Mots-clés : , ,

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Articles
  • #32701
    kundikundi
    Participant

    J’experimente l’aneros Helix trident depuis 6 semaines (pour 9 sessions)
    Depuis environ 4 semaines, j’ai ce que d’autres vivent également: des sensations intérieures dans le bassin hors session. Pas désagréables mais inopinées et plus facile à entretenir qu’a stopper. Souvent présentes le matin au réveil. Je suspecte que ce soit lié au niveau de détente.
    Je constate aussi des sensations hors session dans les pieds depuis 2 semaines: doigts de pieds, plante des pieds, chevilles. Mais qui n’accompagnent pas systématiquement les sensations intérieures dans le bassin. Pour l’instant elles ne se manifestent qu’en journée.
    J’aimerais savoir si d’autres ont également ce type de sensation localisées dans les pieds ou ailleurs que dans le bassin (concernant mes mamelons ils n’ont pas changés de sensibilité: ils le sont très peu depuis toujours malgré quelques essais pour leur donner de l’élan 🙂 )

    #32705
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Vous nous dites @kundi :

    Je constate aussi des sensations hors session dans les pieds depuis 2 semaines: doigts de pieds, plante des pieds, chevilles.

    Ressentir des sensations inhabituelles en dehors du temps consacré aux sessions est un phénomène courant pour les pratiquants du massage prostatique. En revanche j’ai bien l’impression que votre témoignage est le premier que je lis à mentionner des « sensations » dans les pieds. J’attends avec intérêt les réponses que vous feront nos amis à ce sujet.
    Bon cheminement @kundi.

    #32706
    kundikundi
    Participant

    Pour l’instant ces sensations sont légères, comme l’étaient celles dans le bassin à leurs premières apparitions.

    #32708
    EpictureEpicture
    Participant

    Bonjour @Kundi et bienvenue sur le forum

    Non, personnellement, point de sensations dans les pieds en dehors des sessions. Partout ailleurs, et en particulier dans la tête, les joues, le cuir chevelu, et la nuque, le torse, la colonne vertébrale, et l’intérieur des cuisses, et bien sur le bassin le périnée l’anus et les testicules . Ces sensations se présentent sous forme de vagues de sorte de micro-fourmillements donnant le sentiment d’être baigné par quelque chose de plaisant. Cela arrive hors session, le matin surtout, mais aussi de plus en plus souvent l’après-midi. Ça dépend beaucoup de ma disponibilité à ces sensations. Disponible = je les sens, pas disponible = elles disparaissent. Pendant la session, ces vagues sont amplifiées par le masseur, et peuvent donner lieu à de violentes contractions musculaires, qui ne sont pas nécessairement accompagnées de plaisir accru, mais parfois oui.

    Tu dois avoir une connexion nerveuse sur le bas du corps plus prononcée que moi. Mais dans tous les cas, en matière de connexion nerveuse, beaucoup de chose sont réversible, aussi bien dans un sens que dans l’autre, selon le niveau de stimulation, et la nature de la stimulation, auquel on soumet les différentes parties du corps.
    Bon chemiement @kundi

    #32709
    kundikundi
    Participant

    Bonjour et merci @Epicture,
    Wow, l’étendue de tes sensations est impressionante !
    L’aspect « vague » est bien présent dans mes sensations mais à bien plus haute fréquence que celle dans le bassin.
    Bien avant de découvrir l’aneros, j’avais détecté que mes chevilles, notamment, pouvaient jouer un rôle sensuel dans le plaisir érotique. C’est pourquoi il m’arrive régulièrement d’attacher autour de mes chevilles des petits lacets afin de juste les sentir à cet endroit. Ce qui suffit à faire son mini-effet.
    Lors des premières séances avec l’anéros, je n’ai pas utilisé cette technique mais par la suite oui. Ceci afin d’améliorer mon niveau d’excitation. Par contre, il est possible que ça puisse gêner à me focaliser complètement sur les sensations intérieures dans le bassin. C’est pourquoi dans les derniers séances je ne les ai portés qu’au tout début de la séance, avant d’utiliser l’anéros. J’ai utilisé également d’autres artifices du même genre que ces petits lacets à d’autres endroits du corps pendant, ou avant, les sessions avec l’anéros. J’ai donc du mal à faire un lien de cause à effet entre le port de ces petits lacets aux chevilles et ces sensations hors sessions dans les pieds.
    Il est possible, comme tu le dis, que mon bas du corps soit effectivement beaucoup plus connecté que le haut de mon corps. J’essaie depuis un moment de réveiller cette partie de mon corps mais cela n’éveille rien de très particulier pour le moment.

    #32720
    lighteningboltolighteningbolto
    Participant

    Surprenant.
    Pour ma part j’ai parfois des sensations de type chatouille dans le testicule gauche mais pas toujours et uniquement en séance avec stimulation téton.

    #32722
    AvatarArousal
    Participant

    Tiens moi aussi. En fait j’ai parfois des sensations de chatouillements/frôlements chargés de plaisir que je ressens comme s’ils étaient situés dans le bas de mes testicules. Je me dis que mon corps a du mal à interpréter les sensations en provenance de la prostate et que ça « buggue » parfois un peu comme ça 🙂

    #32725
    EpictureEpicture
    Participant

    Ta technique de lacet autour des chevilles éveille ma curiosité. Tu les porte juste au moment d’activités sexuelles, ou à d’autres moments ?

    Qu’entends-tu par « bien plus haute fréquence » ? Tu parles de ton bassin et tu dis ailleurs mais sans préciser où.

    Faisons un petit tour dans l’univers TAO :
    Dans les techniques TAO, et tout ce qui s’y rapporte, ils parlent d’énergie qui circule. Ca commence au niveau du bassin, du chakra racine, remonte par l’arrière de la colonne vertébrale jusque dans le crâne, puis redescend via la langue et la gorge par le devant, la poitrine, puis peut-être stockée dans l’abdomen. Mais si la pression de l’énergie est trop forte et mal maitrisée, elle peut générer des douleurs, des inconforts, maux de têtes, etc… Dans ce cas il y a la possibilité de faire redescendre l’énergie dans le sol, en passant par les cuisses, ET… les chevilles, et les pieds.
    Dans ton cas, tu aurais des sensations directement aux chevilles, alors que en « théorie », ça devrait arriver alors que ton énergie à déjà parcourue tout ton corps.
    Si on reste dans la théorie TAO (je pense en particulier à Mantak Chia), soit ton énergie pars directement vers les chevilles, ce qui semble pour le moins étrange, sois elle parcourt effectivement tout ton corps, mais sans que tu ne t’en rende compte. Cette dernière hypothèse laisse tout espoir ouvert quand à sentir un jour ces sensations. Moi je les sens monter, redescendre dans l’abdomen, mais pour l’instant je ne maitrise pas le trop plein, bien que ça s’améliore. Ça bloque au niveau des cuisses. j’ai aussi un goulet d’étranglement à la montée au niveau de la gorge, à moins que ce soit à la descente.
    Quand vient l’orgasme, cette énergie qui s’est accumulée explose dans mon corps et part dans tous les sens. Rien que d’y penser ça me donne des spasmes. Mais ces dernières sensations (explosion orgasmique) sont assez récentes pour moi.

    J’essaie depuis un moment de réveiller cette partie de mon corps mais cela n’éveille rien de très particulier pour le moment.

    Pour ce qui me concerne, ces sensations ne sont pas venues dès que j’ai commencé à pratiquer, ça se développe de façon très progressive. Ça a commencé par des événements fortuits, indépendant de ma volonté, et éphémères. J’ai pu en avoir, et rester quelque temps sans en avoir. Et puis progressivement les périodes inactives se sont raccourcies. Aujourd’hui, il ne se passe pas une journée sans que quelques vagues m’envahissent. Donc, patience, patience…

    #32731
    kundikundi
    Participant

    @lighteningbolto , @Arousal
    merci pour vos retours, vos sensations sont assez étonnantes aussi même si moins éloignées du bassin que les pieds 🙂


    @Epicture

    Ta technique de lacet autour des chevilles éveille ma curiosité. Tu les porte juste au moment d’activités sexuelles, ou à d’autres moments ?

    Je ne les portes qu’aux moments d’activités sexuelles. Et jusqu’à présent que lors d’activités sexuelles solitaire.

    Qu’entends-tu par « bien plus haute fréquence » ? Tu parles de ton bassin et tu dis ailleurs mais sans préciser où.

    la localisation de ces sensations (à bien plus haute fréquence que celle dans le bassin) est dans les pieds: doigts de pieds, plante des pieds, chevilles.
    – Les sensations dans le bassin, hors session, arrivent par vague lentes. Je pourrais compter les secondes entre chaque vague et entre chaque point culminant.
    – Les sensations dans les pieds, hors session, forment une sensation continuelle.

    J’ai représenté ça sous forme d’un graphique. C’est très approximatif mais ça vous donne une idée. (j’ai mis un numéro de figure et mon avatar dans l’image au cas où j’en poste d’autres ou que je m’y réfère par la suite)
    https://imgur.com/AMijBtp

    Merci pour ton analyse correspondant au TAO. Je ne m’y connais pas du tout à ce niveau.
    J’avais cherché du coté des chakras du yoga mais je n’ai rien trouvé de très signifiant non plus de ce coté.

    Merci pour ton retour également sur la partie haute du corps.

    #32858
    AvatarEnvole
    Participant

    Hello,
    je suis moi aussi assez sensible des chevilles, d’ailleurs je porte assez souvent des chaînes de chevilles qui me stimulent bien, comme les autres lacets de tous ordres (colliers, bretelles de soutien-gorge, bracelets…)
    De façon générale j’aime bien que mes vêtements stimulent le plaisir que me procure ma peau, un peu partout sur le corps.
    Par exemple j’aime beaucoup la sensation d’avoir mes jambes finement fuselées par mes bas…
    A bientôt 🙂
    Naomi

    #32865
    kundikundi
    Participant

    Bonjour Envole/Naomi,

    * As-tu noté une augmentation de la sensibilité de ces zones pendant l’utilisation de l’aneros ou hors utilisation ?

    J’ai comme toi d’autres endroits du corps qui agissent comme les chevilles:
    – principalement les cuisses: de juste en dessous des fesses jusqu’au-dessus des genoux. Je place souvent des lacets juste en dessous des fesses mais j’ai déjà essayé d’en placer à trois hauteurs différentes sur les cuisses avec des sensations également intéressantes.
    – moins fortes que la zone des cuisses mais notable tout de même:
    – la zone du cou
    – la zone autour des aisselles (proche deltoïde-pectoraux)
    – la zone autour des biceps (zones deltoïde-biceps et biceps)
    – autour de la taille, au niveau du nombril
    Il y a quelques années, afin de voir l’effet, j’ai expérimenté de porter une sorte de bondage léger, du cou jusqu’aux chevilles. Une sorte d’adaptation personnelle de bondage karada, en utilisant une longue bande de tissu découpée dans un t-shirt. Le résultat était intéressant mais sans être le summum, et la mise en place était longue.
    Quid de l’effet avec l’aneros. Je vais essayer le mélange des genres 🙂

    Dernières nouvelles concernant mes sensations et l’aneros:
    Ma dernière utilisation de l’aneros date de 17 jours. Un petit break pour voir comment les sensations hors sessions se calment ou se développent.
    Cependant j’ai utilisé 3 fois la respiration et les contractions-relâchements des sphincters pour développer les sensations dans le bassin quand je les ressentais le matin.
    Il y a 4 jours, les sensations dans les pieds étaient cette fois présentes pendant la pratique! Il suffisait que je les frotte doucement l’un contre l’autre pour augmenter les sensations dans les pieds. Après environ 30 minutes de pratique, j’ai terminé la séance par un orgasme atteint par stimulation classique du pénis. Après l’orgasme, j’ai eu pendant un bon quart d’heure le même type de sensations que dans les pieds, mais cette fois localisées uniquement dans les mains!
    Depuis, rien de notable en sensations hors sessions, que ce soit pieds ou mains.

    #32867
    AvatarEnvole
    Participant

    Hello @Kundi,
    en fait je n’utilise plus l’anéros, c’est trop petit pour moi, je n’ai de vraies bonnes sensations qu’avec un dildo assez long et large…:-) (Tu peux en savoir plus sur ma pratique dans mon fil « sexualité transgenre »…)
    Mais il est clair que toutes ces zones sont sur-sensibles quand je suis dans le plaisir sexuel…
    Ah oui j’avais oublié aussi, j’adore porter des chaussures à lanières pour ça aussi : l’impression de la peau nue, caressée par l’air, juste un peu lacée par endroits…Je trouve ça ultra-érotique. Même une paire de tongs me fait cet effet… 🙂
    Tout le meilleur à toi, à une prochaine 🙂
    Naomi

    #32871
    kundikundi
    Participant

    Bonjour Envole/Naomi,
    Merci pour tes réponses et ton fil de discussion « sexualité transgenre ». J’y trouve des éléments très intéressants 🙂

    #32877
    AvatarEnvole
    Participant

    hello @kundi,
    tant mieux tant mieux ! Je l’ai créé pour partager tout ça, je pense que c’est éclairant à la fois pour des personnes dans mon cas, mais aussi toute personne qui s’intéresse au dépassement de la barrière femme/homme…
    Tout le meilleur, à bientôt 🙂
    Naomi

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.