Mots-clés : , ,

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Articles
  • #13629
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Je rebondis sur cette réflexion à la fois très sensible et très juste faite par dadou en commentaire du test du pulsateur Stronic Zwei de Fun Factory.

    L’aneros hélix me rebute un peu car il faut apparemment beaucoup de temps pour arrivé à ses fins. je recherche du plaisir même si se n’est pas le grand ô.mais tout de même de bonnes sensations

    Il est vrai que l’usage des masseurs prostatiques peut demander un apprentissage long, très long voire trop long. Existe-t-il des systèmes presse-bouton qui fassent basculer facilement et à coup sûr tous leurs utilisateurs dans des orgasmes aussi intenses, aussi interminables et aussi nombreux que ce qu’ils demandent ? Il me semble à la lecture de ce site et d’autres que ce ne soit pas encore le cas. Si je me trompe qu’on me le dise.

    La recherche du plaisir fait partie de la personnalité humaine. La difficulté éventuelle pour accéder au Super O’ ne doit conduire à aucune forme de renoncement à cette quête ni interdire aucune expérience tant qu’elle reste respectueuse de la santé physique et morale. Chacun est différent ; chacun peut donc accéder à des plaisirs plus intenses que ce qu’il ou elle connaît en suivant sa propre voie. En conséquence les moyens et les règles qui sont présentées sur ce site et dans ce forum ne valent que par la somme d’expériences qu’ils résument. Ils représentent ce qui apporte les meilleurs résultats au plus grand nombre mais non à tout le monde.

    Dadou votre impatience naturelle, qui rejoint celle exprimée par d’autres membres de notre communauté, est normale mais ne doit pas vous écarter de cette logique d’apprentissage. Il sera peut-être aussi bref pour vous que pour certains utilisateurs qui basculent dans les orgasmes prostatiques en quelques sessions. Si votre apprentissage se révèle un peu ou beaucoup plus long rien ne vous empêche de faire des expériences si vous prenez soin de bien les séparer de vos sessions « normales » et de rester à l’écoute de votre corps. Dans ce cas vous enrichirez la perception de vos sensations internes ce qui ne peut qu’accélérer vos progrès.

    L’orgasme naturel est le résultat de l’interaction entre un réflexe physiologique et une programmation psycho-sociale. Vos progrès seront d’autant plus importants que vous accepterez l’idée d’apprendre à modifier ce réflexe et cette programmation. J’espère, Dadou , que vous viendrez vite en parler avec nous et nous faire part de votre expérience.

    #13635
    AvatarAdam M.
    Admin bbPress

    Merci @andraneros de cette réponse toujours très juste. En effet, je confirme, l’orgasme prostatique est un apprentissage. Tout comme on ne devent pas champion de tennis ou pilote de formule 1 en 1 mois, il n’existe pas de méthode ni d’objet pour avoir un orgasme prostatique rapidement sans avoir fait le cheminement.

    Ce cheminement peut être plus ou moins long, certains ont de très bonnes sensations à la première scéance et d’autres attendent très longtemps malheureusement, mais c’est la nature humaine.

    L’important dans le plaisir masculin et prostatique vient tout autant de la démarche que de l’orgasme. En effet, la démarche oblige l’homme à appréhender son corps et sa sexualité de manière différente. En ce sens, rien que cette démarche est une révolution intellectuelle et sensuelle qui vaut le coup de réaliser.

    Donc en résumé, non il n’existe pas de méthode miracle mais oui, prenez votre temps, détendez vous et cheminer tranquillement avec nous 🙂

    #13646
    AvatarJeff
    Participant

    Vous qui administrez et modérez ce site, merci pour vos deux réponses passionnantes. Je chemine lentement, mais sûrement, grâce à vous.
    Cette démarche me laisse percevoir des progrès, petits et grands, qui s’accumulent. Donc pour répondre à Dadou,il n’y a pas stagnation, ce qui est essentiel dans la perspective si bien décrite par Andraneros.
    Cordialement.
    Jeff

    #13651
    BruceWayneBruceWayne
    Participant

    Et pour en rajouter une couche, avec un aneros (helix syn dans mon cas, mais je pense que c’est pareil pour un helix), l’important est plus la découverte et être à l’écoute des sensations que de se focaliser sur l’objectif du super-o (même si c’est ça qui peut nous inciter à démarrer une session). Comme je l’ai expliqué dans mon post fleuve, j’ai atteint des super-o à la quatrième séance probablement car je ne me mettais pas trop de pression et je me focalisais sur la détente, la respiration et les contractions.

    Bonnes expériences à tous !

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.