#22960
AndranerosAndraneros
Modérateur

j’oubliai un détail,depuis quelques temps je n’est plus besoin d’anéros pour atteindre mes orgasmes, je trouve même que c’est encore plus fort.


@1913
quel bonheur ! Vous nous dites ça comme si cette évolution de vos aptitudes orgasmiques était évidente, comme si votre capacité à basculer dans les orgasmes prostatiques multiples sans stimulation physique, sans masseur était naturelle.

Comment avez-vous fait cette découverte ? Comment êtes-vous passé du plaisir procuré par le masseur au plaisir obtenu par votre seule volonté ? Est-ce la réponse à une recherche orientée sur cet objectif ou est-ce un cadeau que vous avez reçu sans l’attendre ?

Le Prograsm est plus gros et plus long et sa présence dans le rectum se manifeste par une pression plus forte. En ce qui me concerne j’ai décrit en septembre 2014 ce que le Prograsm m’avait fait découvrir :

Ce qui a été très intéressant avec mon Prograsm c’est la découverte de la pression exercée par le bras arrière (« K tab »). C’est à partir de ce moment que j’ai pu isoler et reconnaître la pression du bras avant sur le périnée (« P tab) et que j’ai franchi un palier dans l’intensité des vagues de plaisir qui me parcouraient.

(Peu après le bras avant se cassait à la suite d’une chute tout à fait anodine et je ne l’ai pas remplacé.)

Bon cheminement @1913.