Mots-clés : 

20 sujets de 81 à 100 (sur un total de 393)
  • Auteur
    Articles
  • #14821
    luckylucky
    Participant

    Bonjour,

    Un de plus parmi vous ! Moi-même hi hi !
    J’attends l’arrivée d’un aneros helix. Je me suis intéressé à l’orgasme prostatique il y a peu de temps. Perclus de complexes, avec une sorte d’oeil de Caïn sur la nuque, il m’a bien fallu plusieurs décennies pour arriver à me dire :  » Mon corps est à moi !!!  » ( J’ai 58 ans )
    Malgré ces diverses autorités toutes imaginaires censées me contraindre à la morale d’usage, je fus pourtant curieux de découvrir de nouvelles sensations. Ainsi, je me suis rendu compte lors des recherches internet que je connaissais déjà l’orgasme prostatique. Du moins, j’en connais un bout ! Mais, que je connaissais aussi l’orgasme anal, enfin toujours un bout !
    Concernant l’orgasme prostatique, je n’en connaissais pas le nom, ni son existence d’ailleurs jusque récemment. Je le confondais avec un orgasme anal que je me dépêchais de dissimuler tant et plus….
    A la lumière de la lecture du traité d’aneros et de mes découvertes sur internet, je ressens un soulagement qui à lui tout seul devrait porter le nom d’orgasme. ( L’orgasme de soulagement ).
    Je me sens libéré. J’en ai parlé à ma femme qui supporte avec bienveillance (peut-être s’y intéressera-t-elle, possible….), j’ai acheté un billy de lelo, ce qui est à mon sens une erreur, des plugs small et j’attends l’aneros pour véritablement me mettre à la recherche méditative du super O et de ses répétitions.
    Bref, je suis très content de ma découverte. Et je remercie l’auteur du traité d’aneros et ce site. Merci d’être là et d’informer. C’est ce qui m’a permis de me libérer.
    Je me ferai un plaisir de participer dès que je pourrai faire part d’une expérience analysée au moins un peu. Car pour l’instant, c’est un peu léger.
    Je dis plus haut que l’achat d’un billy a été une erreur. Ce n’est pas tout à fait juste, puisque c’est grâce à lui que j’ai pu isoler l’orgasme prostatique de l’orgasme anal. Mais, pour la prostate, c’est l’équivalent d’un marteau.

    A bientôt donc
    Lucky

    #14825
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue dans notre communauté @lucky !

    Il n’est jamais trop tard pour faire de belles découvertes ni pour libérer votre potentiel orgasmique.

    Votre recherche de la jouissance prostatique bénéficie de la « bienveillance » de votre femme. C’est un bonheur pour la suite de votre quête. Tenez-la régulièrement au courant de vos progrès et de vos éventuelles difficultés. SI elle accepte de vous écouter dites-lui ce que vous ressentez. En un mot partagez pour lui montrer combien vous appréciez sa bienveillance.

    Vous nous dites que vous avez déjà découvert l’orgasme prostatique à l’aide du Billy de Lelo. Je vous propose, en attendant vos remarques sur votre expérience avec l’Helix, de nous expliquer comment le Billy vous a permis d’accéder à l’orgasme de la prostate. Je pense que nombreux sont nos amis qui seront intéressés par cette autre voie d’accès au paradis des orgasmes.

    A très bientôt @lucky et bon cheminement !

    #14826
    luckylucky
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour votre accueil.
    Je précise ce que j’ai ressenti lors de ma petite pratique du billy.
    Les vibrations sont particulières fortes, ce n’est pas assez subtil. J’ai fait la différence entre le plaisir anal et le plaisir lié à la prostate. Je me suis avancé un peu trop en parlant d’orgasme, je ne sais pas ! Disons que j’ai ressenti que le billy travaillait une zone de plaisir à partir de laquelle j’avais des sensations et que je ressentais un poil plus haut que le rectum. Les légers mouvements manuels à cet endroit me faisaient un bien fou mais il n’y avait aucune progression. Je savais d’emblée que je n’atteindrais pas un orgasme. Et pourtant à un moment j’ai eu envie de m’ouvrir, et là, un peu brute, j’ai changé de mode avec le billy, je suis passé au va et vient et j’ai eu un autre type de sensation qui me paraissait plus en rapport avec le muscle anal. Un peu comme si j’avais été au comble de l’excitation avec les caresses plus plus de la prostate et que je finissais par ne plus rien canaliser et puis puis j’avais … j’avais… envie de pénétration.
    Voilà ce que je voulais dire.
    Je suis encore trop en attente de l’orgasme. Mais je pense aussi que je n’ai pas le bon matériel pour la prostate. J’attends l’aneros.
    Je trouve le billy trop gros surtout sur la base. Il laisse trop ouvert le muscle anal. J’obtiens des sensations plus fines avec le rosebud.
    Voilà, je préciserai les choses dès que l’helix sera en vue.
    Bonne continuation.
    Lucky

    #14833
    HyménéeHyménée
    Participant

    Mon corps est à moi !!!

    Très bien dit, bravo ! 😀

    #14835
    Avatarmrik
    Participant

    Bonjour à tous ! Eymeric, 26 ans. Après découverte de l’orgasme prostatique « par hasard », j’ai décidé d’aller plus loin dans cette découverte et après des tonnes de recherches, je suis tombé sur ce super site qui m’a permis d’en savoir plus. J’ai dl le traité d’Aneros et me suis laissé convaincre par l’achat du hélix.

    #14836
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue sur notre forum @mrik !

    Vous avez bien fait de vous laisser convaincre, et j’espère que vous aurez très bientôt l’occasion et l’envie de partager les merveilleuses sensations que vous apportera votre Helix.

    #14875
    Avatarjohanna91
    Participant

    Bonjour, Johanna.

    Je viens lire et participer à ce forum après avoir adoré ce blog que je suis depuis 2 ans.
    Belle soirée

    #14879
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvnue sur le forum, @johanna91.

    Nous espérons avoir très vite l’occasion de lire vos interventions. A très bientôt.

    #14913
    CaracoleCaracole
    Participant

    Bonsoir,

    Je suis un homme de 39 ans qui expérimente et aime apprendre à découvrir son corps comme source de plaisir. Jusqu’à présent je n’avais pas particulièrement investi la zone anale et ignorait tout de l’orgasme prostatique. J’avais découvert avec ma compagne il y a quelques années un grand plaisir à être stimulé au niveau de l’anus par sa langue. Et l’année dernière, j’ai senti pendant une séance de masturbation classique l’envie spontanée d’explorer l’intérieur de cette partie de mon corps. J’ai acheté un sextoy anal Lelo Bob et j’ai ressenti des sensations nouvelles qui sont venus concurrencer le plaisir génital!

    Durant des recherches sur le web je suis tombé sur NXPL et les articles passionnants sur le massage prostatique. J’ai téléchargé et imprimé le traité d’Aneros et j’ai été particulièrement séduit par l’esprit de l’apprentissage de cette pratique qui passe par la relaxation et l’écoute des sensations corporelles internes. J’ai moi-même une pratique d’échauffement et de détente corporelle avant de me masturber ou d’avoir des relations sexuelles avec ma compagne. C’était comme si ma découverte de l’Aneros et de ce qu’il permet était l’aboutissement logique de mon parcours à l’éveil sexuel de ces derniers mois!

    J’ai franchi le pas en achetant un Aneros Helix classique et les lubrifiants adaptés. Je prépare ma première session que je prévois dans quelques jours.

    J’aime beaucoup également l’esprit du forum et du partage d’expériences qui permet de se sentir en quelque sorte accompagné dans l’apprentissage de cette nouvelle pratique.

    Je ne manquerai pas de témoigner de mes premières séance. Merci pour nous faire partager ces connaissances.

    A bientôt,

    Caracole

    #14928
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue dans notre communauté @Caracole !

    J’ai été particulièrement séduit par l’esprit de l’apprentissage de cette pratique qui passe par la relaxation et l’écoute des sensations corporelles internes

    Vous résumez très bien en une phrase l’état d’esprit qui est la principale clé de l’accès à l’orgasme prostatique. Tel que vous vous présentez vous semblez avoir en main de nombreux atouts pour vous engager avec succès dans le cheminement vers le Super O’ :
    -1) l’envie d’explorer les sensations issues d’une stimulation anale,
    -2) l’acceptation d’une forme de découverte par apprentissage,
    -3) une première expérience de la relaxation et de l’attention à porter à ses sensations corporelles,
    -4) la participation ou au moins la bienveillance de votre compagne.

    Je vous souhaite de découvrir vite tous les délices que vous apportera votre masseur prostatique. Bon cheminement @Caracole.

    #15066
    AvatarCuriosity
    Participant

    Bonjour,

    A 44 ans j’ai éprouvé l’envie de découvrir les sextoys.
    Dans une boutique Bruxelloise la vendeuse m’a conseillé de regarder votre site et son conseil était avisé car les test sont vraiment un bon guide d’achats. Merci pour les conseils et bravo pour le travail effectué.

    Curiosity

    #15070
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue dans notre communauté @Curiosity.

    Je vous souhaite de trouver sur ce forum tous les compléments d’information dont vous pourriez avoir besoin pour satisfaire votre envie de découvrir les sextoys.

    A très bientôt @Curiosity.

    #15166
    AvatarLilou
    Participant

    Bonjour à tous !! Je suis Lilou, je co-gère un autre site de tests et j’adore le site de NXPL, c’est pas faute de lui répéter croyez moi! Je me suis permise de m’inscrire ici pour donner mon grain de sel de temps en temps.

    #15330
    subBoybelsubBoybel
    Participant

    Bonjour. Je me présente : je m’appelle David, presque jeune quarantenaire (en septembre 2015) et gay. Ne vous inquiétez pas, je ne viens pas ici pour rechercher des expériences ou draguer et sauter sur tout ce qui bouge. Je suis en couple et j’ai une vie sexuelle épanouie. Les plans cam ou à 3 ou à 4, ce n’est pas trop mon genre, ou alors très rarement.

    Tout d’abord, un grand merci aux personnes qui ont ouvert ce site pour pouvoir se découvrir un peu plus.

    Comme tout gay passif, je pensais avoir fait le tour de la question. Je suis endurant. Pas tant sur la durée des rapports (je me branle bien trop vite) mais sur la nature des objets que j’insère. Personnellement, j’avais bien senti que quand j’étais pénétré, quelque chose se passait. Mais je suis trop impatient. Et je finis toujours par me masturber bien trop vite. Le plaisir prostatique, je connais, mais que très peu. Je me suis inscrit ici pour cette raison.

    J’imaginais bien que quelque chose pouvait se passer. Mais pas à ce point-là. Chez les gays, je ne pense pas qu’on parle si souvent de la jouissance par la prostate. Vraiment! Après avoir lu l’un ou l’autre article, je peux vous assurer, Messieurs, que le plaisir du cul n’est pas uniquement l’apanage des gays. Et je pense que si notre communauté homosexuelle venait faire un tour ici, qu’elle aurait bien des choses à apprendre. Mais tout cela est bien évidemment conditionné par rapport à mon expérience personnelle.

    J’ai découvert l’orgasme « normal » à 16 ans. Je sais, c’est (très) tard. Depuis, je me suis rattrapé. J’ai vécu dans une ville et près de gens où à l’époque encore, pourtant adolescent dans les années 90, l’homosexualité était un sujet tabou. Donc, j’ai appris seul. Avec des bougies, des carottes. Bref, comme tout le monde.

    Depuis, le temps est passé. Je suis donc 90% passif. J’adore me faire travailler le cul. Mais il n’y a rien à faire, quand je me fais prendre, la sensation est trop forte et le plaisir que je peux en gagner trop excitant, je me finis bien trop vite à la main.

    Donc, j’ai lu ici ou là l’un ou l’autre article sur le massage prostatique. Comme dit précédemment, on connait chez nous, mais pas autant que chez les hétéros et/ou les bi. Du moins, pas à ma connaissance. Le peu de vidéos que j’ai visionnées, par exemple, les plus objectives quoi qu’il en soit, provenaient d’hétéros 100%. Allez comprendre?

    Je précise aussi que je suis hors milieu. Et vraiment, je préfère de loin la présence des hétéros et de bi, ainsi que discuter avec eux. Le milieu gay, entre les folles qui se disputent sur la couleur des rideaux et les gros pervers (dont je fais partie) mais qui ne pensent qu’à ça du matin au soir, ce n’est pas trop mon truc.

    J’ai remarqué donc qu’il me fallait des objets d’au moins 22cm pour ressentir une excitation dans le ventre. Quand je baise, c’est l’extase totale. Me terminer au gode. Bon,… Ceci n’a aucune importance.

    Je suis le détenteur d’un « big boy » de chez « rocks-off ». Vibrant. D’après ce que j’ai pu lire, ce n’est pas trop conseillé. Mais quand je l’ai acheté, je ne le savais pas. Je l’ai utilisé que trop peu. Et toujours, trop impatient.

    Cependant, hier, après avoir vu l’une ou l’autre vidéo, je me suis dit que j’avais quelque chose à découvrir. Je me suis mis une cage de chasteté. Mon mec n’étant pas là, j’avais un peu de temps devant moi. Je sais, ce genre d’objet n’a pas sa place ici et n’est pas non plus sur à 100%. Mais psychologiquement, il fait son effet. Cela me permet de jouer sans trop me toucher la verge. Pas du tout à vrai dire 😀

    Ma session a duré plus ou moins une heure par périodes espacées sur une durée de trois heures. Je n’ai pas connu le super-O. Mais je pense avoir atteint au moins un mini-O. Je précise que je suis habitué à travailler mon cul et que j’avais déjà atteint cet état. Mais là j’ai persévéré et j’ai connu quelques spasmes plus longs dans la durée. Après ma session, j’en ai d’ailleurs encore ressenti pendant deux bonnes dizaines de minutes sans jouer avec mon masturbateur.

    Durant la session, des jets se sont échappés de ma verge. Ce n’était pas de l’urine, du moins je ne le pense pas. J’ai le même genre de réactions avec des objets gros, très gros 😀

    Par contre, pour les plus endurants qui m’auraient lus jusqu’ici, j’ai une question?

    J’ai l’impression que ma prostate est cachée bien loin dans mon anatomie. Mon « big boy » par exemple, pour commencer à ressentir quoi que ce soit, j’ai dû le rentrer complètement. Est-ce normal? Quelqu’un pourrait-il m’en dire plus? Inutile d’inonder le sujet ici mais s’il pouvait m’envoyer un message pour me dire que c’est normal… Ou pas?

    Ne vous inquiétez pas, je gère. Lol ! Ce n’est pas la première fois qu’on objet rentre profondément. Je peux l’enlever sans passer par le service des urgences.

    Voilà. C’était mon histoire. Je pense que c’est la moindre des choses de se présenter un petit peu quand on s’inscrit sur un forum.

    Et encore merci à l’équipe des modérateurs d’avoir ouvert ce site.

    Édit. J’oubliais. Je parlais du milieu gay. J’en ai parcouru des sites, et pas qu’un peu! Mais jamais je n’ai entendu parler de super-O ou de MMO avant! Vraiment, les gays on tout à apprendre des hétéros. Aussi!

    #15334
    subBoybelsubBoybel
    Participant

    B*!?**!!!% On dit quadragénaire! Quadragénaire! Nom d’un chien! Je fais tout le temps la faute.

    #15336
    HyménéeHyménée
    Participant

    Bonjour subBoybel et bienvenue !

    Cela fait plaisir de vous lire : j’ai l’impression qu’on est cablé pareil. 🙂 Vous envoyer un message va être compliqué, car cette fonctionnalité n’existe pas ici. Par contre, puis-je vous inviter à lire le sujet L’envie de se sentir plein(e) / l’envie d’être rempli(e) ? Il me semble que cela donne quelques éléments de réponses à vos questions :

    J’ai l’impression que ma prostate est cachée bien loin dans mon anatomie. Mon « big boy » par exemple, pour commencer à ressentir quoi que ce soit, j’ai dû le rentrer complètement. Est-ce normal? Quelqu’un pourrait-il m’en dire plus?

    Nous pourrions poursuivre la discussion sur ce fil Partager la pratique de l’aneros. J’y pose une hypothèse que l’on pourrait approfondir ensemble :

    Il y a peut-être un bonus à pratiquer l’aneros en étant homo.

    Bonne journée

    #15339
    subBoybelsubBoybel
    Participant

    Merci. Je n’avais pas capté pour les MP. Je viens de m’inscrire. J’ai lu une ou deux histoires, témoignages. J’irai découvrir les forums plus amplement quand j’aurai le temps.

    #15342
    luckylucky
    Participant

    Bonjour,

    Bienvenus aux nouveaux !
    SubBoybel : Je suis étonné. Je pensais que dans la communauté Gay, l’orgasme de la prostate était connu et même travaillé. Et à tes dires, ce n’est pas le cas !
    Ca alors !

    A bientôt
    Lucky

    #15345
    subBoybelsubBoybel
    Participant

    Bonjour Lucky. Mes propos sont peut-être un peu exagérés. On connait le plaisir prostatique, c’est vrai. Mais je n’en avais jamais entendu parler avec autant de précisions qu’ici. L’auteur du traité d’Aneros par exemple : je n’ai pas encore tout lu mais je pense avoir noté qu’il est hétéro. Pareil dans l’actualité. J’ai consulté certains sites et beaucoup de témoignages étaient des témoignages d’hétéros. Les vidéos que j’ai vues, celles où on assiste à des super-o ou des MMO sont des vidéos d’hétéros à 90% (à vue de nez, je n’ai pas fait une étude approfondie non plus).

    Maintenant c’est mon impression. Je peux peut-être me tromper. Mais je ne le crois pas.

    Je ne dis pas que les gays ne connaissent pas le plaisir prostatique. Mais je n’avais jamais entendu parler qu’on pouvait faire des séances de plus d’une heure et atteindre le stade du MMO. Et pourtant, j’en ai vu des gens, et des films.

    #15347
    HyménéeHyménée
    Participant

    Bonsoir,

    Vous savez, je ne suis pas sûr que cette distinction hétéro/homo soit vraiment importante dans l’aventure qui nous lie. Même pas sûr que ces orgasmes profonds soient le privilège de ceux qui possèdent une prostate.

    A mon humble avis, tout est affaire d’incontrôle : oser perdre le contrôle sincérement, se laisser déborder de partout, désirer la présence de l’autre en soi, une présence forte, une union intime. Oser ne pas lui résister. Et puis réaliser que l’autre, c’est nous, projeté, déformé.

    Franchement, par moments, ça fout la trouille ! Mais ça vaut le coup. Surtout : prendre son temps.

    Mon interrogation personnelle désormais, c’est le partage : comment, quoi partager quand on s’est unifié, quand on ne souffre plus du manque de l’autre, qu’on est bien en soi, qu’on n’a pas besoin d’aller chercher la source du plus grand plaisir à l’extérieur de soi, parce que tout simplement cette source est identifiée, autonome et accessible tout le temps. On fait quoi avec les autres, ceux qu’on aime ? Comment on se touche ? Comment on se frotte ? Comment on se sent ? Comment ?

    Bonne nuit

20 sujets de 81 à 100 (sur un total de 393)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.