13 sujets de 181 à 193 (sur un total de 193)
  • Auteur
    Articles
  • #41676
    bzo
    Participant

    Les orgasmes viennent de plus en plus naturellement et facilement et puissant ! Quel bonheur

    eh bien voilà, je suppose que tu as de moins en moins alors, ces jours sans
    où tu dois patienter?

    tout cela est en train de bien rentrer en toi,
    les orgasmes à la queue leu leu de plus en plus régulièrement, bientôt sans doute les super O

    tu arriveras bientôt à un stade où le travail de la qualité de ce que tu ressens à chaque instant,
    commencera à t’intéresser de plus en plus,
    ce qui se passe entre les orgasmes,
    ce qui se passe pendant aussi

    fais bien attention aux détails, il y en aune infinité,
    la mer est formée de gouttes d’eau,
    chacune a sa spécificité, en même temps qu’une capacité à courir en bande

    apprendre à les déguster en vagues
    mais aussi une par une

    #41678
    Caktil
    Participant

    Bonjour @nousta,

    Super OSSSSSS Ohhhh laaaa laaaaaa !!!
    Les orgasmes viennent de plus en plus naturellement et facilement et puissant ! Quel bonheur
    À bientôt bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    C’est vraiment génial de lire tes progrès !
    Je suis aussi dans une très bonne période et je m’éclate comme jamais !

    Bon cheminement à tous, prenez soin de vous.

    #41679
    nousta
    Participant

    Oui Bzo pratiquement plus jamais de calme , au contraire c’est de plus en plus productif de plaisir et performant, les supers O ce n’est pas en permanence mais assez réguliers et je pratique à donfe . La qualité des sensations est très intéressante et en effet j’essaye de régler ma respiration , la détente , mes contractions de plus en plus en finesse , le donothing est encore un peu difficile à cause de l’enthousiasme au moment des ressentis mais j’essaie et ça porte bien ses fruits, je ressens pratiquement les mêmes effets en aneroless que avec masseur.
    Comme tu dis Caktil on s’éclate pas mal et je suis content pour toi également c’est vraiment du bonheur cette prostate et l’orgasme anal est vraiment bien aussi
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41741
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous

    J’ai fait une session aless de dingue aujourd’hui
    Depuis quelques jours comme d’habitude c´était le calme plat chose à laquelle je commence à m’habituer et je ne m’en inquiète plus j’attends patiemment que ça revienne et aujourd’hui …
    J’ai commencé une session aless et j’ai tout de suite senti que les sensations étaient revenu et que cette session serait agréable, au bout de 5 minutes j’ai senti que ça tournait autour de la prostate ( que je sens de plus en plus) , parfois j’ai l’impression que c’est elle qui se déplace toute seule cherchant à se frayer un chemin et à se faire caresser c’est un ressenti très clair toujours ainsi en aneroless, ensuite sont arrivées à grands pas les Contractions involontaires puissantes et rapides et volontaires très légères et je sentais que ça montait en intensité et en sensations agréables et la prostate qui monte et descend mais ça continue à monter et là convulsions pendant au moins une minute et après ces convulsions c’est le sexe qui bondit d’un coup raide comme la justice et qui fait une secousse toutes les deux à trois secondes comme si j’ejaculais et en même temps l’anus qui se contracte et décontracte au même rythme que ma bite ,je n’ai pas ejaculé , c’était comme une ejac mais sans sperme c’était excellent tout était excellent je ressentais parfois pendant les contractions comme si mon anus se rétractait , bâtait et devenait tout petit, étroit et pan sodomie !
    Surprenant mais très agréable, les orgasmes ont été nombreux et j’ai reçu 3 convulsions identiques et toujours l’impression d’être sodomisé et les battements de l’anus super agréable
    Vraiment ça continue à évoluer et à progresser, les sessions sont de plus en plus belles agréables et puissantes en aless ça devient plus puissant qu’avec masseur
    Encore merci à ceux qui m’ont aidé dès le début et je vous souhaite à tous autant et plus de plaisir
    Bon cheminement éclatez vous bien !

    #41743
    bzo
    Participant

    Vraiment ça continue à évoluer et à progresser, les sessions sont de plus en plus belles agréables et puissantes en aless ça devient plus puissant qu’avec masseur

    hé hé, on te l’a dit qu’un jour ce sera mieux sans qu’avec , la liberté extraordinaire de l’aneroless,

    avec les contractions bien développées qu’on parvient à faire monter sans effort, à jouer avec,
    c’est comme d’avoir un masseur auquel on lui donne la forme et la longueur qu’on veut, selon le désir du moment

    et là convulsions pendant au moins une minute et après ces convulsions c’est le sexe qui bondit d’un coup raide comme la justice et qui fait une secousse toutes les deux à trois secondes comme si j’ejaculais et en même temps l’anus qui se contracte et décontracte au même rythme que ma bite ,je n’ai pas ejaculé , c’était comme une ejac mais sans sperme c’était excellent tout était excellent je ressentais parfois pendant les contractions comme si mon anus se rétractait , bâtait et devenait tout petit, étroit et pan sodomie !

    ça me fait penser à des phénomènes que j’ai de plus en plus régulièrement, je sens mon sexe, non pas alimenté par des ondes génitales
    mais par des ondes prostatiques circulant massivement dedans,
    cela provoque toutes sortes de phénomènes étonnants, très agréables

    quant ce que tu as ressenti avec ton anus, je dirai que tu as eu un moment yin très intense,
    avec la sensation de pénétration puissamment vécue, c’est tellement irrésistible, cela

    Depuis quelques jours comme d’habitude c´était le calme plat chose à laquelle je commence à m’habituer et je ne m’en inquiète plus j’attends patiemment que ça revienne et aujourd’hui …

    tu as toujours cela? cela prendra du temps mais cela passera
    car c’est dans la tête chez toi, tu te fais cela tout seul

    mais tu t’en débarrasseras, j’en suis sûr

    #41866
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @nousta, tu nous écris :

    J’ai fait une session aless de dingue aujourd’hui

    Quel bonheur de lire ce message !

    c’était comme une ejac mais sans sperme

    En anglais c’est un « dry orgasm », un orgasme sec. Tu viens de valider l’étape

    53. Orgasme non éjaculatoire (Dry-O) sans Aneros («chair orgasm» ou «orgasme de la chaise»)

    de la carte au trésor.

    J’attends sans impatience, car je suis persuadé que tu viendras nous le dire très vite, la validation des étapes 56, 57, 58, 59 et 60. (voir sur la carte au trésor à quoi elles correspondent).

    La preuve :

    Surprenant mais très agréable, les orgasmes ont été nombreux et j’ai reçu 3 convulsions identiques et toujours l’impression d’être sodomisé et les battements de l’anus super agréable
    Vraiment ça continue à évoluer et à progresser, les sessions sont de plus en plus belles agréables et puissantes en aless ça devient plus puissant qu’avec masseur

    La lecture de ton message est un moment de grand plaisir. Bon cheminement @nousta.

    #41989
    nousta
    Participant

    Salut Andraneros j’espère les avoir bien ou il faut ces chiffres deviendront mes numéros fétiches ! C’est extraordinaire comment ça a évolué et j’ai toujours ces moments de calme où désormais je sens la prostate et quelques choses qui se passe mais pas de sensibilité c’est bizarre , par contre en récompense j’ai ensuite des moments mémorables et plein de plaisir c’est tellement bon , le Dry orgasme je ne l’ai eu qu’une fois , impressionnant et très agréable ce phénomène aussi bon qu’un orgasme ejaculatoir et surprenant…
    Il y a autre chose que je profite de soulever, j’ai mal aux jambes à force de rester dans la position écartée alors je mets des coussins mais y a t il d’autres alternatives ? Merci à tous pour les messages
    Bon cheminement éclatez vous bien !

    #41990
    bzo
    Participant

    j’ai toujours ces moments de calme où désormais je sens la prostate et quelques choses qui se passe mais pas de sensibilité c’est bizarre

    je connais cela, c’est psychologique, c’est ton moi intellectuel qui te joue un tour à sa façon,
    notre moi pensant est tellement puissant,
    il est le maître habituellement à bord, là, il exerce son pouvoir,
    qu’importe pour lui, si c’est ton plaisir qui a à en pâtir

    mais tu le vaincras un jour quand tu y seras prêt, j’en suis 100% persuadé,
    tu en rigoleras un jour, tellement il ne s’git de pas grand chose,
    juste se dire que je peux le faire et puis bien se laisser aller,
    ne pas se laisser anéantir, se soumettre au diktat de ton intellect
    qui a fermé certaines portes,
    semblant te dire “maintenant c’est fini, tu ne peux plus y arriver, il va falloir attendre, mon gaillard”

    la bonne nouvelle, c’est que c’est n’importe quoi,
    un jour, tu seras prêt, tu seras assez puissant dans ta pratique
    et dans ta tête pour ne plus l’accepter,
    continuer comme si de rien n’était malgré l’extinction des sensations
    et en quelques secondes, elles vont revenir

    j’ai ce genre de mécanisme, au moins une fois, à chaque séance,
    je n’y fais même plus attention, cela dure quelques secondes,
    quelques secondes où tout semble s’être éteint, que je tourne à vide
    mais je suais parfaitement que si je n’y prête aucune attention,
    en une fraction de secondes, tout va revenir

    dès que dans ta volonté de continuer comme si de rien n’était,
    tu laisses le doute s’installer,
    c’est une brèche par laquelle le découragement s’introduit et tente de t’envahir entièrement,
    ta volonté, ta concentration, tout s’émiette,
    il y a un effet domino
    et tout semble indiquer qu’effectivement, il n’y a rien à faire
    et juste se plier, laisser tomber

    #41994
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @nousta, tu demandes :

    j’ai mal aux jambes à force de rester dans la position écartée alors je mets des coussins mais y a t il d’autres alternatives ?

    Tu ne nous dis pas la nature de tes douleurs (musculaires, articulaires, circulatoires ou autres) ni les zones de tes jambes où elles apparaissent. Ça ne facilite pas les réponses…

    Si tes sessions te conduisent à garder les jambes « très » écartées par rapport à ce qu’elles sont normalement quand tu es allongé ou assis cette position est source d’une fatigue à la fois sur les muscles internes qui sont « trop » étirés et sur les muscles externes (fessiers et hanches) qui sont contractés trop longtemps pour maintenir la position.

    Quand les vagues de plaisir, voire orgasmiques, montent très haut tu peux avoir en réaction des contractions tout le long des jambes, des fessier jusqu’aux voûtes plantaires. C’est ce qui m’arrive régulièrement, sans que ce soit plus handicapant que ce j’ai quand j’ai trop couru ou trop joué (pour mon âge) avec mes petits enfants (souvenirs de vacances…).

    Si tes douleurs te paraissent plus de nature nerveuse (engourdissement ou hypersensibilité) ou circulatoire, dans ce cas tu dois chercher à modifier ta position. Ce peut être l’occasion de faire des essais ou de demander simplement l’avis d’un kinésithérapeute (tu n’es pas obligé de lui donner tous les détails, tu peux parler de séances de méditation).

    Mon problème est que lors de phases orgasmiques très intenses je me cambre en dehors de tout contrôle (évolution relativement récente). ce qui me met la tête en dessous du corps, position fréquemment source de nausées chez moi. Ma position régulière est allongé sur le dos, les épaules et la tête relevées par rapport au reste du corps.

    Certaines sessions peuvent être très longues et même si les efforts subis ne sont pas forcément très importants, la durée est une cause normale de fatigue. Ressens-tu les même douleurs après une session plutôt courte qu’après une session plutôt longue ? Ressens-tu ces douleurs après une série de sessions très rapprochées ou les ressens-tu aussi quand tu en fais une après une pause ?

    Si tu ne fais pas assez d’exercices physiques, c’est l’occasion de penser à en faire un peu plus.

    le Dry orgasme je ne l’ai eu qu’une fois

    Selon mon expérience quand une sensation nouvelle, plus intense ou plus étendue, se produit, elle finit toujours par revenir si tu as la patience d’attendre sans chercher à la reproduire. Bon cheminement @nousta.

    #42001
    nousta
    Participant

    Bonjour Andraneros
    Ce sont les adducteurs qui me font mal à force d’être allongé les jambes écartées longue durée , ça va jusqu’à la crampe mais que pendant la séance et c’est cette seule position que je pratique depuis ke début et je crains de ne pas avoir les mêmes résultats en changeant de position alors je mets des coussins ce qui limite un peu de forcer
    En fait je le détends et les jambes s’écartent de plus en plus , jambes pliée ce qui donne tout le poids des jambes sur les adducteurs
    Par contre en plein orgasme je ne ressens plus que les délices de mon corps et plus mes jambes et quand je replie les jambes à la fin aïe aïe !!
    Merci à bientôt bon cheminement à tous éclatez vous bien
    Merci Bzo également pour tes conseils

    #42002
    nousta
    Participant

    Je ressens toujours cette douleur parce que en fait je ne prends jamais de repos je suis tellement gourmand et les séances sont souvent longues soit parce que je m’éclate soit parce que je m’entraîne et attends le résultat, je ne lâche rien et c’est tous les jours dès que j’ai du temps libre je pratique
    Merci

    #42003
    bzo
    Participant

    je ne prends jamais de repos je suis tellement gourmand et les séances sont souvent longues soit parce que je m’éclate soit parce que je m’entraîne et attends le résultat, je ne lâche rien et c’est tous les jours dès que j’ai du temps libre je pratique

    ça me rappelle quelqu’un , ça, moi aussi, je n’arrêtai pas dans la première année

    en soi, ce n’est pas un problème, tant que cela ne dégrade pas d’autres aspects de ta vie,
    que cela n’empiète pas sur tes relations avec d’autres, ta vie professionnelle
    mais sinon, moi, je suis partisan de pratiquer autant qu’on en a envie,
    ces derniers temps, je pratique moins mais la première année, j’ai pratiqué aussi des heures pratiquement tous les jours

    le problème, c’est que ta position, apparemment, n’est pas des meilleurs si elle ne te permet pas de rester longtemps
    sans douleurs qui naissent par après,
    il me semble que j’ai eu cela aussi , à un moment donné, la première année

    c’est cette seule position que je pratique depuis ke début et je crains de ne pas avoir les mêmes résultats en changeant de position

    personnellement, je trouve que c’est du même ordre que ton autre problème,
    celui des périodes sans, que cela va par vagues chez toi,
    je veux dire par là que tu t’es mis dans la tête que dans d’autres positions, cela pourrait ne pas fonctionner,
    comme tu t’es mis dans la tête que c’est normal que certains jours, cela ne fonctionne pas,
    qu’inch allah, il fallait attendre que cela revienne, que cela veuille bien à nouveau fonctionner dans ta chair

    quand on se visse quelque chose dans son crâne,
    cela peut aller loin, cela peut devenir notre réalité,
    cela peut devenir comme une loi en nous, à laquelle même notre corps se plie,
    alors que c’est juste une idée qu’on s’est mise dans la tête

    non, cela peut fonctionner dans des tas de postures,
    cela doit fonctionner dans des tas de postures,
    on goûte à de la variété, on a des nuances différentes, on varie
    et on risque moins de s’enfermer dans une routine

    donc, teste un peu, change tes positions, cela ne doit pas être forcément une révolution complète,
    parfois juste plier une jambe, un bras, change déjà tout à fait la configuration de la séance
    et fera que tes douleurs n’apparaitront pas

    #42008
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @nousta, tu écris :

    c’est cette seule position que je pratique depuis ke début et je crains de ne pas avoir les mêmes résultats en changeant de position

    Quand tes sensations sont encore très légères, quand tes résultats sont encore incertains ou irréguliers, en un mot quand tu es encore en phase de découverte et d’apprentissage il est logique de capitaliser sur ce qui a ouvert la porte aux premiers progrès et de répéter les mêmes gestes. Je pense que tu seras d’accord avec moi pour accepter l’idée que ce n’est plus ta situation.

    Je t’encourage donc à développer ta confiance en tes nouvelles capacités orgasmiques pour ne pas hésiter à varier ta pratique. Si une nouveauté n’apporte rien ou réduit la qualité de tes orgasmes, tu reviens à tes habitudes et en quelques minutes tu te retrouveras sur le chemin habituel de tes extases prostatiques. Repense à ce qui s’est passé quand tu as adopté un nouveau masseur, à ce qui s’est passé quand tu t’es lancé en « aneros-less ».

    Je suis persuadé que tu es parfaitement préparé à varier ta position :
    • Tu peux essayer de moins écarter les jambes voire de les garder normalement serrées sans crispation.
    • Tu peux essayer une position allongé sur le côté.
    • Tu peux essayer d’inverser ta position en t’allongeant sur le sol et en posant tes jambes sur le matelas.
    • Tu peux essayer de démarrer ou de finir une session en position assise.
    • Tu peux essayer de démarrer ou de finir une session en position debout.
    • Tu peux essayer en te mettant à genou sur le sol et en reposant ton buste sur le matelas.
    • Tu peux essayer en te mettant à 4 pattes sur le lit…
    N’oublie pas que tu peux tester une nouvelle position en A-less avant de la reprendre avec un masseur. Je cite un messages que tu as écrit il y a 3 mois :

    les suivants étaient des bombes j’étais plié en quatre comme un bb dans le fétus , je me mettais dans tous les sens sur le lit tournait et faisait littéralement l’amour à mon matelas , aussi mes mains ont caressé mon corps toute seule sans que je m’en aperçoive c’était un pur bonheur et deux fois avec la puissance tellement forte et je me plie dans tous les sens en gémissant et criant wahou

    En le lisant je n’ai pas l’impression que tu sois resté strictement dans la même position pendant que tu faisais l’amour à ton matelas ! Je suis tout à fait en accord avec ce que @bzo t’as dit :

    tu t’es mis dans la tête que dans d’autres positions, cela pourrait ne pas fonctionner,
    non, cela peut fonctionner dans des tas de postures, cela doit fonctionner dans des tas de postures,
    donc, teste un peu, change tes positions, cela ne doit pas être forcément une révolution complète,
    parfois juste plier une jambe, un bras, change déjà tout à fait la configuration de la séance
    et fera que tes douleurs n’apparaîtront pas

    Je cite aussi un message très récent de @filou :

    Assis à consulter les forums avec mon Eupho qui se meut délicieusement au gré de mes contractions, je sens les ondes de plaisirs qui arrivent… ahhh que c’est bon….ouiiiii, ouiiii, je jouiiiiiiisssss. 

    En réponse à ce que tu écris dans ton dernier message je suis tenté de te dire d’alterner systématiquement entre les sessions avec et sans masseur, les sessions allongé, assis et même debout.

    Je suis persuadé que le niveau de maîtrise que tu as désormais atteint te permettrait de faire une expérience un peu différente en modifiant le rythme de tes sessions. Au lieu de faire une longue session jusqu’à l’épuisement tu peux essayer, quand tu as la journée ou la matinée ou l’après-midi pour toi, de

    • faire une première mini session que tu interromps volontairement au bout de quelques orgasmes, le moins possible,
    • la faire suivre par une activité pendant laquelle tu reprends ton souffle, tu te détends, tu te reposes,
    • refaire une mini session que tu interromps volontairement au bout de quelques orgasmes,
    • la faire suivre par une activité de détente,
    • refaire une mini session…

    Cette manière de procéder devrait créer une forme de frustration entre 2 mini sessions dont l’effet escompté est de te laisser de plus en plus excité entre tes mini sessions ce qui accélérera l’explosion orgasmique des suivantes. Au lieu de faire une session de 6 heures tu peux faire 8 sessions de 30 minutes séparées par des pauses de 15-20 minutes. Ainsi tu peux à la fois reposer tes adducteurs entre tes mini sessions et peu à peu apprendre à jouir de plus en plus vite, de plus en plus fort avec de moins en moins de stimulation. @bzo nous en donne un très bel exemple dans ses messages. @modeyin le suit désormais dans cette voie.

    J’espère que tu trouveras une solution pour éliminer tes douleurs. Bon cheminement @nousta.

13 sujets de 181 à 193 (sur un total de 193)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.