense

    Je le pense aussi. Ta description est celle d’un véritable orgasme prostatique.

    encore désolé je suis maladroit dans la façon de m’exprimer mais tout ça est tellement nouveau que j’ai du mal à m’exprimer!

    Ne sois pas désolé. C’est réellement nouveau, C’est aussi très profond. C’est aussi bouleversant. Il est normal d’avoir un peu de mal à transcrire en quelques mots une expérience très chargée en émotions.

    C’est pourquoi il est important de ne rien attendre pour recevoir toute la richesse de cette autre forme de jouissance. Plus tu te mets à la dispoituon de ton corps plus tes orgasmes prendront de l’ampleur.

    Bon cheminement @keuvin.

    #41327
    lecossais
    Participant

    Depuis mes 60 ans, je me suis acheté un plug vibrant de 6 cm. que je me place dans l’anus. Il me suffit , après 5 minutes, de pousser dessus pour qu’il flatte bien ma prostate et je sens une belle jouissance. Je touche ma queue et éjacule facilement. Je pense que j’ai un orgasme prostatique en plus de ma petite éjaculation. Est-ce possible d’avoir 2 orgasmes ?

    #41334
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @lecossais et bienvenue sur notre forum ! Vous demandez :

    Est-ce possible d’avoir 2 orgasmes ?

    Dans quel sens faut-il comprendre votre question :

    1. 2 orgasmes consécutifs ?
    Dans la mesure où vous avez eu un orgasme avec éjaculation ma réponse est plutôt négative.

    2. 2 orgasmes différents simultanés ?
    En théorie oui. Mais faute de précisions il est difficile d’affirmer que c’est bien le cas. En effet la stimulation anale / rectale / prostatique pendant une orgasme éjaculatoire tend à apporter aux sensations « normales » de cet orgasme des sensations « secondaires » en provenance de la seconde zone stimulée.

    Pendant un orgasme tout le plancher pelvien est parcouru par des contractions générées par l’orgasme pénien. On s’en rend très bien compte en plaçant un doigt sur l’anus pendant l’orgasme. On n’en a pas conscience spontanément parce que nous associons ces contractions à l’orgasme lui-même. Quand on place un jouet dans l’anus et le rectum ou sur la prostate les réactions spontanées de ces organes à l’orgasme pénien sont amplifiées par la présence du jouet et contribuent à augmenter la perception du plaisir orgasmique.

    Cette situation est différente de celle d’un double orgasme simultané, pénien et prostatique. Dans ce cas le sujet perçoit bien 2 sources distinctes à son plaisir avec un rayonnement intérieur du plaisir prostatique qui s’ajoute au plaisir pénien. Dans ce cas aussi, selon mon expérience, c’est plutôt l’orgasme pénien qui vient compléter l’orgasme prostatique que le contraire.

    En tout cas votre expérience est intéressante ; elle rarement mentionnée sur ce forum qui est clairement orienté plaisir prostatique. Parvenez-vous à renouveler facilement ce type d’orgasme ? Avez-vous une expérience du massage prostatique ?

    #41349
    keuvin
    Participant

    Nouvelle séance pour moi ce soir…
    Tout se déroule nickel… A peine l’aneros en place, je sentais déjà ma prostate me titiller en effet pendant la période de relaxation, je sentais déjà monter l’excitation et mes premières contractions involontaires! Je commence donc mes contractions tranquillement. Petite chaleur dans le bas ventre, tremblement du haut du corps puis mon corps tout entier! Mon bassin bouge tout seul, l’aneros en profite pour titiller ma prostate. Mon corps commence à se contracter, mon anus en profite pour faire de même et se relâcher à plusieurs reprises, j’étais en train de profiter de mon premier orgasme mais j’ai fini par ejaculer…
    Fin de la séance pour moi après tout juste 30 minutes.

    #41352
    keuvin
    Participant

    Étant resté sur ma faim avec la séance de début de soirée, je me remets en condition au bout d’une bonne heure pour remettre ça!
    Séance plus que positive! Les orgasmes se succèdent de plus en plus fort et de plus en plus rapidement! Je me suis arrêté au bout du 6eme. Ça devenait compliqué de suivre physiquement. Néanmoins, même le dernier orgasme était moins fort que les 2 premiers que j’ai eu samedi, est ce que mon éjaculation du début de soirée peut y être pour quelque chose?

    #41353
    bzo
    Participant

    Néanmoins, même le dernier orgasme était moins fort que les 2 premiers que j’ai eu samedi, est ce que mon éjaculation du début de soirée peut y être pour quelque chose?

    très certainement, il faut plus ou moins de temps, selon les personnes,
    pour recharger les batteries

    avec l’éjaculation en solitaire, il n’y a pas d’échange d’énergies avec un ou une partenaire,
    les réserves se vident, ne se renouvellent pas des énergies de l’autre
    comme quand on fait l’amour

    d’une personne à l’autre,
    selon l’âge, la condition physique, la puissance personnelle de la libido,
    il faut compter de 2 à 3 jours, dans les meilleurs des cas
    jusqu’à une bonne dizaine,
    pour retrouver une puissance maximale
    mais déjà avant, on peut avoir de belles sensations, de plus qu’agréables orgasmes

    ceci est valable surtout pour un massage prostatique classique,
    pour un plaisir en mode yin, c’est diffèrent,
    on est moins dépendant de ses réserves d’énergie,
    le plaisir nait différemment

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par bzo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par bzo.
    #41358
    keuvin
    Participant

    Merci pour ta réponse @bzo.
    Dans mes futures séances, il faudra que je veille à ce que mon penis ne soit pas en contact avec ma couette, raison pour laquelle j’ai dû avoir cette ejaculation…

    #41371
    bzo
    Participant

    il faudra que je veille à ce que mon penis ne soit pas en contact avec ma couette, raison pour laquelle j’ai dû avoir cette ejaculation…

    classique, on a tous eu cela, au moins une fois,

    contact matelas, contact couverture, etc,
    toujours bien faire attention, d’éviter
    sinon à plus ou moins longue échéance,
    le bonhomme va cracher

    #41382
    keuvin
    Participant

    Bonjour ou bonsoir ici,
    2 séances de plus à mon actif…
    Une hier soir ou au bout de 3 jolis orgasmes je me suis endormi.
    Et celle de ce soir qui fût particulièrement intense! 6 orgasmes de plus à mon actif! Cette sensation ou tous tes muscles se contractent au point de finir en position phoetus et de jouir comme jamais je n’avais ressenti autant de plaisir! Et que dire de la succession de cette jouissance… À peine le temps de redescendre que déjà tout ton corps tremble sans avoir fait une seule contraction volontaire et c’est déjà l’orgasme! Que c’est bon!!!

    #41388
    lecossais
    Participant

    Merci des réponses que je trouve vraiment professionnelles, complètes. En connaisseur.
    Pour moi, c’est ce que je reproduis à chacune de mes séances de plaisir. Plug dans l’anus que je garde, avant, une quinzaine de minutes. J’entoure ma poche bien serrée par un élastique; un autre élastique entoure ma queue et ma poche. Une fois mon paquet bien  »ficelé », je me flatte. La vibration du plug fait son effet; je pousse dessus et je sens
    que ma prostate est touchée et ma queue bande. Je sens que mon orgasme arrive par mon anus et/ou ma prostate? Quelques gouttes de sperme se répandent. Je suis détendu.
    2 fois/semaine, je fais un point rose à mon calendrier.

    #41462
    keuvin
    Participant

    De retour ici, ma prostate m’a joué des tours cette après-midi, à plusieurs reprises j’ai ressenti cette vague de chaleur agréable dans le bas ventre… Que faire à ce moment là? Est ce le début de ce que vous appelez l’aneroless?

    Sinon, nouvelle session ce soir avec mon hélix. A peine insérer, je sentais déjà l’excitation monter. Puis sont apparus les premiers spasmes sans contractions de ma part! J’ai commencé à contracter tranquillement jusqu’à l’extase! Je laissais faire… J’ai eu le droit à une dizaine d’orgasmes qui se sont succédés sans actions de ma part de plus en plus rapidement et de plus en plus fort!

    #41465
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir @keuvin,
    Il y a 10 jours tu nous disais en ouvrant ton fil de discussion :

    J’ai arrêté la séance après ce deuxième orgasme après 1h25…

    Il y a 7 jours :

    Les orgasmes se succèdent de plus en plus fort et de plus en plus rapidement! Je me suis arrêté au bout du 6eme.

    Il y a 5 jours :

    celle de ce soir qui fût particulièrement intense! 6 orgasmes de plus à mon actif! (… ) jouir comme jamais je n’avais ressenti autant de plaisir! Et que dire de la succession de cette jouissance… À peine le temps de redescendre que déjà tout ton corps tremble sans avoir fait une seule contraction volontaire et c’est déjà l’orgasme! Que c’est bon!!!

    Aujourd’hui :

    nouvelle session ce soir avec mon hélix. (… ) sont apparus les premiers spasmes sans contractions de ma part! J’ai commencé à contracter tranquillement jusqu’à l’extase! Je laissais faire… J’ai eu le droit à une dizaine d’orgasmes qui se sont succédés sans actions de ma part de plus en plus rapidement et de plus en plus fort!

    Tu me demandais il y a 10 jours :

    Tu parles d’états de jouissance que je ne soupçonne peut être pas… Je découvre petit à petit cette magnifique expérience cependant hier soir je suis monté relativement loin je pense…

    J’ai l’impression en (re)lisant tes messages que tu illustres parfaitement ce que je disais. Soupçonnais-tu le 23 mai que tu allais enchaîner quelques jours plus tard 10 orgasmes de plus en plus forts en baignant dans l’extase pour reprendre tes mots ?

    C’est magnifique @keuvin. J’en éprouve un grand bonheur. Je te rappelle aussi que les expériences orgasmiques croissantes que tu viens de vivre ne sont que le commencement de ce que tu vivras dans les prochaines semaines ou prochains mois. Prépare toi à des bouleversements dans ta vie…

    De retour ici, ma prostate m’a joué des tours cette après-midi, à plusieurs reprises j’ai ressenti cette vague de chaleur agréable dans le bas ventre… Que faire à ce moment là? Est ce le début de ce que vous appelez l’aneroless?

    Pas tout à fait. Ce que tu as ressenti ce sont les effets secondaires de l’éveil de ta prostate (les anglais appellent ces sensations « afterglow »). Ton énergie sexuelle est devenue sous l’effet de cet éveil prostatique beaucoup plus présente et sans doute beaucoup plus puissante qu’elle ne l’était avant. Tu te trouves donc dans une situation qui peut s’apparenter à un état de surexcitation prostatique. Tu vas t’y habituer et apprendre à le gérer.

    Dans ton état il est normal d’avoir des montées de ton excitation même si tu stimules ni ta prostate ni ton pénis. Il est aussi normal d’avoir des « bouffées » de plaisir comme d’autres ont des bouffées de chaleur. Si tu es suffisamment concentré sur ce que tu es en train de faire ces montées d’excitation retombent. Dans de très rares cas il est possible qu’elles ne retombent pas sans passer par une masturbation « libératoire ». Tu vas apprendre à gérer ces nouvelles manifestations de ta sexualité qui vont s’intégrer naturellement dans ta vie.

    Dans la mesure où ces montées de plaisir se produisent sans masseur elles correspondent bien sûr à ce qu’on appelle aneros-less. Mais ce terme s’applique d’abord à de vraies sessions pendant lesquelles tu parviens à faire monter des orgasmes prostatiques sans avoir besoin de la présence de ton masseur. Je pense que ton extrême sensibilité te prédispose naturellement à explorer cette voie parallèlement à tes sessions avec masseur. Une session aneros-les ou A-less est comme une session pendant laquelle tu fais monter ton énergie sexuelle jusqu’aux orgasmes en te relaxant profondément et en te concentrant sur ta respiration et les effets produits par tes contractions (comme si tu avais un masseur).

    Bon cheminement @keuvin.

    #41466
    keuvin
    Participant

    Merci à toi pour cette réponse plus que détaillée!
    Alors pour commencer, non je ne pensais pas vivre de si bons moments il y a tout juste une dizaine de jours!
    Ce n’est que le commencement, j’ai hâte d’en connaître encore plus!

    Pour la deuxième partie de ton message, effectivement cette sensation de chaleur plus qu’agréable est partie comme elle est venue, c’est mieux quand on est au volant!
    Est ce que les vibrations de la route m’ont stimulées sans le vouloir? Peut-être…
    Pour ce qui est de l’aneroless, vu comment en parle @bzo, je vais certainement me pencher assez vite sur ce sujet!

    Merci encore!

    #41516
    keuvin
    Participant

    Bonsoir ici,
    Je ne viens pas vous conter toutes mes séances mais tout va bien de mon côté!
    Mon corps réagit de plus en plus vite suite à l’insertion de l’aneros!
    A tel point que plusieurs de mes séances ont débutées sans contractions de ma part… J’ai laissé faire jusqu’à ne plus en pouvoir… Les jouissances se succèdent de plus en plus fortes de plus en plus vite à tel point que j’ai tout juste le temps de redescendre qu’un autre orgasme arrive!

    Pour ce qui est de l’aneroless, avez vous de conseils à me donner? Vu ce que je viens de découvrir grâce à ce forum et mon hélix, j’ai peur d’en attendre trop et d’être déçu…

    #41518
    bzo
    Participant

    Pour ce qui est de l’aneroless, avez vous de conseils à me donner? Vu ce que je viens de découvrir grâce à ce forum et mon hélix, j’ai peur d’en attendre trop et d’être déçu…

    la réponse classique, il faut essayer de ne rien en attendre
    mais évidemment, c’est plus facile à écrire qu’à faire

    d’un côté, tu as déjà une pratique qui commence vraiment à bien fonctionner, tu enchaînes les orgasmes, tu prends ton pied
    mais d’un autre côté, l’aneroless te tente,
    tu as sans doute lu ici ou ailleurs que c’est encore mieux sans masseur,
    eh oui, je peux te confirmer que c’est encore mieux sans,
    c’est plus riche, plus varié, aucune limite dans les mouvements, du fait qu’il n’y a pas cet objet qui perd son efficacité
    dans certaines positions, dans certains angles

    il y a cette sensation de complicité avec son corps qui se développe, du fait qu’il n’y a plus aucun intermédiaire,
    rien que le dialogue intime direct

    et puis on peut pratiquer quand on veut, où l’on veut,
    non négligeable, en ce sens que notre rapport au plaisir, au désir, change complètement,
    ils peuvent être beaucoup plus intégrés dans notre quotidien

    pas besoin de lubrifiant, etc, etc

    bref beaucoup d’avantages mais peut-être aussi, un apprentissage plus délicat
    car ce qui fait la force même de l’Aless, aucun intermédiaire, aucun objet extérieure,
    la sorcellerie directement de notre interaction avec notre corps,
    eh bien, sont peut-être des désavantages au début,
    en ce sens qu’on n’a vraiment plus rien sur quoi s’appuyer,
    il n’y a plus cet objet, le masseur, sur lequel se concentrer,
    qui va automatiquement appuyer là où il faut

    il y a plus d’incertitude qui enveloppe la façon d’opérer,
    on se sent plus livrer à soi-même

    quel conseil concret?
    être patient , bien sûr,
    ne pas se décourager si tu n’as pas des résultats immédiats,
    pratique en parallèle,
    tu auras des résultats d’un côté, cela compensera
    et expérimente de l’autre côté, essaie de trouver la bonne formule,
    entre détente, contraction, etc

    fais chaque jour un peu et quand tu en as assez,
    retourne vers le masseur pour retrouver les bons moments,
    écoute-toi bien, c’est tellement important cela, de s’écouter, surtout en aneroless,
    n’oublie pas , là le résultat plus que jamais,
    dépend du dialogue que tu parviens à entamer avec ton corps

    #41525
    keuvin
    Participant

    Merci pour tes conseils @bzo .
    Je vais essayer, on verra ce que cela donne…

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.