Ce sujet a 24 réponses, 6 participants et a été mis à jour par matou8313 matou8313, il y a 2 mois et 1 semaine.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #30581

    valafar
    Participant

    Bonjour à tous!

    Je voulais profiter de ce forum pour que l’on partage la manière ou événement qui nous a poussé à passer du bon coté de la force, l’obscur!
    De plus, autant étrange qu’inattendu, de nos jours les gens se fourvoient quand à l’existence et l’intérêt du BDSM êtes vous du même avis? 😉

    au plaisir de partager ça avec vous!

    Valafar

    #30584
    Epicture
    Epicture
    Participant

    Bonjour @valafar, tu nous dis :

    de nos jours les gens se fourvoient quand à l’existence et l’intérêt du BDSM

    Qu’entends-tu par là ?
    Je n’y connais rien et cela ne m’attire pas spécialement, mais c’est peut être parce que je me fourvoie moi aussi.
    Qu’y trouves tu d’intéressant, et qui pourrait eveiller ma curiosité ?

    Au plaisir de te lire

    #30587
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Bonjour @valafar , j’ai répondu à votre présentation dans le registre présentation des membres .
    Par contre j’admets simplement fantasmer sur ce point , d’abord parce que ma partenaire n’est pas intéressée et puis parce que certains « jeux » m’excitent en vidéos mais que je ne suis pas certain que ma réaction serait la même si je les vivais vraiment… Notamment ballbusting. Par contre oui pour ce qui est de pénétration anale par une femme, vidange forcée de la prostate par une maîtresse experte jusqu’à n’en plus pouvoir, torture à la cire sur sexe, mamelons ( ça je pratique sur moi en solo ) , combat avec une femme nue aussi ( ça j’ai pratiqué au tout début de ma vie sexuelle, il y a 55 ans déjà, ça a été ma 1° expérience , elle faisait du judo, il faisait chaud et nous étions en maillot de bain, en frottant ses seins et son bassin contre moi, j’ai joui bien vite ….. ce qui a un peu orienté ma vie sexuelle ensuite : je préfère encore 55 ans après la position d’Andromaque et laisser initiative à madame (soumission), bien que la levrette me plaise bien aussi ( ma partenaire aime encore plus, ce qui permet d’alterner les rôles… ).
    Je sais bien que le BDSM est aussi une forme très psychologique du sexe, mais la domination SM ne m’intéresse pas : voir des hommes nus avec une laisse, se faire fesser, +/- étouffés par des fesses féminines volumineuses, ne m’excite pas… Mais un gang bang où un homme est épuisé sexuellement par plusieurs femmes, si, l’inverse aussi…
    Par contre jeux d’aiguille, fouets, non, que ce soit sur H ou F, un peu les jeux avec martinet…
    Voilà quelques-uns de mes fantasmes… Si vous pouviez nous faire partager ce que vous pratiquez ou fantasmez aussi ????
    J’ajoute que je pratique l’électrostimulation sexuelle avec un appareil dédié ( ET312B d’Erostek ) qui me permet de jouir sans les mains et avec des fichiers très variés, d’où extrême variété de l’excitation et jouissance assurée à chaque fois… Dans la mesure où je pousse l’intensité du courant lorsque je m’approche de l’orgasme, c’est une excitation un peu SM puisque l’orgasme se vit dans une certaine douleur : bon, pas de brûlures sur le sexe ensuite, pas de conséquence néfaste sur la santé. Je m’arrête quand je veux soit quand je jouis, bien que je poursuive quelques mn après l’orgasme, ce qui est une stimulation forcée, donc un peu SM mais sans poursuivre jusqu’à l’orgasme suivant : le période réfractaire au vu de mon age ( 70 ) approche bien 10 h , que ce soit avec ma partenaire ou avec l’estim… Mais puisque je m’arrête quand je veux, ce n’est pas vraiment du BDSM, où l’attente du soumis participe pour l’essentiel au jeu… Il ne sait pas ce qui va se passer ni quand, la crainte de l’inconnu me semble essentielle dans ces jeux, non ??? Bien que des limites soient bien fixées avant la séance ???
    Voilà pour mes fantasmes et mes pratiques ….
    A vous de dévoiler les vôtres ….
    matou8313

    #30591
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis d’autant plus intéressé par l’ouverture d’un sujet intitulé « A la découverte du SM » que cette forme de relation n’entre ni dans ma pratique ni dans mes fantasmes. C’est une occasion de comprendre un peu mieux le monde dans lequel je vis. Mais ton message d’ouverture me gêne, même si j’accepte l’idée qu’il est volontairement provocateur pour lancer la discussion. En effet tu dis @valafar :

    passer du bon coté de la force, l’obscur!

    Ton utilisation de l’article défini, dans sa forme contractée, signifie que tout autre « côté de la force » n’est pas bon, que seul ce « côté de la force » est « bon », autrement dit qu’il n’y a que la pratique d’une relation SM qui soit « bonne ». J’ai envie de comprendre comment fonctionne une relation SM et en quoi elle peut être épanouissante pour les personnes qui la vivent. Mais mon expérience et de nombreux témoignages issus de mon entourage ou lus sur les forums spécialisés prouvent que l’on peut s’épanouir à l’occasion de relations qui ne sont pas orientées SM.

    Ma réflexion ne t’interdit évidemment pas de penser que pour toi, compte tenu de ta personnalité, la relation SM soit la seule voie de l’épanouissement sexuel. En ce qui me concerne une telle relation peut être UN DES bons côtés de la force, en aucun cas LE SEUL bon côté. Pour répondre à ta question, je ne suis pas du même avis que toi.

    @matou8313 exprime bien ce qu’est le BDSM pour la plupart d’entre nous, un fantasme comme de nombreuses pratiques sexuelles extrêmes. J’y vois une manière d’échapper à la charge honteuse que notre culture judéo-chrétienne occidentale fait peser sur notre vie sexuelle, quand on est « obligé » de jouir on n’est plus coupable de rien. Quand au côté dominant c’est un fantasme éternel qui remonte très loin dans l’évolution de notre espèce et qui s’exprime dans tous les domaines.

    La discussion est ouverte. Bon cheminement @valafar.

    #30593
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Comme le dit Andraneos :

    Quand au côté dominant c’est un fantasme éternel qui remonte très loin dans l’évolution de notre espèce et qui s’exprime dans tous les domaines.

    Je complèterais aussi en disant que pour le coté soumis, c’est aussi le cas , et là aussi dans tous les domaines … Et autant pour les hommes que pour les femmes quand ils-elles arrivent à laisser de coté les diktats de l’éducation, des croyances religieuses, des craintes du qu’en dira-t-on pour laisser la voie à l’épanouissement de ses besoins personnels profonds …..
    Après chacun a évidemment des envies différentes , pour ceux qui veulent sortir du chemin habituel , trouvent un(e) partenaire intéressé aussi , osent aller au bout de leurs fantasmes, ( qui alors n’en sont plus) d’autres ne trouvent pas de partenaire intéressé(e) et se contentent de fantasmer ( mon cas ) , ou alors n’osent même pas exprimer leurs envies ou chercher une aide tarifée pour les réaliser ( mon cas aussi ) et en restent aux vidéos …. grâce à Internet , on a quand même un choix exceptionnel : pour les « vieux » comme moi, rappelez vous combien on était gêné d’aller acheter Lui ou Penthouse ou des capotes à 16 – 18 ans …… Et il n’y avait pas de telles choses à admirer , simplement de beaux corps au sexe caché au lieu des sexes glabres actuels ,des verges érigées et des vulves béantes actuelles avec clitos et lèvres en gros plan … Moins de mystère certes , l’érotisme y a un peu perdu , mais au moins un garçon sait comment se présente un sexe féminin ( pour mieux le caresser , garce aux conseils légions sur des tas de sites …) et la fille peut être moins effrayée par une verge turgescente …. Bon je m’éloigne du sujet …..
    mais tout cela pour dire que grâce au Net , les fantasmes BDSM sont ouverts à des tas de gens qui n’en ont jamais pratiqué et n’en pratiqueront peut-être jamais …..
    C’est enfoncer une porte ouverte OK , mais si ça peut décider ceux qui ont des fantasmes BDSM à s’exprimer , ce n’est pas du temps perdu ……
    Ils seront sans doute plus nombreux que ceux qui pratiquent , au moins sur ce site NXPL , pas vraiment dédié à ça ….
    Pour ceux qui ne sont pas intéressés, même par des fantasmes , comme andraneros par exemple , tant pis, ils pourront passer sur les messages .
    Quant à moi , j’ai quelquefois parlé d’électro-stimulation sexuelle sur NXPL , mais aau vu du peu de personnes intéressées , j’ai vite abandonné et conseillé des sites dédiés à cette pratique ( carrés d’hélène lechevalier , et un nouveau estimway que je n’avais pas cité jusqu’ici masi qui est très actif et intéressant ) Que le webmaster me pardonne ces infidélités mais NXPL n’est vraiment pas le site où on pourrait développer cette pratique …….
    matou8313

    #30605

    valafar
    Participant

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Je m’empresserai de répondre à l’ensemble plutôt qu’à chacun d’entres vous en essayant d’être le plus complet et le plus précis dans mon écriture.

    A commencer par répondre à Epicture!
    pour ma part j’ai eu l’occasion de découvrir le BDSM en même temps que j’ai découvert le sexe à deux, ma première copine étant bien plus âgée que moi, elle étant sadomaso, moi ayant un tempérament plutôt « dominant » j’ai ouvert une porte qui ne s’est jamais close. Pourquoi éprouver de l’envie pour ces pratiques, pour certaines extrêmes, proches de la torture dans certains cas? Car dans le BDSM, en plus du plaisir procuré par stimulation de zones érogènes, on fat naître des sensations plus fortes, comme la douleur par exemple! pas obligé d’y aller très fort au début, mais le fait de combiner plaisir sexuel et douleur permet une création d’endorphines et d’adrénaline dans le même temps, et c’est une sensation des plus délectables!pour ce qui est du rapport dominant/soumis c’est encore autre chose, c’est le fait de placer cette découverte entre les mains d’autrui et laisser ce(ette) dernier(e) explorer nos limites. Pour ma part, étant un dominant je prend plaisir à dominer (logique) et donc à aider à trouver les limites.
    Quand je parle de gens qui se fourvoient j’entend par là que les personnes lambdas qui n’ont jamais étés en lien avec le BDSM voient ça comme pure violence alors que c’st une manière de penser et de partager des sensations.

    Matou! alors à l’inverse de ce que vous avez compris, je suis un dominant je pratique donc l’expérience sur autrui. Et de manière générale, ayant eu assez d’expériences (je ne me porte pas en référent ici) je me lasse des pratiques douces, je suis dans la domination avec laisse, fouet martinet et dans certains cas aiguilles et lames (nous abordons quelque chose de très borderline je conçois) je n’ai jamais pris beaucoup de plaisir à laisser madame faire alors que l’inverse est partagé! Cependant, de nos jours il est fort ardu de trouver des partenaires, surtout à mon âge (que je vous laisse deviner) qui acceptent d’aller jusque là!

    Andraneros! en effet, je vous prie de bien vouloir m’excuser, mon avis n’est pas universel c’est pourquoi je ne devrai pas considérer le BDSM comme unique forme de plaisir, cependant pour y avoir goûté très tôt, les pratiques « classiques » deviennent lassantes, comme je l’expliquais précédemment a Epicture, comme c’est un mélange très complet, le corps s’en souviens que l’on soit au dessus ou en dessous
    et si je puis vous donner mon avis sur la chose, il FAUT OSER!! il faut mettre à mal son esprit et se faire violence pour accepter de sortir de notre zone de confort!

    Au plaisir d’échanger avec vous,

    Aimablement vôtre,
    Valafar

    #30606
    bzo
    bzo
    Participant

    je dois dire que cela éveille des échos en moi tout cela

    au niveau des fantasmes pas à proprement parler,
    celui qui va le plus loin chez moi, je l’ai déjà en partie raconté dans mon fil,
    j’ai eu quelques relations plus ou moins consommées avec des hommes il y a bien longtemps
    mais un fantasme qui continue à renaître régulièrement en moi,
    c’est qu’un homme me domine, me violente,
    me force à avoir son sexe dans la bouche, me l’enfonce, éjacule sur mon visage,
    puis me prenne de force, à à grands coups de boutoir, sans aucun ménagement

    être dominé outrancièrement donc, je ne sais pas si tout cela rentre dans la catégorie BDSM,
    sans doute pas de cette manière

    par contre au quotidien, dans ma pratique prostatique, appelons-le comme cela pour simplifier,
    j’ai déjà évoqué aussi que très régulièrement, même si pas tous les jours,
    j’aime à utiliser les mains autrement que pour me caresser,
    des ongles enfoncés, coups de griffe donc, des pincements, des pressions très fortes
    et aussi dernièrement au niveau des parties génitales,
    les presser très fort, voire pincer ou utiliser les ongles aussi

    ce processus de la douleur se convertissant quasi instantanément en du plaisir corsé, très corsé,
    je le connais, je l’ai vécu dans ma chair, je le déguste régulièrement

    aussi autre chose, lors de jouissances très fortes, très intenses, les super O par exemple,
    j’ai pu constater à quel point le plaisir très intense, très très intense,
    semblait proche de la douleur,
    que seule une très mince cloison semble l’en séparer

    au fond la douleur et le plaisir sont les deux versants d’une même montagne

    #30607
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Valafar , effectivement on peut se lasser de pratiques douces et « communes » pour se lancer dans une découverte de ce qui nous attire sans savoir exactement ce qu’on va trouver . C’est d’ailleurs aussi valable dans notre vie , professionnelle , relationnelle ou autre ….. Mais ce que vous dites renforce aussi ma conviction qu’au moins dans le domaine du sexe on est marqué par sa première expérience . Je l’ai remarqué dans pas mal de blogs divers où les intervenants le décrivaient . Pour rester centré sur la mienne , je suis persuadé que ma première jouissance sous une fille qui me dominait en m’immobilisant par une prise de judo puis en frottant ses seins et son ventre contre moi , ce qui m’a fait éjaculer tout de suite (avant je me masturbais tout seul et c’était la 1° fois que je connaissais le désir d’une fille , le plaisir de sentir un corps qui recherchait le plaisir autant que moi) m’a marqué pour la vie .
    Auriez vous eu votre penchant pour le SM si votre 1° partenaire sexuelle n’avait pas été maso ? Si elle avait préféré des relations plus douces et conventionnelles ?
    Moi je sais que cette 1° expérience m’a marqué , ensuite elle m’a initié à des rapports plus « normaux » avec pénétrations ( mais pas souvent , à l’époque les préservatifs n’étaient pas si facilles que ça à acheter pour un mec timide …) , fellations, cunis , masturbations réciproques : j’ai donc connu très vite après d’autres façons de jouir ….Mais encore maintenant 55 ans après je garde une préférence pour la position d’Andromaque où la femme dirige le frottement de la verge contre le point G que mon gland n’arrive pas à trouver (au contraire de mes doigts, un gland est tellement moins sensible ….) et j’aime qu’elle profite de ma bite comme d’un vibro …. Et je pense que c’est du à cette 1° expérience ….
    N’est-ce pas un point commun avec la votre ?

    Il y a aussi certainement des gens qui , lassés de sensations sexuelles trop habituelles chercheront à ressentir d’autres sensations, à en faire éprouver d’autres à son (sa) partenaire , mais ce doit être plus rare …..Certes je fais de l’électrostimulation sexuelle, c’est donc aussi que j’ai recherché des stimuli nouveaux , mais c’est en fait une masturbation sans les mains , pas un rapport sexuel partagé . Les participants du forum orgasme prostatique recherchent aussi une sensation nouvelle au plan orgasmique , mais excepté pour ceux qui l’avouent à leur partenaire, pratiquent en solo et même pour beaucoup en se cachant d’elle (ou lui ) , donc aussi masturbation au ses strict , même si c »est aussi sans les mains, comme moi l’estim …. ….

    Par contre pratiquer le SM en duo exige de trouver son complémentaire , pour vous qui êtes sadique , votre soumise , mais je pense aussi que certains couples peuvent chercher à inverser les rôles parfois , à moins que le besoin de se sentir dominé ou le désir de dominer n’acceptent pas de changement ???
    Si vous tombiez sur une partenaire dominante , supporteriez vous d’etre dominé ? Et si ce n’est pas le cas, pourquoi ?

    Ma partenaire par exemple veut aussi parfois que je fasse « le mâle », alors c’est la levrette , je lui claque un peu les fesses pour les rougir, je pince ses tétons et quand elle me montre avec ses mouvements de hanche, ses gémissements que l’orgasme approche , je lui triture fortement son clito ( que j’ai caressé bien avant pour qu’il soit bien gros et bien mouillé , mais son vagin est encore plus ruisselant qu’en position d’Andromaque ) Donc elle aussi a besoin d’inverser les rôles de temps en temps …..
    sans aller jusqu’au BDSM, il s’agit bien de domination respective, non ???
    Le sexe à deux étant un jeu , l’inversion des rôles me parait essentielle , qu’en pensez vous ? Et les autres lecteurs du forum aussi ???
    matou8313

    #30608

    valafar
    Participant

    Rebonjour!
    bzo! pour ce que tu décris c’est bien entendu une forme de BDSM! et si tu avais été une femme s’eut été avec plaisir que de m’occuper de toi de la sorte! La domination totale comme tu la décris, avec cette forme d’humiliation du(de la) soumis(e) peut être couplé à une forme de d’entravement par cordes ou autres objets multiples et variés, le tout étant de montrer qui obéis et qui sert qui!

    Matou!
    pour ce qui est de la première expérience, en effet d= je pense qu’elle détermine en partie (voire totalement) le profil psychologique adapté par la suite dans le sexe et l’érotisme! je doute que de moi même j’aurais pu développer ce penchant qui est, éthiquement parlant contre la norme!
    le BDSM en duo exige de trouver une femme capable de faire confiance (il faut un certain temps) qui aie les mêmes déviances, mêmes envies ce qui est extrêmement complexe! J’en cherche une en ce moment et la tâche est très ardue! beaucoup de « soumises » ont déjà un « maître »
    Enfin, en tant que dominant il m’est déjà arrivé de me retrouver face à des femmes se disait dominantes aussi mais pour l’instant elles ont toutes courbé l’échine! je ne suis pas contre inverser les rôles mais je veux que ce soit convaincant, et aussi intense que si c’était moi!

    aimablement vôtre,
    Valafar

    #30611
    matou8313
    matou8313
    Participant

    OK valafar , il y a donc bien la recherche d’une partenaire volontaire qui conditionne tes plaisirs . Une pour toi, mais malicieusement je pourrais dire pourquoi pas un ? Ce serait une sensation nouvelle aussi ??? Ceci simplement pour avancer que rechercher d’autres sensations, sortir du cadre habituel a pour toi aussi des limites !!!!! Qu’en penses-tu ?
    D’autre part tu as été déçu par la « maîtresse » que tu pensais avoir trouvée , et je pense donc que tu lui avais bien signifié ce que tu attendais et que c’est elle qui n’a pas osé, ou pas pu ???
    Sur un autre registre, je ne connais pas en effet l’effet psychologique de la domination sur le dominant ; sur le dominé je le comprends vaguement ( puisqu’avec ma partenaire il ne s’agit pas vraiment de domination-soumission , simplement de tendance au vu de la position sexuelle adoptée lors du coït et mes recherches de vidéos BDSM concernent plutôt les hommes soumis par des femmes ou alors d es femmes qui sont obligées de jouir très fort et de nombreuses fois de suite , dominées par hommes ou femmes …. Mais voir des hommes ou femmes en laisse , se faire pisser dessus ou +/- étouffer sous des fesses joufflues ne m’excite pas du tout ….. Mais vous avez noté qu’il ne s’agit que de fantasmes ….. Et en fait je ne chercherai pas à passer à l’acte , sauf à me faire enculer par une femme …..Car si j’ai tenté dans ma vie sexuelle ancienne des contacts avec des hommes, ça me fait débander …….Donc sur ce point aussi, je pense qu’on a des limites fixées en chacun de nous ……

    Si vous pouviez préciser un peu plus les plaisirs que vous donnent ces dominations très diverses , ce serait intéressant, si c’est possible bien sur , car décrire une jouissance cérébrale , ce doit être difficile sinon impossible ??? Et vos soumises , vous ont-elles décrit ce qui les poussait à rechercher ces sensations et leurs jouissances sous la douleur ?

    En électrostimulation sexuelle, après une longue expérience, on arrive aussi à pousser l’intensité du courant quand l’orgasme approche , et en le laissant lors de l’orgasme et même un peu après : sorte de masochisme …. J’ai bricolé aussi un dispositif en plexiglas qui permet d’écraser les couilles en laissant passer la verge , le tout électrifié, de façon à ce que le courant passe entre verge, couilles, rectum avec différentes électrodes …. Et au fur et à mesure que l’excitation monte, je presse de plus en plus les testicules en s’arretanbt juste à la limite de la douleur dans l’aine : masochisme ss : je jouis dans la douleur aussi …..

    Voilà quelques pratiques persos ….

    matou8313

    #30612

    valafar
    Participant

    RE!
    Matou! pourquoi pas un? mmmh disons que j’ai déjà eu des rapports avec un homme afin de satisfaire ma curiosité et je n’y ai pris aucun plaisir… par conséquent je pense que certains sont plus ou moins aptes à être bivalents!
    elle n’a juste pas pu, je suis de morphologie athlétique, je mesure 1m84 difficile de trouver qqn qui me tienne tête…. et c’est fort dommage car j’aimerai inverser un jour!
    Si je peux vous rassurer sur ce point, tout ce qui est scato/uro et autre
    je vois ça comme une forme d’art humain, les protagonistes se doivent d’être un minimum classes si je puis dire, avoir de la prestance.
    Alors premieremnt, étant assez autoritaire dans la vie de tous les jours, je dois dire que l’acte sexuel permet d’atteindre le summum de cela. Voir qu’on peut obtenir absolument tout de qnn de le voir reclamer son dù, le regard jeté …. fin c’est un tout qui procure des sensations hors du commun…

    #30613
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Mais en relisant mon message précédent , je précise un détail qui a son importance : c’est moi qui décide de pousser l’intensité ou de l’arrêter , qui choisi le fichier audio pour m’exciter et jouir ….. Je ne suis pas à la merci de la volonté d’un(e) autre ….. J’ai essayé deux fois de me soumettre en électro aux volontés d’un pratiquant aguerri en estim ….
    Evidemment je me plaçais moi-même les électrodes , pour ne pas qu’il me touche le sexe , ce qui m’empêcherait de rester zen …..Mais ensuite c’est lui qui « pilotait » la séance …..
    Et chaque fois l’excitation et l’orgasme n’ont pas été à la hauteur de ceux obtenus en solo ……. Mon besoin de soumission a donc aussi ses limites …..
    J’avais envisagé aussi , avec lui, de me faire faire des injections de sérum phy dans les bourses ou même les testicules car c’est un habitué de ces pratiques, initié par un médecin et qui observe toutes les précautions nécessaires pour cela ( vérifié car il a filmé ses séances , visages masqués ……) mais au vu des résultats de mes séances d’estim plus « ordinaires » , j’ai abandonné l’idée …. L’effet de l’estim sur les aiguilles plantées soit dans les bourses soit les testicules eux-mêmes est très « piquant » car la surface est très petite et même avec le volume de sérum infiltré dans les bourses , le courant passe plus autour des aiguilles que dans le sérum ( conducteur ) …. Par contre j’ai observé sur des vidéos faites par lui que simplement l’injection dans les testicules mêmes suffisait à faire éjaculer celui qui le subissait : précautions de stérilisation et de la façon d’injecter très spéciales , ça ne s’improvise pas, lui a été formé par un médecin qui pratiquait l’estim aussi …. Un exemple de SM peu courant aussi …. Vu sur vidéo non trafiquée , pas commerciale ….. mais pas pratiquée …..

    J’ai vu aussi sur ces vidéos des femmes jouir avec électro-stimulation du clito , vagin , rectum …. Précautions particulières là aussi , le clito étant beaucoup plus sensible que nos pauvres glands , dérivation du courant sur le pubis ….. Mais orgasmes spectaculaires : je précise que ces femmes étaient volontaires et +/- habituées aussi à l’estim , ce qui est peu courant , au moins sur les forums dédiés à l’estim …..Je n’en ai jamais rencontrée moi-même . Et la plupart du temps les pratiquants d’estim qui ne se cachent pas de leur partenaire n’arrivent pas à leur faire partager leur pratique …. Et la plupart s’en cachent aussi …. Moi y compris ….

    matou8313

    #30616
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Valafar,

    et bienvenue parmi nous.

    Je ne suis pas un adepte du SM et ne suis pas particulièrement attiré, mais comme Andraneros, je suis curieux et je vais suivre cette discussion avec intérêt. Peut-être me convertira t’elle, ou plus simplement me donner l’envie d’essayer ou ajouter des jeux SM (soft?) dans mes rapports.

    En revanche, j’ai une question qui te paraitra peut-être bête, que veux dire ‘appartenir aux alphas’? Tu utilises ce terme dans ta présentation.

    #30621
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @jieffe.
    On appelle mâle alpha dans une meute ou un troupeau le mâle dominant qui s’impose à tous les autres. C’est celui qu’il faut abattre quand on veut désorganiser le fonctionnement du groupe.

    #30630
    matou8313
    matou8313
    Participant

    ravi de voir que tu as une meute soumise à tes volontés …… Je plaisante , ne te vexe pas ….
    Je connaissais la dénomination alpha mais je n’ai pas osé faire la remarque précédente avant d’en être certain ….
    Il est vrai aussi q’il existe des maîtres professionnels qui en vivent avec soumis H ou F ….
    Je l’ai su en visitant des sites dédiés à la soumission ….
    J’avais cru comprendre aussi que c’était surtout les hommes ( ou femmes ) habitué(e)s à commander dans leur boulot, leur vie familiale qui recherchaient la soumission sexuelle pour « décompresser » , cliché peu réaliste ? En tout cas pour toi ce n’a pas l’air d’etre le cas au vu de tes dires …. Mais aussi parce que tu n’as pas trouvé de « maîtresse » à ta hauteur …..
    Ou alors à cause de ta 1° expérience sexuelle , qui nous marque tous , comme je te l’ai avoué aussi …..

    Reste pour moi ( comme sans doute pour pas mal qui n’ont pas vécu ça ) l’incompréhension de l’excitation du plaisir cérébral du dominant dans certaines pratiques hards : autant je suis très excité quand mes caresses manuelles et buccales font jouir ma partenaire qui se tortille en cherchant à s’échapper et que j’empêche de se soustraire à mes caresses, en la faisant jouir au moins 2 fois et que j’apprécie aussi de voir de telles vidéos sur le Net ( où là c’est bien plus que 2 orgasmes …) autant mettre une femme en laisse , lui enfoncer des aiguilles dans les tétons ou les lèvres (d’en bas ) , la fouetter et l’entendre gémir et même hurler ( vu en vidéo X) me ferait horreur , même si tu affirmes que son regard en demande encore plus ……Moi je me contente de petites claques sur les fesses, juste pour les faire rougir et parce qu’elle me le demande …
    Je serai plus tenté de me faire dominer , mais ni par aiguilles, cravache, fouet, non me faire enculer par une femme oui, et me faire couler de la cire chaude sur les seins et le sexe , oui , d’ailleurs je le fais assez souvent en solo et une fois avec elle , mais elle s’ennuyait à faire couler la cire , n’était pas excitée , et on n’a pas renouvelé ….
    La douleur de la pratique est faible selon la hauteur de chute de la cire et le diamètre de la bougie utilisée , c’est plutôt une caresse un peu forte …. Le mieux si on pratique en duo c’e’st de le faire les yeux bandés pour ne pas savoir où la cire va tomber …… En solo c’est plus dur …..
    J’espère que ces confidences vont en provoquer bien d’autres car nous sommes quand même nombreux à fantasmer sur ce BDSM , et un peu moins à pratiquer de façon « cool » mais quelques-uns de ce forum NXPL , ouvert à toutes les sexualités ….
    matou8313

    #30634

    valafar
    Participant

    Bonjour à tous!
    Jieffe! comme l’a plutôt bien expliqué Andraneros le terme alpha signifie que je domine la meute comme l’a fait remarquer matou aussi haha

    Matou! et bien aussi étrange que cela puisse paraître, je concois même que ça me surprend, les pratiques extrêmes me procurent du plaisir un des souvenirs qui m’a le plus marqué c’était lorsque une femme soumise pratiquant l’AM m’a demandé de lui entailler le sein droit. Cela peut paraître atroce, cruel ou autre mais à partir d’un certain stade ces termes n’existent pas. Je tiens à rassurer tout le monde, ceci sont des pratiques extrêmes dans le BDSM il n’est pas composé uniquement de ça!

    Aimablement vôtre,
    Valafar

    #30635

    valafar
    Participant

    Bonjour à tous!
    Jieffe! comme l’a plutôt bien expliqué Andraneros le terme alpha signifie que je domine la meute comme l’a fait remarquer matou aussi haha

    Matou! et bien aussi étrange que cela puisse paraître, je concois même que ça me surprend, les pratiques extrêmes me procurent du plaisir un des souvenirs qui m’a le plus marqué c’était lorsque une femme soumise pratiquant l’AM m’a demandé de lui entailler le sein droit. Cela peut paraître atroce, cruel ou autre mais à partir d’un certain stade ces termes n’existent pas. Je tiens à rassurer tout le monde, ceci sont des pratiques extrêmes dans le BDSM il n’est pas composé uniquement de ça!

    Aimablement vôtre,
    Valafar

    #30636
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @valafar.
    Tu écris:

    une femme soumise pratiquant l’AM

    Quand je lis  » AM  » je comprends « Ante Meridiem « , soit le matin, avant midi. Je suppose que ce n’est pas le sens que prend cette abbréviation sous ta plume dans une discussion sur la découverte du sado-masochisme. Non initié au BDSM j’ai besoin de la traduction pour bien comprendre.
    Merci de m’aider à découvrir ce milieu.

    #30637
    bzo
    bzo
    Participant

    bzo! pour ce que tu décris c’est bien entendu une forme de BDSM! et si tu avais été une femme s’eut été avec plaisir que de m’occuper de toi de la sorte!

    hum, que j’ai ce fantasme, est une chose,
    suis-je prêt à passer à l’acte? ça c’est encore autre chose,pas sur du tout en fait

    d’une façon générale, me pose la question,
    est-ce qu’ obligatoirement parce qu’on a un fantasme,
    il serait positif de passer systématiquement à l’acte et de l’assouvir?

    ne peut-on aussi concevoir que des fantasmes qui restent à l’état de fantasme,
    servent quelque part notre imagination, lui servent quelque part de combustible,
    maintiennent quelque part notre excitation

    #30639
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Dans ma compréhension de masochiste avorté , si on passe à l’acte, ce n’est plus un fantasme ….
    Et il me semble aussi que ne pas passer à l’acte sur certains actes SM renforce notre excitation quand on regarde des vidéos ou qu’on lit des récits de masos ou de dominants , pour des actes plus « normaux » Avec une réserve pour moi : quand je suis avec ma partenaire je n’ai aucunement d’images de femmes entravées obligées à jouir par orgasmes forcés , pas plus que je n’imagine qu’elle me pénètre avec un gode ceinture ….. Par contre , lors de mes séances d’estim en solo , il m’arrive fréquemment de regarder de telles vidéos pour augmenter l’excitation liée au courant qui parcourt mon sexe , une sorte de dédoublement …Je suppose que pas mal se masturbent manuellement en regardant de telles vidéos …. L’estim n’est qu’une masturbation sans les mains et sous l’effet de stimuli plus variés que ce que peuvent faire des doigts ….. On reste un peu extérieur , on subit , mais ce sont nos doigts qui augmentent l’intesnsité du courant ou l’arrêtent au final ….
    Si on se masturbe réciproquement avec ma partenaire , il ne s’agit plus du même contexte : il y a partage et observation de l’effet de ses actes sur l’autre , je dirai même communion quand l’autre jouit …..
    matou8313

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.