Mots-clés : , , ,

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Articles
  • #21823
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Le plaisir prostatique et l’orgasme prostatique vous intéresse mais vous avez des difficultés à ressentir votre prostate, du plaisir ou à arriver cet orgasme ? Vous êtes en couple et vous désirer explorer ce plaisir ensemble ?

    Le dimanche 29 Janvier 2017, la sexothérapeute Nathalie Giraud et Adam (l’auteur du livre sur l’orgasme prostatique « Le traité d’Aneros ») organisent et animeront un atelier de 4h avec mise en pratique pour vous aider dans votre démarche d’apprentissage et cheminement autour de ces plaisirs.

    Ce sera donc un atelier de la théorie à la pratique, oui vous lisez bien, il y aura une grande partie de l’atelier qui sera dédié à la pratique !

    L’atelier est ouvert aux hommes et aux couples (homme/femme ou homme/homme) pour lesquel(le)s la compagne ou le compagnon sera aussi actif durant les sessions pratiques.

    Nous allons démarrer l’atelier par les notions de base sur la localisation et prise de conscience du périnée (avec des exercices spécifiques pour les hommes et les femmes), puis nous allons poursuivre sur la prostate avec de la théorie et de la pratique de manière à, pour ceux qui le veulent, vous aider à identifier les sensations et expérimenter les vagues de plaisir venant de la prostate grâce à des exercices.

    Nathalie Giraud expliquera en complément, les méthodes de respiration, relaxation et circulation d’énergie (venant du taoïsme et tantrisme), des points de compréhension indispensables à la génération du plaisir prostatique et des orgasmes.

    L’atelier se déroule dans un cadre sécurisé et sécurisant. Evidemment, respect, tolérance et ouverture d’esprit seront de mise ! Il y a un entretien téléphonique obligatoire avec Nathalie Giraud pour assurer la qualité de l’évènement.

    Vous pouvez venir avec votre propre masseur prostatique pour les phases pratiques (il y aura la possibilité d’acheter un masseur prostatique sur place pour ceux qui le souhaitent). Je recommande de venir avec une serviette et un coussin par personne pour être encore plus à l’aise.

    Voici les informations pour vous inscrire, n’hésitez pas, ce genre d’évènement est rarissime, ne le ratez pas (je crois qu’il n’y en a jamais eu en France ces dernières années).

    Pour vous inscrire c’est ici : https://www.nouveauxplaisirs.fr/atelier-exploration-du-plaisir-prostatique/21809

    #21825
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour,

    L’évènement est effectivement très intéressant car j’y pensais encore il y a peu de temps : le besoin de coaching me semble être de plus en plus une évidence pour tout ceux qui débutent.
    Mais pour ceux qui comme moi ne sont pas habitués aux pratiques sexuelles en groupe et qui ont encore besoin d’un minimum d’intimité pour pouvoir s’ouvrir à des sensations (seul ou en couple), il serait bon de préciser (ou rassurer) pour les intéressés la manière dont peut se dérouler cet atelier.
    Je suis certain que je ne serais pas le seul à me poser cette question et j’avoue que la simple idée de me retrouver nu avec un Aneros dans l’anus au milieu d’une vingtaine de personnes que je ne connais pas 😉 me semble d’emblée assez inhibant.
    D’un autre côté je sais à présent que ce n’est qu’en s’ouvrant et en sortant de sa zone de confort que l’on peut avancer vers une une plus grande connaissance de soi et une sexualité plus épanouie.

    Je n’habite plus en région Parisienne, mais moins de 400km, ce n’est pas le bout du monde non plus…

    #21826
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Votre question est tout à fait pertinente et je vais essayer d’y répondre au mieux.

    L’atelier se déroule dans une pièce discrète, le nombre de personne est limitée et nous ferons tout ce qu’il faut pour que l’ambiance soit chaleureuse et respectueuse. Il y a la place nécessaire pour que les personnes ne soient pas agglutinées évidemment mais au contraire, que caque personne/couple ait un espace d’intimité.

    Comme, on passe de la théorie à la pratique, la transition se fera en douceur. Il y a beaucoup d’exercices qui ne nécessitent pas d’être nu, par exemple, la découverte et l’exploration du périnée se déroule habillé (à l’aide d’une balle de golf pour les hommes et une balle de tennis pour les femmes). La relaxation et respiration aussi.

    Au final, n’imaginez pas que tout le monde sera allongé et nu cote à cote, c’est pas du tout comme cela que cela se passera (heureusement). D’ailleurs, il est même possible de ne pas se déshabiller même partiellement de toute la session pour ceux qui ne se sente pas à l’aise.

    Adam.

    #21842
    aneveilaneveil
    Participant

    Merci pour ces précisions !
    C’est une très bonne chose d’ouvrir cet atelier aux couples et donc aux femmes (surtout que le prix est plus que correct) car je réalise jour après jour à quel point le rôle et l’implication de nos compagnes peut être crucial afin de faciliter et accompagner un cheminement qui est loin d’être évident pour tous. Dans la mesure ou ce cheminement aura le plus souvent de grandes répercussions au sein du couple et des jeux sexuels, la complicité et un dialogue profond avec la femme permets une progression à la fois sereine et rapide.

    #21843
    AvatarNathalie
    Participant

    Bonjour,

    Pour avoir animé maints ateliers et stages variés (depuis 2003), c’en effet important de l’ouvrir aux couples. De plus les femmes sont souvent initiatrices 🙂

    En ce qui concerne la question de la nudité posée plus haut, dans le cadre de cet atelier, je demanderai à tous les participants de garder le haut.
    Quant au bas, ils peuvent aussi le garder, comme se découvrir ou se re-couvrir d’un paréo, serviette ou autre.

    RIEN n’est obligatoire, RIEN n’est forcé, douceur et bienveillance accompagnent le cadre. Chaque personne va au rythme de sa propre exploration, externe et interne que si elle le veut bien…

    Pour répondre à Aneveil, beaucoup de choses se seront passées AVANT de commencer l’exploration… Préliminaires essentiels à ce que la confiance et le respect puissent s’installer.

    J’espère que j’aurai le plaisir de vous rencontrer à cet atelier le 29 janvier Aneveil car comme vous l’avez si bien énoncé, je vous rejoins à 100% :  »

    ce n’est qu’en s’ouvrant et en sortant de sa zone de confort que l’on peut avancer vers une une plus grande connaissance de soi et une sexualité plus épanouie

     »

    C’est aussi mon moto. Ma vidéo TEDx : Nous ne sommes jamais uniquement 2 sous la couette : https://www.youtube.com/watch?v=OQn0A4rGY1Y

    Amicalement rose
    Nathalie Giraud Desforges
    Sexothérapeute
    Fondatrice de Piment Rose

    #21845
    filoufilou
    Participant

    comme j’aimerais participer à cet atelier moi qui bloque depuis si longtemps malgré des séances apporteuses d »espoirs ! Hélas ce n’est pas possible. Y aura-t-il un compte-rendu avec témoignages? Ce serait bien pour les malchanceux qui ne participeront pas.

    #21846
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Cela va être compliqué @Filou, l’intérêt de l’atelier est justement sur les exercices, l’interaction et les parties pratiques. Si l’atelier est un succès, on verra peut être pour en faire un autre plus tard dans l’année (mais cela reste conditionnel, donc ceux qui le peuvent, venez à celui ci).

    #21889
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour,

    @ Nathalie,

    C’est aussi mon moto. Ma vidéo TEDx : Nous ne sommes jamais uniquement 2 sous la couette : https://www.youtube.com/watch?v=OQn0A4rGY1Y

    Ah oui, ces différentes petites voix de l’ego, cette « critique intérieure » génératrice d’émotions négatives qui empêche toute présence lors d’un acte charnel ou lors d’une cession avec l’Aneros, cela m’aura considérablement freiné dans ma progression, mais j’en vois enfin la fin…
    Sinon, c’est aussi une très belle performance d’actrice !

    Mes meilleurs vœux pour cet atelier.

    #21893
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Cet atelier me paraît un excellent moyen de poursuivre la volonté d’information et de partage initiée par la création du blog et la publication du traité d’Aneros puis complétée ensuite par l’ouverture de ce forum.

    Tous les lecteurs qui font des recherches sur Internet peuvent constater la rareté des informations sérieuses sur le massage de la prostate à des fins récréatives. Les formation sur ce sujet sont encore plus rares. La proposition que fait Adam en association avec Nathalie Giraud est donc exceptionnelle au plein sens du terme. En outre le coût de cet atelier 60 €, soit 15 € de l’heure, est vraiment raisonnable.

    Enfin, cerise sur le gâteau, il s’agit d’un atelier pratique avec utilisation réelle du masseur. Les formateurs ont les compétences requises. C’est le cas tant pour Adam, l’auteur du traité d’Aneros, le créateur de ce blog et de notre forum, que pour Nathalie Giraud, sexothérapeute et formatrice expérimentée. A tous nos amis qui ont l’impression que leur cheminement ne les mènent pas aux orgasmes dont ils rêvent cet atelier va apporter un élan décisif pour franchir les obstacles qui les empêche d’accéder à cette jouissance suprême.

    J’espère que vous serez en nombre suffisant à profiter de cette opportunité pour encourager les initiateurs de ce projet à le renouveler à Paris et en province.

    @aneveil je n’ai pas eu l’occasion de participer à un atelier de Nathalie, mais tel qu’ils sont présentés ils semblent suivre dans leur totalité les règles générales qui guident la pédagogie pour ce type d’atelier. Tout d’abord l’accueil est empathique et chacun est reçu tel qu’il est. Ensuite sont clairement posées les règles de respect et d’écoute au sein du groupe. Puis une série de jeux prépare les participants à se sentir de plus en plus en confiance pour participer aux exercices pratiques dans les meilleures conditions psychologiques. En conséquence une personne naturellement timide mais sincère dans sa participation sera à l’aise au moment crucial pour s’engager dans la session de massge prostatique avec autant de probabilités de succès que les autres participants.

    @filou, si je puis me permettre sans vouloir interférer dans votre vie privée, qu’est-ce qui vous empêche de participer à cet atelier qui pourrait bien se révéler être LA clé qui vous ouvre définitivement la porte des orgasmes prostatiques ?

    Bon cheminement à tous.

    #21898
    filoufilou
    Participant

    Andraneros je n’envisage pas une seconde de parler de ce stage hélas. Le rapport au plaisir anal n’est pas évident dans mon couple et mes séances avec l’aneros se font toujours pendant le sommeil de mon épouse… D’où mes difficultés?

    #22032
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    @filou vous n’êtes pas obligé de parler de plaisir anal. Vous pouvez ne parler que d’initiation à l’approche tantrique du plaisir sexuel, de travail sur la respiration, la relaxation, une meilleure perception de l’énergie qui circule dans nos corps.

    Je pense que la probabilité que votre femme lise cette pasge du blog Nouveauxplaisirs ou ait une amie proche qui habite à l’endroit où l’atelier est organisé est extrêment faible.

    Une telle occasion de bénéficier de conseils personnalisés et concrets est très rare. Ce serait dommage de ne pas en profiter et de le regretter en attendant qu’une autre se présente. Bon cheminement @filou.

    #22037
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour,

    @filou :

    Le rapport au plaisir anal n’est pas évident dans mon couple et mes séances avec l’aneros se font toujours pendant le sommeil de mon épouse… D’où mes difficultés?

    Si vous arrivez à être à l’aise avec le fait de pratiquer la nuit sans en parler à votre épouse, je ne sais pas…
    Mais pour moi, le peu de temps ou j’ai agi de cette manière, cela a été une source de stress intérieur énorme, donc un très gros frein à toute progression.
    La complicité de nos compagnes ou partenaire me semble à présent indispensable et si (comme me l’avait fort bien conseillé @Andraneros) on peut amener dans la complicité et le lien de notre relation notre compagne à participer à une de nos cession, je peux vous assurer que les progrès, le plaisir ressenti ainsi que le lien d’amour s’en trouveront extrêmement grandis.

    J’ai compris qu’une femme pouvait accepter et nous donner beaucoup à condition de pouvoir s’ouvrir et être en lien profond d’amour avec elle. J’ai eu cette révélation en lisant le livre (très dérangeant et aussi parfois critiquable..) de Barry Long « Faire l’amour de manière divine » ou j’ai réellement compris pourquoi depuis tant d’années ma femme n’avait plus beaucoup de désir.
    Depuis, notre relation s’est métamorphosée, son désir est revenu aux premiers temps (avec la sérénité en plus) et elle a tout naturellement acceptée ma nouvelle sexualité, y a même participé avec plaisir (ce que je pensais inimaginable), car je me suis totalement ouvert, livré, mis à nu et que je crois avoir saisi le fonctionnement très différent des femmes dans leur sexualité (comme le rapport très différent de ma part féminine à la sexualité…).
    Comme le répète très souvent Barry Long (de mémoire) : « Souvenez vous qu’une femme ne peut pas donner que que l’homme ne peut recevoir »

    #22052
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    L’un des plus grands intérêts de cet « atelier d’exploration du plaisir prostatique », au-delà de la rareté d’un évènement de cette nature, est qu’il est ouvert aux couples tant pour la partie théorique que pour la partie pratique. A mon avis ce choix pédagogique répond à une volonté de décomplexer notre sexualité en aidant chacun(e) à découvrir la richesse de toutes les sources érogènes de son partenaire au lieu d’en avoir peur.

    La difficulté, bien mise en évidence par @filou, est que la barrière des tabous ne doit plus être cadenassée pour être ouverte plus largement grâce aux informations et aux exercices proposés au cours de l’atelier.

    Le loto dit que tous les gagnants ont tenté leur chance ; parmi les amis qui se heurtent à une porte close, seuls ceux qui feront l’effort de l’enfoncer seront en situation de bénéficier de l’expérience des animateurs pour accélérer leur cheminement vers la jouissance prostatique. Je suis persuadé que les participants finiront cet atelier en ayant gagné une confiance et une sérénité dans leur propre cheminement qui leur permettra de modifier les équilibres de leur couple vers plus de partage, plus de jouissance et plus de liens.

    L’expérience d’ @aneveil confirme la mienne et sans doute de nombreuses autres. La difficulté de partager ne doit pas empêcher de faire tout ce que l’on peut pour y parvenir, y compris forcer le passage de temps en temps.

    Bon cheminement à ceux et celles qui s’inscriront. Bon cheminement à tous les autres.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.