2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Articles
  • #39630
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour

    Je viens en parler ici car j’avoue ne pas trop connaître d’autres endroits où potentiellement aller et partager.

    Pour commencer je vais me présenter, j’ai 23 ans et je vis dans le sud de la france, dans un petit village aux alentours de Montpellier.

    J’ai découvert et expérimenté le plaisir sexuel principalement en solitaire depuis l’age de 13 ans (je suis un homme), j’aime beaucoup le plaisir et l’expérimentation sexuel, je suis d’ailleurs en cheminement vers le plaisir prostatique dans le sous-forum adapté, cependant cela fait un moment que je souhaite découvrir la sexualité à deux (ou à plusieurs) et dans l’idéal expérimenter les deux sexes.

    Je suis quelqu’un de naturellement timide (un peu trop) dans l’inconnu et ayant un petit côté intello comme on dirait (disons que je suis loin d’être une brute bourrée de stéroïdes) mais pourtant j’ai une libido et un désir sexuel très fort. Ce désir est bien entendu d’expérimenter et de prendre du plaisir, aussi bien pour mon ou ma partenaire que moi-même en prenant le temps et le plaisir (et non pas juste « niquer » et au revoir)

    J’ai toujours eu la passion tout jeune pour les animaux, en particulier les chevaux, et comme vous vous en doutez il y a beaucoup de femmes dans ce secteur, mais en général je n’y vais que pour les chevaux, bien évidemment, mais voilà, je n’ose pas en fait. Je n’ose pas vouloir soit compromettre une relation personnelle d’un ami, ou professionnelle, mais j’ai cette envie de vouloir des choses intimes. Je n’ai vraiment pas de bon ressenti sur le fait d’utiliser des applications de rencontre, ou du moins je n’en connais aucune uniquement destinée au sexe.

    Voilà donc mon problème, et je suppose que je ne suis pas le seul. Je vis dans un petit village sans trop de connaissances, et ai en quelques sorte cette peur de déranger ou de décevoir .. Je ne sais pas comment vous avez eu votre « déclic » dans le monde sexuel avec les autres, et je suis dans cette impasse. Je souhaite découvrir et entrer dans ce monde, mais l’introduction et la porte d’entrée sont loin d’être facilement accessible, de par ma timidité, mon intention de bien faire et les autres restrictions physiques et géologiques.

    Si certains ont été dans la même situation ou connaissent des clés ou astuces pour franchir ces portes (ou même des témoignages !), j’aimerai beaucoup les entendre et pouvoir être aidé à franchir le pas.

    Merci d’avance en tout cas, et j’espère que tout ira bien !

    #39656
    AndranerosAndraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @rodward, tu nous dis :

    Je suis quelqu’un de naturellement timide (un peu trop) dans l’inconnu et ayant un petit côté intello comme on dirait (disons que je suis loin d’être une brute bourrée de stéroïdes) mais pourtant j’ai une libido et un désir sexuel très fort.

    Ta situation est proche de ce qu’était la mienne à ton âge. C’était il y a presque 50 ans et les conditions dans lesquelles je l’ai vécue étaient évidemment très différentes de celles que tu connais. A l’époque j’étais comme toi (trop) timide, tendance un peu intello, avec une libido plutôt forte (masturbation) mais très doux. Les circonstances ont fait qu’une jeune femme timide, très douce s’est intéressée à ma personne. Depuis nous avons fait du chemin et des enfants ensemble. Elle est toujours à mes côtés.

    La ressemblance s’arrête là. Tu bénéficies d’une large information sur la sexualité, nous n’en avions aucune. Tu t’es lancé dans le développement de ton potentiel orgasmique en pratiquant le massage prostatique, je baignais dans une culture qui m’interdisait même de penser à la jouissance sexuelle. Tu peux échanger sur les forums,dont le nôtre, j’étais prisonnier de ma solitude. En un mot tu as 50 ans d’avance sur moi. Cela te donne les moyens d’avancer avec beaucoup plus de sérénité. TU dois en prendre conscience.

    Mon problème, selon l’analyse que j’ai faite après coup, était le manque de confiance en mes capacités à tenir le rôle que j’imaginais devoir être le mien. J’avais tort bien sûr mais je ne l’ai compris que plus tard. Donc le premier conseil que je te donne, vraisemblablement le seul que je puisse te donner en la matière compte tenu de notre différence d’âge, est d’avoir confiance en toi. Les seules difficultés restantes sont matérielles et donc plus faciles à surmonter dans ce cadre.

    (j’)ai en quelques sorte cette peur de déranger ou de décevoir |… ] l’introduction et la porte d’entrée sont loin d’être facilement accessible, de par ma timidité, mon intention de bien faire et les autres restrictions physiques et géographiques.

    Je pense que si tu fais une approche progressive, bienveillante et franche aujourd’hui tu ne dérangeras pas si tu sais respecter la personne avec laquelle tu échanges. Le principal obstacle est pour le moment la pandémie de Covid 19. Il ne faut pas confondre « intention de bien faire » et « certitude d’être à la hauteur ». La première expression n’est en rien un obstacle sauf si inconsciemment elle cache la seconde.

    La timidité peut être la conséquence d’un besoin de réussir ou plutôt d’une peur d’échouer. Tu dois te débarrasser de cette peur. Sois persuadé que la bienveillance et la franchise, quand elles sont partagées, transforment toute expérience qui n’apporte pas les effets attendus en apprentissage bénéfique pour la suite

    Ce désir est bien entendu d’expérimenter et de prendre du plaisir, aussi bien pour mon ou ma partenaire que moi-même en prenant le temps et le plaisir (et non pas juste « niquer » et au revoir).

    Ton état d’esprit, ton expérience et les connaissances que tu as acquises en matière de sexualité et de jouissance sexuelle (bien au-delà du va-et-vient coïtal) te donnent tout ce dont tu as besoin pour vivre de très belles rencontres.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.