Mots-clés : , , , , ,

  • Ce sujet contient 145 réponses, 22 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par AndranerosAndraneros, le il y a 3 mois.
20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 146)
  • Auteur
    Articles
  • #28759
    AvatarHappy Elis
    Participant

    J’ai suivi ton conseil @AdamM. et j’ai opté pour l’original vendu sur amazon le NJOY PURE WAND

    https://www.amazon.fr/dp/B00FEKPCTU/?coliid=I3SGX1Q8DJ4B3K&colid=2S1B945CDP4C0&psc=1&ref_=lv_ov_lig_dp_it

    Ce n’est pas donner mais le chemin en vaut le coup…

    De mon coté ça peut m’aider a élargir mes sensation et a approfondir l’Éveil de ma prostate… en complément de l’aneros

    #28761
    AvatarHappy Elis
    Participant
    #28763
    AvatarHappy Elis
    Participant

    Salut a super44 je cherche un mentor ou coach si t’es intéresser ou si quelqu’un d’intéresser l’est je suis preneur… je crois que j’ai besoin d’échanger et un coach m’aidera bien… a bon entendeur… sam

    #28766
    EpictureEpicture
    Participant

    Le pure wand est une machine de guerre !
    Je ne suis pas assez « rewired » pour en profiter pleinement. Alors je le garde dans un coffre au chaud. Un jour je le sortirai religieusement, pour gouter au glissement du metal lisse et froid. Et quand il se sera réchauffé, je le retournerai et passerai son plus bel atour. Alors je le ferai pivoter, pour qu’il aille jusqu’ au deep spot, et quand mon corps voudra aspirer, je le ferai pivoter a nouveau, et le lacherai pour men remettre totalement à lui.
    Gloups…

    #28981
    bzobzo
    Participant

    arf, mes deux joujoux sont arrivés de Chine,
    quel long voyage mais ils sont arrivés sans encombre

    j’ai failli les ranger directement dans une boîte, en ayant pris un en main
    et ayant pris conscience de son poids,
    je me suis dit que sans les mains, il n’y avait pas moyen de le manipuler,
    de lui faire faire des mouvements dans mon fondement

    puis j’ai lu cela de l’initiateur de ce fil consacré au Wand:

    Ne pas utiliser avec la main pour des va et vient , c’est pas pour cela qu’il est conçu

    et cela:

    je me couche allongé sur le dos , les jambes bien droites et se touchant , j’insère le g spot du coté de la petite boule mais pas très loin , des qu’il franchit la petite butée après l’anus je le laisse là,et ce sont les cuisses qui le maintiennent en place de façon a ce qu’il ne s’écroule pas.
    Et là dans un premier temps surtout on ne fait rien , les mains sont interdites sauf pour ajuster le g spot s’il s’écroule, on attend 2 ou 3 minutes ou plus et vous allez voir que les micros contractions arrivent seules , quand vous sentez que les étincelles arrivent vous pouvez faire de petites contractions volontaires , je dit bien petites pour démarrer ensuite jouer avec votre bassin comme le fait une femme qui s’empale sur un homme mais avec des micro minuscules va et vient,

    et je me suis dit que cela pourrait quand même m’intéresser,
    cela pourrait me convenir, cela me parle

    donc je vais tester cela de la façon décrite par @Super44
    ce week-end, on va voir,

    pas mourir idiot en passant à côté d’une autre façon de s’envoyer en l’air avec ma prostate chérie

    #28988
    aneveilaneveil
    Participant

    Je n’ai pas réussi à reproduire la méthode de @super44
    Mais sans les mains cela fonctionne aussi très bien en chien de fusil ou plutôt sur le ventre avec une jambe repliée vers le haut.

    J’ai hâte de lire le nouveau fil de bzo : « Hand free – Journal d’un missile orgasmique » 😉

    #28991
    bzobzo
    Participant

    merci,
    je tiens par-devers moi ces différentes options que je vais tester dimanche

    je suis curieux de voir ce que cela va donner,
    le fameux do-nothing, n’a jamais été mon truc
    mais j’ai cru percevoir dans le texte de @super44
    que cela y ressemblait mais c’en n’était pas, on tient le Wand entre ses muscles,
    on le dorlote, on le bouge un peu, on le berce
    jusqu’à ce qu’il s’emballe et tranforme notre fondement en carnaval sons et lumières

    #28995
    aneveilaneveil
    Participant

    Dommage que @super44 n’intervienne plus…
    Je crois me souvenir qu’il attachait aussi le wand à une cuisse avec un bandeau pour éviter qu’il ne retombe
    et je me souviens aussi d’une vidéo qu’il avait posté (je ne retrouve plus le site) ou il attachait le wand avec une longue bande (ou une sorte de sangle assez souple) passant sur son ventre jusqu’à son cou.

    #29022
    bzobzo
    Participant

    hier samedi, j’ai eu mes premiers contacts avec le Wand au lit,
    j’ai introduit le gros bout dans mon fondement
    et j’ai attendu, le berçant un peu comme suggéré

    cela n’a pas donné grand chose, rien du tout même en fait,
    j’avais juste une tige courbé en acier
    avec deux boules au bout, une petite d’un côté, une plus grosse de l’autre,
    enfoncé dans le cul et rien de rien s’est passé

    vais faire un autre test aujourd’hui,
    je vais essayer d’y mettre de la bonne volonté, de l’enthousiasme, de l’ardeur,
    on va voir

    #29026
    bzobzo
    Participant

    bon, j’ai eu une autre petite séance avec le Wand
    mais cette fois-ci j’ai décidé de n’en faire qu’à ma tête

    d’abord avec le petit bout puis le gros, assis,
    j’ai exercé mes mouvements habituels avec le bassin, avec les muscles autour de l’anus,
    comme je fais en fait aneroless ou avec mes doigts enfoncés dans mon fondement,
    mouvements de chevauchement tranquilles, amazone, walkyrie empalée

    au niveau des sensations, pas grand chose
    mais il y a tout de même du progrès car j’ai bien senti le mouvement du Wand en moi,
    la particularité de son mouvement grâce à son bras,
    sa façon de glisser sur la paroi anale et sur la prostate
    avec une pression progressive due à la forme du bras,
    cette façon assez unique de glisser,
    pas mal du tout, ingénieux et sans doute très efficace

    mais pour l’instant chez moi, sans grand résultat au niveau des sensations,
    je l’attribue à un rewiring nécessaire,
    je suis passé en aneroless depuis quelques mois,
    la tentative il y a une dizaine de jours avec mon G-Rider avait eu le même résultat, c’est -à-dire , rien,
    juste un objet mort dans mon cul

    je vais m’y atteler, j’ai envie d’avoir des tas de cordes à mon arc,
    aneroless, doigts dans le cul, g-rider, g-spot wand,
    je veux pouvoir faire feu de tout bois prostatique

    pour ceux qui connaissent les deux engins,
    il n’y a vraiment aucune différence de qualité entre le N-Joy wand et celui-ci qui vient de Chine?

    #29027
    AvatarEnvole
    Participant

    Hello @bzo, a priori ça ne m’étonne pas tant que ça que tu n’aies pas de déclic immédiat avec le Metal Wand, parce que dans mon expérience personnellement ce que j’adore c’est justement de sentir cette tige en moi qui bouge et qui reste dur, tout en exerçant un jeu sur la prostate…Donc l’inverse a priori de ce que tu as atteint maintenant sans rien, non ?
    En même temps avec le temps tu développeras peut-être comme tu le dis de nouvelles possibilités de plaisir…Je te le souhaites !!!

    A bientôt, tout le meilleur,
    Naomi

    #34284
    aneveilaneveil
    Participant

    Je déterre ce fil un an et un jour après…

    Cet objet à jouissance illimitée est un ovni à part, je comprends qu’on le vénère comme une divinité de l’amour et du sexe. Tout à l’heure comblé, exténué, titubant encore, puis reprenant peu à peu les esprits après l’avoir nettoyé, je l’ai embrassé pour la première fois…

    Cela n’a jamais été aussi fort, animal et sauvage : accouplés ensemble, unis par un déchainement de cris, de plaisirs, d’intenses et fougueuses pénétrations de mes chaires, les orgasmes montaient et venaient exploser là ou mon attention se portait, plus d’une fois, exténué je croyais pouvoir m’arrêter, mais c’était ignorer cette animalité en moi, dénuée de pudeur et assoiffée de jouissance elle s’exprimait librement sans honte ni tabous.

    #34288
    bzobzo
    Participant

    cela semble vraiment très effectif pour toi,
    cela donne envie, j’essaierai peut-être ce soir encore un peu avec

    comme quoi on est chacun très différent, ce qui fonctionne avec l’un,
    peut ne pas fonctionner du tout avec quelqu’un d’autre

    les débutants devraient toujours avoir cela à l’esprit
    et avoir à leur disposition au moins trois, quatre masseurs
    pour mettre le maximum de chances de leur côté

    #34294
    aneveilaneveil
    Participant

    Sur le ventre le genou droit relevé (donc légèrement en chien de fusil), je commence généralement avec le Progasm pour prendre un peu hauteur, puis je passe à la petite boule du Pure Wand et ensuite la grosse boule qui peut me propulser bien plus haut dans l’extase charnelle et l’intensité des sensations.

    Avec la grosse boule il y a un moment ou le mécanisme s’enclenche (ou pas) et comme lâché dans des montagnes Russes, je ne contrôle plus rien (ou si peu) la profondeur de mon corps se mets à faire l’amour de manière animale avec cet objet alors devenu Minotaure…
    Ce qui est dingue c’est la mobilité et l’ampleur que peut prendre la pénétration (tout ça sans les mains), le Pure wand qui semblait au début peu mobile (surtout avec la grosse boule) se trouve propulsé en d’amples et profondes pénétrations par les mouvements autonomes et puissants de mes chaires souterraines (je serais bien incapable de reproduire consciemment de tels mouvements et je me demande comment une telle chose est possible).

    Comme avec l’Aneros je commence par faire monter mes énergies prostatiques vers le coccyx, puis vers le cœur, la bouche, la gorge et d’autres points énergétiques. A chaque montée de cette énergie mise en contact avec ces zones énergétiques, un orgasme explose et enclenche le mécanisme, un peu comme un moteur à explosion qui se mets en route et aurait beaucoup d’inertie.

    Un jour j’achèterai le Pure-Wand original dans son écrin, les sensations seront très probablement identiques mais je dois bien ça à son créateur…

    #34821
    super44super44
    Participant

    bonjour à tous !

    Mise à jour de ma technique perso ;o)
    Je dois bien l’avouer que notre corps est une machine à orgasmes, mais que l’abstinence de quelques jours entre les sceances est profitable à cette énergie sexuelle dans les intensités d’orgasmes et les bienfaits sur le corps et mental de la répartition ce cette énergie sexuelle.
    Je me fie maintenant à cette horloge biologique sexuelle du corps qui me harcelle si je ne réponds pas à son alarme.
    Pour en revenir à ma technique perso qui est fiable pour moi et peut etre trop rapide en résultats car les orgasmes viennent dans les 10 à 20 secondes , je freine volontairement car il est vrai que le truc c’est bien de faire comme une cocotte minute , accumuler de l’énergie sexuelle et de lacher la pression pour l’explosion qui va entrainer la locomotive à orgasmes qui je l’affirme est infini , ma plus grande session est de 48 heures orgasmique entrecoupé de petites siestes que je déconseille ,c’était mécanique et vécu plus comme un test sur la longévité des orgasmes , je confirme qu’on peut orgasmer non stop mais dans quel but ? ,les meilleures sont celles en état de manque quand le corps vous harcelle le mental et les fusions de celui ci dans cette énergie .
    Technique que j’utilise les 4/5 du temps : 1 coussin de méditation celui qu’on peut completer et vendu avec du grain en rembourrage , je l’ai completé de quelques kg de blé, maintenant il est tres lourd et bien compact , allongé sur le dos avec le coussin entre les cuisses dans sa position en longueur,le coussin à meme le fessier , ex :j’introduis le metal wand par la boule la plus petite imprégnée de salive en général , une fois mis en place , je le laisse reposer sur le coussin qui fait finalement office de corps humain si on veut car de par son poids et sa tenue maintient seul le métal wand, ensuite armez vous de vos fantasmes les plus torides et laissez votre corps aller chercher seul son plaisir avec des mouvements imperceptibles. Apres de longues reflexions j’en suis venu à etre convaincu que je me suis incarné pour connaitre l’orgasme infini dans ce monde de dualité ;o)
    ps : ne pas oublier de jouer en meme temps avec vos tetons ils participent à l’orgasme intensif, ils sont reliés à la prostate entre autre ….

    #34829
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bon retour sur le forum @super44. Merci de nous apporter tes conseils précieux et tes témoignages qui nourrissent notre imagination.
    Bon cheminement @super44.

    #35124
    AvatarJeff
    Participant

    Merci beaucoup pour tous vos témoignages. Super44, j’aimerais comprendre quelle position exacte marche le mieux pour toi avec le G Spot Metal Wand. Je ne visualise pas bien le rôle de ton coussin (il a l’air énorme). Et totalement allongé sur le dos, les jambes droites, qu’est ce que cela donne pour toi ?
    Pour ma part, je commence à connaitre des vagues d’orgasme depuis que j’utilise le pure Wand, avec la grosse boule.
    Et cet été, j’avais senti de gros progrès avec l’hélix Syn. Ce qui a été décisif pour moi, après 5 ans de cheminement à pas de tortue (et je devrai cheminer encore et toujours), c’est la capacité à travailler la relaxation, la conquête de la paix intérieur à laquelle m’a conduit la quête de l’orgasme prostatique. Je ne pensais pas que le chemin serait aussi complexe et aussi riche. La marche, la natation me sont devenues indispensables pour mon équilibre intérieur. Mais pour revenir aux masseurs, l’utilisation du G-Spot se fait-elle pour vous, chers amis anéronautes, en alternance avec des masseurs classiques ? Ou a-t-elle rendu ces masseurs inintéressants ?
    Et avec Le G-Spot, comment la prostate fait-elle, à votre avis, pour s’y retrouver entre les deux possibilités qu’il offre ?
    A bientôt et merci par avance pour vos conseils.
    Jeff

    #35158
    AvatarJeff
    Participant

    Question subsidiare concernant le G-Spot : est-il préférable de maintenir un embout à la cuisse à l’aide d’un
    lacet ? Il me semble qu’il faut le maintenir..

    #36561
    Avatararos
    Participant

    Bonjour à tous,
    Après de longs mois sans intervenir de nouveau, je reviens vers vous.

    Après avoir essayé l’hélix, le progasm Jr et le Nexus Revo 2, sans succès depuis maintenant 2 ans, je me pose à la question de prendre le Njoy Pure Wand.
    Visiblement mon rewiring n’est toujours pas fait, car après tant et tant de séances, je ne ressens toujours absolument rien.

    Pensez vous que le Pure Wand puisse déclencher quelque chose, de par son poids par exemple ?
    Merci de vos avis.

    #36562
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Il y a 17 mois, en ouvrant votre fil de discussion, @aros vous nous disiez :

    Mais je n’ai jamais rien ressenti, jamais. Pas de tremblements des jambes ni sensations. Je pense être à l’étape 6 du traité.

    Vous nous dites aujourd’hui :

    Visiblement mon rewiring n’est toujours pas fait, car après tant et tant de séances, je ne ressens toujours absolument rien.

    Vous nous demandez :

    Pensez vous que le Pure Wand puisse déclencher quelque chose… ?

    Je réponds à votre question, telle que vous la posez, que c’est possible mais qu’il est aussi possible que vous ne ressentiez rien de plus.

    La majorité des hommes qui se lancent dans le massage prostatique sont encouragés dans leur quête par la perception qu’ils réagissent à cette forme de stimulation sexuelle. Les plus sensibles ressentent très vite du plaisir qui nourrit leur excitation et leur envie de refaire une session sans attendre. Cette excitation et cette envie contribuent à augmenter leur sensibilité et donc à ressentir de plus en plus de plaisir jusqu’au merveileux moment où ils vivent leur premier orgasme prostatique.

    Certains ne ressentent rien mais continuent à pratiquer et s’aperçoivent un jour, après quelques mois ou quelques années, qu’ils commencent à ressentir eux aussi des étincelles de plaisir. Leur excitation et leur envie remontent d’un coup au sommet et ils entrent à leur tour dans un cercle vertueux qui les conduit à l’orgasme, même s’ils mettent plus de temps que les plu favorisés pour passer de l’étape de l’éveil de leur prostate à celui des orgasmes prostatiques.

    Il semble qu’il y ait besoin d’un déclic. Certains favorisés l’ont dès la première session, d’autres l’ont beaucoup plus tard à grand renfort d’expérimentations, de patience et d’application. Notre ami @filou a eu ce déclic en découvrant la stimulation de ses pointes de sein. J’ai eu ce déclic en passant la nuit avec mon masseur en place.

    Vous n’avez pas encore trouvé ce qui va déclencher ce déclic chez vous. Le Njoy Pure Wand peut l’être comme il peut ne pas vous apporter ce que vous espérez. Si vous pouvez vous procurer le Pure Wand sans vous priver de l’essentiel, vous ne risquez rien à faire l’essai. Mais même avec ce jouet votre état d’esprit sera le facteur de réussite le plus important.

    Je laisse à nos amis grands utilisateurs de ce jouet magnifique le soin de vous expliquer comment ils l’ont apprivoisé ou comment il s’est révélé à eux.

    Bon cheminement @aros.

20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 146)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.