Mots-clés : , ,

Ce sujet a 40 réponses, 12 participants et a été mis à jour par bzo bzo, il y a 1 mois et 1 semaine.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #16648
    Avatar
    filou
    Participant

    Comment réveiller une prostate qui refuse obstinément de me procurer du plaisir ? Malgré plusieurs années de pratique du massage avec Aneros j’en suis toujours au point de départ. Même, les quelques sensations agréables que j’éprouvais au début ont disparues ! Si l’un d’entre vous à connu les mêmes problèmes et les a résolus qu’il veuille bien me donner la solution car je ne sais plus comment faire. Suis-je le seul dans ce cas ?

    #16649
    Avatar
    hector
    Participant

    Bonjour @filou,

    Je ne sais pas trop quoi te conseiller, n’ayant pas pour ma part de perte de sensations, même si je n’ai pas encore, à mon avis, atteint tout le potentiel orgasmique de la prostate.
    La variation des jouets, des stimulus excitant, la relaxation m’aident à progresser. En ce moment je joue avec un fairy et le massage de la zone entre les bourses et l’anus m’a apporté m’a première « éjaculation » de liquide pré-éjaculatoire (sensation d’éjaculation, beaucoup de liquide pré-éjaculatoire et pas de sperme) et d’autres très bonnes sensations.
    Certaines scènes érotiques ou pornographiques, certains enregistrement audio d’orgasmes féminins, certaines caresses et/ou états de détentes me procure des vagues de plaisir proches de celle que je peux obtenir avec un masseur ou d’autres jouets (mais pas l’orgasme non plus).
    Ce n’est pas évident de trouver ce qui marche, ni pourquoi ça marche d’autant plus que parfois, une stimulation marche et d’autre non.
    J’ai l’impression d’avoir du violenter un peut mon anatomie pour que ça marche (taille des jouets, puissance des vibrations) un peut comme @nomade mais en moins extrême. Pour d’autres, c’est plus la relaxation, la douceur qui leur permettent d’avancer.
    Mais, et bien que cela puisse sembler bateau et n’apporte pas bcp d’aide, j’ai l’impression qu’on a tous des barrières « intellectuelles » à faire tomber qui sont plus profondes que notre désir, notre envie de découvrir les plaisir de la prostate.

    Bref, le chemin n’est pas toujours évident à trouver, il faut continuer de chercher. Une chose est sur dans mon cas, si je n’ai pas un minimum d’excitation, cela ne marche pas. Est ce que vous n’êtes pas passer dans une démarche plus mécanique que sensuelle?

    #16650
    super44
    super44
    Participant

    Applique la trinité , prostate ,tetons ,fantasmes, surtout les plus inavouables .
    Mes orgasmes les plus fort c’est quand je suis à la fois animal ,homme et femme.
    Ce soir , je serai un loup ;o)

    #16651
    Avatar
    filou
    Participant

    Merci pour vos conseils Hector et super 44. Je vais essayer de faire des séances tous les deux jours et non de façon désordonnée. Je vais également faire des contractions plus fortes que celle que je pratique et qui sont assez douces, bien qu’il est dit que ces contractions doivent être légères …. Je n’ai de toute façon pas le choix, il faut bien que je change ce qui ne fonctionne pas ! Je vous tiendrai au courant des résultats.

    #16652
    lucky
    lucky
    Participant

    Bonsoir Filou,

    La relaxation et le lâcher prise sont essentiels. Comment peux-tu y arriver ?
    Les contractions involontaires des sphincters se font involontairement, par la seule relaxation.
    On ne sait jamais, essaie juste ceci :
    N’utilise pas d’aneros. Au moment de te coucher, essaie de te décontracter. Lâche tes muscles, ferme les yeux et imagine les. Laisse les peser comme un âne mort. Et puis passe à d’autres muscles. En même temps respire longuement par le ventre. Quand tu te sentiras bien décontracté, imagine que tu as un aneros dans l’anus. Avec ton doigt caresse ton drap comme s’il s’agissait de ta prostate, c’est à dire avec amour et doucement. Et imagine que ce doigt se trouve sur ta prostate, imagine que les contractions obéissent à ton doigt. Continue autant que possible jusqu’à obtenir cette impression. Surtout ne te contracte pas.
    C’est juste une idée comme ça. PEut-être que ….

    Bonne recherche filou
    Lucky

    #16654
    Avatar
    filou
    Participant

    Merci pour vos conseils Lucky que j’ai tenté de mettre en pratique bien sûr. Le problème c’est que je n’ai pas une grande aptitude à la décontraction ! Il m’est très difficile de pratiquer la respiration ventrale et les contractions en même temps. Je visualise ma prostate et le va et vient de l’ Aneros mais sans résultat notoire. Je fais également des contractions sans aneros comme vous le préconisez mais là aussi sans résultat. je suis extrêmement frustré de voir qu’il n’existe pas de CD HypnAerosession en français ce qui m’aiderai certainement. J’en viens aussi à chercher n’importe quelle cause de mes échecs…Serait-ce le gel que j’utilise qui n’est pas un gel spécifique pour l’anus ? etc etc ….

    #16655
    super44
    super44
    Participant

    Mon intuition me dit que tu dois le faire comme en méditation (le lacher prise), c’est à dire sans rien attendre en retour ,observer et laisser venir, si rien ne se passe observer et ne pas juger, une cession d’une heure tous les jours tu feras et récompensé tu seras.

    #16772
    Avatar
    filou
    Participant

    Super 44 je fais des séances de plus en plus rapprochées de 2 heures en moyenne mais toujours rien sinon le petit plaisir de plus en plus ténu de sentir l’ aneros en moi. J’en viens à déprimer car l’envie de plaisir commence à devenir obsessionnelle et les questions sur mon incapacité à l’obtenir me taraude. Existe-t-il des personnes réfractaires à l’orgasme prostatique? Est-ce physiologique ou psychologique? Un sexologue peut-il être d’un quelconque secours? Les CD d’hypnose sont ils une solution? J’ai bien conscience que mes interventions sur ce forum n’apportent rien mais cela m’aide à décharger le trop plein de frustration qui me taraude….

    #16773
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @filou l’intérêt d’un forum vient de ce que ceux qui pensent avoir un brin d’expérience ou de savoir l’apportent en réponse aux questions posées par ceux qui pensent en manquer. En outre sans que vous en ayez conscience vos questions, vos doutes et la frustration, que malheureusement vous ressentez, peuvent aider certains lecteurs à mieux se situer dans leur propre cheminement.

    L’absence de progrès que vous nous décrivez peut en effet venir d’une forme de blocage que nos réponses ne peuvent déverrouiller ; elle peut aussi provenir du fait qu’aucun de nous n’a su trouver les mots dont vous avez besoin pour vous approprier cette forme de plaisir. Je suis sincèrement préoccupé de la nature obsessionnelle de votre quête qui à mon avis vous éloigne de l’état d’esprit essentiel pour engager une session :
    – ne rien attendre,
    – se détendre,
    – lâcher prise,
    tout en maintenant un niveau élevé d’excitation sexuelle.

    Certains soignants du corps et de l’esprit pourraient vous apporter sinon une réponse complète au moins un réponse qui vous permette de progresser. Encore faut-il qu’ils écoutent avec attention votre demande, s’y intéressent et fassent l’effort de vous donner une réponse personnalisée. L’un de nos membres avait fourni un retour d’expérience sur un site qui propose des supports d’hypnose en français. Il nous avait dit qu’il avait acheté le support après avoir fait l’essai gratuit. Je n’ai pas encore pris le temps de rechercher cette information.

    Bon cheminement à venir s’il n’est pas encore commencé @filou.

    #16794
    Avatar
    hector
    Participant

    @filou, c’est ce que j’essayais de vous dire dans ma réponse, je suis parfaitement d’accord avec @andraneros, je pense que votre attente de résultat est contre productive.
    Il ne m’était pas naturel de me décontracter lorsque que le plaisir montait et ça le tuait régulièrement. Il faut bien respirer par le ventre, cela aide à ce détendre et facilite la réceptivité. Cela aide aussi au niveau des sensations d’un point de vue purement mécanique par les mouvement que cela induit.

    A une époque j’ai testé aussi ce qui suit, mais cela va à l’encontre de ce qui est généralement dit sur le forum, et j’avais déjà de bonne sensations, mais peut être que cela peut aider.
    Avec l’aneros en place, je me masturbais, en essayant de monter le plaisir mais sans passer le point de non retour (ça m’a forcer à être plus à l’écoute de mes sensations et plus subtil aussi dans la stimulation de ma verge, parfois juste avec de simple caresses du bout des doigts sur le gland pour monter le plus proche possible de la limite). Il faut aussi rester bien détendu et excité, faire attention à ne pas contracter ses muscles abdominaux,voir même du périnée ou de la zone anales…
    Il arrive alors un moment ou l’on sent bien la prostate qui s’active et le plaisir qu’elle procure, le plus dure étant de s’arrêter à temps pour ne pas éjaculer (et toute contraction de la zone génitale produira presque à coup sur l’éjaculation quand on en est la).
    Après, on peut enchainer monté, sensation de la prostate, redescente et on recommence (généralement je craque à la 3ieme)
    Le support pour l’excitation peu avoir sont importance, par exemple, je suis très sensible à l’audio et si j’écoute une femme jouir, les sensations monteront plus vite, j’en arrive à me caler sur les orgasmes de certaines vidéos juste par le son. Ce n’est pas dis que ce support soit aussi efficace avec vous, c’est à vous de trouver ce qui vous convient et de réussir à choisir en fonction de ce que vous voulez obtenir et de votre maitrise.
    Enfin, et je ne suis pas le seul, mais pour moi au début, j’ai eu plus de facilité sur le ventre même si cela me menait souvent à l’éjaculation, la verge étant plus sollicitée (finalement c’est un peut le même principe que précédemment, mais avec moins de contrôle). Comme me l’avais suggéré @andraneros à l’époque, il m’arrivait aussi de me masturber avant la session pour diminuer l’envie éjaculatoire et rester plus sur les sensations prostatique.
    Tout ce-ci est une cuisine pas très simple, parce qu’on doit tous tomber des barrières, parce que nos corps n’ont pas pris l’habitude de réagir de la même manière… Je me souvient d’une période ou mes muscles devait atteindre un certain degré de fatigue afin qu’ils ne luttent plus contre l’anéros ou les b balls et qu’alors j’arrivais enfin à passer au pallier supérieur.

    Bonne continuation @filou, gardez courrage, ne centrez pas votre vie (sexuelle) sur le « problème », laisser les sensations venir à vous.

    #16795
    Avatar
    filou
    Participant

    Merci pour votre soutien Andraneros et Hector. Ne rien faire, ne rien attendre, c’est ce que je fais depuis trop longtemps. Mais ne rien attendre quand justement on attend beaucoup c’est très difficile vous en conviendrez. Je continue donc mes séances bien qu’elles ne me donnent pratiquement plus les douces sensations du début de mon parcours. Tout mon être est en attente du plaisir que vous décrivez et je m’accroche…Je vais essayer des cd d’hypnose, peut-être que cela me débloquera mais parfois je me dis que c’est un problème physique. Je verrai bien…. A bientôt et merci encore

    #16810
    super44
    super44
    Participant

    Vous pouvez aussi changer de jouets,certains stimulent des zones plus profondes tout aussi sensibles et déclenchent des orgasmes tout aussi sublimes.
    Les fantasmes et le désir sexuel sont des énergies qui fournissent le carburant nécessaire à l’explosion du moteur orgasmique.
    Au plaisir ….

    #16812
    Avatar
    Jeff
    Participant

    Bonsoir Filou ;

    ne vous démoralisez surtout pas, il n’est pas possible que vous ne progressiez pas. Pour ma part, j’ai beaucoup travaillé la respiration telle qu’elle est préconisée dans notre traitée d’Aneros. Ensuite, sur les conseils de BruceWayne, je me suis attaqué à la relaxation et les progrès ont été très nets : le livre « la relaxation pour les nuls » m’a bien réussi ; certains ouvrages basiques sur l’hypnose aussi. Il faut parallèlement trouver des musiques de relaxation-détente qui vous plaisent (la FNAC, les bibliothèques municipales en regorgent). A moins que ne soyiez très sensible à d’autres genres (techno..etc).

    Les conseils de NXPL, Andraneros ont été formidables, même si je ne les ai pas suivis à la lettre.

    Super 44 m’a aussi ouvert de nouvelles et étonnantes possibilités avec le Njoy Pure Wand que j’utilise comme un masseur classique, en alternance avec l’Helix ou le Progasm. Mais c’est une autre histoire dont je rendrai compte une autre fois sur ce site.

    A bientôt et surtout ne vous faites pas de souci ; les ressources conjuguées du corps et du psychisme sont extraordinaires (pardon pour ce lieu commun auquel je crois sincèrement).

    Jeff

    #16836
    Avatar
    Nomade
    Participant

    Bonjours filou , bonjours a tous , oui je sais ça fait un petit moment et pour cause ……

    moi même j’ai eu une période ou je penser régresser ….
    Il n’en était rien ….
    Tous comme moi à mes débuts , vous en attendez beaucoup , du coup il est facile de ce mettre la pression ! ( même pendant toute vôtre expérience jusqu’à aujourd’hui ! )
    Pendant un temps je ne sentais plus aucun plaisir avec l’aneros ….
    D’où l’utilité de varier les plaisirs / sensations … de facto … de sextoy …

    D’après mon expérience , vous avez fait découvrir l’aneros à vos fondements , découverte de nouvelle bonne sensation ;  » la perte  » de ces dernières n’en est pas une , c’est juste qu’il faut travaillé son  » toucher  » , ces sensations , il faut apprendre a ressentir du plaisir plus subtilement qu’au départ …

    Pour ma part après la perte présumer des mes sensations avec l’aneros , je me suis tourner vers les péridise ( les 4 ! ) du plus grand au plus petit , plus on diminue la taille , plus ont travaille le sens subtil et très délicat du toucher du jouet sur les parois de nos fondements ….
    Puis j’ai découvert le tempo , même topo que pour un péridise , légèrement plus gros , en métal , plus lourd , une inertie plus importante , qui permet d’apprendre a gérer au mieux la puissance et la précision du toucher de vos sphincters ….

    J’ai fait un nombre conséquent de séance uniquement en alternant tempo et peridise ….
    PLUSIEURS DIZAINES au moins !!!
    oui pour ma part , autant que cela …..

    Puis vint le moment ou je ne pouvais plus monter dans le plaisir générer , je stagnais a nouveau ..
    c’est ainsi que j’ai su que je pouvais me retourner à nouveau sur l’helix …..

    Sauf que j’ai changer ma façon d’effectuer mes séances , j’ai adapter / évoluer le traiter d’aneros :

    lavement ( embout spéciale pomme de douche ) … un vrai régale !!!
    douche , bien chaude , un coup de lub’ ( pour plus d’Xplication relisez les conseil d’ NXPL , sa combinaison de lub’ est très efficace !! )
    insertion de l’helix …. puis je me fais une soirée cinoche / serie , et / ou vous vaquer à une occupation autre que de jouer avec le sextoy ….

    En plein milieux d’un film il m’arrive d’avoir une vague de fourmillement / de plaisir me parcourir , c’est à cette instant que l’on peut vraiment commencer sa session et se focaliser sur son ressentit..

    Pour ma part , je termine ma soirée , avec plusieurs vague de plaisir profonde , et je me couche avec l’helix …. je passe la nuit avec , et , en générale je me réveil totalement en sueur , mon corps à apparemment passer une nuit de folie , et au petit matin on peut ce permettre de refaire une session , cette foi-ci , consciente , la nuit à été bénéfique à l’ouverture du subconscient au nouveau plaisir induit , la mâtiner sert donc à continuer et develloper son  » toucher  » ……

    C’est simple et évident pour moi , et c’est ainsi que pour ma part je continu d’avancer , voila donc les bases selon moi , pour tout débutant / tout ceux qui doute , qui ont l’impression de régresser , de ne pas avancer :

    Ne surtout pas ce prendre la tête : la meilleur chose pour le faire ? … il faut la vider
    penser à autre chose , s’occuper …. s’oublier ….apprécier les petite choses ….

    la respiration , l’une des clé les plus simple à maîtriser …. pour ma part mon corps s’en charge tout seul , je n’ai même pas à m’en préoccuper !

    Se vider la tête , veut dire aussi l’esprit …. esprit saint .. corps saint ….
    cela veut dire aussi ne s’attendre à …….RIEN !!!!
    Pas de pression , pas de déception …… au pire il fau juste s’attendre à une découverte totlement fortuite !!!!!

    Et bien entendu la sainte trinité :

    1 une bonne prépa du corps ( que j’ai décrite plus haut )

    2 Ne penser à … RIEN … Ne faites … RIEN … il faut écouter …. ( j’ai décrit plus haut comment moi je fais ) et à défault

    3 S’endormir avec ….

    Si vous penser régresser / stagnais … c’est peut être que vôtre corps doit apprendre d’autre nouvelle sensation , avant de pouvoir continuer , il faut développer avant d’avancer , parfois , avoir juste les bases , c’est souvent pas suffisant

    exemple concret :

    à la télé / film / cinéma on voit des personnes utiliser une arme ….
    elle font feu avec … recharge ….
    on se dit nous aussi on peut le faire … en théorie
    oui mais ce n’est que de la théorie , avec de la chance on fera feu avec , on la rechargera ….
    Et si elle s’enraye ( ne tire plus ) savez vous quoi faire ? savez vous comment le faire ?
    Et quand bien même ! juste l’entretien , qui inclus le démontage / remontage … savez le faire ?
    De mon point de vu , pour cette exemple tout le monde peut faire 10 % au mieux ( pour une personne lambda , non entraîner au maniement d’une arme , quel quelle soit )

    Pour résumer , c’est pas parce qu’on l’a vu , lu , qu’évidement cela est à nôtre porter ….
    il faut faire le tour de la question , apprendre , comprendre , manipulé , expérimenter , développer , évoluer , ré essayer pour avoir ne serais ce qu’une chance que telle ou telle chose soit à nôtre porter ….

    Désoler que mon poste soit si long , mais j’ai juste peur de ne pas être assez clair dans mes propo !

    Aneros’ment vôtre !

    #16840
    Avatar
    filou
    Participant

    Merci Nomade pour vos conseils avisés. Je n’ai essayé que l’Hélix et le Progasm JR. Je ne peux essayer tous les masseurs bien que l’envie ne m’en manque pas. Je garde souvent l’aneros pendant la nuit mais cela ne m’a jamais apporté rien de plus. Mon corps ne réagit pas à cette insertion prolongée hélas. Je vous remercie pour vos encouragements et poursuit ma quête du plaisir en espérant faire part un jour de mon succès.

    #26268
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Filou,

    Tu sais je pense souvent à toi et à comment est ce que l’on pourrait t’aider. Je ne suis qu’un débutant et n’ai eu que quelques petits succès, mais ça m’ennuie que tu restes sur le bord du chemin. En tout cas, je salue ta persévérance.
    As tu dans un premier temps éliminé toutes couses physiques? Hors mis certaines pathologies qui je pense peuvent freiner ou interdire l’accès à la jouissance prostatique, je pense que nous sommes tous faits pareils, à peu de choses près, et qu’il n’y a aucune raison que ton physique t’interdise cet accès.
    Ce que j’ai compris, c’est que tu as du mal à te détendre. Mes petites avancées me font entrevoir aujourd’hui que cette détente doit être plus cérébrale que physique. Si l’esprit est détendu, le cops suit. L’inverse ne me semble pas vrai. Alors comment détendre son esprit, surtout lorsqu’il est la proie à de multiples préoccupations, comme beaucoup d’entre nous? La frustration et l’attente que tu montres, bien que justifiées à mon sens, n’aide pas au relâchement. L’idée ici est d’occuper son esprit entièrement sur une chose, une seule, agréable de préférence, qui chassera toutes les autres pensées. Idéalement, ce que j’ai trouvé de mieux, c’est de me faire du bien. Concrètement, j’aime me caresser le corps (description ici), ça fonctionne pour moi, mais ça peut être tout autre chose pour toi. Peu importe, pourvu que ça te corresponde. Lors de cette séance, j’avais bien évidemment le projet de faire une séance avec anéros, bien évidemment que j’avais envie de résultat, mais à analyser à postériori lors de cette phase préliminaire je n’y pensais pas. Mon esprit était totalement focalisé sur ce que je ressentais, mais pas forcément dans la zone pelvienne. Je pense qu’il était non seulement déconnecté de la réalité, de mes soucis et tracas, mais également de la pratique et de l’attente, focalisé sur ce que je ressentais ici et maintenant.

    Tu sais, je pense de plus en plus que l’accès à la jouissance prostatique est (presque) purement cérébral, qu’il n’y a pas de recette magique sur la façon de faire, qu’elle appartient à chacun. Alors comment est ce que l’on y parvient??? Mystère, mais je ne suis pas persuadé que ce soit avec telle forme ou telle autre de contractions, bien qu’il y ait tout de même de grandes lignes qu’il faut suivre, au début tout au moins.

    Il semblerait, les divers sondages que j’ai rapidement consultés ne sont pas tous d’accord, que seulement entre une femme sur deux et une femme sur quatre ait accès à l’orgasme uniquement avec la pénétration. C’est à dire un orgasme vaginal par stimulation du point G. Crois tu qu’elles soient toutes aussi différentes physiquement que seules quelques élues soient formées de telle façon qu’elles puissent jouir de cette manière, et pas les autres? Je n’y crois pas et les sexologues non plus. Et bien je pense que c’est le même problème pour l’accès à la jouissance prostatique, tout est dans la tête.
    Cela t’aiderait peut-être d’ailleurs de consulter des articles ou témoignages à ce sujet, que tu pourrais adapter ensuite.
    Je pense vraiment que les deux sujets ne sont pas si éloignés.
    Je t’engage à lire par exemple cet article, mais il y en a pléthore, et de témoignages aussi.

    Voilà Filou, j’espère que tout ça te parle et pourra au moins un peu t’aider.

    #26273
    Avatar
    filou
    Participant

    Merci pour tes encouragements Jieffe. Je pratique encore environ 3 séances par semaine, le soir malgré mes années de pratique infructueuses. J’espère toujours atteindre le plaisir car j’ai eu quelques séances au début où j’ avais des sensations agréables. Le fait que ma femme était réticente au début de ma pratique est certainement pour quelque chose dans mes échecs. J’ai réussi à ce qu’elle accepte mes séances en lui expliquant que le plaisir anal n’était pas uniquemanr le fait des hommes homosexuels. De plus j’ai lu dans une revue de médecine naturelle que la médecine traditionnelle chinoiss conseillait le massage de la prostate pour la santé de cet organe. Depuis elle est moins réticente sans plus. Je suis donc plus serein lorsque je fais une séance mais cela ne change rien aux final. A l’introduction de l’Hélix je sens mon anus se resserrer sur le masseur et mon anus se crisper. Je respire lentement et progressivement je sent mon anus se relâcher et cela devient agréable. Mais dès que je commence à contracter un peu mes sensations disparaissent. Je n’ai jamais eu de contractions involontaires. Au début parfois je sentai mon cœur s’emballer par moment et c’était agréable mais cela ne se produit plus. Je lis régulièrement les témoignages même si je ne me manifeste pas. Ce n’est pas intéressant de parler de mes efforts stériles. Je continue néanmoins car je ne désespère pas connaître ce plaisir, encouragé par vos récits à tous et en sachant que si ma prostate ne me fait pas encore du bien mes massages font du bien à ma prostate. Merci vraiment pour to message de soutien et j’espère un jour t’annoncer une bonne nouvelle me concernant. Pour info je fais très attention à ma santé, j’ai une alimentation naturelle et bio, je ne prends pas de médicament.
    Cordialement

    #26275
    Avatar
    eveilletajoie
    Participant

    Bonsoir filou
    Bravo pour ta persévérance ! J’ai connu un mois de « grand plat » récemment et j’ai pris le temps de me faire des sessions cool sans masseur, avec simplement de l’exploration de mes zones érogènes (tétons, bourses, périnée, anus… avec une nette préférence pour les premiers)
    Est ce que tu stimules tes tétons, avec ou sans masseur? Et est ce que tu ressens du pétillement dans le bas ventre à ce moment?
    J’ai mis en ligne mon deuxième article sur eveilletajoie (même si la mise en forme n’est pas bouclée) parce que c’est le sujet abordé. J’espere qu’il t’éclairera.
    Autre idée: as tu essayé d’autres masseurs? Peut être qu’avec un modèle différent tu retrouveras tes premiers emois?

    #26282
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Filou,

    Tu ne nous en dis pas beaucoup sur comment tu pratiques, mais j’ai l’impression que c’est un peu mécanique. Es tu excité lorsque tu commences?
    As tu été lire les articles que je mentionne? Y as tu appris des choses?
    As tu essayé de te procurer du plaisir de la façon que je décris avant une séance, pour détendre ton esprit et le rendre disponible à accueillir le plaisir?
    Il ne faut pas à mon sens se focaliser sur les contractions involontaires. J’en ai eu quelques unes lors de ma dernière séance, mais c’était la seule fois et ça ne m’a pas empêché de ressentir du plaisir lors de séances précédentes.
    Courage en tout cas, et n’hésites pas à expérimenter. Ta façon de faire actuelle ne fonctionne pas bien, il faut en essayer d’autres, plus centrées sur le mental. Je continue de penser que le salut se trouve dans le cerveau, et non pas sur la façon de faire.

    #26294
    Avatar
    filou
    Participant

    Bonjour WTIL et Jieffe et merci pour vos encouragements et vos conseils bienvenus.
    Pour répondre à vos questions, oui j’ai essayé d’autre masseurs mais sans résultats probants. Le progasm Jr ne m’apporte rien de plus que l’Hélix. Le bootie small m’a procuré des sensations nouvelles mais sa forme et sa matière (silicone) ne me conviennent pas et il m’est inconfortable.
    Oui je caresse mes tétons en séance et oui je ressens un petit quelque chose d’agréable au niveau prostate ce faisant mais cela reste assez ténu et sans progression notable. Toutefois cela me conforte dans ma quête du plaisir. Je m’endors toujours avec le masseur en moi mais jamais il ne me réveille par des ondes de plaisir comme certains le décrivent.
    Continuez vos témoignages qui m’excitent et me donnent du plaisir par procuration.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 41)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.