#41289
Andraneros
Modérateur/modératrice

Je suis heureux de te revoir sur notre forum @alix37 !
Tu nous dis :

Et en décembre dernier j’ai vécu ce que j’appelle aujourd’hui « un éveil de la kundalini » qui très similairement au explosion, pas de plaisir mais d’énergie qui cherche à monter dans la colonne vertébrale, vécu précédemment m’a fait peur et j’ai interrompu de la même manière.

Tu sembles faire partie des (relativement) rares prostatonautes qui sont sensibles à cet aspect négatif du massage prostatique. Avais-tu engagé cette session en étant »sobre » ou avec l’aide de ce qui t’aidais à améliorer les effets de l’action de ton masseur ?

Bon aujourd’hui je m’y remets

Excellente nouvelle.

ma partenaire qui est tout à fait partante pour m’aider dans cette quête.

C’est génial !
Ta partenaire peut faire beaucoup pour t’aider mais en phase de découverte et d’apprentissage les sessions de massage prostatique en solitaire restent importantes.
• Elle doit d’abord accepter et idéalement comprendre ta quête comme un travail de développement personnel que tu fais sur toi-même dont elle vivra les conséquences au fur et à mesure de ta progression.
• Elle doit accepter que plus tu progresseras vers le super O’ plus ta sexualité va changer, plus tu jouiras sans éjaculation. Cet aspect peur être déroutant pour elle dans un premier temps. Tes messages précédents me conduisent à penser (à tort peut-être) que vous devez déjà être bien engagés dans la voie d’une sexualité d’autant plus riche qu’elle est libérée des limites du coït et de l’éjaculation.
• Elle peut ensuite t’encourager, t’aider à faire le point sur chaque expérience, t’accorder le temps dont tu as besoin pour tes sessions en solitaire, te dire comment elle perçoit ta transformation.
• Si tu regardes la forme du MGX tu peux constater qu’il a la longueur, la courbure et plus ou moins le volume d’un doigt. Non ? Elle peut donc continuer avec ses doigts mais peut-être plus quand tu es déjà très excité qu’en préliminaires. L’excitation contribue au gonflement et à la sensibilisation de la prostate.
• Elle peut utiliser des jouets adaptés à la stimulation prostatique manuelle, comme le N’Joy pure wand ou ses équivalents ou des godes légèrement incurvés.
• Elle peut te masser le périnée en surface et peu à peu plus en pression pour stimuler ta prostate de l’extérieur.
• Vous pouvez découvrir le « pegging » avec ou sans harnais qui ajoute à la stimulation anale, rectale et prostatique l’ex citation d’un changement de rôle pénétrant – pénétré qui peut être en lui même la source d’un renouvellement complet de vos rapports.

Comment peut se dérouler la sexualité de couple avec ce plaisir et en mettant de côté le plaisir pénien?

En aidant ta partenaire à développer sa capacité à enchaîner les orgasmes, si elle n’est pas déjà multi-orgasmique. Ce peut être l’occasion d’un double cheminement dans lequel chacun se met au service de l’autre et apprend en toute liberté à jouir autant qu’il le souhaite sans aucun regret dans la mesure où l’autre suit la même voie. Ce peut être une approche tantrique ou plus occidentale.

Somme nous obligés de s’occuper de l’autre au cas par cas

Ce sera très vraisemblablement un passage provisoire. Mais le mot « obligés » me gêne dans la mesure où l’état d’esprit dans ce cas est selon mon expérience beaucoup plus celui du partage, voire de la transmission si l’un des 2 partenaires se sent plus avancé que l’autre dans ce travail de développement.

Avez vous des expérience similaire ?

J’ai l’expérience de mon couple, @MikYo nous a fait le cadeau de son témoignage sur notre forum et sur le serveur Discord La Sexosphère. @Eulalie a témoigné de ce qu’elle avait découvert avec l’un de ses amants. Tu peux retrouver ces témoignages soit sur le forum soit dans les articles pour Eulalie.

Bon cheminement @alix37, bon cheminement à ta partenaire et à ton couple.