Mots-clés : , , , , ,

20 sujets de 121 à 140 (sur un total de 142)
  • Auteur
    Articles
  • #36565
    Avatararos
    Participant

    Bonsoir @Andraneros,

    L’état d’esprit est le plus important visiblement.
    Je n’ai en effet pas encore eu le déclic qu’il me faut.
    Certains conseillent d’utiliser plusieurs masseurs car ce qui va pour l’un ne peut aller pour l’autre. Donc je teste divers jouets.
    Merci de votre réponse en tout cas.
    J’attends peut être l’avis ou les techniques de certains sur ce fameux Njoy Pure Wand.
    Merci à vous.

    #36596
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour @aros

    Visiblement mon rewiring n’est toujours pas fait, car après tant et tant de séances, je ne ressens toujours absolument rien.
    Pensez vous que le Pure Wand puisse déclencher quelque chose, de par son poids par exemple ?
    Merci de vos avis.

    Pour ma part ça a vraiment été un déclic (mais j’étais déjà très excité par cet objet avant de le recevoir) et il est rare que je ne l’utilise pas lors d’une cession.
    Il faut dire que j’ai commencé dans le désordre… Par des orgasmes en A-less, puis avec le Pure-wand (like) qui fut une révélation, ce n’est que plus tard que j’ai commencé à apprécier et réellement avoir des orgasmes avec les Aneros.

    Utiliser plusieurs masseurs est vraiment un plus, car si ça ne fonctionne pas un jour avec un masseur, on passe à un autre
    et il est rare que l’étincelle ne se produise pas, cela permets aussi de gravir des paliers dans l’intensité du plaisir
    et généralement j’atteins le dernier avec la grosse boule du Pure-wand (like).

    De toutes façon étant donné le prix ou on peut le trouver (environ 20€) et la qualité au top de l’objet, on ne prends pas vraiment de risques… Pour certains c’est une révélation, pour d’autres il ne se passe rien…

    #36607
    Avatararos
    Participant

    Si jamais je le prends, ce sera le vrai, il fait environ 110€.

    Pour le moment je vais attendre encore un peu, car je veux faire d’autres essais avec l’Hélix et le Progasm Jr. En effet j’ai acheté de l’huile de coco (bio et crue) et je dois faire des essais avec ce lubrifiant.
    Il faut que je recherche sur le forum les techniques utilisées par certains membres pour son utilisation. (faire fondre, mettre le masseur au congélateur etc)

    Merci de vos réponses, le fait d’utiliser plusieurs masseurs différents me feront peut être avec le déclic. Mon cheminement dure depuis 2 ans sans aucun succès.

    #36616
    aneveilaneveil
    Participant

    C’est une bonne chose d’acheter l’original, mais le problème c’est que cet objet de délices n’agit pas forcément sur tout le monde…

    Mon cheminement dure depuis 2 ans sans aucun succès.

    C’est souvent davantage une question d’état d’esprit que de matériel ou de technique qui permets d’avancer.
    La difficulté pour un homme (surtout hétéro) consiste à pouvoir basculer sans retenue en mode « yin », c’est à dire passer d’un mode habituel « volonté et attentes » à un mode de réceptivité qui peut nous faire ressentir alors une impression de féminité très intense en nous. Le problème vient d’une éducation et d’habitudes qui ont tout fait pour nier, voir détruire cette part Yin ou féminine qui se trouve en chacun de nous.

    Désirer ou fantasmer sur un Pure-wand constitue déjà une très bonne préparation.

    #36618
    matou8313matou8313
    Participant

    Perso j’ai acheté la copie il y a 2 ans et n’ai pas constaté de différences en géométrie, finition et poids avec l’original . Mais je rectifie en disant que ni l’aneros MGX ni le Helix ne m’ont permis de stimuler ma prostate sans doute à cause de 2 opérations d’adénome ….Loin de moi l’idée de faire de la pub pour la copie , info perso et non payée ! Je m’en sers maintenant comme électrode anale en électro-stimulation …
    matou8313

    #36620
    AvatarJeff
    Participant

    Bonjour Aros ; vous allez sûrement cheminer positivement à l’avenir, c’est certain. Mais débutez-vous vos séances en étant réellement détendu ? Pour revenir à votre question, la diversité des masseurs peut, en effet, permettre de récolter de nouvelles sensations susceptibles d’enrichir votre pratique. Pour ma part, j’ai plutôt découvert ces nouvelles sensations avec 2 extrêmes : le Peridise en alternance avec l’hélix Syn ou le simulateur Glide de Nexus.
    Le Peridise est très intéressant pour éveiller la prostate ; l’hélix Syn, pour sa part, donne une sensation de remplissage qui m’a été très bénéfique. Andraneros pourra-t-il nous en dire plus sur l’intérêt du Peridise et la taille à privilégier ? J’ai essayé le Pure Wand mais je ne sais qu’en penser..
    Bon cheminement, Aros.

    #36621
    Avatararos
    Participant

    Bonjour Jeff, j’essaie d’être dans un état d’excitation en commençant une séance. Donc non, pas détendu en fait.
    Depuis un moment j’utilise le Nexus Revo 2 avec sa tête rotative, mais on ne peut pas dire que cela me fasse quelque chose.
    J’ai lu que pour certains sa tête rotative venait « bourriner » la prostate, mais moi pas. En fait j’ai plus un léger plaisir mais au niveau anal, puisqu’il a un diamètre assez important, ce que je ne vise pas en définitive. Je vais repasser à l’hélix avec l’huile de coco et masseur au congélateur. Je pense que je vais le porter la nuit (la lubrification devrait durer bien plus longtemps que les lubrifiants à base d’eau que j’utilise pour le moment).
    Peut être que ce lubrifiant sera un déclic.

    #36643
    AvatarJeff
    Participant

    Bonjour Aros ; je sursaute en vous lisant : vous semblez indiquer que le Nexus Revo 2 agit de façon un peu brutale.
    N’anesthésie-t-il pas la prostate au risque de bloquer les sensations ? Et avec l’hélix : êtes-vous habitué à impulser des contractions plutôt subtiles et délicates ? Il semble que vous pourriez tenter d’utiliser un masseur très délicat, genre Péridise.. En le gardant la nuit effectivement. Vous serez forcément détendu..Et en alternant les masseurs qui vous réussirent le plus.
    Toutes vos initiatives porteront leurs fruits, c’est sûr.

    #36682
    Avatararos
    Participant

    Bonjour Jeff,

    Je ne pense pas que le Revo 2 anesthésie ma prostate. (je n’utilise jamais les vibrations du masseur en plus)
    J’ai refait une séance hier avec le Progasm Jr en utilisant pour la première fois l’huile de coco. Séance de 2h, totalement détendu, avec des contractions légères, positions variées.
    Aucun résultat…aucunes sensations. Pas d’envie d’uriner, pas de contact senti sur la prostate.

    Concernant la lubrification avec l’huile de coco, rien de transcendant je trouve. (j’avais fait fondre au bain marie l’huile de coco, puis prélevé à l’aide d’une seringue. Le masseur au congélateur, puis enduit de l’huile, avec l’effet froid qui la fige sur le masseur)
    Après 2h, en retirant le masseur, il n’y avait plus rien dessus.

    Je ferai un test en le gardant toute une nuit.

    #36684
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonjour @aros,
    Avez-vous complété la lubrification de votre masseur par une lubrification interne du rectum sous forme de suppositoire d’huile de coco ou en utilisant une autre méthode ?
    Bon cheminement @aros.

    #36685
    Avatararos
    Participant

    Bonjour @Andraneros,
    J’ai rempli une seringue d’huile de coco fondue, que j’ai mis dans le rectum, puis j’en ai mis sur le masseur congelé (donc l’huile s’est figée) avant insertion.

    #36686
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Donc la lubrification était complète.
    Pour ma part je préfère le beurre de karité qui me paraît un peu moins liquide que l’huile de coco à température basse égale. Ce n’est qu’un avis personnel.
    Ce que je fais et qui pourrait éventuellement vous aider c’est de mettre une double couche d’huile sur le masseur.

    Je plonge mon masseur dans l’huile fondue une première fois puis le le remets au congélateur. 10 minutes plus tard je le ressors (la première couche est parfaitement figée) et le le plonge à nouveau dans l’huile. Une nouvelle couche vient se coller sur la 1ère. Je remets ensuite mon masseur au congélateur.

    J’au constaté que lorsque mon beurre de karité fondu est un peu trop chaud il est si liquide qu’il se ne se dépose qu’une couche d’huile extrêmement fine, trop fine. En le plongeant une 2nde fois après refroidissement j’obtiens une couche nettement plus épaisse.

    Bon cheminement @aros.

    #36687
    Avatararos
    Participant

    Merci de votre avis @Andraneros.
    Je tenterai la double couche d’huile via 2 passages au congélateur.

    Ce que je regrette, c’est de ne pas sentir du tout le masseur sur la prostate.
    Malgré tout j’ai toujours l’envie d’essayer d’autres choses, le déclic viendra-t-il un jour ?…

    #36749
    AvatarJeff
    Participant

    Bonsoir ;

    comme huile de coco : on peut prendre un produit bio destiné à l’alimentation ?
    Et je reviens deux secondes au Peridise : finalement, en quoi est-il intéressant ? Et le version
    en acier ? Pour ma part, je l’avais testé au début de mon cheminement et il m’avait été très profitable.
    A présent je reste fidèle à l’Hélix et à l’Eupho mais je n’utilise pas le Progasm Jn qui perturbe un peu mon évolution. Tout cela est assez mystérieux..
    Jeff

    #36761
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonsoir @jeff.
    Quelque soit sa présentation et le vendeur auquel tu t’adresses, l’huile de coco pure est toujours le même produit. C’est pareil pour le beurre de karité.

    Le Péridise est à l’origine conçu pour prodiguer un massage anal, à la différence des masseurs dits prostatiques. Mais il fonctionne exactement sur les mêmes principes et stimule au moins 75 % des zones stimulées par les masseurs prostatiques.

    en quoi est-il intéressant ?

    A) Il apporte une stimulation plus légère, différente de la stimulation des masseurs prostatiques ce qui peut suffire à donner un déclic à un cheminement qui donnait l’impression de stagner,
    B) Il est un peu plus court et peut toucher une zone sensible moins profonde,
    C) Il est moins volumineux et peut apporter un peu plus de mobilité pour masser la partie basse du rectum et l’anus,
    Chez moi il offre une variante supplémentaire aux stimulations qui lancent la ronde des orgasmes.

    Tu peux lire sur les forums que de façon générale quand on est devenu capable de vivre des orgasmes prostatiques avec 1 ou 2 modèles on s’aperçoit assez rapidement qu’on obtient aussi des orgasmes avec d’autres modèles délaissés précédemment pour manque de résultat et que les progrès enregistrés avec les favoris se retrouvent à l’échelle avec les autres.

    Le Tempo est un gros Peridise, plus lourd. Il apporte donc les mêmes sensations avec le poids en plus. Je préfère les Peridise au Tempo dont la base est moins protectrice contre l’aspiration complète du jouet dans le rectum. J’utilise toujours le Tempo avec un fil de sécurité.

    Bon cheminement @jeff.

    #36778
    AvatarJeff
    Participant

    Merci Andraneros. Donc que l’on soit débutant ou avancé, le Peridise est intéressant..

    #36836
    Avatararos
    Participant

    Bonjour @Andraneros,
    Vous nous disiez que votre déclic s’est produit en dormant avec votre masseur.
    Pouvez vous m’en dire plus, car hier soir j’ai testé à nouveau le fait de porter le masseur toute la nuit, mais rien n’y fait. Pour la lubrification, j’ai utilisé de l’huile de coco mais en version solide. J’ai badigeonné le masseur avec l’huile de coco. Ce matin, il n’y avait plus du tout de lubrifiant dessus. (Et je ne sens toujours pas la tête du masseur sur la prostate)
    Merci de votre réponse.

    #36838
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Vous demandez @aros :

    Vous nous disiez que votre déclic s’est produit en dormant avec votre masseur. Pouvez vous m’en dire plus, car hier soir j’ai testé à nouveau le fait de porter le masseur toute la nuit, mais rien n’y fait.

    En ce qui me concerne le mot « déclic » est à la fois vrai et trompeur. En lisant les messages où je parle de mon expérience vous constaterez que ma progression a été très lente. Seule la persévérance et la confiance m’ont permis de vivre ce que je vis maintenant. De ce point de vue la lenteur vient effacer la notion d’instantanéité associé à la significationde déclic.

    D’un autre point de vue si le mot déclic est synonyme de déclencheur c’est bien en portant mon Aneros la nuit que j’ai peu à peu fait naître des sensations qui au fil des mois sont devenues des vagues de plaisir puis des orgasmes.

    Mes premières réactions ont été des formes de crampes légères le long du dos de l’arrière des cuisses à la nuque qui ne m’apportaient aucune sensation de plaisir. Ayant soigneusement lu les forums spécialisés et le Wiki Aneros, ayant essayé en vain bien des années auparavant de développer mes capacités orgasmiques selon l’enseignement donné par Mantak Chia dans « L’homme multi-orgasmique L’énergie sexuelle masculine », je ne me suis pas inquiété en considérant que ce devait être une manifestation de mon énergie sexuelle.

    N’en subissant pas de conséquences négatives, à part quelques manques de sommeil que je gérais, j’ai accueilli ces manifestations avec satisfaction. Au fil des mois elles sont devenues régulières plus fortes et de plus en plus associées à une forme de plaisir qui n’avait encore rien d’orgasmique. J’ai retrouvé ces mêmes manifestations dans mes sessions diurnes. A ce point il y a eu une accélération de mes progrès jusqu’au moment où j’ai pu témoigner sur ce forum de mon premier orgasme prostatique.

    Mon itinéraire est très personnel, atypique mais il m’a conduit là où je voulais aller malgré une culture « rationnelle » et un état d’esprit « analytique » qui me plaçaient en dehors du chemin royal vers le plaisir prostatique. J’ai obtenu ce résultat parce que j’ai su persévérer comme je l’ai écrit au début de ce message. Rien ne s’est fait pour moi en une session ni en une semaine ni en un mois. Ma chance a été d’accepter que mes progrès soient lents, d’accepter de ne rien ressentir pendant de longues sessions, d’accepter de ne pas progresser pendant des semaines, d’accepter de faire partie des « débutants laborieux ».

    Mes masseurs sont moins lubrifiés le matin mais ils restent encore bien gras. Est-ce que vous faites la double lubrification interne par suppositoire ou seringue et externe sur le masseur ?

    Bon cheminement @aros.

    #36844
    Avatararos
    Participant

    Merci beaucoup pour ces précisions @Andraneros !
    En effet le cheminement est parfois long.
    Durant tous ces mois où vous avez expérimenté, vous faisiez combien de séances par semaine ?

    #36846
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    A l’époque je devais faire 2 ou 3 sessions par semaine avec le masseur et c’est là que je me suis aperçu que je retrouvais les mêmes sensations moins nettes sans masseur. C’est ainsi que j’ai commencé à faire de l’A-less sans le savoir et sans plaisir. Ça a tellement changé depuis !

20 sujets de 121 à 140 (sur un total de 142)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.