20 sujets de 161 à 180 (sur un total de 185)
  • Auteur
    Articles
  • #41515
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir @nousta.

    J’ai fait une session de malade aujourd’hui ! C’est mon jour de repos le Mardi

    J’ai l’impression que pour le « repos » tu es passé à côté aujourd’hui ! J’ai l’impression que ça a été plutôt surrégime et effet turbo en y ajoutant bien sûr la post-combustion…

    au bout de 10 minutes à peine une vague de chaleur et de plaisir m’a envahi à une intensité inimaginable jusqu’alors, je suis stupéfait j’avais déjà reçu beaucoup de plaisir, des orgasmes, mais LÀ alors LÀ je pense que j’ai eu le droit à une succession de dryO ou je ne sais pas quoi, tout ce que je sais c’est que ma session a duré 6 heures, je ne savais plus m’arrêter, je jouissais jouissais tellement c’était si bon, je n’avais pas eu d’orgasme aussi puissant auparavant,

    Je note que tu écris « au bout de 10 minutes à peine ». Tu nous expliquais il y a 3 jours sur notre serveur Discord la Sexosphère :

    j’atteins l’orgasme que je souhaite avec toute sa puissance après 1h30 ou plus et l’ orgasme attendu arrive,

    Hier tu as fait fondre toutes tes résistances tellement tu étais en feu. En 10 minutes tu as basculé dans ce qui me paraît tout simplement être un enchaînement de super Os. Ton expérience est magnifique. Je suis vraiment heureux pour toi. Tu nous disais il y a 3 mois et demi :

    J’admire votre écriture et languis sur vos sensations qui ont l’air tellement divines et reste optimiste, sûrement vous pouvez m’honorer de vos conseils merci

    Aujourd’hui ce sont tous les lecteurs du forum qui admirent TON écriture et vont fantasmer sur TES sensations !!! Est-ce que tu essaies toujours de suivre le Traité ?

    J’ai terminé en Aless pour l’expérimenter à nouveau pendant mon excitation et ça s’est encore une fois confirmé, j’ai pris mon pied grave

    C’est encore mieux comme ça. Continue. @Caktil te l’a dit, je ne peux que le confirmer, ce n’est que le commencement. Bon cheminement @nousta.

    #41517
    nousta
    Participant

    Bonsoir @andraneros
    Oui en fait d’habitude je note que mes orgasmes intéressants arrivent au bout de 1h30 mais hier c’est démarré très vite en intensité et s’enchaînait en augmentant.
    Je suis toujours le traité d’âneros car j’ai commencé avec lui et ça marche alors pourquoi changer quelque chose qui fonctionne ? Et j’aurais peur de trop m’éloigner et passer à trave , même si je déroge un tout petit peu de temps en temps ! C’est rigolo de relire les écrits je te remercie de me rappeler . Parfois j’étais optimiste mais un peu dégoûté de ne rien recevoir de ma prostate, il ne faut jamais se décourager et persévérer c’est ma devise. Je me suis entraîné et ça paye mais il faut dire que cet entraînement est différent des entraînements sportifs parce qu’on prend quand même du plaisir et surtout on redécouvre son corps ( intérieur)!
    Je remercie encore Adam pour son traité qui a fait , fait et fera encore des heureux !
    Merci Andraneros
    Bon cheminement éclate toi bien !

    #41519
    loulounet
    Participant

    Bonjour @Nousta, et merci pour ta réponse…
    Tu as raison, je dois me reposer!…@Adraneros, @bzo, @Adam le disent tout le temps…recharger l’energie sexuel…laisser venir…Mon problème est que je suis tellement impatient et dans le contrôle que je VEUX reproduire ce qui est arrivé sans ma volonté!…j’ai vraiment eu des orgasmes prostatiques avec mon helix parce que j’ai laché prise et me suis …détendu sans rien attendre…(@Adraneros, je prendrai le temps d’expliquer mon rapport au yoga, et aux techniques corporelles de détente en général ..)du coup je veux reproduire ça et donc…j’attends quelque chose et devient impatient….et déçu..En plus, tu as mis le doigt sur quelque chose dont je ne m’étais pas apperçu : je confond session A Less (ou je prends mon temps, c’est souvent lié à des exo de Kegel, ou des délire en mode Yin merveilleux et doux -merci bzo-), et des réveils nocturnes ou je n’ai pas vraiment de titillements de ma prostate mais ou je vais les créer…je veux dire je fantasme de me faire une mini session alors que mon corps a envie de dormir…comme une obsession…le contraire du lâcher prise…Ces derniers jours, avec beaucoup de taf au boulot, + des déplacement le we, + pas dormi chez moi (mal dormi)…je me suis épuisé et me suis « tendu » dans une recherche de contrôle de tout ça…bah..c’est pas si grave, je m’en suis rendu compte. Merci de ta phrase pleine de sagesse « @loulounet si tu es fatigué tu dois te reposer un peu » qui m’a fait du bien. ..et puis renouer avec la relaxation qui est la base…Je vais relire tranquille le traité d’@adam, prendre mon temps…ah là là…c’est vraiment mon Yang qui me joue des tours….trop de yang tu as en toi , me disait mon masseur chinois…
    J’avais une question à te poser @nousta : je crois que je ne dissocie pas le plaisir anal et le plaisir prostatique…(y’a pire comme problème dans la vie ok…) alors que toi visiblement si. Le plaisir avec un plug est vraiment une découverte chez moi mais j’avais acheté un plug assez long (en forme de sexe..c’était pas un god, c’est vraiment un plug en silicone, mais qui va très loin dans le rectum, et donc appui sur la prostate)…et en fait, je sais que les plug souvent sont plus petits, circonscrit au début du rectum…c’est un plaisir qui est certes lié au plaisir générale dans le bassin, donc à la prostate et au pénis, mais c’est un plaisir visiblement « spécifique » à l’anus.. Quand tu dis « je n’ai pas du tout la même utilité avec un plug ou un Vice 2, que veux tu dire?…continues tu les deux pratiques?…sans indiscretion de ma part, que fais tu dans tes séances plug? bandes tu? moi, je me masturbe mais en bougeant, il touche ma prostate comme il est long, et du coup, j’ai beaucoup de jouissance avec ma prostate à l’éjaculation…Mais existerait il un plaisir uniquement lié à l’anus stimulé par un plug qui ne touche pas la prostate?…En tout cas toi, tu as l’air de te faire des délires plug, et des délires aneros …et que ce sont deux délires différents…
    Bon cheminements à toi @nousta…c’est un plaisir de te lire

    #41522
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Bonjour @loulounet
    Tu es trop impatient tu attends trop l’orgasme, tu attends quelque chose et c’est là le problème tu dois être reposé, patient et lorsque ton corps l’aura décidé il te donnera entièrement satisfaction même plus que tu imagines. D’ailleurs tu le dis toi-même que tu veux reproduire ce qui est arrivé SANS MA VOLONTÉ et c’est aussi pour cette raison que tu as reçu un orgasme parce que ton corps le désirait et toi tu n’attendais rien du tout C’est souvent quand on attend rien ,au tout début en tout cas en ce qui me concerne , que l’on reçoit les meilleures sensations ! Tu cherches trop à contrôler,tu dois te détendre et de pratiquer la respiration abdominale que tu connais puisque si j’ai bien compris tu as pratiqué le yoga, et laisser faire . Essaye de te concentrer sur le moment, et l’endroit précis où l’aneros touche et caresse ta prostate et de contrôler tes contractions surtout très très douces en continuant à respirer tranquillement réfléchir au plaisir que tu vas recevoir; je sais ce n’est pas évident on est tous pareil, on espère tant prendre du plaisir, de ce fait on y pense trop et s’impatiente et c’est le piège ! Tu en as conscience c’est déjà très positif , tu vas y arriver tu verras ! Oui tu as raison tu dois relire le traité d’aneros qui est superbement bien expliqué et précis, tu vas remarquer que tu es passé à côté de certains petits détails qui ont leur importance et tu pourras rectifier les erreurs ou ajouter des petites choses que tu ne faisais pas .
    En ce qui concerne le plaisir anal avec un plug je cherchais à atteindre l’orgasme anal ou prostatique. Pour ma part Le plaisir anal est associé au fait que le plug en entrant et sortant touche les parois très sensibles de l’anus et du rectum mais aussi de la prostate et donne un plaisir très intéressant quand au plaisir prostatique il vient directement de la prostate et de l’aneros ou autre qui la touche ou la caresse.Iu Akess sans rien du tout Si tu veux avoir du plaisir anal il faut peut-être acheter d’autres plugs différents avec des formes et tailles différentes essayer de différentes manières. Tu peux également avoir un orgasme anal et prostatique en même temps c’est aussi très jouissif. Tu chevauches ton engin en plastique ou en silicone et change de modèle quand tu veux, en général je les achetais avec ventouse pour pouvoir les disposer sur les marches d’escalier et je montais ou descendait les marches en changeant de modèle plus gros ou plus petit, achete en qui forme plusieurs boules( pas de geishas) et tu pourras entrer et sortir en contractant l’anus ou le rectum pour intensifier, c’est puissant aussi et différent de l’orgasme prostatique. Bien sûr que tu peux jouir de l’anus indépendamment de la prostate , j’ai d’ailleurs reçu plusieurs fois dès orgasme anal pendant la stimulation prostatique c’était un Bonus non négligeable
    Je cherchais à un moment à avoir plus d’orgasme avec mon cul et j’ai lu le traité d’âneros et là j’ai trouvé ce qu’il me fallait, par contre le plaisir anal me faisait augmenter en diamètre j’étais arrivé à 4 cm , ça commence à devenir un peu gros mais quand tu passes du gros au petit n’est très jouissif c’est comme si tu avais un stylo dans le cul sauf que cents un plug de 2,7cm qui te donne un plaisir assez intense, et pourtant comme tu dis je ne suis pas homosexuel mais pourquoi seules les femmes auraient droit au plaisir anal ( cendrillon ce que je me suis dit) et ça vaut le coup.
    Maintenant je passe beaucoup de temps avec la stimulation prostatique mais à un moment pour avoir la sensation d’être sedimisé j’ai fabriqué une fuck machine avec des vitesses réglables et je m’autosedomisais en me masturbant et là aussi j’ai jouis grave !!! Bon cheminement éclatez vous bien !

    #41524
    bzo
    Participant

    ou des délire en mode Yin merveilleux et doux

    tu as raison, il s’agit bien de délire, de délire complet même
    mais comme le corps délire avec nous, cela devient quelque chose que l’on vit,
    cela devient notre réalité pour quelques instants

    c’est d’autant plus ineffable comme expérience,
    que justement cela, en principe, ne devrait pas pouvoir arriver,
    c’est juste du délire,
    c’est quelque chose de tellement d’éloigné de nous, de tellement exotique,
    qui parait complètement irréel, à chaque fois tellement totalement inattendu,
    une volupté, une sensualité, une jouissance,
    tellement éloignée de nos perceptions, de notre plaisir, de notre jouissance, habituels

    Tu as raison, je dois me reposer!…@Adraneros, @bzo, @Adam le disent tout le temps…recharger l’energie sexuel

    ben oui, on te l’a déjà dit, tu es trop obsédé de conclure par une éjaculation, c’est ton côté yang,
    une mauvaise habitude, une addiction genre cigarette, c’est obsessif, frénétique, il semble
    et c’est bien dommage car avec ton potentiel,
    tu pourrais vivre des choses dix fois, cent fois, plus puissantes
    mais bon, comme tes réservoirs d’énergie, sont toujours au plus bas

    il y a moyen de créer une sorte de circuit des énergies,
    où cela se recharge et puis cela se décharge quand le corps en ressent le besoin,
    il va déclencher une éjaculation,
    tu peux en avoir aucune pendant 2,3 jours puis deux, trois le même jour

    deux règles à respecter, tu te touches plus tes génitaux avec les mains
    et tu ne regardes plus de porno,
    tu vas voir, cela va être déjà nettement plus facile
    et tu peux t’exercer autant que tu veux,
    tu vas être étonné du résultat

    force-toi, c’est vraiment pas si difficile, de rester sans se masturber,
    la puissance des sensations en mode yin,
    en quelques jours, cela devient juste inouï à chaque instant

    essaie et tu m’en diras des nouvelles

    je me suis épuisé et me suis « tendu » dans une recherche de contrôle de tout ça

    on peut contrôler, moi, je contrôle parfaitement
    mais il faut savoir ce que cela veut dire,
    contrôler son plaisir,
    cela veut qu’on peut le déclencher quand on le veut, comme on le veut et où on le veut
    et autant de fois qu’on en a envie

    mais une fois qu’on est en action,
    il faut accepter de laisser le total contrôle à son corps, à son désir, à ses instincts

    accepter ce qu’on peut contrôler et ce que l’on peut pas

    Mais existerait il un plaisir uniquement lié à l’anus stimulé par un plug qui ne touche pas la prostate?

    bien sur, le plaisir anal est différent du plaisir prostatique,
    même s’il peut y avoir un mélange des deux

    #41526
    loulounet
    Participant

    merci @nousta…ça me touche beaucoup ta gentillesse et ta générosité. Ta franchise aussi…c’est vraiment cool.
    j’ai suivi tes conseils pour les plug…moins longs, plus « ronds », plusieurs tailles …j’ai adoré!!…j’ai découvert hier soir de nouvelles sensations incroyables…notament une chaleur très particuluère au niveau de l’anus et du rectum…et surtout…sans me toucher le sexe, l’anus qui « pulse » tout seul…avec un grand plaisir qui monte…qui monte……orgasme anal?…peut être…en tout cas ça m’a permis d’isoler un peu mieux cet endroit (l’anus) de la prostate…qui me donnait du plaisir aussi…par résonnance… C’est comme si je découvrait des choses nouvelles…je me dis que ça peut être bon pour mon exploration des sensations prostatiques.
    Je me suis masturbé à la fin de ma séance plug, et j’ai joui très fort, avec curieusement, une giclée qui a été très loin, et très abondante, alors que mon plug ne touchait pas ma prostate, et avec (j’ai là encore suivis ton conseil, avec un tout petit plug , genre stylo dans le cul, qui a décuplé mon plaisir après des plug plus gros …
    Ce qui était bien aussi, c’est que je n’étais que dans mes sensations..pas de porno! ça m’a beaucoup plus aussi ça
    Le fait de m’autoriser ce « délir plug » m’a permis de dormir comme un bébé. Ca a calmé ma tension sexuelle …je me sent près a deux trois jours d’abstinence éjaculatoire sans obession de recherche d’orgasme prostatique…
    le magnifique bzo a raison…trop de yang en moi…mais il m’a fait découvrir le mode Yin…qui m’a émerveillé car ré équilibré…après…c’est un équilibre fragile…et mon démon « yang » revient au galop (je dis démon pour rigoler, Yin et Yang ne sont pas le bien et le mal évidemment..le yin la partie plus féminine en soi, plus liquide, plus dans la réception, le Yang plus masculin, plus feu, plus solide (qui ne veut pas dire plus fort…au contraire…le roseaux plie mais ne rompt pas!) plus dans l’action, l’émission…le bonheur est dans l’équilibre…et chez des gens comme moi qui sont dans un réflex de contrôle, cet équilibre est fragile)
    Ce qui est sûr, c’est que la partie Yang de soi marche bien si la partie Yin peut respirer…et vice versa..ces derniers jours, il est clair que je me suis crisper a vouloir « créer » mon mode Yin au lieu de le « laisser venir »…on apprend tous les jours..Il faut « aller » avec ses erreurs, pas lutter contre…être doux avec soi-même, c’est déjà ça le mode Yin…
    Mes délir plug me permettent de donner à manger à mon Yang…je maitrise tout et contrôle la situation…Peut être que différencier les deux (les session plug et les session prostatique ») me permettront de lâcher prise…de nouveaux…de « recevoir »…j’ai bon espoir…

    #41527
    bzo
    Participant

    Je me suis masturbé à la fin de ma séance plug, et j’ai joui très fort, avec curieusement, une giclée qui a été très loin, et très abondante,

    ce que je veux arriver à te faire vivre, c’est une éjaculation en mode yin,
    c’est encore autre chose, l’orgasme chez moi, dure de 30 secondes à une minute
    et puis je rebondis comme un kangourou apoplectique sur le matelas

    avec un constant mélange d’ondes prostatiques et génitales,
    cela monte lentement, très lentement, un très progressif décollage,
    les cuisses jouent longuement et lascivement à frotti frotta avec les bijoux de famille,
    les mains parcourant avec une avide curiosité toute la géographie du corps,
    un doigt ou deux, peut temps à autre, aller s’égarer derrière,
    aller explorer la divine petite grotte,
    couplée avec les contractions, les jeux des cuisses avec les génitaux,
    le mélange des trois types d’ondes, offrent des moments juste divins

    des contractions, en aless bien sûr, tantôt seules, en mode prostatique uniquement
    tantôt mêlées aux ondes génitales avec les cuisses frottant, pressant,
    les prostatiques seules, les cuisses un peu écartées,
    la sensation de pénétration est ressentie doublement, millimètre par millimètre,
    un bélier dans les entrailles, vers les cieux
    comme un irrésistible ascenseur,
    avec les cuisses pressant,
    un nuage d’ondes génitales voluptueuses vient s’ajouter constamment,
    se disperser dans toutes les directions

    et puis tout le corps ondulant, ondulant,
    en mode liane lascive, dansant sur le matelas

    teste cela, tu m’en diras des nouvelles,
    le mode yin en mode papillon multicolore aux ailes déployées en grand,
    voletant, voletant, s’imbibant de soleil, libre comme l’air

    #41528
    loulounet
    Participant

    Tu parles d’or bzo… comme toujours.. que ce soit dans ce post lyrique et « bandant », ou l’avant dernier plus « psychologique »…. Je sais, je suis infernal… Toute ma vie j’ai cherché le mode Yin et j’y suis souvent parvenu.. Que ce soit dans la pratique du chant lyrique (reçoit ta voix ! ne la pousse pas ! Me disaient mes prof) du piano (laisse jouer tes mains… elles savent mieux que toi disait ma prof) Dans ma vie amoureuse aussi ou j’ai jamais rien forcé, ni voulu… et j’ai toujours de longues histoires d’amour.. Je connais bien ce principe de « laisser se faire les situations ».. à l’image un peu du surfeur :le surfeur ne peut pas décider de quand viendra la super vague.. Et il a très peu de chose à faire pour se lasser prendre par elle et monter au nirvana…. seulement c’est pas facile de se laisser faire..
    Bref, je connaissais tout ça sauf… dans la sexualité orgasmique… Les câlins qui dures des heures après l’éjaculation, qui sont plutôt une ode au mode Yin, ça, je connaissais, mais le désir, la jouissances du corps (l’orgasme selon Adam), ça, je l’avait toujours vécu en mode volontaire, actif, contrôleur.. La découverte de ce forum et de la jouissances prostatique, longue, lâchée, reçue, pas décidée est une déflagration dans ma vie… C’est merveilleux, ça m’enchante… C’est juste mon ego yang qui trépigne et tempête : je veux exister !… Je veux contrôler !… Bah… C’est tout nouveaux encore pour moi, et je tombe dans les pièges… Merci bzo pour ta bienveillance infinie et tes grandes qualités pédagogiques.. Tes mots me font un bien fou, dans tout les sens du terme.
    Je lis beaucoup le forum, même sur des post anciens… Merci aussi à @adraneros chez qui je trouve toujours des éclaircissement (notamment sur tout un post sur la masturbation et l’éjaculation oú @adraneros parle de lui intimement… Je crois en réponse à une question de @nousta..Généreux aussi @adraneros!… et très doué pour lire entre les lignes des posts…comprendre « l’autre »
    Bonne journée bzo, et merci pour ce dernier post qui éveille en moi de nouvelles merveilles en perspectives… Après quelques jours d’abstinence ejaculatoires et de recherche à tout prix d’orgasme…. je te raconterai ! 😉

    #41529
    bzo
    Participant

    mon ego yang qui trépigne et tempête : je veux exister !… Je veux contrôler !

    c’est parce que tu n’as pas encore découvert ce qu’est le vrai contrôle,
    parvenir à faire monter ses énergies les plus secrètes, sans aucune restriction

    regarde durant le sexe entre un homme
    et une femme qui vit à pleine puissance et totalement émancipée, sa sexualité,
    quel est celui qui contrôle vraiment,
    le bonhomme qui porte le dard, qui fait ses va et vient, plus ou moins frénétiquement
    ou elle ouverte, tout en réceptivité, semblant baigner dans la volupté, de la tête aux pieds,
    ayant comme vue directe sur l’océan?

    il est tout petit à côté d’elle quand elle se déploie, quand elle ouvre ses ailes,
    la bonne nouvelle, c’est que l’on a tout cela en nous,
    faut juste laisser le corps gérer, entre autres, le besoin d’éjaculer ou pas,
    cela demande un sérieux effort par moments
    mais on est vite récompensé par la pure puissance et la richesse
    qui montent de plus en plus

    ce n’est pas éjaculer qui est un problème
    mais laisser le corps décider cela si on est dans les jeux en solitaire,
    dans l’acte sexuel avec d’autres, ce n’est pas un problème car il y a échange des énergies,
    il y a renouvellement de celles-ci
    mais tout seul, dans ses jeux, ne pas chercher à forcer l’issue,
    c’est splendide de sentir comme cela une montée en puissance en soi
    quand on laisse bien le corps bien gérer cela

    à un moment donné, l’orgasme accompagnant l’éjaculation,
    viendra comme une marée au galop,
    on le sent venir de tellement loin,
    il devient une vague immense qui emporte et secoue tout notre être
    et cela peut durer bien au-delà de la minute

    enfin c’est ma manière de voir et de vivre tout cela

    cependant, prends bien soi, de garder en parallèle
    une pratique purement prostatique,
    ne commets pas la même bêtise que moi,
    qui l’ai complètement laissé tomber
    et maintenant je rame pour la retrouver,
    enfin ça va, je fais des progrès, je vais y arriver
    mais il aurait été tellement plus simple de garder les deux pratiques en parallèle

    et puis d’autres pratiques aussi, il faut diversifier, enrichir, avoir plein de cordes à son arc,
    moi je suis monomaniaque, c’est bête, c’est ma mauvaise habitude à moi,
    toi, tu te secoues la queue, à tout bout de champ, c’est plus fort que toi, pour l’instant,
    moi, quand j’aime, je laisse tomber tout le reste

    il y a quelques années, je suis devenu fou de Mozart,
    je n’écoutais plus que du Mozart, rien d’autre,
    je connaissais même le catalogue Köchel par coeur

    idem pour Proust, pendant au moins 3 ou 4 ans, je lisais la Recherche en boucle

    #41530
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Ce matin j’ai été réveillé par un plaisirs très agréables entre l’anus et les génitaux, ça faisait comme un point tout petit juste entre deux suffisamment puissant et bon pour me réveiller mais ça s’est arrêté immédiatement et sa durée fut très, trop courte , je ne sais pas ce que c’était mais c’est puissant et bon ? Est ce prostatique ?
    Je sais que @Bzo tu sauras me répondre, merci.

    @loulounet
    je vois que tu n’as pas perdu de temps avec les plugs , éclate toi bien, c’est différent du prostatique et moins puissant mais j’ai quand même pris d’excellents orgasmes et je pense même deux fois mélangés ,anal et prostate ce n’est pas une certitude.
    Je préfère le prostatique quand même parce que les sensations sont souvent différentes et tu ne gères pas tes sensations ou très peu , c’est ton corps qui décide et qui donne, parfois on reste sur sa faim parce qu’on attend trop et on passe à côté ou parce qu’on est trop gourmand et parfois on est très surpris par toutes ces sensations et ces plaisirs exceptionnels. des séances qui n’en finissent plus, et on va de surprise en surprise justement parce qu’on attendait pas vraiment .
    J’aimerais aussi un jour pouvoir être en mode yin et avoir une ejaculation interne ça doit être Wahou aussi, comme tu dis Bzo une ejaculation de 1 minute c’est plus que le pied c’est géant !!! Vivement !
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41531
    bzo
    Participant

    Ce matin j’ai été réveillé par un plaisirs très agréables entre l’anus et les génitaux, ça faisait comme un point tout petit juste entre deux suffisamment puissant et bon pour me réveiller mais ça s’est arrêté immédiatement et sa durée fut très, trop courte

    entre l’anus et les génitaux? difficile à dire, plutôt plus près des génitaux que de l’anus?
    bien entre les deux? je dirai que c’est le périnée et donc à priori, prostatique, oui,
    il fallait enchaîner avec quelques contractions, tu aurais tout de suite senti

    voir une ejaculation interne ça doit être Wahou aussi, comme tu dis Bzo une ejaculation de 1 minute c’est plus que le pied c’est géant !!! Vivement !

    hum, l’éjaculation n’a pas duré une minute, c’est l’orgasme qui l’accompagnait qui a duré autant de temps

    éjaculation interne? je ne suis pas sûr de ce que tu entends par là

    #41532
    nousta
    Participant

    Bonjour @Bzo
    Merci pour ta réponse, j’ai essayé de contracter de suite mais j’étais dans le gaz je n’ai rien ressenti de plus
    Ejaculation interne , tu dis dans ton fil que tu vis comme une ejaculation mais à l’intérieur quand tu es en mode yin , ejaculation interne ne sont peut-être pas les mots appropriés mais je l’ai assimilé ainsi
    Bonne journée @Bzo merci

    #41533
    bzo
    Participant

    j’ai essayé de contracter de suite mais j’étais dans le gaz je n’ai rien ressenti de plus

    je crois que cela fait partie de ces multiples signes d’éveil de ta prostate,
    des choses sont en train de se mettre en place, des choses sont en train de s’éveiller

    il ne faut pas sous-estimer tout ce qui se passe derrière
    pour que nous puissions vivre ces moments merveilleux, magiques, d’intimité avec nous-même,
    notre corps était habitué jusqu’il y a peu, à une sexualité bien carrée,
    sexe qui durcit, sexe qui crache, sexe dans orifices divers, sexe dans mains diverses,
    plug par-ci, plug par-là

    là tu essaies de faire vivre à ton corps une toute autre narration,
    tu fais intervenir un nouvel acteur, un acteur majeur, inconnu jusqu’ici,
    dont le potentiel dépasse de loin tout ce que ton corps a connu, ta prostate,
    cela sous-entend une petite révolution à plein de niveaux,
    cela se réorganise, cela prend des nouvels automatismes, une nouvelle sensibilité monte au jour,
    psychiquement, émotionnellement, sensoriellement, physiquement, cela change, cela s’adapte,
    enfin, un @Nousta nouveau est en train de se mettre en place

    un @nousta qui sera toujours capable de prendre son pied comme avant, avec son sexe pointant fièrement
    mais aussi un autre, éveillé à sa prostate, éveillé aux signaux plus subtils, plus secrets, de son corps,
    de plus en plus complice avec celui-ci,
    qui n’a pas peur non plus, du féminin en lui, qui n’a pas peur de jouer avec,
    de se laisser envahir éventuellement par celui-ci
    quand le moment sera venu

    tu dis dans ton fil que tu vis comme une ejaculation mais à l’intérieur quand tu es en mode yin

    je peux avoir ce genre de sensation, très régulièrement , en effet
    mais en l’occurrence ici, c’est une éjaculation bien réelle que j’évoquais,
    une lave blanchâtre qui s’évacue de nous,
    accompagné d’un orgasme d’une puissance tellurique qui envoie mon corps valdinguer pendant près d’une minute,
    c’est d’une violence extrême, le corps est secoué comme un patin désarticulé

    le mode yin peut s’emparer de tout ce que produit notre corps
    et le démultiplier, le nuancer, l’enrichir

    #41536
    nousta
    Participant

    Hier soir j’ai fait une mini séance aless pour l’entraînement, j’ai eu d’excellentes contractions involontaires avec une érection de malade , le sexe frétillait et bougeait beaucoup comme pendant une ejaculation ensuite mon corps s’est crispé et les abdominaux tendus j’ai commencé à gémir mais j’ai dû arrêter car quelqu’un dort dans la chambre d’à côté .Par contre c’était assez puissant je pense que j’étais parti pour avoir un bel orgasme je n’avais jamais reçu de contractions involontaires en Aless et je n’en avais plus non plus depuis un bon moment avec masseur.
    Une fois j’ai eu des contractions involontaires juste au dessus du penis ça tremblait tout seul et rapidement c’était bizarre et agréable ça s’est arrêté mais je pense que ce type de réaction reviendra en fait on est tellement surpris qu’on y pense trop et le cerveau se met en mode game over
    À bientôt @Bzo éclate toi bien !

    #41545
    nousta
    Participant

    Bonsoir à tous
    Je suis content parce que hier soir j’ai réussi une session pratiquement identique au traité d’aneros , je dis pratiquement parce qu’elle s’est passée sans aneros en Aless et tout s’est déroulé comme indiqué Adam dans son fameux traité et j’ai reçu plusieurs orgasmes qui se sont succédés et se sont amplifiés c’était une fois de plus divin, toujours surprenant et très agréable.
    Comme vous le dites tous ,les hommes d’expérience les sensations sont toujours de plus en plus intenses et le plaisir augmente encore et vous dites également : » et ce n’est pas fini » et c’est encourageant également
    Quand je vais démarrer une session Je ne sais jamais comment je vais la faire Aless ou avec masseur ? C’est l’embarras du choix, il n’y a que ça qui me vient à l’idée ! Et je suis tout chose et enthousiaste.
    Par contre j’ai un peu de mal à apprécier si je suis dans un état d’excitation extrême ou bas parce que avec l’erection on sait mais là il s’agit de la prostate et il n’y a pas de signe physique mais je sens bien les ondes et vibrations lorsque je suis assis ou allongé et en général c’est bon signe .
    C’est vraiment le pied ce massage prostatique, quel délice !
    À bientôt
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41546
    nousta
    Participant

    J’oublie l’essentiel MERCI ADAM

    #41661
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous

    Je fais des sessions aless depuis plusieurs jours quand j’en ressens l’envie et je réussi à obtenir quelques orgasmes plutôt sympathiques avec des périodes plus calmes entre deux , plusieurs sessions avec aucune sensation mais je fonctionne comme ça depuis le début. À force je m’acclimate, par contre hier j’ai décidé de faire une session avec le prograsm et laissé de côté le vice 2 pour une session , j’ai pensé que le prograsm laisse un peu plus d’espace pour que l’aneros se promene plus facilement dans le rectum et j’ai bien fait, les sensations sont complètement différentes, j’ai eu d’excellents résultats lors de mes dernières sessions avec le vice2 mais la dernière il y a deux jours m’a semblé moins intéressante, je trouvais que le masseur prenait trop d’espace et ne voyageait pas suffisamment même si j’ai eu de bons ressentis c’est pourquoi j’ai décidé de changer et de reprendre le prograsm , la session d’hier avec le prograsm à été une véritable succession d’ orgasmes prostatiques et anal plus puissants les un que les autres, sûrement des super O quels plaisirs j’ai reçu !!! Les contractions involontaires ne s’arrêtaient pas entre deux orgasmes c’était super agréable et encore une fois inédit
    Je crois toujours que j’ai vécu le meilleur mais à chaque fois je suis surpris. Il y a toujours quelque chose de différent quelque chose qui progresse, qui s’intensifie, les plaisirs générés par la prostate et l’anus sont de plus en plus puissants , plus forts plus long ! Un régal vraiment pendant de longues minutes de jouissance
    Effectivement Le prograsm voyageait plus facilement dans le rectum je sentais bien qu’il était puspendu a l’intérieur laissant un espace suffisant et adéquat entre lui , la prostate et le rectum , il frôle la prostate et ça me fait hurler de plaisir presque pleurer tellement c’est fort et délicieux
    Les orgasmes anal étaient aussi très puissant et m’ont envoyé directement au 7eme ciel et duré encore des heures.
    Je souhaite ça à mon pire ennemi si je garde ma part évidemment…
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41664
    bzo
    Participant

    Je fais des sessions aless depuis plusieurs jours quand j’en ressens l’envie et je réussi à obtenir quelques orgasmes plutôt sympathiques avec des périodes plus calmes entre deux

    ben mis c’est déjà bien, tu parviens à obtenir des orgasmes aneroless, c’est, il me semble, un sérieux progrès,
    même si on sent à la façon dont tu en parles, que c’est encore en-deçà de ce que tu obtiens avec masseur

    mais ça viendra, ça va augmenter en richesse et en intensité, toujours
    si tu persévères

    force je m’acclimate, par contre hier j’ai décidé de faire une session avec le prograsm et laissé de côté le vice 2 pour une session

    voilà, la bonne attitude, une séance aless, une suivante avec le Vice 2 , après le Progasm, suivant tes envies du moment,
    la variété enrichit, diversifie, les sensations
    et te permet d’atteindre des hauteurs toujours plus remarquables

    #41665
    nousta
    Participant

    Tu as raison @Bzo j’ai des orgasmes plus puissant avec masseur c’est pour cela que je pratique plus souvent en aless pour m’entraîner mais j’ai des résultats tout de même c’est l’essentiel j’ai bien retenu ton conseil de pratiquer aless pour avoir une symbiose avec mon corps être en harmonie et pas besoin de masseur de lubrifiant et autre juste lui et moi
    Par contre avec le prograsm j’ai pris cher en intensité que du bonheur
    À bientôt bzo éclate toi bien

    #41674
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Bonjou Bzo Andraneros Caktil …

    Super OSSSSSS Ohhhh laaaa laaaaaa !!!
    Les orgasmes viennent de plus en plus naturellement et facilement et puissant ! Quel bonheur
    À bientôt bon cheminement à tous éclatez vous bien !

20 sujets de 161 à 180 (sur un total de 185)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.