20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 23)
  • Auteur
    Articles
  • #9544
    SaindouxSaindoux
    Participant

    Votre avis sur vos lubrifiants préférés pour Sextoys.
    Quel est le meilleur? En terme de tenue dans le temps, confort…
    Base Eau et base Silicone.
    NXPL ne pouvant pas tout tester (merci pour tout!), complétons ses tests par les nôtres pour se faire une idée + large, découvrir d’autres produits, et nous permettre de choisir un bon lub’.

    Je commence:
    Base eau pour masturbateurs « fleshlight »:
    CX GLIDE ANAL: Acheté au hasard, longue tenue dans le temps, pas besoin d’en rajouter, incolore, inodore et ne laisse pas de traces de gras.
    YES: Acheté (version 125ml) suite au test de NXPL: http://www.nouveauxplaisirs.fr/test-du-lubrifiant-yes-avec-applicateur/5585
    Sèche trop vite (donc rajout fréquent) et laisse des particules une fois séché.
    Je pense que les versions anal sont + appropriées!

    A vous…

    #10838
    AvatarTheghosssst
    Participant

    Bonjour,
    Je suis en pleine étude de choix de lubrifiants en fonction de l’usage que l’on veut en faire. Avez vous de l’expérience, s’il vous’ plait ? Dans vos tests, vous ne parlez jamais de la gamme DUREX. Pourquoi ? Il parait que sensilube est très bien. D’autres produits de la gamme Durex sont chauffants et très agréables parait-il. Quelles sont vos expériences en lubrifiant pour les rapports vaginaux ou masturbations ? Quelles sont vos expériences en lubrifiant pour les sex-toys vaginaux ou clitoridiens ? Quelles sont vos expériences en lubrifiant pour les sex-toys anaux et séances Anéros ?
    Merci par avance. Bonne journée à vous tous

    #10839
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Juste pour précision j’ai eu vraiment de mauvaise surprise avec la gamme CX. Un an après le gel etait transformé en gelée, bref, je ne recommande pas. Le gel YES est vraiment pas mal je trouve, surtout car il est bio.

    Vous pouvez essayer le Yes For Lov aussi, très bonne qualité.

    Abandonnez tous les gels, chauffants ou goût fraise etc … si ce n’est pour s’amuser une fois ou deux sinon prenez des gels « standards ».

    #10846
    SaindouxSaindoux
    Participant

    Bonjour à tous!
    Toujours dans la continuïté d’utilisation de mon Flesh:
    Après YES, je suis en train d’utiliser le sulfureux Peace’s de Rends!
    Alors là! Je pense avoir trouver Ma perle rare!
    En effet il répond à toutes mes attentes en terme de « séchage » et longue lubrification!
    Je l’ai adopté! Et je pense l’utiliser pour de l’anal lorsque ma partenaire y consentira!
    Achat motivé (encore? 😉 )par…NXPL! Suite à cet excellent test

    #10853
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Ma réponse concerne l’utilisation de masseurs prostatiques et reprend celle que j’avais donnée le 9 janvier ici avec 2 mois et demi d’expérience positive supplémentaire.

    J’utilise le beurre de karité (shea butter) en version bio non raffiné pour la lubrification rectale complétée par une couche sur le masseur. Le beurre a une consistance à peine ferme à température ambiante et fond à température corporelle.

    Avantages :
    -1) Sécurité d’un produit naturel pour une utilisation fréquente et éventuellement prolongée sur une muqueuse.
    -2) Très bonne tenue dans la durée (aucun problème d’irritation en gardant un Aneros plastique inséré toute la nuit).
    -3) Confort d’utilisation sans restriction ni gêne pour les mouvements du masseur.
    -4) Aucun effet secondaire après plusieurs mois d’utilisation.
    -5) Facilité d’emploi sous forme de pseudo suppositoires après une préparation initiale à réception du produit (voir plus bas dans ce commentaire).
    -6) Facilité d’emploi du produit sous forme liquide pour tous les massages.
    -7) Compatibilité avec toutes les matières.
    -8) Odeur légère qui n’a rien de désagréable.
    -9) Facilité de nettoyage.
    -10) Économie importante par rapport à d’autres produits.
    -11) Facilité de conservation au congélateur en longue durée et réfrigérateur pour quelques jours (2 à 3 semaines sans aucun problème).
    -12) Achat facile sur internet.

    Mon mode d’emploi :
    Le produit est livré dans un pot en plastique sous forme de blocs.
    -1) Je fais fondre en douceur au bain-marie ou au four à micro-ondes la quantité que je veux préparer.
    -2) Je dispose le beurre liquide sur des moules à pâtisserie en silicone pour faire des bâtonnets. Je place ces moules au congélateur.
    -3) Une heure après, je démoule, je coupe mes bâtonnets en morceaux correspondant à mon dosage de lubrification (environ 5 ml) que je mets dans des bocaux avec couvercle pour les garder au frigo ou au congélo.

    La conservation ne pose aucun problème. Chaque dose est prête à être utilisée soit sous forme de suppositoires soit sous forme d’huile après fonte dans la main ou pour une quantité plus importante dans un petit récipient en verre que je passe au micro-ondes.

    #10854
    TortuegénitaleTortuegénitale
    Participant

    Génial! merci André

    #10871
    HyménéeHyménée
    Participant

    Bonsoir,

    A base d’eau, je conseille le Toko Organica (Bio selon le fabricant)
    A base de silicone, j’aimais beaucoup le Pjur, mais je ne l’utilise plus, car incompatible avec les jouets du moment.

    Il m’arrive sinon d’utiliser une crème émolliente en complément du lubrifiant à base d’eau. Elle a le mérite de nourir la peau tout en lubrifiant

    #10953
    AvatarVanessa
    Participant

    Coucou !

    A base d’eau j’utilise easylub en plus il n’est pas cher car souvent présent sur des sites de vente privée comme mesnuitsprivees ou rue du commerce

    Mais le beurre de karité je crois que je vais tester par contre! Merci pour le conseil 🙂

    #10954
    SaindouxSaindoux
    Participant

    EXCELLENT Andraneros!
    Le beurre de Karité!
    Original et très envie de tester!
    Un grand merçi à toi!

    😉 Hyménée Vanessa

    #10964
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Bienvenue au sein de notre communauté @Vanessa

    #11224
    Avatarcurieux
    Participant

    Hello,

    D’autres retours sur le beurre de karité de la part des gens qui voulaient tester ? 
    J’avais acheté pour ma copine et moi le Durex play. Finalement, on ne l’a pas utilisé avant de rompre et je l’utilise pour l’aneros helix :p c’est une base silicone mais je n’ai pas de problèmes de tâches, au bout de deux heures par contre il sèche (je me suis endormi plusieurs fois avec et j’ai été réveillé par une sensation désagréable pendant la nuit)
    J’ai été dans un sexshop hier et les produits me semblaient assez cher (autour de 17€ les 100mL). Trouver une base eau sans paraben avec tenue longue me semble difficile ! C’est pourquoi le beurre de karité m’intéresse vraiment.

    #11225
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Bonsoir @curieux
    Je continue à utiliser le beurre de karité sans aucun problème, soit seul, soit en combinaison avec un autre lubrifiant base silicone (testé ici) ou base eau ou vaseline.
    Le kilo de beurre de karité bio non raffiné acheté sur internet d’un fournisseur anglais, via un site de commerce en ligne qui a pignon sur rue, avec prix et paiement en euros me revient à environ trente euros le kilo. Il est possible de commander de plus petites quantités avec un prix au kilo un peu plus cher. La livraison prend 4 à 5 jours.
    Je suis toujours très satisfait de mon lubrifiant pour l’usage que j’en fais.

    #15226
    willywillywillywilly
    Participant

    Hello,
    Andraneros tu as un lien vers le beurre que tu achètes ? J’ai peur de commander des produits qui sont pas efficaces et qui risquent de faire des dommages. On sait jamais ils mentent souvent avec la qualité du beurre et son raffinage.
    Je suis nouveau et j’ai aussi un aneros. Le lubrifiant a base d’eau et cher et sèche trop vite !
    Merci d’avance ! 🙂

    #15228
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    @willywilly je fais suivre le lien par l’intermédiaire des administrateurs, leur laissant le choix de le rendre public ou de ne le faire suivre qu’au demandeur.
    Je suis satisfait du vendeur et du produit. J’utilise le beurre de Karité en lubrification interne et je complète par un autre type de lubrifiant, vaseline, huille de silicone ou lubrifiant à base aqueuse selon le type de masseur et la durée envisagée pour la session. Cette forme de combinaison permet à mon avis d’améliorer la qualité globale de la lubrification.
    De façon générale je fais aussi un lavement (eau à température corporelle sans aucun additif) à l’aide d’une poire à lavement ce qui permet de limiter la quantité d’eau injectée pour ne « laver » que le rectum et ne pas toucher les intestins et de limiter les risques d’une pression trop élevée avec un embout relié à la douche.
    Bon cheminement @willywilly et à très bientôt sur le forum.

    #35480
    ane et rosseane et rosse
    Participant

    Bonjour à tous,
    Après un petit tour dans le forum, je me permets d’intervenir dans ce fil un peu ancien pour parler de l’huile de coco que j’utilise désormais comme lubrifiant et qui me paraît être une bonne solution contre les réactions allergiques et les appréhensions liées à l’utilisation de divers adjuvants de synthèse dans les produits commercialisés.
    J’utilise de l’huile de coco vierge et bio. Il s’agit d’une matière première à usage alimentaire mais également entrant dans la composition de pommades hydratantes.
    A température ambiante l’huile de coco est figée comme le beurre de karité et utilisable dans les mêmes conditions.
    Verser de l’eau bouillie (bouilloire électrique) dans un bol assez grand dans lequel vous positionnerez un bol plus petit qui devrait flotter. Profitez en pour ébouillanter un cuillère à café ou à moka avec laquelle vous allez ultérieurement prélever l’huile de coco que vous allez placer dans le petit bol .
    Sous l’effet bain marie de l’eau bouillante, l’huile se fluidifie. Vous pouvez alors la prélever avec une seringue anale et procéder comme vous le faites avec votre lubrifiant habituel.
    Vous arrosez ensuite votre masseur, préalablement refroidi quelque minutes au frigo, avec ce qu’il vous reste d’huile. Elle se fige au contact du masseur et vous pourrez l’introduire et l’utiliser comme à votre habitude.
    Dans la pratique, ces opérations sont simples et rapides, d’ailleurs plus longues à décrire qu’à réaliser.
    Autres avantages de ce lubrifiant naturel, il sent très bon et est peu onéreux.
    Deux précautions, ne pas l’utiliser comme lubrifiant vaginal car cette huile est légèrement bactéricide et pourrait influer sur la flore vaginale. Ne pas utiliser avec un préservatif également, car comme toute huile naturelle, son Ph est légèrement acide et peut, dans l’absolu, rendre poreux le condom.

    #35481
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Merci d’apporter ton expérience en faisant remonter ce sujet @ane-et-rosse.

    A l’époque j’avais testé aussi l’huile de coco et j’avais retenu le beurre de karité qui a des propriétés très proches parce qu’il m’avait paru un peu plus épais que l’huile de coco à température égale et que cette caractéristique me permettait d’enduire plus facilement mon masseur sorti du congélateur. La couche de lubrifiant me paraissait un peu plus épaisse et mieux répartie sur le masseur.

    L’utilisation en tant que suppositoire était a peu près identique.

    Bon cheminement @ane-et-rosse.

    #35482
    ane et rosseane et rosse
    Participant

    Bonjour @Andraneros,
    J’ai utilisé, suite à tes conseils je tiens à le préciser, le beurre de karité qui m’a donné entière satisfaction pendant longtemps.
    Les avantages, tout à fait discutables bien sûr, que je trouve aujourd’hui à l’huile de coco sont les suivants :
    – elle se conserve plus longtemps dans un placard sombre et n’encombre ni le frigo ni le congélateur
    – elle a une odeur très agréable qui est de plus un critère de fraicheur puisque lorsque cette odeur s’atténue ou devient désagréable, c’est qu’il est temps de la jeter;
    – peu de gaspillage car il s’agit d’un produit alimentaire qui peut être utilisé en cuisine pour frire, parfumer patisseries ou autres (et qui se conserve bien comme je l’ai dit plus haut). Hygiène stricte à respecter bien sûr.
    – ce qui s’ingère par la bouche va d’autant moins contrarier le fondement
    – sa fluidité rapide présente l’avantage de pouvoir l’injecter avec une seringue anale, ce qui évite la confection et la conservation des suppos
    – elle se fige assez rapidement aussi et se maintient donc bien sur le masseur légèrement refroidi avant son introduction.
    – elle n’est pas astringente mais bien au contraire hydratante et décontractante
    Son efficacité immédiate est tout à fait comparable aux lubrifiants aqueux du commerce et plus durable puisqu’il s’agit d’une huile. Aucun effet laxatif.
    Elle se nettoie très facilement puisqu’elle se fige immédiatement dans les tissus. Il suffit de passer la tache sous l’eau chaude si on ne veut pas lessiver immédiatement.
    J’en reste là parce que l’on va finir par croire que j’en fais le commerce. Pour conclure, il s’agit d’une bonne option mais cela reste une option et dépend de l’intérêt que l’on peut trouver à son utilisation. Le beurre de Karité est comme son nom l’indique plus gras et donc plus adhérant.
    Encore une fois très heureux d’échanger avec toi @Andraneros
    Très cordialement

    #35520
    aneveilaneveil
    Participant

    Étrange mon message n’apparaît plus… (heureusement j’ai une copie)

    Bonjour,

    C’est un sujet qui m’a beaucoup intéressé ces derniers mois car j’ai pris conscience de l’importance du lubrifiant dans la réussite (ou non réussite) d’une cession de plaisir prostatique.

    J’ai essayé il y a pas mal de temps le beurre de Karité qui donnait effectivement de très bons résultats, mais à l’usage je trouvais l’utilisation plus compliquée qu’un lubrifiant en flacon doseur, mais surtout je souhaite à présent éviter tout ce qui est gras et susceptible de tacher les draps…

    Pour les substances toxiques contenues dans certains lubrifiants, ce lien Que Choisir est assez intéressant :
    https://www.quechoisir.org/comparatif-ingredients-indesirables-n941/liste/lubrifiants-intimes-sci713/
    Bien sûr tous les lubrifiants ne sont pas testés mais il y en a beaucoup et on y apprends que tous les lubs Silicones sont toxiques, cela tombe bien car ils tachent aussi affreusement les draps, donc j’élimine (même si l’Eros-Anal et aussi le Concept-S Anal étaient efficaces)

    En lubrifiants à l’eau j’en ai essayé beaucoup, bio ou pas bio, « Anal » ou pas « Anal » et au bout du compte il n’y en a qu’un qui sorte vraiment du lot et soit vraiment parfait pour moi. Il faut dire que mon utilisation est particulièrement exigeante car je ne fais plus de lavements et n’utilise plus de seringue, je me contente simplement d’enduire l’anus d’un doigt et d’enduire le masseur avant de l’insérer, si nécessaire je remets du lubrifiant sur le masseur au bout de 15-20 minutes mais ensuite ce n’est plus nécessaire sauf si je change de jouet… Bref, j’ai simplifié au maximum les préparatifs.
    Donc de mon point de vue le Lubrifiant à l’eau ultime, suffisamment épais, de très longue durée de lubrification, d’une glisse exceptionnelle, sans aucun effet laxatif (malgré la présence de glycérine) ni de substance toxique et à un prix au plus bas est le « Intimy « Classic » que l’on trouve à 5,50€ en flacon-pompe de 150Ml.
    C’est bien simple à chaque fois que j’ai essayé autre chose, la séance de décollait pas vraiment, comme si mon plaisir était bridé à 30%… Sans parler des lubrifiants laxatifs qui une fois sur deux sabotent très efficacement les cessions (Bio-Glide entre autres qui en plus tache les draps bien qu’il soit à l’eau).

    #35521
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @aneveil.
    Ton message initial est sagement rangé en brouillon d’après ce que je peux voir. J’efface donc le brouillon.

    #35524
    ane et rosseane et rosse
    Participant

    Bonjour @aneveil,
    Le Intimy Classic contient de l’Hydroxyethylcellulose qui en dehors d’être aussi peu biodégradable que les silicones est réputé cancérigène du fait de sa fabrication à base d’oxyde d’éthylène pouvant générer de faibles dose de contaminants comme le dioxane par exemple.
    Maintenant, relativisons, tout produit ayant subi une transformation de quelque nature qu’elle soit (même naturelle) peut être contaminé par des résidus toxiques. Il vaudrait donc mieux opter pour un lubrifiant de nature non toxique, frais ou bien conservé et ayant subi le moins de transformations possible. C’est pour cela que les huiles naturelles non toxiques sont, à mon avis, préférables aux lubrifiants des laboratoires composés de produits synthétisés.
    Ensuite il y a le confort, l’efficacité, la fréquence d’utilisation bien sûr et cela dépend des individus et des masseurs qu’ils utilisent. Les options sont donc nombreuses et nous ne pouvons parler que de notre ressenti personnel.
    Bien à toi @aneveil

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 23)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.