Ce sujet a 53 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Avatar Jeff, il y a 3 ans et 11 mois.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 54)
  • Auteur
    Messages
  • #13372
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je recopie dans le forum un retour d’expérience sur l’utilisation de l’Helix qui me paraît très utile pour tous les débutants.

    «  » Jeff said:
    14 juin 2014 à 13 h 58 min

    Bonjour ; je débute avec l’Helix et les progrès sont bien lents.
    Recommanderiez-vous de débuter les séances par une stimulation manuelle ?
    Avec respiration-relaxation bien sûr.
    Mais avec des contractions également ?
    Merci par avance !
    Cordialement.

    NXPL said:
    14 juin 2014 à 18 h 39 min

    Jeff, non je ne recommande pas vraiment de stimulation manuelle, c’est possible mais il vaut mieux apprendre avec l’Hélix. Je soyez pas pressé, c’est exactement ce qu’il faut faire pour ne pas avancer (je sais c’est frustrant mais c’est comme cela).
    Si vous réalisez une stimulation manuelle, les contractions ne servent à rien (elles servent à mettre en place les contractions involontaires qui vont faire bouger l’Helix pour vous, avec votre doigts, elles ne servent à rien).
    De même, il est très difficile de respirer correctement et être détendu avec la position que l’on prend avec un doigt la ou il faut :-).
    Donc en conclusion, privilégiez l’Helix.
    Pour plus de conseil, n’hésitez pas à aller dans les forums. Ce sera plus pratique pour discuter et avoir une réponse d’autres lecteurs.
    A bientôt et amusez vous bien.

    Jeff said:
    17 juin 2014 à 13 h 19 min

    Bonjour ; une dizaine de séances avec l’hélix m’ont permis de progresser. Je ressens des sensations dès la phase de respiration-relaxation. Pour la phase qui suit, je voudrais savoir comment déterminer le rythme respiratoire : contraction anale pour inspirer, contraction rectale pour expirer. J’ai l’impression de m’essouffler au bout d’un certain temps.
    Merci par avance et bonne journée.
    Cordialement

    NXPL replied:
    17 juin 2014 à 17 h 45 min

    Concentrez vous uniquement au début sur les contractions anales qui sont bcp plus simple a maitriser. Si vous vous essoufflez c’est que vous travaillez trop en puissance. Laissez vous aller et détendez vous les contractions doivent être très légères.

    Jeff said:
    30 juin 2014 à 16 h 58 min

    Bonjour ; je reviens vers vous car je suis bloqué dans mon évolution après une vingtaine de sessions avec l’helix Aneros.
    Je connais des préliminaires très agréables ; je pratique la relaxation-respiration avec beaucoup de plaisir. Je sens ma prostate chatouiller le masseur (ou plutôt l’inverse).
    Par contre, je ne parviens pas à lancer des contractions qui permettent d’amplifier ces sensations. Je reste bloqué à la 12è ou 13 è étape du voyage que décrit le traité d’Aneros.
    Les contractions que je calibre sont légères, longues au début quand je retiens ma respiration. Je les lance pendant les phases d’inspiration. Mais je ne connais ni sensations notables ni contractions involontaires.
    Comment faire ?
    Merci beaucoup par avance pour votre attention.

    NXPL replied:
    30 juin 2014 à 18 h 55 min

    Essayez de contractez les muscles des fessiers en même temps que vos contractions légères, vous allez peut être les déclencher comme cela.

    Jeff said:
    1 septembre 2014 à 11 h 10 min

    Bonjour ; je continue à progresser avec l’Helix et connais de temps en temps un orgasme de la prostate (fragile).
    Avec ma partenaire (que je n’ai pas mis au courant pour l’instant) je connais des relations sexuelles beaucoup plus intenses et sensibles. C’est formidable.
    Mais pour revenir à l’orgasme de la prostate, croyez-vous que j’aurais avantage à essayer d’autres modèles Aneros ? Le Progasm par exemple ?
    A bientôt et merci par avance !
    Jeff «  »

    Fin de citation

    #13373
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour Jeff,

    Vous nous donnez de bonnes nouvelles de votre cheminement vers le Super O’. Vous faites partie, comme moi, de nos amis qui ont besoin de faire un véritable apprentissage et qui grâce à leur patience et à leur constance atteignent peu à peu des niveaux de plaisir qui leur étaient inconnus avant de commencer. Je suis très heureux de votre progression.

    Votre expérience me semble particulièrement intéressante et je pense qu’elle apporte beaucoup d’informations à nos amis débutants. C’est pourquoi je vous invite moi aussi à nous rejoindre sur le forum où il est plus facile d’être lu, d’obtenir des réponses à ses questions, de bénéficier des expériences des autres et d’échanger impressions et ressentis.

    Vous ne nous dites pas dans quelles conditions vous accédez à vos orgasmes prostatiques. S’ils sont « fragiles » est-ce parce qu’ils sont rares, est-ce dû à un manque de concentration, à une tension musculaire qui apparaît avec la montée du plaisir, à la peur de perdre le contrôle ? De façon générale l’approfondissement de votre état de relaxation est l’une des principales clés pour libérer la montée, la répétition et le prolongement de vos orgasmes.

    Votre remarque sur l’amélioration de vos relations sexuelles avec votre partenaire est en effet un effet « secondaire » très gratifiant. J’ai vécu la même expérience qui dans mon cas a porté sur l’apprentissage à recevoir et à accompagner mon plaisir, à ressentir la puissance érotique de tout mon corps bien au delà de mon seul sexe, à comprendre ainsi comment accompagner la montée du plaisir chez ma femme. Tout cela a eu comme conséquence qu’elle est devenue beaucoup plus câline et s’offre à son plaisir bien au-delà de ce qu’elle faisait auparavant.

    Votre question sur l’utilisation d’autres modèles Aneros au point où vous semblez être de votre cheminement me conduit à répondre que vous pouvez le faire. Mais attention l’utilisation d’un ou de plusieurs autres modèles ne modifiera pas forcément les résultats que vous obtenez déjà. En effet c’est d’abord la qualité de votre ressenti, le contrôle de votre relaxation, de votre respiration, de votre concentration qui vous permettent d’accéder à des niveaux de plaisir plus intenses.

    L’utilisation d’un nouveau modèle de masseur ne vaut que
    si son contact correspond beaucoup mieux à votre anatomie ou à vos fantasmes
    si les sensations qu’il déclenche viennent enrichir celles que vous connaissez et améliorent votre capacité à vous laisser envahir par la jouissance.
    Autrement dit l’utilisation d’un autre modèle de masseur ne vous apportera de satisfactions que si elle s’inscrit dans la continuité de votre expérience sans que vous n’en attendiez un raccourci vers le Super O’.
    Comme je l’ai déjà dit l’utilisation du Prograsm en plus de l’Helix m’a permis d’améliorer mon ressenti, d’enrichir mon stock d’expérience et au bout d’un certain temps l’utilisation successive dans une même session de l’Helix et du Prograsm m’a permis de basculer dans l’état où la jouissance me submerge et me fait perdre tout contrôle. Mais tout cela ne s’est fait que dans la continuité de mon processus d’apprentissage.

    Venez rejoindre nos autres débutants qui comme vous découvrent les orgasmes de la prostate. A très bientôt sur notre forum Jeff.

    #13374
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonjour et merci vraiment beaucoup pour votre réponse.
    Le cheminement vers le super O se fait lentement mais avec des évolutions très riches, notamment dans leurs interactions avec la sexualité que nous connaissons, ma compagne et moi. Vous en précisez très justement les ressorts, vous qui avez connu une expérience comparable. Je ne soupçonnais pas cela représentait, même si mon inconscient le disait puisque j’ai perdu 3 kg lorsque j’ai démarré les sessions..

    Pour revenir à ce que je vous disais quant à la qualité des orgasmes ressentis, je dirais que j’ai l’impression de ressentir un plaisir qui n’est rien à côté de celui que je pourrais ressentir si j’étais peut-être plus décontracté. Il y a une tension musculaire que je ne parviens pas à dépasser totalement je crois. Je vais donc poursuivre mon travail pour pus de relaxation.

    J’ai gardé un Helix Syn (noir et rouge) et j’ai le sentiment, depuis quelques jours, qu’il me procure beaucoup plus de sensations pour l’instant. Je sais que, pour moi, la région de la prostate est extrêmement sensible et que l' »écrasement » des sensations peut intervenir très rapidement. C’est pourquoi je m’interrogeais sur l’intérêt du Progasm Jn.
    Je ne sais si vous formuleriez la même réponse au vu des précisions que je vous donne à présent. Non ?

    Merci en tout cas pour vos réponses encourageantes et vos encouragements irremplaçables.
    A très bientôt.

    Jeff

    #13375
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bienvenue @jeff

    Si vous sentez que votre Helix Syn vous « procure beaucoup plus de sensations » que précédemment il faut continuer à l’utiliser pour continuer à imprégner votre cerveau et votre corps de ce nouveau canal de plaisir.

    Cela n’empêche pae d’utiliser ponctuellment un autre masseur pour apprendre à retrouver les mêmes sensations et ainsi élargir ce nouveau canal de plaisir ou pour découvrir d’autres sensations et chercher à les reconnaître ensuite avec votre Helix.

    Ce qui a été très intéressant avec mon Prograsm c’est la découverte de la pression exercée par le bras arrière (« K tab »). C’est à partir de ce moment que j’ai pu isoler et reconnaître la pression du bras avant sur le périnée (« P tab) et que j’ai franchi un palier dans l’intensité des vagues de plaisir qui me parcouraient.

    Pour éviter « l’écrasement des sensations » il faut rester dans la subtilité des sensations, la légèreté des contractions, donc dans la relaxation qui a pour effet de lever les blocages musculaires.

    Votre sentiment de ne pas être assez décontracté lorsque le plaisir monte est normal. L’impression qu’une telle intensité de plaisir inconnue précédemment est insoutenable est la cause d’une réaction instinctive de protection qui se traduit par une tension physique et psychologique. La seule réponse est d’apprendre à s’enfoncer un peu plus dans le relâchement musculaire et dans l’acceptation psychologique et intellectuelle de cette perte de contrôle.

    C’est ce qui a été le plus difficile pour moi. Il faut de la patience, de la persévérance, de la concentration.

    Très important il faut apprendre à s’aimer pour finalement recevoir l’orgasme.

    J’espère que cette réponse et celles qui suivront vous aideront @jeff à continuer votre progression jusqu’a ce que vous nous décriviez votre premier Super O’.

    #13376
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonsoir et merci, une fois de plus, pour votre réponse très intéressante pour moi ; elle m’apporte des informations précieuses. Si j’essaie le Prograsm, me conseillez-vous le classique ou le Junior ?
    Cordialement.

    Jeff

    #13378
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je n’ai pas l’expérience du Prograsm Jr. Je ne connais que l’Helix et le Prograsm Classic. Ce dernier est le premier que j’ai acheté. Les premières utilisations ont été inconfortables, trop gros après insertion. Cela a motivé mon achat de l’Helix. Après plusieurs semaines d’apprentissage et le début de bonnes sensations anales / prostatiques, la reprise du Prograsm a été non seulement confortable mais très plaisante.
    En attendant les conseils de nos amis qui ont l’expérience des deux modèles, je dirais que votre propre expérience en pénétration anale doit être un critère important. Plus votre expérience est réduite, plus vous devriez pencher vers le Junior qui est moins imposant tout en étant plus épais que l’Helix.
    Nous verrons ce que nos amis vous disent. Je souhaite que cette nouvelle étape de votre cheminement vous conduise vers des orgasmes mons « fragiles » !

    #13380
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Merci pour cette réponse !
    A bientôt.
    Jeff

    #13411
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonjour ; je reviens à nouveau vers vous pour vous demander un conseil.
    Je parviens maintenant sans problème à déclencher des contractions involontaires. Mais le basculement vers l’orgasme ne se fait pas toujours.
    Est-ce parce-que mes sessions sont assez proches d’un rapport sexuel ?
    Ou encore mon problème de respiration-relaxation?
    Merci par avance !
    Cordialement.

    Jeff

    #13412
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonjour ; je complète ma question par un renvoi au Traité d’Anéros.
    Le moment où il faut arrêter les contractions/pressions ne me parait pas évident. Pourriez-vous m’en dire plus. Merci !

    Traité :
    « .. Les sensations sont tellement agréables que votre corps prend littéralement le contrôle et se fait l’amour à lui même en utilisant ces spasmes de vos muscles pour augmenter les sensations sur la prostate et faire glisser le masseur prostatique dans votre anus. Vous entrez dans une phase ou vous avez la sensation de perdre le contrôle de votre corps et vous avez un plaisir immense venant de votre bas ventre. N’ayez pas
    d’appréhension, il suffit simplement de RELACHER LA TENSION du sphincter pour ARRETER le processus.

    Vous êtes au comble de votre excitation et vous sentez l’orgasme proche. Continuez à vous détendre et N’ESSAYEZ PAS DE CONTRACTER vous même vos sphincters, l’orgasme va se déclencher tout seul du moment que vous êtes détendu. Vous allez alors vivre un moment de pur bonheur. Vous allez ressentir des vagues de plaisirs venant de votre bas ventre et avoir de gros spasmes dans tout le corps ..(..)

    #13413
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonsoir @jeff,

    Vous posez une des questions essentielles de l’utilisation des masseurs prostatiques à laquelle les réponses peuvent être aussi nombreuses que les utilisateurs. En effet nous sommes dans l’intimité sensorielle la plus profonde ce qui fait que les réactions aux stimuli deviennent très personnelles.Ce qui produit des effets pour les uns n’en produit pas pour les autres.

    Cela dit la progression dans l’intensité du plaisir suit une règle générale qui est très clairement établie dans le témoignage qui ouvre le sujet « Conseils pour les débutants laborieux ». Il faut laisser venir le plaisir sans le chercher ni même l’attendre. Chaque fois que vous sentez que le plaisir monte laissez-vous envahir en approfondissant votre relaxation, en renonçant à attendre la suite.

    Il n’y a pas de seuil prédéterminé, chacun est différent et vous-même avez certainement déjà évolué depuis vos débuts et vous continuerez à évoluer dans la perception de votre plaisir. Vous avez tout à fait raison ce n’est pas évident puisque ce moment où tout bascule vous est personnel et peut varier en fonction de votre fatigue, de votre désir, de vos soucis. Entre autres la proximité d’un rapport sexuel peut soit réduire votre désir et votre excitation, soit vous laisser dans un état de satisfaction et de relâchement qui vont vous ouvrir toutes grandes les portes de l’orgasme prostatique.

    Le cumul de vos expériences vous permettra de découvrir ce qui ferme les portes et ce qui les ouvre. Le Traité d’Aneros est un guide précieux pour débuter dans de bonnes conditions mais il est très court pour rester lisible et ne peut donc répondre à toutes les difficultés que nous rencontrons dans notre quête du Super O’.

    En ce qui me concerne j’ai contourné la difficulté à me détendre suffisamment en faisant des sessions nocturnes, en gardant l’Helix toute la nuit, qui me permettaient « d’être réveillé par le masseur »…

    Notez pour terminer que votre corps et votre cerveau apprennent au fil de vos sessions qu’il existe un nouveau canal de plaisir. Peu à peu votre question perdra son sens car vous plongerez sans l’orgasme prostatique comme vous plongez dans l’orgasme éjaculatoire, naturellement.

    @jeff vous êtes très bien parti sur le chemin du Super O’. Continuez vous serez ébloui par ce que vous découvrirez même après avoir lu les témoignages des autres.

    PS : Un vétéran , presque un référent, actif sur le forum et le chat du fabricant a dit qu’il atteignait le Super O’ 1 fois sur 20 (5 %).

    #13417
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonsoir et merci mille fois pour cette réponse si riche.
    Chacune de vos réponses m’apporte de nouvelles perpectives.
    J’ai essayé, pour la première fois, l’Aneros Progasm junior aujourd’hui : les sensations sont extraordinaires. Mais je n’ai pas connu le super « O ».
    Il faut dire que j’ai fait deux sessions en deux jours..

    Cordialement.

    Jeff

    #13434
    Avatar
    Garrett
    Participant

    Merci à @jeff pour ses retours, on apprend toujours quelque chose en le comparant à notre propre expérience.

    #13435
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @emeric,

    C’est tout l’intérêt d’un forum comme celui-ci. Lorsqu’on ne maîtrise pas encore l’accès au Super O’ on tire toujours matière à progresser en lisant ce que nous disent les amis de notre communauté. Vos interventions qui concernent les difficultés, les points de blocage, les sentiments d’échec ou des demandes d’explications plus détaillées ou plus personnalisées, sont aussi instructives sinon plus que celles qui concernent les franchissements de palier, les découvertes émerveillées et les descriptions d’orgasmes en cascade.

    Il est important pour nous tous que chacun ou chacune revienne quand il ou elle le peut pour nous dire comment il ou elle évolue, quels palier il ou elle a franchi, quelles sensations délicieuses s’emparent de son corps.

    C’est la rentrée pour notre communauté aussi. Bon cheminement à tous.

    #13437
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonsoir et merci à tous ceux qui animent ce site formidable. Le forum est très riche et les témoignages complètent totalement les données fournies dans le traité d’Anéros.

    NXPL, vous aviez insisté sur le fait que les contractions devaient être légères, ce que j’avais totalement sous-estimé. Ce que je croyais être des contractions « légères » étaient en fait des contractions assez marquées. Après plusieurs semaines laborieuses avec l’Hélix Classique, j’ai remis en service mon Helix Syn en dormant avec. C’est merveilleux d’être réveillé par une exquise sensation de chaleur en bas du ventre. Le fait de le garder en attendant le sommeil, et sans rien attendre de particulier, assure une décontraction presque totale. Là-encore, je me rends compte que je croyais être relaxé sans l’être vraiment. J’ai aussi acquis, depuis 3 jours, un Progasm Junior qui révèle des sensations extraordinaires. Je l’utilise au début d’une session diurne, pour enrichir mes sensations, mais je ne pratique aucune contraction avec car ces sensations sont vite un peu « écrasées ». C’est encore mon problème en fait, et même avec l’Aneros classique. Je ressens tout au mieux une boule de chaleur extraordinaire dans le bas ventre, mais j’ai du mal à aller plus loin.
    Que me conseillez-vous ? En tout cas, ce que je ressens aujourd’hui est d’ores et déjà formidable.
    Cela vous semble-t-il judicieux de commencer une session par le Progasm Jn et de poursuivre avec le Classique ?
    Par ailleurs, vous semble-t-il indispensable de laisser un jour entre deux sessions ? (ce que je ne fais pas en ce moment car je prévois d’avoir beaucoup moins de temps pour moi d’ici quelques jours).
    A bientôt et merci par avance !

    Jeff

    #13453
    Avatar
    Adam M.
    Admin bbPress

    Bonjour Jeff, mon conseil serait de vous laisser guider par votre corps. Mon procédé pour atteindre les orgasmes prostatiques n’est pas infaillible et dépend beaucoup de la personne car c’est un cheminement. Si vous arrivez à avoir des sensations sans pratiquer aucune contraction et bien faites comme cela.

    L’important est de générer ces sensations, puis concentrez vous non pas sur votre corps mais sur vos sensations. Visualisez votre plaisir comme une boule de lumière et essayez de la faire grossir. Vous verrez, cela peut être surprenant.

    Si c’est le Progasm Jr qui vous permet d’avoir des sensations, utilisez le Progasm Jr, je ne peux pas vous dire mieux. Il faut vraiment écouter et suivre son corps.

    Petit à petit, essayez de changer un tout petit peu les mouvements que vous faites, votre respiration, bref expérimentez pour développer ces sensations.

    Bon courage et à bientôt sur le site 🙂

    #13470
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Il faut vraiment écouter et suivre son corps.
    Petit à petit, essayez de changer un tout petit peu les mouvements que vous faites, votre respiration, bref expérimentez pour développer ces sensations.

    Tout est dit @jeff . Le cheminement vers le Super O’ est profondément personnel. Soyez plus que tout à l’écoute attentive de votre corps. Si vous avez du mal à gérer vos « contractions » essayer d’accompagner les « pulsations » de votre circulation sanguine que la pression de l’Aneros rend perceptibles dans votre intimité. Ce fut le meilleur moyen pour accentuer ma concentration / focalisation et découvrir les micro-contractions involontaires que j’ai pu ensuite libérer en relâchant peu à peu mes tensions musculaires.

    Le masseur n’est qu’un support qui permet d’une part de créer artificiellement des pressions qui vont stimuler des terminaisons nerveuse à l’origine de votre plaisir, d’autre part de faciliter votre concentration pour reconnaître et accepter ce plaisir. Lorsque vous serez plus avancé dans votre cheminement vous pourrez accéder à ce même plaisir sans masseur, par la seule force de votre relaxation et de votre concentration. Les modèles utilisés et l’ordre de leur utilisation ne sont importants que dans la mesure où ils génèrent du plaisir, le prolongent et l’amplifient au long de la séance.

    Vous pouvez passer du plus petit modèle au plus gros au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans la jouissance et que votre anus et votre rectum s’adaptent à une pression grandissante. Vous pouvez inverser cette progression et découvrir la mobilité et la douceur extraordinaire des modèles plus petits dans le volume ouvert par les plus gros. Soyez curieux et goûtez toutes les sensations que les différentes combinaisons vous apporteront.

    La fréquence de vos sessions va aussi dépendre de votre ressenti.

    Chaque session est une source de stimuli nerveux et de contractions musculaires conscients et inconscients. A ce titre il y a normalement fatigue des organes concernés et donc besoin de récupération. Si vos terminaisons nerveuses sont saturées, elles ne réagiront plus aux stimuli ; si vos muscles internes et / ou externes sont fatigués, ils seront contractés ou au contraire incapables de se contracter. Dans les deux cas vos sessions ne produiront aucun résultat. D’un autre côté le cheminement est un apprentissage de nouveaux réflexes. A ce titre une certaine forme de saturation est un excellent moyen d’acquérir ces nouveaux réflexes. C’est à vous d’apprécier la qualité de vos réactions et l’intensité de votre plaisir en tenant toujours compte des conditions dans lesquelles vous engagez vos sessions.

    Bon cheminement @jeff

    #13473
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Merci beaucoup, Andraneros, pour ce message très détaillé et très intéressant à plusieurs niveaux.
    Je vais effectivement tenter d’accompagner les pulsations de la circulation sanguine rendue perceptible par la pression du masseur.
    A bientôt. Cordialement.

    Jeff

    #13682
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonjour ; je reviens vers vous pour un conseil éventuel.
    Je progresse et prend de plus en plus de plaisir durant les sessions.
    Je dirais que je dois en être au 22 de la Carte au trésor du Traité d’Anéros. Les toutes premières contractions, subliminales, déclenchent un chatouillement délicieux et une réaction de la prostate qui est presque un mini-orgasme. Mais j’ai du mal à aller plus loin..
    Il faudrait ensuite faire en sorte que les contractions involontaires soient extrêmement subtiles, ce qui n’est pas toujours évident.
    En tout cas, le fait de garder parfois le masseur durant le sommeil m’a bien aidé à progresser. Comme l’alternance dans l’utilisation de l’Helix et du Progasm Jr.
    Je ne me mets pas de pression mais je me demande si vous auriez quelques conseils, au stade qui est le mien.
    Merci par avance !
    Jeff

    #13687
    BruceWayne
    BruceWayne
    Participant

    Si vous n’avez pas encore essayé, je vous conseille de tenter des scéances avec une voix pour vous guider (personnellement, c’est HypnAerosession qui m’a fait décoller, comme je l’ai indiqué dans mon journal).

    #13689
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Merci pour cette réponse et cette suggestion.
    Si je télécharge l’Hypnaerosession sur le site officiel, je peux donc l’avoir à l’instant sur mon ordi ? (mon anglais est plus que nul, je préfère donc vous poser la question). Cordialement. Jeff

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 54)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.