Mots-clés : , ,

Ce sujet a 7 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 2 ans et 3 mois.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #23275
    Avatar
    tendrecedric
    Participant

    Bonjour tout le monde,

    Nouvel utilisateur de l’Anéros Classic, je me suis dit que cela pourrait être cool de partager mon récent vécu, pour encourager les autres et aussi me faire plaisir, parce que j’ai très envie de parler de mon expérience d’hier…

    Je ne vais pas être long: habitué des caresses anales depuis des années, depuis mon adolescence en fait (j’ai 42 ans) et ayant un tout petit peu découvert le plaisir tiré de la prostate seul avec le doigt, j’ai acheté un Anéros il y a 1 semaine…Les deux premières séances ont été agréables sans plus mais hier, lors de la 3ème, un plaisir nouveau est survenu, pas encore le grand plaisir total mais des signes très encourageants. Pour ne pas lasser, voilà en gros ce qui me semble avoir déterminé cette jolie séance, en guise peut-être de conseils pour les autres.

    Tout d’abord, j’ai posé mon Anéros et le lubrifiant sur la table près du sofa, je me suis amusé pendant une heure à regarder des videos sur Xhamster et à les télécharger en mp4 sur une clé USB. Le temps que cela se fasse, assis nu sur une chaise, sans me toucher le pénis surtout, je sentais le désir monter et l’idée que l’Anéros m’attendait tout près accentuait l’excitation !

    Ensuite, je suis allé regardé sur la tv les videos téléchargées, toujours sans me toucher le sexe, et au bout d’un quart d’heure, j’ai inséré l’Anéros…J’étais dans de très bonnes dispositions et, bon signe, l’insertion a été particulièrement agréable et la sensation de devoir uriner a été de suite manifeste.

    Le déclic a surtout eu lieu quand j’ai découvert qu’en mettant un coussin entre mes cuisses, juste en dessous de mes testicules, et en serrant très fort tout en poussant comme si je voulais faire pipi, les sensations procurées étaient vraiment délicieuses….J’ai ensuite alterné contractions et, je dirais, poussée, ensuite ces deux là et des mouvements de bassin d’arrière en avant, et le plaisir est vraiment devenu plus précis et savoureux….Du liquide s’écoulait de mon sexe (je l’ai goûté hmmmm) et j’ai ressenti un semblant d’orgasme sans éjaculation , très diffus mais sympa, et sans les mains…Et à chaque contraction-poussée, le plaisir augmentait et quand je faisais une pause et reprenais, c’était plus fort que la fois précédente.

    Donc c’état délicieux ! J’ai beaucoup aimé et j’étais un peu troublé…Par contre, je dois avouer que je suis resté un peu sur ma faim car je n’ai pas eu les contractions involontaires et j’ai senti que pourtant il ne fallait pas grand-chose de plus pour que cela arrive….Je suis aussi un peu frustré car je n’arrive pas encore à varier les contractions et cela me frustre: à part pousser comme pour uriner (ai-je raison de penser que cela a titillé ma prostate ou était-ce juste une impression, cela vous évoque t’il quelque chose?) et contracter comme pour retenir un gaz ou un gros besoin, je n’arrive pas à faire d’autres types de contractions (lesquelles je ne sais pas les nommer rectales, anales, périnéales?)

    Voilà…tout conseil serait bienvenu, surtout pour m’aider à atteindre la prochaine étape qui serait le déclenchement des contractions involontaires….Mais en tous cas, je suis très content de l’Anéros et je sens doucement s’ouvrir plein plein de nouvelles perspectives 😉

    Bonne journée.

    #23284
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bienvenue sur le forum @tendrecedric. Votre premier message est fort intéressant.

    Vous commencez votre session par une longue première phase de mise en condition pendant laquelle vous laissez monter votre excitation. C’est une excellente idée. Cette préparation permet de réagir très vite et très favorablement à l’insertion de votre Aneros. Ensuite vous avez trouvé une astuce qui vous permet d’amplifier les premières sensations à la limite du mini O’. C’est génial.

    Le problème est que la suite de votre session semble trop volontaire, peut-être un peu forcée, ce qui bloque l’arrivée des contractions involontaires. J’ai en effet l’impression que votre action vise à déclencher l’orgasme recherché. Cette attitude a le plus souvent un effet contraire. Les contractions involontaires demandent du relâchement musculaire, de la détente pour se manifester. C’est précisément ce qui est absent de la seconde phase de votre description.

    La frustration que vous ressentez est logique, car il semble que votre expérience vous a déjà permis d’acquérir une excellente sensibilité du rectum et de la zone périnéale qui devrait vous ouvrir la porte des orgasmes prostatiques. Je suppose que vous avez lu et relu le traité d’Aneros. Après l’insertion de votre masseur, vous pourriez donc prendre le temps de faire les légères contractions volontaires de l’anus, éventuellement complétées par de tout aussi légères contractions rectales (poussée) en rythme avec une respiration ventrale.

    Surtout quand vous êtes dans votre session ne pensez qu’à vivre intensément l’instant tel qu’il est sans rien attendre d’autre. Contentez-vous de ce que vous ressentez : de ce point de vue vous êtes en avance sur les autres débutants. Vous paraissez avoir toutes les qualités pour que le reste vienne très vite sans que vous ayez besoin d’aller le chercher. Vous vous détendez bien, avant l’insertion du masseur, détendez-vous aussi après, et encore plus quand le plaisir commence à se manifester.

    Bon cheminement @tendrecedric.

    #23289
    Avatar
    tendrecedric
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse et vos encouragements….Oui j’ai lu et relu le traité qui m’a bien été utile, est très agréable à lire, bien écrit et pas vulgaire. J’ajoute que d’ailleurs je l’ai aussi envoyé comme un coquin à ma femme pour la sensibiliser à mon aventure vers ces plaisirs, partager cela avec elle et, c’est mon rêve mais dur dur, pouquoi pas un jour vivre cela avec elle et lui demander si je peux intégrer l’Anéros à nos ébats…Cela doit être génial !

    Petite question: le fait de pousser (comme si je voulais uriner mais je n’urine pas bien sûr) au lieu de contracter ou en alternance aux contractions vous semble t’il pertinent? J’ai du plaisir en faisant cela mais je n’arrive pas à définir si ce plaisir vient du pénis ou réellement de l’intérieur voire de la prostate…

    Petite info pour les débutants; j’ai essayé hier une session avec du lubrifiant type huile graisseuse / graisse (grease de Swiss Navy) mais cela ne m’a pas du tout contenté….J’étais fort dilaté et l’Anéros allait bien loin mais justement je sentais bien que ce n’était pas l’effet recherché et que la stimulation prostatique n’est pas histoire d’enfoncement mais bien de frottement et de subtilité….Donc j’en retiens que l’Anéros ne doit pas être utilisé comme un gode je pense 🙂

    Bonne journée.

    #23293
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Pour engager le massage prostatique les masseurs de type Aneros utilisent :
    – d’une part les contractions de l’anus pour enfoncer le masseur dans le rectum,
    – d’autre part les contractions du rectum pour le repousser à l’extérieur,
    – qui peu à peu s’enchaînent et se répètent en boucle sous l’effet d’un réflexe de plus en plus autonome jusqu’à l’explosion orgasmique.
    Forme initiale du masseur prostatique- MGX
    La forme en cône inversé du masseur MGX permet de bien comprendre comment les contractions de l’anus déplacent le masseur vers l’intérieur du rectum.

    Le mouvement de base consiste à contracter l’anus pour enfoncer le masseur dans le rectum et exercer une pression sur sa paroi antérieure en direction de la prostate. Quand vous relâchez la contraction de l’anus la pression des parois du rectum suffit à faire ressortir le masseur si la lubrification est suffisante et si le sphincter anal est suffisamment détendu.

    Vous pouvez faire des contractions rectales pour mieux contrôler le mouvement du masseur mais elles ne peuvent pas suffir sauf si votre anus est hypertendu, situation dans laquelle le premier apprentissage devrait idéalement porter sur le relâchement du sphincter anal. Toute situation d’hypertonicité musculaire a pour conséquence de bloquer les mouvements du masseur et la perception des infimes sensations de plaisir qui annoncent la suite.

    C’est pourquoi la première phase de l’apprentissage doit porter sur la détente, sur le relâchement musculaire et sur le contrôle des contractions anales pour être sensible aux premières sensations procurées par le masseur qui sont généralement très subtiles et difficiles à reconnaître. L’utilisation des autres formes de contractions (rectales, comme vous le faites, périnéales) viennent compléter ces premiers outils et peuvent accélérer l’accès au super O’, mais ne doivent pas les remplacer.

    Pour mieux percevoir d’où viennent les sensations que vous enregistrez la meilleur attitude est encore la relaxation et la focalisation sur ce qui se passe en vous et particulièrement dans la zone concernée par le massage, le bas ventre.

    Votre conclusion est très juste, les masseurs Aneros ne sont pas des godes et correspondent à une utilisation très différente, même si nombreux sont ceux qui ont tendance à ignorer cette vérité.

    Bon cheminement @tendrecedric.

    #23537
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @tendrecedric vous êtes en possession de votre Helix depuis environ un mois maintenant. Votre troisième session vous a fait écrire

    Donc c’était délicieux ! J’ai beaucoup aimé et j’étais un peu troublé… je n’ai pas eu les contractions involontaires et j’ai senti que pourtant il ne fallait pas grand-chose de plus pour que cela arrive…

    Votre longue pratique des caresses anales vous a permis de découvrir très vite, beaucoup plus vite que d’autres, les effets jouissifs procurés par votre masseur prostatique.
    Avez-vous pu essayer d’être un peu moins volontariste et un peu plus relâché, d’être moins dans l’action et plus dans la détente, de laisser venir votre plaisir plutôt que de chercher à le déclencher?
    Je deviens impatient de lire comment évoluent vos sessions, votre technique qui combine contractions anales et poussées rectales et votre plaisir

    vraiment devenu plus précis et savoureux…

    Bon cheminement @tendrecedric.

    #23744
    Avatar
    tendrecedric
    Participant

    Bonsoir,

    Les vacances et les déplacements qu’elles supposent ont freiné mes découvertes, d’où mon absence de messages 😉 J’ai utilisé mon Anéros il y a 10 jours sans trop de progrès et au bout d’une petite heure de plaisir agréable mais stable, càd sans crescendo, je me suis donné du plaisir avec les doigts, en gardant l’Anéros et en me masturbant à l’aide de mon lubrifiant (just glide, très bon d’ailleurs et chouette orgasme très humide lol…

    Par contre, comme cela est plus rapide et me plait beaucoup, j’ai utilisé plusieurs fois des plugs et j’adore (j’ai commandé le set Rianne)…mais j’ai peur que ce plaisir pris en anal intense n’atténue celui pris plus subtilement avec l’Anéros…et ma patience…Quoi qu’il en soit, je compte me remettre très prochainement à des séances en tentant de me détendre et de ne rien forcer….Je vous tiens au courant 😉 A bientôt.

    #23768
    nikos
    nikos
    Participant

    Salut @tendrecedric,

    De ma courte expérience, le plaisir anal obtenu avec des plug (tempo ou njoy pure plug par exemple) n’atténue pas le plaisir prostatique ressenti avec un masseur aneros. Au contraire, les plugs développent ma sensibilité anale ce qui a pour effet de déclencher plus rapidement les contractions involontaires lorsque j’utilise ensuite un masseur prostatique. Souvent dans la même session d’ailleurs.

    Après tout dépend ce que tu recherches. Si tu recherches un plaisir intense, sans prise de tête, avec orgasme traditionnel, continue à développer tes sensations ainsi, seul ou dans les jeux avec ta compagne qui pourra partager les Rianne.

    Pour développer les sensations prostatiques jusqu’à avoir des orgasmes non éjaculatoires et multiples en revanche, tu as raison, il te faudra un peu de patience et de temps à toi. Je te conseille alors de séparer les sessions en couple et avec orgasme traditionnel des sessions solo de massage purement anal & prostatiques. Lors de ces sessions solo tu pourras te concentrer calmement sur les micro sensations internes qui petit à petit grandiront et devraient te mener à de longs et multiples orgasmes prostatiques (tu pourras ensuite profiter de tes nouveaux pouvoirs orgasmiques avec ta femme).

    Pour ma part depuis l’année dernière mes sessions de massage se terminent souvent involontairement par un orgasme éjaculatoire « sans les mains » (HFWO sur les forums anglophones). Ce sont des orgasmes forts et très plaisants. Mais qui ont l’inconvénient de mettre fin à la session. J’avais pris l’habitude de terminer mes sessions au debut de mon cheminement par des orgasmes traditionnels et je pense que mon corps réagissait par réflexe en reproduisant des HFWO.

    Comme je recherche à développer des orgasmes prostatiques multiples, je sépare clairement depuis quelques mois les sessions avec orgasme traditionnel des sessions de massage prostatique. Et au fil du temps, en restant bien détendu, les sessions prostatiques s’allongent sans forcément se terminer par un orgasme traditionnel. Les vagues de plaisir s’enchaînent lors de mes meilleures sessions, ce sont peut être des mini O, des O tout court… peu importe ce que c’est, c’est bon et c’est tout ce qui compte. Et je suis heureux de consacrer un peu de mon temps pour découvrir ce super potentiel, avec l’aide des bons conseils de nos hôtes @nxpl et @andraneros.

    Bonnes explorations @tendrecedric !

    #23780
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @tendrecedric je pense que vous n’avez aucune crainte à avoir sur la perception de votre plaisir avec votre masseur. Comme le dit @nikos les stimulations que vous apportent les plugs sont comme une forme d’entraînement et vous aident à mieux percevoir les sensations apportées par os masseurs et à mieux contrôler les muscles de cette région.

    Bon retour en activité sur le forum @nikos. Je suis très heureux de lire que votre cheminement vous apporte tant de plaisir. Ce n’est que le commencement d’une longue évolution qui vous gratifiera de plaisirs plus intenses. Bon cheminement @nikos.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.