#40566
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Bonsoir @Buzzi !
Ton témoignage comporte deux volets.
Le premier volet

J’AI EU PLUSIEURS ORGASMES !!!

(Je note que tu l’écris en MAJUSCULES)

j’ai pris un pied énorme car mon Plaisir devint plus intense et j’ai pu avoir quelques orgasmes dans cette position.

C’est formidable ! Je suis profondément heureux de lire ce que tu écris aujourd’hui. Tu nus disais il y a seulement 3 jours :

Peut être des petits orgasmes mais pour la première fois j’ai pu en avoir plusieurs répétés 

Aujourd’hui ce sont DEUX séries d’orgasmes à la suite l’une de l’autre dans des positions différentes et je constate que tu n’associes plus le mot « orgasme » avec le mot « petit ».
Tu ajoutes un autre élément de ton développement orgasmique :

Durant nos câlins j’ai senti mon corps devenir ultra sensible et je n’ai jamais autant aimé sentir le corps de ma femme contre le mien ce fut un vrai délice.

Après le réveil érogène de tes tétons et leur connexion avec ta prostate, après les successions d’orgasmes, tu commences à vivre l’expérience d’un autre effet secondaire de ton cheminement, le développement de ta sensibilité érogène à toute forme de stimulation sur tout le corps. Tu es en train de passer de la phase de la découverte des orgasmes prostatiques à celle de l’expansion de la source de ton plaisir à la totalité de ton corps. Prépare toi et prépare ta femme à l’idée qu’il y a encore d’autres étapes de ton développement orgasmique à venir au-delà de ces dernières.

Le second volet

Cependant je trouve assez étrange les réactions de ma femme car quand elle prend du plaisir j’en prend également et je lui montre que j’adore ça mais de son côté malgré qu’elle me dise qu’elle aime me voir prendre du plaisir, sa réaction corporelle indique le contraire.

Je retrouve dans ton message une part de ce que nous avons traversé ma femme et moi. Je vais répéter ici ce que j’ai déjà eu l’occasion d’écrire dans d’autres messages. Ta situation est évidemment personnelle mais elle présente des caractéristiques qui se retrouvent régulièrement dans les témoignages qui portent sur l’évolution de la relation entre deux partenaires quand le potentiel orgasmique de l’un des 2 atteint des niveaux (provisoirement?) hors de portée de l’autre.

Avec @verlesetoiles 06/02/20 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/en-chemin-vers-les-etoiles/page/2#post-36358
Avec @aneveil 15/01/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/autosexuels#post-32651
24/06/18 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/plaisir-et-orgasmes-prostatiques-en-couple-vos-conseils-et-temoignages#post-28770
Avec @Helixir4 15/02/18 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/equilibre-du-couple#post-26170 et suivants
Je cite aussi cet extrait du dernier message de @Mikyo :

A partir de cette étape, ma démarche a continué accompagnée de ma moitié. J’étais alors en capacité de partager ce que je ressentais puisque c’était devenu concret.
Tu peux partager ce plaisir avec quelqu’un si tant est que la personne l’accepte et décide de participer à la démarche. Cela reste quelque de chose qui n’est pas monnaie courante et difficile à partager avec autrui.

La première phrase de cette citation te concerne particulièrement maintenant après ta dernière expérience. La deuxième met bien en évidence les conditions que tu dois valider avec ta femme 

si tant est que la personne l’accepte et décide de participer à la démarche

En conclusion provisoire, comme pour découvrir l’orgasme prostatique, tu dois créer les conditions de son acceptation et de son envie de partager. Tu ne peux pas les décréter.

Dernier point il est possible qu’à la suite de son accouchement ta femme ait besoin d’un peu plus de temps pour avancer dans cette direction. Il me semble important de prendre en compte ce point. (Tu as sans doute lu l’article « Le sexe féminin, biographie de mon sexe » surle site)

Bon cheminement @Buzzi.