#36975
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @chrome,
Tu nous disais il y a deux semaines :

Me revoilà après 3 mois 1/2… Pour (mon cheminement) il n’y avait rien à raconter.

Je suis très heureux de lire ton message d’avant hier :

ce matin je suis encore monté en gamme

Il m’a offert une session aneroless d’une intensité remarquable.
Les vagues sont arrivées assez rapidement, espacées au début puis à la chaîne ensuite
2 heures de bonheur

Après manger petite session avec l’eupho pour voir.
Montée du plaisir assez rapide puis une petite baisse de régime et le retour des vagues et des cambrures.

Et celui d’hier :

Je reviens sur mes sessions aneroless d’hier et de ce matin oui il a recommencé pendant 2 heures


@bzo
remarquait le 31/08/19 :

c’est vraiment bien cela, que ton parcours s’effectue aussi bien en aneroless qu’avec masseur,

Le 02/09/19 tu lui répondais :

Suite à ton commentaire je fais beaucoup de sessions aneroless pour découvrir mon corps pour essayer de connecter mon esprit avec mon corps et ça ne marche pas mal.

Tu répondais déjà aux conseils de @bzo le 18/09/19 :

Merci pour le partage des exercices sur le fil de @loulou J’ai lu ça ce matin aussitôt appliqué
Je me suis mis sur le dos jambes repliées. Je n’ai pas réussi à me concentrer sur le mouvement du bassin et les va et vient en même temps donc j’ai stoppé le bassin.
Je me suis concentré sur les mouvements de va et vient sans caresses et immobiles. Hé bien j’ai eu de très, très bonnes sensations.

J’espère que la suite des conseils que @bzo nous propose va t’aider à progresser encore plus loin jusqu’au super O’.

Par la suite tu nous parles plus de l’efficacité diabolique de ton Eupho que de tes sessions A-less. Avant hier tu nous reviens avec une magnifique session A-less. Il me semble que tes progrès dans chaque mode alimentent ta progression vers le super O’ aussi bien avec masseur que sans.

Aujourd’hui tu précises « en toute simplicité » :

Mon corps est très réceptif depuis 3 jours
Oui ça fait 3 jours que mon corps me donne des orgasmes aneroless matin et midi.
Dans la journée il est toujours prêt ; une pensée, un geste, un regard et c’est une petite éruption de plaisir

Tu nous disais qu’en semaine tu étais seul et pouvais pratiquer sans contrainte pendant tes moments de liberté et que tu retrouvais ta femme les week-ends. Comment se passe cette période de confinement ? Es-tu avec ta femme ou seul ou ton activité est-elle maintenue avec les alternances auxquelles tu es habitué ? Le développement de tes capacités orgasmiques devient spectaculaire et tes progrès ont des conséquences de plus en plus profondes sur tes réactions. Ta sexualité doit en être de plus en plus impactée.
Tu nous disais le 10/10/19 :

il faut que j’en parle rapidement à ma femme de mon histoire prostatique, car s’il m’arrive la même aventure que ce matin ou j’ai eu des contractions involontaire intense pendant 45 min ce week-end, elle ne va pas comprendre

Tu as finalement pu tout dire à ta femme à la mi novembre :

Depuis hier soir ma femme est au courant

Selon ce que tu nous as dit les 3 mois suivants ont été plutôt calmes en ce qui te concerne. Le renouveau de ton appétit prostatique va modifier profondément cet équilibre, particulièrement si vous êtes réunis pour la durée du confinement. Ta femme est-elle prête à vivre avec toi quotidiennement l’expression des réactions orgasmiques de ta prostate ?

Bon cheminement @chrome