18 sujets de 441 à 458 (sur un total de 458)
  • Auteur
    Articles
  • #42733
    bzo
    Participant

    arf, j’ai réagi un peu trop sérieusement à ta boutade @andraneros

    #42734
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @Bzo,
    Je pensais bien que tu n’avais pas retenu la touche d’humour que j’avais apportée avec ma phrase. Ça ne retire rien à l’expérience orgasmique dont témoigne @Modeyin grâce au soutien que tu lui as apporté.

    #42747
    modeyin
    Participant

    Pourquoi on ne peux pas vivre d’amour et d’eau fraîche
    j’ai écris ça @bzo
    car certains jours, très souvent en ce moment, je voudrais profiter de mon corps toute la journée

    Toutes les femmes, je n’arriverais pas suivre @Andraneros lol
    Déjà avec ma femme ça serait pas mal mais c’est toujours du béton armé
    aucune fissure à l’horizon

    Ça ne retire rien à l’expérience orgasmique dont témoigne @Modeyin grâce au soutien que tu lui as apporté C’est sur

    #42749
    bzo
    Participant

    “car certains jours, très souvent en ce moment, je voudrais profiter de mon corps toute la journée”

    ah je comprends cela, moi aussi, certains jours, je n’aurai envie de ne rien faire d’autre,
    tellement je suis bien lancé, tellement je me sens bien, la tension sexuelle devenue omniprésente,
    comme si je baignais dans un halo de langueur et de volupté constamment qui me suis à la trace
    et je n’ai plus qu’à me laisser rouler sur la pente délicieuse

    #42786
    modeyin
    Participant

    Ces derniers temps, je n’ai pas pu profiter de mon corps comme j’aurais voulu
    Les seuls moments où je pouvais me connecter a lui c’était avant de m’endormir.
    Très souvent le soir, il m’offre une sensation ou tout mon corps se mets en suppression a chaque respiration. Les premières fois cela m’a surpris car c’est quelque chose d’assez puissant
    Je me suis même demandé ce qui m’arriver
    Mais avec le temps, j’arrive de mieux en mieux à exploiter ces moments là
    Ce matin il a recommencé à ressortir l’artillerie lourde et le clou du spectacle
    c’est mon anus qui me l’a offert avec un petite contraction involontaire sortie de je ne sais pas où ce qui m’a déclenché une put@in de vague de plaisir

    #42788
    bzo
    Participant

    “Ces derniers temps, je n’ai pas pu profiter de mon corps comme j’aurais voulu”

    tu es débordé de travail? ta belle-mère, s’est installée chez toi?

    moi aussi, ces derniers temps, je pratique moins,
    différemment, plutôt , moins, je ne suis même pas sûr

    pas sûr si c’est parce que je suis fort occupé et que j’ai toutes sortes de soucis sur les bras,
    avec ma mère qui est entrée en, ce qu’on appelle ici en Belgique, maison de retraite, maison de repos,
    cela prend beaucoup de mon temps et de mon énergie,
    de plus il y a pour l’instant un conflit dans la famille,
    un vrai, je veux dire, comme dans les films,
    un frère et une soeur qui s’entredéchirent, qui se haïssent, qui s’en veulent à mort

    mais en tout cas mon désir, ces derniers temps, semble avoir changé radicalement,
    me contente de ces nombreux petits moments mêlés aux faits et gestes de mon quotidien,
    c’est moins du plaisir sexuel, même s’il est constamment présent,
    que sentir mon corps, me sentir uni à lui,
    vivre des moments de communion, d’intimité, de fusion, avec lui

    et puis sentir le yin aussi, le sentir s’installer dans ma chair,
    est une sensation tellement épanouissante, satisfaisante,
    c’est du baume dans mes fibres, à chaque instant,
    mon corps me semble plus vaste, plus mystérieux,
    des ressources qui habituellement, ne me sont pas accessibles,
    là, semblent pouvoir être approchées, au moins furtivement

    mais plus aucune envie de me mettre au lit
    pour des moments dédiés au plaisir, pour l’instant,
    juste comme cela, tout le long de la journée, vite fait, bien fait, en passant,
    là, je vais commencer à bricoler, je vais le faire entièrement nu,
    et ça va être deux longues heures de plaisir sensuel et de menuiserie, entremêlées,
    j’en suis tout émoustillé à l’avance, j’ai hâte de m’y mettre

    c’est du gagnant gagnant pour les deux types d’occupations
    cat je prends à nouveau plaisir à bricoler et je prends tout mon temps pour le faire bien
    et puis en même temps, je n’arrête pas de vivre des moments d’intimité avec mon corps,
    enveloppant tous mes faits et gestes de menuiserie avec ceux du yin en action
    et cela fonctionne parfaitement, cela cohabite, se marie à merveille

    #42834
    modeyin
    Participant

    Ma belle mère aucun risque sa fille n’en veut pas je suis tranquille de ce côté la
    c’est le travail mais mon corps n’est pas resté à rien faire
    Ha ce féminin en moi quelle merveille
    Je vous raconte pas tout les petits moments de bonheur qu’il m’offre
    Hier en fin de d’après midi mon féminin était encore à point culminant
    Ca été torride avant et pendant ma douche très torride
    Ou mon féminin était exacerbé dans toute sa splendeur
    pas de tabous, aucunes limites pour quelle puisse exprimer tout son potentiel
    J’aime quand elle prend le pouvoir sur mon corps
    Ca continuer quand je me suis coucher à 2 heures du matin
    Au matin, au réveil rien mais pendant la ballade matinale du chien
    en pleine nature ou j’ai l’impression de pouvoir me connecter
    à l’énergie universelle ou mon corps réagit au niveau de ma poitrine,
    de mes abdominaux et ma respiration s’accélère.
    Ensuite, joujou avec une tronçonneuse donc concentration maximale
    Après avoir manger petite sieste ou avant de m’endormir
    l’alchimie dans mon corps a encore fonctionné à merveille
    Même si ça fait plus mois que je goûte à ce plaisir
    on ne peut sans lasser
    Ce féminin est incroyable, à un tel pouvoir
    Ce féminin peut combler à lui tous seul mon corps d’homme

    #42835
    bzo
    Participant

    “Ensuite, joujou avec une tronçonneuse donc concentration maximale”
    une Hilti, au moins?

    à ton enthousiasme, je devine que tu dois vivre le même genre d’aventure que moi

    ce plaisir est si particulier,
    ce qui en fait la spécificité, avant tout, je crois,
    c’est cette sensation d’intimité, de communion, de complicité, avec son corps,
    on est uni à lui, grâce au yin, on ne forme plus qu’un, corps et esprit
    et cela peut se vivre, instantanément,
    même pour des moments très brefs, une caresse au passage, juste quelques instants
    mais c’est tout de suite si nourrissant, grâce à cette spécificité

    cela
    mais aussi que cela peut venir de n’importe où,
    contrairement au plaisir prostatique,
    où cela commence toujours dans la zone de la prostate puis cela s’étend peu à peu dans le bassin
    et enfin, durant les orgasmes, cela peut s’étendre à tout le corps

    avec notre plaisir en mode yin,
    il peut rapidement venir de partout
    et il peut s’éveiller de n’importe où dans notre corps,
    de l’endroit où l’on se caresse
    ou si je me frotte une jambe contre l’autre, cela va partir de là,
    c’est très divers, tellement varié

    #42837
    modeyin
    Participant

    Non @bzo une jonsered tronçonneuse de bucheron
    j’ai fini de couper 50m de tuya de 4m de haut
    Mais j’ai du HILTI aussi

    Enthousiaste et heureux de pouvoir vivre des moments comme cela
    Après manger, j’ai décidé de m’accorder du temps pour moi
    en mode yin
    j’avais trop envie
    Quel moment encore avec toute cette féminité en moi
    Tout mon corps y est passé
    toute cette sensualité et ce désir
    Déjà ce matin sur la route du retour pour aller sur mon lieu de travail
    tout mon bassin baigné dans des ondes prostatiques

    #42838
    bzo
    Participant

    oui, c’est magique tout cela,
    une fois qu’on parvient à bien libérer les énergies en mode yin,
    on est sur la même longueur d’onde, je le sens bien,
    habité de la même ferveur et du même enthousiasme

    parvenir à intégrer dans son quotidien,
    un plaisir aussi riche et aussi intense,
    on a l’impression d’avoir gagné le gros lot

    le rapport au désir change tellement
    quand on peut le satisfaire, lui laisser la parole,
    à peu près quand on veut, comme on veut,
    du moment qu’on est tout seul

    le yin est comme un second corps qu’on a ,
    avec une autre sensibilité, d’autres sensations,
    d’autres types de jouissance, d’orgasmes

    rentrer chez moi, après quelques heures dehors,
    tout à coup, me souvenir de cette possibilité que j’ai en moi,
    faire un geste, un petit mouvement du bassin,
    avec cet autre corps qui vient immédiatement s’installer dans ma chair
    et me faire ressentir un plaisir tellement différent,
    qui semble tellement émaner d’un autre moi

    et puis cela progresse constamment,
    avec les énergies qui s’accumulent constamment toujours plus,
    cela devient de plus en plus fou, inattendu, par moments,
    mon corps est tellement réactif, tellement complice

    #42842
    modeyin
    Participant

    Mon corps continue sa transformation
    Hier soir vers 22h30
    je pouvais encore profiter de toute cette sensualité de mon corps
    Et croyais moi, j’en ai profité
    Et ce matin, j’ai encore envie de jouer

    #42863
    modeyin
    Participant

    En faites lundi et mardi, je n’ai pratiquement pas pu travailler
    J’ai joué et explorer mon corps
    Il était assez chaud patate
    Je me suis amusé comme un petit fou
    Hier calme plat mais j’avais des choses importantes à faire
    Et ce matin, il est rempli de plaisir de la tête aux pieds
    Ca bourdonne entre mes cuisses
    Je peux profiter de cette volupté et sensualité qui est à l’intérieur de moi
    Une pure merveille

    #42864
    modeyin
    Participant

    Ce matin après le plaisir vécu
    J’ai eu beaucoup de mal à me lever
    Ce midi rebelote
    La connexion avec moi même a était très rapide environ 30 secondes
    Ou j’ai pu profiter d’un plaisir en pleine conscience
    Ou je pouvais tout ressentir
    Une sensation de dureté au niveau de mon entrejambe
    qui irradié tout mon corps
    Des fourmillements de chaque côté de mon torse
    même un anneau de fourmillement c’est formé au tour de mon buste
    en dessous de ma poitrine
    Dans mes génitaux aussi
    Plein de spasme de mes muscles partout sur mon corps
    J’étais bien même très bien
    Je n’avais pas du tout envie de me lever
    J’ai encore des sensations au niveau de mon crâne
    J’étais parti pour 10 min j’y suis resté 45 min
    Ce moment de plaisir a été réalisé sans trucage, sans porno et sans accessoire lol

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par modeyin.
    #42866
    modeyin
    Participant

    lundi et mardi
    la connexion était plutôt dans le mouvement
    dans les caresses, dans les positions,
    le désir, dans la séduction
    aujourd’hui c’était dans le calme plat

    #42867
    bzo
    Participant

    hé hé, je devine bien comment tu prends ton pied,
    je suis aussi en plein dedans

    la bonne nouvelle, c’est que cela ne va pas flancher
    mais être toujours de mieux en mieux,
    c’est noël là-dedans, toute l’année,
    une fois que tu parviens à te connecter à ton corps
    et que les énergies s’accumulent,
    saturent de plus en plus ta chair

    j’ai hâte de prendre ma douche, de me déshabiller
    et de mettre en route l’intimité ardente avec mon corps,
    après une journée dehors, à travailler sur place, à la boîte
    (tous les jeudis, le reste en télétravail)

    ça ne peut pas s’imaginer ce que c’est, de l’extérieur
    le plaisir en mode yin,
    il faut le vivre dans sa chair,
    cette sensation de proximité, de complicité, de communion, avec son corps,
    c’est absolument unique

    moi, je ne fais même plus de séance dédiée,
    juste je vaque à mes différentes tâches, activités à la maison,
    le plaisir vient s’y mêler constamment
    et est devenu tellement intense, riche et varié,
    que cela me suffit amplement,
    je ne sens plus le besoin d’avoir des séances à part, pour l’instant

    dès que je suis à la maison, en fait,
    cela devient une longue séance, mêlée à toutes mes autres activités
    tout cela cohabite parfaitement,
    même quand je dors, le plaisir est là
    qui me fait émerger très régulièrement de mon sommeil,
    je me réveille car mon corps est en train d’onduler, de se caresser,
    que mes cuisses frottent mes génitaux, que des contractions montent,
    que je suis en train de gémir

    #42868
    modeyin
    Participant

    Même si je suis habitué à ce plaisir de dingue
    Tout à l’heure je suis resté quand même sur le cul
    J’ai pris une grosse claque
    tellement les sensations ont étaient impressionnantes
    et d’une richesse époustouflante
    Moi non plus je ne fais plus de session dédié
    cela fait partis de ma vie quotidienne maintenant

    #42871
    bzo
    Participant

    surfons, mon ami, surfons,
    la mer du yin est tellement belle,
    ses vagues tellement porteuses,
    nous avons nos voiles gonflées de vent,
    le ciel est splendide, gorgé de soleil,
    l’horizon nous tend les bras,
    le désir nous sourit,
    une chaleur ineffable, est partout en nous

    #43042
    modeyin
    Participant

    semaine superbe pour moi
    ce corps est terrible
    Je l’aime
    Je le désir
    Je le kiffe
    je me soumets
    Je le vénère
    Je me prosterne

18 sujets de 441 à 458 (sur un total de 458)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.