Mots-clés : , ,

Ce sujet a 23 réponses, 7 participants et a été mis à jour par Jieffe Jieffe, il y a 5 mois.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 24)
  • Auteur
    Messages
  • #24498
    Peri
    Peri
    Participant

    Bonjour,
    Une bien belle journée dans ce monde matérialiste : je viens de commander l’hélix trident sur le site du fabricant.
    En tout 90 USD avec la livraison soit environ 78 euros, en espérant le recevoir avant Noël.

    Que veux tu pour noël ? Des orgasmes à gogo biensur !

    #24499

    bzo
    Participant

    personnellement, je n’en commanderai très certainement pas,
    je suis déçu par leur nouvelle gamme.

    J’ai beaucoup de respect pour Aneros, ils ont été des précurseurs,
    la qualité de leurs produits est sans faille
    mais là, avec cette nouvelle gamme, je ne peux m’empêcher d’être dubitatif.

    C’est certain, à mon avis, que des masseurs à deux tabs, deux butées périnéales
    sont l’avenir et donc qu’ils upgradent leurs modèles avec une butée en modèles à deux butées,
    c’est en principe une avancée intéressante
    mais alors qu’ils choisissent systématiquement plutôt des butées comme ceux du Progasm
    plutôt que ceux du Vice qui sont bien plus performants,
    me laisse perplexe

    Mes deux Aneros favoris sont le Progasm et le Vice,
    je les ai pratiqués intensivement pendant une période, alternant les deux,
    et je considère que les butées du Vice sont autrement plus performants que ceux du Progasm,
    permettent des mouvements bien plus précis, plus de finesse aussi,
    incomparables en fait

    alors qu’ils choisissent des butées type Progasm plutôt que type Vice,
    c’est vraiment pas une grosse avancée pour moi, je passe mon tour

    #24500
    Peri
    Peri
    Participant

    Nous pas partageons en effet pas les mêmes orientations en terme de gabaris de masseurs.
    Depuis que j’utilise ces objets j’ai comme l’intuition que les deux bras de pression sont pour moi la bonne configuration. J’avais d’ailleurs acheté un progasm, bien trop gros… La forme de l’hélix me parait idéale aussi. Je me remémore notre rencontre avec tendresse, et la déception aussi, lorsque je l’ai amputé de sa poignée beaucoup trop genante.

    Mon intuition ne m’avait pas mis en garde des frais supplémentaires réclamés par DHL pour passer la douane : 30e !

    Je me remettrai sûrement à l’usage de masseur plus imposant. Le tien, Bzo, de chouchou, c’est le Nexus Excel ?

    #24502

    bzo
    Participant

    Non, j’ai un Nexus Excel aussi, la forme est excellente mais je ne l’utilise plus
    car il n’y a qu’une seule butée, je n’aime vraiment plus ce type de masseur.

    Non, mon favori, celui que j’utilise exclusivement
    (je viens encore d’en commander trois autres pour avoir des réserves),
    c’est le Nexus G-Rider, la forme est à peu près identique à celle du Excel,
    mais il est en silicone et puis surtout il a deux butées, très performantes,
    on a une précision absolue des mouvements avec, et ainsi de beaucoup plus grandes possibilités,
    on peut vraiment le diriger comme on veut, aussi bien lentement que rapidement,
    avec force ou délicatement.

    La qualité des butées est vraiment essentielle, je trouve

    il a aussi une autre particularité qui le rend assez unique,
    peut-être plus maintenant avec l’arrivée de ces nouveaux Aneros Trident,
    ce sont, ce que je qualifierai, de multiples points de contact avec la prostate en une seule pression,
    je veux dire par là que quand tu l’appuies contre la prostate, il va exercer une pression initiale
    et puis basculer pour exercer une pression un peu plus loin, avec un autre angle d’attaque,
    avec l’habitude et l’efficacité des butées pour diriger le mouvement,
    on parvient répéter ce mouvement de multiples fois en une pression,
    la sensation d’un frottement, d’une caresse plus étendue que la pression intiale
    qui va s’exercer en de multiple points sur la prostate,
    je’espère que c’est suffisamment clair

    mais il me semble que c’est aussi ce type de multiples contacts en une pression
    que la nouvelle ligne Trident vante dans sa promotion en plus des nouvelles doubles butées
    mais qui moi, me laisse sceptique

    #24503

    bzo
    Participant

    arf, je me suis relu, c’est pas très compréhensible

    il y a quelques minutes, j’ai comparé la taille et l’envergure de mon g-rider
    avec celles du Vice et du Progasm
    et j’ai été stupéfait de me rendre compte, que la longueur insérable du g-rider
    était moindre en fait que celles des deux
    et que sa tête bien moins massive que celle du Progasm
    alors que plusieurs fois par le passé j’ai écrit que le g-rider est bien plus gros et plus long que ces deux-là.

    cette impression trompeuse, je me rends compte maintenant, était si solidement ancrée dans ma tête
    parce que le g-rider me donne cette sensation d’être tellement plus en contact avec ma prostate
    que mes autres masseurs,
    qu’il à une capacité de presser tellement plus de surface
    quand je l’appuie contre la prostate

    peut-être est-ce simplement parce que par rapport à ma morphologie,
    il est juste parfait comme s’il avait été spécialement dessiné pour moi

    il a ce délicieux et léger mouvement de basculement très progressif sur la surface de la prostate
    quand je l’appuie contre, qui fait qu’il semble toucher plus de surface
    et si je lui impulse en plus des petits mouvement latéraux ou de va et vient,
    ou les deux à la fois car avec ces deux butées on peut vraiment le bouger comme on veut,
    il semble caresser toute la surface accessible de la prostate

    les autres masseurs me semblent fades à côté

    je soupçonne fortement que ce délicat déplacement sur la surface de la prostate,
    produit par un léger mouvement de bascule quand on vient appuyer le masseur du fait des formes de la tête
    peu de contact statique donc, mais un appui instable qui produit un déplacement latéral,
    est l’essence de l’argument promotionnel mis en avant par Aneros pour les nouveaux modèles de sa gamme Trident

    #24506
    Peri
    Peri
    Participant

    Je ne m’estime pas assez experimenté pour bien ressentir le contact multiple du masseur sur ma prostate. Cela s’ameliorera peut etre avec mon Helix trident series que je viens tout juste de recevoir. Tout le chemin depuis Houton, Texas en un peu plus de 48 heures !
    Premiere remarque : les bras sont assez flexible.
    La seconde : c’est un Helix
    Essayage ce soir …

    #24510
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Alors alors, me tarde de savoir😁

    #24515
    Peri
    Peri
    Participant

    Tout d’abord, après comparaison avec mon Helix classique, je reviens sur ma seconde remarque : oui c’est bien un Helix mais un Helix avec un tête est à peine plus effilée, moins large sur la partie qui l’est le plus, celle au bout, insérable en premier.

    Hier soir, je n’étais vraiment pas en forme. Je ne l’attendais pas si tôt, ce nouvel amant. J’ai quand même noté quelques éléments prometteurs :
    La tête étant un peu moins grosse, le masseur est plus agréable à porter. J’ai moins senti la petite gêne du début ;
    Les deux bras font le taf. Le masseur est plus mobile et semble réagir plus sensiblement aux contractions ;
    Le nouveau bras apporte un touché supplémentaire qui à l’avenir ne manquera pas d’augmenter mon plaisir, j’en suis sûr.
    Globalement, j’avais l’impression d’une osmose plus grande avec le Tridoigts malgrés mon état plutôt patraque.

    #24520
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Merci pour ce retour. Nous attendrons donc de plus amples essais, en meilleure forme.

    #24560
    Peri
    Peri
    Participant

    Le deuxième essai est plus concluant.
    Dans la baignoire peu remplie, j’insère l’objet. Je laisse l’eau couler. La montée du niveau étant pour moi sensuel et rassurant. Je me détend et tente d’évacuer les pensées de trop. L’excitation grandit pendant une bonne heure. Le plaisir est de plus en plus important. Là, se produit des contactions involontaires donnant au masseur d’amples mouvement de va et vient. Je suis au bord de la jouissance et bam ! je me crispe et resserrant l’anus. En me plongeant à nouveau dans la détente et le relâchement, je me rend compte que la zone au niveau de mon diaphragme (ou plexus solaire) n’est pas relaxée. La seconde vague arrive, le plaisir est stoppé au même stade et semble s’évanouir par tous les petits nerfs. Contrarié, je me redresse en m’adossant à la paroi de la baignoire. J’évacue la frustration en aidant un fantasme ou ressentit passager. Ça marche ! L’excitation repart de plus belle. Je retourne dans l’eau tout en me caressant les tétons puis je m’applique à bien veiller de garder une respiration apaisante. La vague suivante est plus contrôlée, le plaisir diffus sans blocage. Celle d’après encore, me fait remarquer que mes abdos et PC se contactent fortement durant les déferlantes. Je les laisse faire tout en accordant ma respiration avec le diaphragme.
    Les vagues orgasmiques s’enchainent et se succèdent durant la demie heure qui suit. Je ressens bien les deux bras se positionnant sur ma peau durant les contractions. Leur emprise avec celle de la tête du masseur est implacable. Allonger sur le côté droit dans l’eau chaude, je me cambre pour m’ouvrir d’avantage au plaisir.
    Dans ma tête, durant un moment, je suis une jeune femme blonde à la peau très blanche et aux cheveux blonds comme les blés. Tout un tas de mots et de phrases en allemand afflux dans ma tête.
    La dernière vague passée, je me convainc que cela suffi pour cette fois. Mon désir et encore immense mais je sens que plus serait trop. Cette « o-zone » traversée fut la meilleure en terme d’intensité et de régularité de la succession des orgasmes.
    En repensant à mon expérience germanique, un extrait de film me parait en rapport :
    https://youtu.be/eSK3BpSfULo

    A-nus.

    #24563

    bzo
    Participant

    tu as écris:

    Dans ma tête, durant un moment, je suis une jeune femme blonde à la peau très blanche et aux cheveux blonds comme les blés. »

    ne le sois pas seulement dans ta tête mais durant la séance, sois-le entièrement
    mais j’ai l’impression à te lire que tu en n’ais vraiment plus loin

    chacun sa technique bien sûr
    mais je suis étonné de l’énergie que tu dépenses à essayer de rester détendu, relaxé,
    moi ce que je ferai plutôt , c’est que j’accepterai les tensions,
    elles ont une place importante dans la lutte amoureuse qu’est une séance

    tendu ou détendu, je ne m’en préoccupe pas particulièrement,
    toute mon attention est ailleurs,
    à ce que mon corps vibre à l’unisson avec ma prostate,
    cette quête a besoin au moins autant de tension que de relâchement

    #24566
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Dans ma tête, durant un moment, je suis une jeune femme blonde à la peau très blanche et aux cheveux blonds comme les blés. Tout un tas de mots et de phrases en allemand afflux dans ma tête.

    Tiens, on se retrouve… 🙂
    Tu devrais aller jeter un oeil sur le journal de bzo, tu y trouverais des copines 🙂
    En revanche, pourquoi en allemand? Un fantasme particulier?
    Sinon, j’ai adoré ce film que j’ai vu de nombreuses fois.
    Tu dit te crisper au moment ou arrive l’orgasme, peut-être as tu du mal à lâcher prise, à perdre le contrôle de toi même? Les conseils que l’on peut lire souvent est qu’il faut au contraire lorsque le plaisir arrive se relâcher d’autant plus. Alors très certainement plus facile à dire qu’à faire, et je ne suis qu’un jeune débutant, mais je sais que lors de mes peu nombreuses séances, lorsque je sens le plaisir arriver, je fais tout pour m’y abandonner complètement.
    Pourquoi ne fais tu pas en dehors de tes séances avec Aneros des séances de relaxation simples? Le soir avant de dormir par exemple.

    #24571

    Adam M.
    Admin bbPress

    Comptez sur moi pour tester la gamme. Je n’ai pas encore eu le temps, mais cela va se faire relativement rapidement.
    Adam.

    #24714
    Peri
    Peri
    Participant

    « chacun sa technique bien sûr
    mais je suis étonné de l’énergie que tu dépenses à essayer de rester détendu, relaxé,
    moi ce que je ferai plutôt , c’est que j’accepterai les tensions,
    elles ont une place importante dans la lutte amoureuse qu’est une séance »

    J’ai passé un nouveau cap. Ton conseil Bzo m’a servi. Merci !
    Ce matin très tot, je commencais ma journée par une petite séance imprévue.
    Dès l’insertion, en appliquant une tension en tirant le nerf spinal vers le cerveau puis en effectuant des ondulations de mon bas ventre jusqu’à ma gorge, le plaisir affluait. Des orgasmes tout à fait agréables. Le masseur s’est mis à faire des va et vient amples. Détentu et tendu à fois, j’avais vraiment l’impression qu’un doigt en plastique me massait la prostate. La jouissance était là mais le doigt magique continuait son oeuvre en s’approfondissant encore. Et là, bam ! Orgasme du rectum. Une longue contraction venant de mon tréfond a suspendu le temps.
    Peri happy !

    #24718
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Dès l’insertion, en appliquant une tension en tirant le nerf spinal vers le cerveau puis en effectuant des ondulations de mon bas ventre jusqu’à ma gorge,

    Sincèrement, même en faisant un effort, j’ai du mal à me représenter ce que signifient ces deux expressions, « tirer le nerf spinal vers le cerveau » et « ondulations de mon bas ventre jusqu’à la gorge ». Est-ce qu’elles se réfèrent à des exercices de yoga ? Comment nos amis peuvent-ils les réaliser ?
    En attendant vos prochains messages, je vous remercie de nous offrir le compte-rendu de vos sessions avec le nouveau Trident. Bon cheminement @peri.

    #24799
    Peri
    Peri
    Participant

    Je reconnais volontiers que les termes employés ne détaillent pas mes attitudes en action. Je tâcherai de le faire plus tard avec suffisamment d’expérience de cette nouvelle sensibilité sexuelle tout juste acquise.
    Les choses se sont calmées par rapport au début de semaine où ma prostate était en permanence excitée. Mon esprit l’était tout autant. Ces quelques journées ressemblaient à celles d’un marin naviguant sur une mer de plaisir par temps agité. Tanguant, grisant, parfois menaçant.

    En milieu de semaine, nouvelle session avec le Trident. (Pour une meilleure comparaison avec le Classique, il faudrait bien réésessayer avec, mais, après tout, testeur de masseurs c’est un métier !)
    Baziga ! J’étais déjà bien bien chaud avant de me faire couler mon bain. Une fois dedans, avec le masseur et l’eau chaude montante, j’étais instantanément électrisé. Attention ne faites pas ça chez vous : oublier le sèche-cheveux branché dans la baignoire ! Dans ma tête j’étais en boite avec stroboscope, boom-boom, et chaleur humaine. Je me suis tortillé pendant une demie heure en poussant des « hi » et des « ho » un peu à la manière de Bzo je crois.
    C’était bon et nouveau mais ça ne décollait pas. Alors petite pause pipi.
    J’y retourne en appliquant la méthode évoquée dans mon message précédent. Je tend le nerf spinal entre mon frond et mon périné avec mula shamba kerachi et nanana (des trucs de yogi) puis avec la respiration qui descend bien bas dans le ventre et qui d’ailleur fait gentiment remonter le périnée. Elle semble faire gonfler la zone de la vessie, je laisse échapper l’air naturellement et la sensation de gonflement disparaît faisant ainsi naître de petites étincelles de plaisir à cet endroit. Je m’attache ensuite à faire monter celles-ci en initiant un mouvement d’ondulation de mon ventre, plus nerveux que musculaire. Là, mon diaphragme habitué à uddiyana agit comme un soufflet et dynamise encore les sensations jusqu’au cou, au front, au sommet de la tête.
    Mon état d’esprit est alors léger et la concentration qu’exige ces mouvements que je m’entraîne à éxécuter depuis presque deux ans laisse place à l’excitation et au plaisir enveloppant. Je me laisse complètement aller et après peut être une quinzaine de répétition les vagues de plaisir se succèdent et je jouie longuement. Mon scrotum est tout resseré, mon pénis est ferme sans etre dur et à la taille du repos. Mon rectum pousse.
    Je n’ai eu le temps d’enchaîner que deux de ces orgasmes et espère pouvoir faire mieux la prochaine fois.
    C’est déjà merveilleux.

    #24836

    Voyageur
    Participant

    Un poisson nommé Wanda, qui aurait imaginé qu’on parlerait de ce film dans ce contexte. J’ai beaucoup ri. Et il n’y a pas de meilleur complément au plaisir sexuel que celui que nous fournit le rire. Bien vu. Bien joué.

    #24896
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Vous nous disiez le 12/04/17 :

    Durant mes sessions je pratique le « do nothing »,

    J’ai l’impression que vos progrès vous conduisent maintenant à être beaucoup plus actif pendant vos sessions.
    J’écrivais le 07/09/17 :

    Il me semble, @peri, que vous vivez vos sessions de massage prostatique de plus en plus naturellement… Vous ne nous parlez maintenant que des « vagues orgasmiques » qui s’enchaînent. Comme vous le pressentez vous découvrirez des plaisirs encore plus intenses, encore plus enveloppants.

    C’est bien ce qui se passe. Vous semblez peu à peu contrôler l’amplification de vos sensations et la montée de vos orgasmes avec de plus en plus de facilité. C’est formidable.

    Pour un compte-rendu complet il ne vous reste plus qu’à reprendre votre Helix classic pour comparer ce qu’il peut vous donner aujourd’hui et faire la part entre les avantages du nouveau Trident et vos formidables progrès.

    En complémet de ce que dis ci-dessus, je reporte dans ce sujet un message du forum officiel écrit par Cracker :

    I tried both the MGX and the Maximus Tridents and enjoyed both. The tabs seemed to anchor them on my prostate real solidly. But I noticed profound improvement to my orgasmic sensations when I used my tail-less Helix Syn later that day! After the anchoring provided by the Tridents, the movement of the Syn was better than ever!

    Traduction : J’ai testé à la fois le MGX et le Maximus trident et je les ai apprécié tous les deux. Les bras semblent les ancrer solidement sur ma prostate. Mais j’ai remarqué une amélioration profonde de mes sensations orgasmiques quand j’ai repris mon Helix Syn à poignée coupée plus tard le même jour. Après l’ancrage produit par le Trident la mobilité de l’Helix Syn était meilleure que jamais.
    Fin de traduction
    Avez-vous ressenti le même genre d’effet?

    Bon cheminement @peri.

    #24924

    Rrrrr
    Participant

    Bonjour,

    une petite question « technique ».
    Le matériel utilisé pour les trident est il le même que pour les classics?
    La finition laisse parfois a désiré et donc j’espérais qu’ils soient fait comme le progasm.

    Salutations

    #24925
    Peri
    Peri
    Participant

    Salut,

    Bienvenue Rrrrr.
    Les Tridents sont constitués de la même matière que les Classics.
    Le mien ne possède pas de défauts.
    Mon Peridise, avait lui, une petite griffe que j’avais limée.

    Je me contrains à quelques jours de repos. Mes muscles Pc sont un peu endoloris avec l’effort supplémentaire demandé ces derniers jours.
    C’est d’ailleurs pour ça que je me méfis des exercices de Kegels. Ils me conduisaient immanquablement à ces sortes de courbatures qui empêche la montée du plaisir. J’avais l’impression de ne pas faire travailler les bons muscles. Et, je l’imagine, en contractant volontairement ces muscles pour rattraper un plaisir qui diminue, je défavorise ceux reponsables des contractions involontaires, bien plus satisfaisantes.
    A confirmer.

    Qui masse, jouïra ?!

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 24)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.