Mots-clés : , ,

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Articles
  • #9130
    AvatarYo
    Participant

    Salut à vous la petite communauté coquine de NXPL !

    Cela fait pas mal de temps que je suis conscient du plaisir que mon petit trou peut m’apporter et que je le sollicite beaucoup. Je n’ai d’ailleurs plus besoin de préparation, mis à part un peu de lubrifiant et quelques caresses pour me donner envie (bah oui tout de même !). Depuis un moment, j’ai un nouveau fantasme qui a fleuri dans ma petite tête : être fisté.

    Bon alors, après un bref entretien avec ma moitié, ce fantasme restera à l’état de fantasme pour le moment, car ça ne la botte pas terrible. « J’aurai l’impression que tu es une marionnette au bout de ma main ! ». Mais avec le dialogue je pense que ça pourrait être réalisable lorsque l’idée aura fait son bout de chemin dans sa tête. (Elle n’était pas chaude pour le sexe anal il y a quelques années, cela ne l’a pas empêchée avant-hier d’enfourcher le share ! ; comme on dit il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !)

    Alors ça tombe plutôt bien, car malgré mon énorme envie de me sentir rempli de sa main, j’avoue que je me pose certaines questions. Alors mesdames et messieurs les marionnettistes (et les marionnettes aussi bien sûr), comment pratiquez vous cela ? Quelle préparation vous semble primordiale ? Que ressentez vous lorsque votre main fait son oeuvre (ou lorsque vous recevez la dite main) ? Peut-on y arriver sans douleur ? L’orgasme est il physique ou mental (sensation d’abandon total et d’être rempli) ? A vos claviers, j’attends avec impatience de lire le récit de vos expériences. En attendant biz à vous les coquinous !

    #9214
    Avatartoto92fr
    Participant

    salut, fisteur/fisté pratiquant depuis plusieurs années, je me permet de te donner mon avis.

    au niveau des préparatifs il faut pour ta copine qu’elle se coupe les ongles très courts, et ébavurés, car comme tu es pas un habitué, ton cul va être très serré au début autour des doigts de ta partenaire, et le risque de coupure/fissure/déchirure est important si ses ongles sont pas très courts et lisses. l’usage d’un gant latex en plus des ongles courts est un bon moyen d’écarter tout risque de blessure, et c’est bien aussi pour le coté prévention…

    il faut aussi un lubrifiant top performance, les lubrifiants « normaux » a base d’eau ne sont pas forcement les plus adaptés car ils s’évapore/s’assimile rapidement et du coup on se retrouve rapidement « sec » et du coup se n’est pas confortable du tout. En lubrifiant top il y a le crisco, ça ressemble a du beurre, ça ne s’évapore pas…, sinon (ou en plus) il y a le J-Lube pour moi c’est le top pour le fist, il y a un test de ce lubrifiant sur NXPL : http://www.nouveauxplaisirs.fr/test-du-lubrifiant-j-lube-du-fun-du-fun-du-fun/4059

    Il faut que tu te fasse un lavement avant évidement…

    Le poppers c’est très bien aussi pour t’aider a te détendre.

    Une fois tous les ingrédients réunis, un maître mot: la patience.

    il faut lubrifier abondement, et y aller doucement, et progressivement, il est peu probable que sa main passe le premier soir (si vous faites ça le soir), il est aussi peu probable que ça se face sans aucune douleur la 1ere fois, la douleur provient souvent au début de l’inexpérience (en matière de fist) des 2 partenaires, en effet le fisteur peut en effet aller trop vite en profondeur (et donc en largeur), et/ou le fisté par gourmandise essayé d’influencer le fisteur pour qu’il aille plus vite (trop vite) plus profond (trop profond).

    Tu verras qu’en effet les sensations procurées par le fist sont extrêmes, lorsque la mains est presque rentrée on peu passer en 5 millimètres d’un plaisir extrême , a une douleur tout aussi extrême, d’où l’importance au début d’y aller vraiment doucement, de millimètre en millimètre.

    Une fois la mains rentrée tu verras le plaisir est immense, la sensation peut être interprétée comme douloureuse la 1ere fois car c’est une sensation très très forte et inconnue, donc le cerveau a tendance a la classer comme « douloureuse » la 1ere fois, il ne faut pas forcer si tu sens que tu ne peux pas supporter la présence de ce poing dans ton cul, il ne faut pas hésité a laisser cette main sortir, attendre quelques secondes et essayer de la faire re-rentrer, et là en général le plaisir est maximum, ensuite au début il faut laisser la main immobile a l’intérieur, laisser le cul du fisté s’habituer a cette présence, puis faire des petits mouvements (quelques millimètres), et là c’est le pieds total !

    Les orgasmes liés au fist sont physiques, et tres tres tres forts, les mecs tremblent, hurlent, parlent des langues inconnues, grognent, se pisse dessus (prévoir matières absorbante a portée de mains).

    voila pour la technique 😉

    Te souhaitant de prendre bien du plaisir !

    #9215
    Avatartoto92fr
    Participant

    Petit complément de réponse pour peut être t’aider a convaincre ta partenaire de se lancer dans l’exploration de ton cul.

    pour le fisté le plaisir est sans commune mesure ça c’est clair et tu le verra bien.

    pour le fisteur, la première fois le plaisir peu ne pas forcement être a son comble, le manque d’expérience, la peur de faire mal, peu limité la prise de plaisir les 1ere fois (ça à clairement été mon cas au début par exemple) les sensations ne sont pas désagréable, c’est chaud , organique, mais les sensations physique du fisteur ne permettent pas forcement de prendre son pied, par contre la situation est hyper sensuelle.
    Le fisteur doit se concentrer sur le plaisir qu’il procure, donc lire les réactions du fisté a chacun de ses mouvements, chercher , et découvrir les points qui procurent le plus de plaisir, avec le temps une sorte de synchronisation se produits entre les 2 corps, et là c’est le pieds pour le fisteur, qui contrôle complètement le plaisir du fisté (le coté marionnette n’est pas si éloigné de la vérité), et le fait de voir le fisté enchaîner les orgasmes a chacun de ses mouvements , jusques presque en perdre conscience, est clairement jouissif !

    #9222
    Petit coeurPetit coeur
    Participant

    oO On en apprend tous les jours…
    Je ne savais pas que le fist anal existait, lol, mon imagination n’a jamais été jusque-là. En ce qui me concerne, il est clair que ça n’arrivera pas.

    J’ai lu, le fist… c’est chic! Je me suis dis …oh chouette… un nouveau sujet sur lequel je pourrai témoigner.
    Mon témoignage par contre, porte sur le fist vaginal, peut être hors sujet sur le coup, mais au vue du titre, qui sait… peut être servira t-il à quelqu’un… peut être même à Yo, si ce n’est déjà fait, pourrez vous l’utiliser en guise de préparatif…faire éprouver à votre femme toutes les sensations qu’un fist vaginal procure.. peut être qu’après, lui prendra l’envie de vous rendre la pareille par un anal,… vous éprouverez vous même ce que cela procure en tant que « marionnettiste ».

    De petit gabarit, je n’ai connu le fist que deux fois.
    Ce n’est pas une pratique courante, fait occasionnellement, il laisse de très bons souvenirs.

    Avant tout, je rejoins Toto92fr, il faut impérativement que les ongles soient taillés très courts, que les mains soient propres, libres de toute bague, bracelet… pour éviter toute blessure involontaire ou perte d’objet.

    La préparation a toute son importance. Il faut créer l’envie, le désir et y aller très doucement, lentement.

    Pour ma part voici ce qu’il en était:
    C’était un après-midi, il était de passage pour un crack crack.
    Ça faisait une semaine qu’on ne s’était pas vu, que je me réservais, l’envie me dévorait. Arrivé, on se saute dessus, on s’embrasse, on se dévore les lèvres, le cou… Bref, c’était très intense.
    1er crack crack….boom, ça repart… 2ème crack crack…. je suis en feu…j’en veux encore, j’en redemande, un peu en forme, avec de la sollicitation, ça repart…3ème crack crack, fatigué, il s’arrête.
    Ne pouvant me laisser ainsi, il commence à me doigter…
    1 doigt, ça glisse… 2 doigts… pas assez…3 doigts… ça devient bon… n’ayant jamais pris plus, il hésite un peu, mais essaye… il m’enfile 4 doigts… je commence à gémir, à fond dans mon truc (je crois que ma tête était déjà partie je ne sais où) par curiosité, il retire ses doigts imprégnés de mouille, me les mets dans la bouche, tout en me stimulant de l’autre main le clito… et reprends son petit manège…
    majeur… index… majeur + index….annulaire…majeur + index + annulaire…auriculaire….majeur+ index+ annulaire+auriculaire… là on commence à m’entendre… j’ondule, je me tords… Lui, il jubile… me demande si j’en veux plus… m’obligeant carrément à lui répondre… oui j’en veux plus…. il retire ses doigts…. me lèche… me titille.. s’arrête… me met son pouce dans la chatte… me triture les tétons avec son autre main…recommence son jeu… 1 doigt… 2 doigts… 3 doigts… 4 doigts… me dit des cochoncetés…me fait des va et vient à 4 doigts.. puis insère le pouce… là on ne m’entends plus, je gueule… il me retire les doigts…passe sa main, sa paume, son dos de main sur ma chatte… Je suis trempée de cyprine…reprends son jeu….je suis totalement sur son emprise…le niveau était déjà haut… mon corps était là mais ma tête je ne sais pas, j’étais là et en même temps pas là…lorsqu’il est arrivé à jouer avec ses 5 doigts… Que j’ai recommencé à gueuler de plaisir… il s’est mis avec son autre main à titiller mon clito, à faire glisser de la cyprine sur le haut de sa main, son poignet….une fois bien lubrifiée à refermer sa main, à commencer à tourner un peu de droite à gauche, .. Jusqu’à ce que je me retrouve le poing dans la chatte jusqu’au poignet… engloutie…remplie…complètement sous son contrôle… J’ai jouis comme pas possible ce jour là… Au bord de l’évanouissement… il a retiré sa main, se l’ai essuyé sur moi… m’a embrassé… s’est positionné au dessus de moi, s’est branlé un peu et s’est répandu sur moi.
    Ce jour là, il a compté, j’ai eu 6 orgasmes, et lui a jouis 3 fois.
    Totalement, KO… il est reparti, jambes tremblantes, bras en feu..
    Moi j’ai chomaté … dans l’incapacité de faire quoi que ce soit… je me suis endormie. J’avais eu mon compte.

    On en a reparlé par la suite, c’était THE expérience…
    Je sais que j’ai pris mon pied, que j’ai eu l’impression d’être là et en même temps pas là, j’étais plus ou moins consciente, je sais que je l’entendais, je sentais ce qu’il me faisait et je le voyais jubiler.
    Lui, à partir du 5ème doigt, jusqu’au poing, il était comme un fou…
    Ça l’a excité comme pas possible. Sans lubrifiant, uniquement à la cyprine.

    Un autre jour on a voulu retenter le coup.
    C’était pas pareil, peut être était ce dû à la mise en condition, je n’ai pas mouillé autant, il s’y ai pris avec du lubrifiant, j’ai pris mon pied certes, mais je n’ai pas eu la sensation de flottement du j’étais là en même temps pas.

    Conclusion: ne pas aller droit au but… cultiver l’envie, susciter le désir et y aller pas à pas, ça doit rester ludique et plaisant.

    Voili voilou..

    #19214
    matou8313matou8313
    Participant

    HUM, le J-lube est quand même cher , et demande des précautions , il ne se garde pas très longtemps une fois préparé .
    Je l’ai vu sur Amazon, pas d’autres sites moins chers ???
    Quant au Crisco , qu’en pensent les utilisateurs ?

    #19215
    matou8313matou8313
    Participant

    Autre question aux utilisateurs : avez vous testé le gel « lubrifist » du site kiss.kiss.ch ?
    Qu’en pensez vous ?

    #19256
    Avatarjhell
    Participant

    @matou8313 : on peut difficilement trouver moins cher que le J lube. Un flacon permet de faire DES LITRES de lubrifiant et a moins de s’en servir tous les soirs, il y en a pour des mois. BIEN SUR, on ne prepare pas tout d’un coup !

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.