Mots-clés : , , , ,

20 sujets de 201 à 220 (sur un total de 252)
  • Auteur
    Articles
  • #40081
    paul
    Participant

    Bonsoir,

    J’ai la prostate en éveille depuis quelques jours, Avez vous des sensations de vagues qui traverse le corps de bas en haut, j’ai ça assez régulièrement de jours comme de nuit, j’ai du mal à gérer.

    #40082
    bzo
    Participant

    J’ai la prostate en éveille depuis quelques jours, Avez vous des sensations de vagues qui traverse le corps de bas en haut, j’ai ça assez régulièrement de jours comme de nuit, j’ai du mal à gérer

    tu as , je suppose, lu le fil de @Paul2072?
    cela a démarré plus vite pour lui, il a de meilleures dispositions,
    il avait témoigné de phénomènes assez similaires et de l’inquiétude que cela occasionnait chez lui

    allons bon, moi je dis que ce sont d’excellents signes, sois heureux, prends cela du bon côté,
    ta prostate est en train de sérieusement se réveiller,
    ton corps doit s’acclimater à cela, tu dois aussi t’y habituer,
    reste calme, détends-toi, essaie d’en profiter au maximum en aneroless,
    du plaisir sérieux est au coin de la rue pour toi,
    au lieu d’essayer d’éteindre cela ou de t’en inquiéter, essaie d’en profiter

    tu vas apprendre à vivre avec une prostate de plus en plus en éveil,
    au début, cela déconcerte
    il faut que tu t’y habitues donc mais aussi qu’elle s’habitue à toi,
    elle ronronnera bientôt comme un matou satisfait au fond de son panier
    si tu lui donnes bien les occasions de s’exprimer

    tu l’a sollicitée, tu l’as incitée de toutes tes forces à se réveiller,
    désormais elle est là, elle fait acte de présence,
    cela peut devenir rock and roll désormais,
    ne t’en fais pas, tu es en train d’atteindre ton but, reste bien concentré et détendu

    #40085
    paul
    Participant

    Ok bzo, je suis toujours inquiet quand je ressens des sensations, symptômes nouveaux, depuis que j’ai fait des malaises du à la fatigue, j’avais des symptômes de l’intérieur du corps très désagréable ( dû aux angoisses ), depuis j’analyse, je m’inquiète au moindre truc, j’en suis presque hypocondriaque, les malaises ont durée 2 ans !! Je vais essayer de bien me détendre quand les vagues sont là !

    #40086
    bzo
    Participant

    Je vais essayer de bien me détendre quand les vagues sont là !

    oui, bien sûr mais on parle ici de plaisir prostatique,
    d’une des meilleures choses qui puissent arriver à un homme sexuellement, sensoriellement,
    enfin à tout un tas de niveaux
    c’est comme de toucher le gros lot quelque part

    donc on met de côté ses appréhensions dues à des mauvaises expériences dans le passé
    et on fait fonctionner sa tête pour accueillir ces nouvelles sensations comme elles le méritent,
    en leur déroulant le tapis rouge,
    même s’il y a de l’inquiétude à cause de traumatismes du passé

    quand ta chair vibrera, que tu pâmeras de longues secondes grâce à) ta prostate en délire,
    ces inquiétudes s’effaceront bien vite
    et tu te réconcilieras avec ton corps,
    il faut apprendre à l’aimer, à le révérer car il porte tellement de chose en lui qu’on ignore,
    tellement de trésors

    #40114
    paul
    Participant

    Bonjour,

    Le plaisir commence sérieusement à ce faire sentir ! J’ai fait 2 sessions Aneroless de ouf comme dit les jeunes !!

    Je ressens toujours c’est vagues à l’intérieur de mon corps qui m’inquiète un peu surtout en dehors des sessions c’est assez bizarre, avez vous vous aussi ces vagues qui commence des cuisses jusqu’à la tête pendant et après les sessions ? J’ai peur que cela vienne d’autres chose que la prostate !

    Autre nouveauté je n’ai plus besoin de m’abstenir de la masturbation, je plaisir est toujours là avec ou sans !!

    #40116
    bzo
    Participant

    Le plaisir commence sérieusement à ce faire sentir ! J’ai fait 2 sessions Aneroless de ouf comme dit les jeunes !!

    bravo @paul , tu vois que tu peux y arriver aussi,
    cela a pris un peu plus de temps que d’autres,
    tu as failli laissé tomber plusieurs fois à cause de la frustration
    mais là, tu sembles y être, tes efforts commencent à être récompensés sérieusement

    et surtout n’oublie pas, il n’y a aucune limite,
    cela peut aller toujours plus loin, cela peut devenir toujours meilleur,
    crois-moi, je sais de quoi je parle

    Je ressens toujours c’est vagues à l’intérieur de mon corps qui m’inquiète un peu surtout en dehors des sessions c’est assez bizarre, avez vous vous aussi ces vagues qui commence des cuisses jusqu’à la tête pendant et après les sessions ?

    pendant, j’en ai constamment, dans tout le corps, cela n’arrête pas chez moi,
    c’est même plus que dans tout le corps,
    partout, en-dehors de moi aussi,
    il ya un moment où tout n’est plus que vagues chez moi, dedans et dehors

    après la séance, rarement, avant j’en ai eu pendant un temps
    mais plus maintenant, cela ne déborde jamais,
    pendant, c’est totalement en roue libre, incontrôlable
    et pour cela, je ne pratique plus jamais hors de chez moi
    mais une fois que j’arrête, il ne se passe plus rien,
    même si je pourrais rallumer l’engin à tout moment, je sens en fait que c’est là en moi comme en mode « pause »

    J’ai peur que cela vienne d’autres chose que la prostate !

    alors là, non, 100% non, cela ne vient pas d’autre chose,
    enfin oui cela vient d’ailleurs, la prostate en fait , n’est qu’ intermédiaire,
    une pompe en quelque sorte, des énergies des profondeurs,
    comme le sont tes organes génitaux, comme l’est ton anus,
    comme peut le devenir ton corps entier, en fait

    tout cela est très positif, tu vas devenir peu peu un homme très heureux sexuellement,
    on est quelques uns qui déambulons de-ci, de-là, on a aucun signe particulier,
    pourtant nous portons en nous un volcan allumé,
    un merveilleux volcan allumé,
    à en profiter tout seul ou à deux ou à encore plus

    #40119
    paul
    Participant

    Merci ça me rassure !!

    #40171
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir @paul,
    En lisant aujourd’hui tes échanges sur le forum je constate que @bzo a su parfaitement t’accompagner pendant mon absence. Ta confiance et ta persévérance ont commencé à t’apporter les récompenses que tu mérites. Je suis heureux de lire :
    le 20 décembre

    Maintenant je prends beaucoup de plaisir dans les sessions avec masseur, elles sont toutes réussis, et avec contractions involontaires.

    Le 27 décembre

    Hier soir j’ai eu la meilleure des sessions Aneroless, d’ailleurs j’en ai fait 3 a suivre d’environ 15, 20 min. J’ai du mal à m’arrêter mais à un moment faut aller dormir.

    Le 7 janvier

    ÇA Y EST c’est fois ci je suis sûr d’avoir eu un orgasme prostatique !! Ouf c’est sportif !!

    Le 10 janvier

    Aujourd’hui j’ai fait une session aneroless, et j’ai eu beaucoup d’espèces de vagues traversées mon corps, de bas en haut, c’est surprenant au début puis après je les attendait avec plaisir, même après la session j’en avais toujours. J’ai eu du mal à terminer la session !

    Il y a 3 mois tu validais l’étape 34 (Réelle excitation à l’anticipation de la prochaine session) de la carte au trésor avec de nombreux doutes et interrogations ; il y a 1 mois tu validais l’étape 49 (Réaction en chaîne d’orgasmes non éjaculatoires (O-Zone)). Il y a 2 semaines tu nous disais :

    ÇA Y EST c’est fois ci je suis sûr d’avoir eu un orgasme prostatique !! Ouf c’est sportif !!

    et 3 jours plus tard :

    Le plaisir commence sérieusement à ce faire sentir ! J’ai fait 2 sessions Aneroless de ouf comme dit les jeunes !!

    Quelle étape penses-tu valider aujourd’hui ?
    Tu demandais à cette occasion :

    Je ressens toujours c’est vagues à l’intérieur de mon corps qui m’inquiète un peu surtout en dehors des sessions c’est assez bizarre, avez vous vous aussi ces vagues qui commence des cuisses jusqu’à la tête pendant et après les sessions ?

    Chez moi le plaisir se manifeste beaucoup sous forme de « vagues » qui partent du bas ventre / périnée et remontent le long de ma colonne vertébrale jusqu’à la tête. C’est ce phénomène qui m’a conduit à accepter l’idée d’une énergie sexuelle ou vitale ou kundalini mentionnée dans les traditions asiatiques (Tao, Tantra, Yoga ? … ) et qui est régulièrement mentionnée sur les forums spécialisés.

    @bzo
    le vit très intensément à sa manière et en parle abondamment dans ses fils de discussion.
    @MikYo fait lui aussi un cheminement remarquable qui l’emmène très loin dans cette voie.

    @epicture
    semblait lui aussi évoluer dans cette direction.

    Ton cheminement est magnifique et comme tu le sais après lectures des témoignages déposés sur notre forum ça ne fait que commencer.

    Bon cheminement @paul.

    #40172
    paul
    Participant

    Bonjour @Andraneros,

    Content de te relire ça fait plaisir, effectivement @bzo m’a bien aidé dans mon cheminement.

    Quelle étape penses-tu valider aujourd’hui ?

    Depuis 1 semaine un peu près je stagne, pas d’évolution je suis toujours à l’étape 49, je n’ai pas atteint de nouveaux orgasmes, mais le plaisir monte en intensité petit à petit. Pas assez détendu psychologiquement ! J’ai toujours les vagues de temps en temps mais cela ne m’inquiète plus, je les acceptes bien.

    Bon cheminement

    #40175
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @paul,
    Tu nous dis :

    je n’ai pas atteint de nouveaux orgasmes, mais le plaisir monte en intensité petit à petit

    DONC tout va bien… Je répète « le plaisir monte en intensité petit à petit ». Entre les étapes les coureurs du tour de France roulent pendant des kilomètres et peu à peu ils se rapporchent de l’étape pour l’atteindre. C’est ce que tu es en train de faire.

    Bon cheminement @paul.

    #40179
    bzo
    Participant

    Depuis 1 semaine un peu près je stagne, pas d’évolution je suis toujours à l’étape 49, je n’ai pas atteint de nouveaux orgasmes,

    je t’avais prévenu de cela, après le premier orgasme, les suivants ne sont pas automatiques,
    une fois qu’il y en aura eu quelques eu qui auront coulé sous les ponts,
    là tu auras en toi, tu le sentiras dans ta chair, le mécanisme qui permet de bien les accueillir,
    de bien les laisser démarrer

    mais tout cela est normal, il s’agit désormais juste de ne pas se laisser décourager
    et de continuer, tues sur les rails, les stations vont arriver d’elles-même

    #40181
    paul
    Participant

    juste de ne pas se laisser décourager

    Je ne suis pas découragé bien au contraire !!

    #40182
    bzo
    Participant

    Je ne suis pas découragé bien au contraire !!

    hé hé, that’s the spirit

    important de laissez le désir tranquillement croître en soi, sans se précipiter, sans se hâter,
    comme un papillon qui sort de sa chrysalide, avant le grand envol, il faut que tout se mette bien en place,
    que tout se défroisse bien au contact de l’air

    on n’est plus ici avec sa queue dressée, nous pressant comme un chien fou,
    il faut perdre cette habitude,
    le désir avec la prostate en éveil, a un tout autre rythme,
    celui d’un arbre qui pousse en accéléré
    mais qui prend le temps tout de même de bien déployer toutes ses branches,
    de bien baigner toutes ses feuilles dans la lumière

    #40244
    paul
    Participant

    Bonjour

    J’avais écrit plus haut que « le plaisir monte en intensité petit à petit » mais là depuis quelques semaines je suis découragé, perdu dans mon cheminement, bloqué, j’ai l’impression d’avoir une prostate insensible. Très peu de plaisir depuis, frustration, trop dans l’attente ( depuis 6 mois et 100 sessions je peux espérer qu’elle se réveille, mais non ) c’est d’un compliqué d’éprouver du plaisir prostatique je trouve, ça me prends presque la tête pour finir ! Je suis à me demander si ça vaut le coup de s’obstiner à essayer, de penser que certaine personne ne pouvais pas arriver au plaisir prostatique, insensible.

    Bon je continue comme même le cheminement….mais voilà quoi !!

    #40245
    filou
    Participant

    Bonjour Paul
    Je comprends votre désarroi, c’est pourquoi je vous encourage à persévérer. Le jeux en vaut la chandelle; je sais les difficultés et les doutes rencontrés par certains, pour l’avoir vécu. Mon parcours pour atteindre ce plaisir merveilleux fut long et laborieux mais l’obstination a payée. En ce qui me concerne le conseil de stimuler les tétons a été un élément majeur dans mon accession au plaisir prostatique. Vous trouverez sur les forums d’autres adeptes mentionnant ce détail. Vous aussi vous pouvez connaître ce plaisir, c’est certain.

    #40246
    paul
    Participant

    Bonsoir @filou

    En ce qui me concerne le conseil de stimuler les tétons a été un élément majeur dans mon accession au plaisir prostatique

    Je le fais depuis le début de mon cheminement sans aucun effet, mais merci

    #40247
    modeyin
    Participant

    Bonjour @paul


    @filou
    à raison persévérance. On a tous des moments de passage à vide. Quand j’ai commencé mon cheminement, j’étais frustré comme toi, quand j’avais pas de plaisir. Ce n’est pas une machine, il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour avoir du plaisir. Dis toi que ton corps est plein de surprises et de ressources, Fais lui confiance.

    Tu fais quoi pour qu’il te donne du plaisir ? Tu lui fais la cour, tu cherches à le séduire à lui donner envie ? Toi seul sait ce que ton corps intérieur aime alors vas y fais lui plaisir, oublie le porno et découvre ton propre corps.
    Même si j’ai des moments de plaisirs extraordinaires avec mon corps maintenant des fois il dit non.
    Donc rassure toi ce ne sera par la dernière.

    Bon cheminement à toi

    #40522
    paul
    Participant

    Bonsoir

    Toujours dans le cheminement, je n’ai pas abandonné, mon dernier message date de 1 mois et malheureusement aucune évolution. Aucun contact avec ma prostate avec masseur et Aneroless. J’ai toujours les espèces de vagues qui traversent mon corps en dehors des sessions, c’est la seul chose ressentie !

    Les sensations de plaisir que j’ai eu jusqu’à la c’était seulement l’excitation du à l’abstinence.

    Question : est ce qu’il y a des personnes qui n’ont pas la prostate sensible ? A qui cela ne fonctionnera jamais ?

    Je continue…

    #40525
    bzo
    Participant

    je suis désolé pour toi, je ne sais pas quoi te conseiller

    c’est étonnant ces vagues hors de la session
    et rien pendant

    est ce qu’il y a des personnes qui n’ont pas la prostate sensible

    je dirai uniquement ceux qui ont subi certaines types d’opération de la prostate,
    les autres, c’est-à-dire, la très très grande majorité peut y arriver en théorie,
    physiologiquement il n’y a aucun obstacle

    c’est dans la tête avant tout qu’il y a quelque chose qui coince,
    je n’ose plus trop donner de conseils,
    j’estime avoir fait plus ou moins le tour de ce que je pouvais te dire,
    ma pratique est vraiment trop différente, je ne veux pas provoquer de la confusion
    en essayant d’aller plus loin

    t’orienter, peut-être dans un premier temps, vers un différent type de pratique comme Mantak Chia,
    c’est très apprécié par beaucoup par ici,
    cela aura l’avantage de t’apporter des sensations fortes, beaucoup de plaisir
    et puis peut-être préparer le terrain, le rendre plus favorable
    par rapport à une future nouvelle tentative de massage prostatique,
    la frustration actuellement chez toi, peut-être est devenu un obstacle à tout avancement

    #40526
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Je suis triste moi aussi du manque de sensations dont tu témoignes. Les forums spécialisés contiennent quelques messages qui présentent des situations proches de la tienne. Si on considère que les hommes qui ne parviennent pas à éveiller leur prostate malgré tous leurs efforts sont vraisemblablement moins actifs sur les forums que ceux qui y parviennent, tu n’es pas le seul à te poser la même question.

    Mais, nous trouvons aussi régulièrement le témoignage d’hommes qui finissent pas vivre l’expérience d’un plaisir prostatique après de nombreuses années de pratique sans résultat (de mémoire l’un d’entre eux a fini par vivre ses premiers orgasmes après 10 années de pratique). Bien évidemment ils en tirent la conclusion qu’il ne faut jamais perdre espoir.

    Je partage l’analyse de @bzo. Il y a des signes de réaction de ta prostate aux stimulation. Ils sont faibles et ne correspondent pas à ce que tu attends. Mais ils sont présents.

    Tu peux donc renoncer à cette quête et concentrer tes efforts sur d’autres activités de développement personnel qui t’apportent déjà ou t’apporteront bientôt des satisfactions plus concrètes.

    Tu peux aussi garder l’espoir de vivre un jour toi aussi des orgasmes prostatiques mais modifier ton approche :
    – 1) D’abord prendre du recul et renoncer à un éveil prostatique rapide.
    – 2) Ensuite travailler à ta guise, hors contexte prostatique tous les éléments qui sont présents dans le traité (relaxation, respiration abdominale, exercices des muscles du périnée) et d’autres comme la pratique d’une stimulation anale, de la masturbation sans éjaculation (« edging » sur les forums anglophones), la pratique de massages dits tantriques ou énergétiques, la pratique du « slow sex » voire « very slow », la pratique de disciplines susceptibles de t’aider à prendre conscience des énergies qui circulent dans ton corps et des états de tension qui sont présents.

    IL me paraît très probable que ce travail périphérique te remettra en contact avec ta prostate en plus de tous les bienfaits qu’il t’apportera dans le reste de tes activités.

    Bon cheminement @paul.

20 sujets de 201 à 220 (sur un total de 252)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.