#26823
AndranerosAndraneros
Modérateur

Votre réponse sur ce sujet m’a donné l’occasion de relire celui que vous aviez ouvert @nydor01 début septembre 2016. « Plaisir ou réflexe musculaire ? » En date du 6 septembre 2016 vous disiez :

Quant à la perception morphologique de mes organes, c’est tout nouveau, comme je l’ai décrit, et à mon sens, je ne suis qu’au début de cette perception.

Avec 18 mois supplémentaires de pratique très régulière du massage prostatique, je constate aujourd’hui que, comme vous le pressentiez à partir de votre expérience, la perception de ce qui se passe autour de ma prostate a beaucoup évolué et continue d’évoluer. En particulier la source de mon plaisir qui était plutôt diffuse me donne l’impression maintenant de s’ancrer, d’avoir une ou des racines. Je situe bien l’une des « nouvelles » sources de mon plaisir au niveau de la face antérieure du rectum, J’en situe une autre plus vers la base du pénis.

A votre proposition d’orgasme périnéal j’ajoute celle d’orgasme péri-prostatique, ce qui nous rapproche de la description anatomique de la prostate faite par le professeur devant le journaliste.

Bon cheminement à tous.