#39061
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour et bienvenue sur notre forum @Isa !
Tout d’abord ne soyez pas désolée de votre français. Je le trouve remarquable particulièrement à l’écrit qui est une source de difficultés pour de (trop) nombreux français. Je ne connais pas votre langue maternelle mai je pense que je ne l’écrirais pas aussi bien que vous n’écrivez en français.

Vous nous demandez si :

quelqu’un d’entre vous peux m’aider à démêler les nœuds dans mon cerveau

Votre situation est bien complexe en effet. Je distingue 3 aspects différents après la lecture attentive de votre message.
1. L’équilibre au sein du couple
Vous vous êtes mariés tardivement et vous arrivez à des âges auxquels peuvent se produire bien des changements à la fois dans les corps et dans les esprits. Ces 2 causes sont suffisantes pour modifier la qualité de votre relation.
2. Le manque de satisfaction dans vos ébats érotiques
Il peut être la conséquence de la situation, ci-dessus et / ou d’une pratique routinière sans surprise et sans excitation.
Je pense que sur ces 2 premiers point vous êtes en mesure de mieux analyser votre situation que nous.
3. La pratique clandestine du massage prostatique par votre mari
Là nous sommes dans notre jardin !

il m’a appris qu’il pratiquait le massage prostatique depuis très longtemps…

Votre phrase suscite deux remarques.

Vous a-t-il dit à quel niveau de pratique il est arrivé ? avec quels masseurs ? avec quelle méthode ? Vous a-t-il expliqué quels orgasmes il est capable de vivre pendant ses sessions ? N’importe qui peut faire une réponse générale sans avoir jamais eu un orgasme prostatique. Il me semble que, quand on pratique le massage prostatique avec succès, on a envie d’en parler plus largement si l’occasion se présente, sauf si vous lui avez interdit de le faire.

En supposant

qu’il pratiquait le massage prostatique depuis très longtemps…

il me semble que le développement de sa sensibilité orgasmique n’aurait pas pu complètement vous échapper. Si vous n’avez rien vu du tout en vivant ensemble depuis 12 ans c’est peut-être que sa pratique n’est pas aussi avancée, ni gratifiante, ni régulière que ce que vous pouvez croire.

• Si mes remarques ne correspondent pas à la réalité de sa pratique,
• si votre mari a vraiment développé sa capacité à jouir beaucoup plus seul avec sa prostate que pendant vos moments câlins, sans chercher à aucun moment ni à vous associer à sa pratique ni au moins à vous informer de son développement orgasmique,
c’est peut-être que la qualité de votre relation n’était déjà plus la même quand il s’est lancé dans cette exploration.

1- Qu’il prenne ce plaisir tout seul de son côté pendant tous ces années n’a pas t’il aidé à notre éloignement sexuel ?

C’est possible mais je suis tenté de penser que la cause de cet éloignement était déjà présente il y a longtemps. Si son attachement était toujours aussi fort il se serait ouvert à vous se ses attentes, de ses progrès, de son évolution sauf si à l’époque il a pu croire que vous refusiez ce partage.

A vos débuts ensemble, aviez-vous des échanges sur la nature de vos câlins, sur vos envies, sur vos fantasmes ? Ou bien faisiez-vous l’amour naturellement, sans vous poser de questions, en suivant simplement vos envies du jour ? Au risque de tomber dans la routine comme trop de couples, dont le mien.

2- Voudra-t-il partager le plaisir du massage prostatique avec moi ? Pourrons-nous, tous les deux faire de ce massage un moment où l’on puisse profiter tous les deux et peut être un lien qui nous unira et non le contraire ?

Si la question porte sur son choix de partager ou non, nous ne pouvons pas répondre à sa place. Si vous pouvez aborder avec votre mari le sujet de sa pratique du massage prostatique en toute sérénité et s’il paraît heureux de vous décrire cette expérience, écoutez le. Si vous comprenez ce qu’il vit, ce qu’il ressent vous trouverez de vous même en bonne part comment participer. Si votre lien n’est pas rompu il devrait être heureux de partager son expérience avec vous et pourrait même vous faire des propositions pour l’accompagner dans sa jouissance et pour vibrer avec lui.

Si la question porte sur la pratique nous pouvons plus facilement en parler ici. Vous même comment réagissez-vous à l’idée que votre mari puisse vivre des orgasmes intériorisés, sous l’effet d’une stimulation de sa prostate par pénétration ? Comment réagissez-vous à l’idée qu’il puisse peut-être avoir plus d’orgasmes que vous quand vous ferez l’amour ? Je pense que l’idée d’une forme d’apprentissage pour améliorer notre sexualité ne doit pas vous choquer dans la mesure où vous vous êtes intéressée au tantrisme et au massage prostatique. Cela vous permet de comprendre son travail de développement et de le partager à votre manière et à votre rythme pour l’accompagner en tant que femme dans son parcours en tant qu’homme.

Vous pouvez lire sur le forum le témoignage de @mikyo « Retour sur ma recherche du plaisir prostatique » et compléter cette lecture par ses messages sur la messagerie Discord accessible à partir de la page d’accueil de NXPL et ceux de sa compagne @Minabelle69 sur le salon #plaisir-prostatique-nsfw.
Vous y trouverez un témoignage qui se rapproche du vôtre mais qui évolue beaucoup plus favorablement.

Je pense que la solution de votre problème est d’ouvrir ou de rouvrir la communication entre vous deux, avec bienveillance réciproque bien sûr. Si vous y parvenez vous ferez renaître votre vie sexuelle et avec le travail de développement sensuel que votre mari a déjà commencé et celui que vous pourrez faire à deux il est fort probable que vous parviendrez à redonner tout son éclat à votre vie sexuelle. C’est ce qui s’est passé avec ma femme ; il n’y a pas de raison que ce soit différent avec votre mari. Je vous le souhaite.