30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 65)
  • Auteur
    Articles
  • #39473
    Paul2072
    Participant

    Je m’appelle Paul,j’ai 57 ans ,hétéro ,en couple depuis 30 ans,Convaincu par vos témoignages,j’ai décidé de m’engager à mon tour sur le chemin,Je me demande d’ailleur pourquoi en 2020 il y a si peu d information sur la prostate,Moi même j’ai découvert ma prostate il y a seulement 6 ans quand je me suis plaint à mon medecin de fatigue suite à des levées nocturne pour uriner toutes les nuits. Comme j’avais plus de 50 ans il m’a dit de consulter un urologue pour faire un bilan.

    L’urologue m’a posé plein de questions dont ces deux la,Saviez ou se trouve exactement votre prostate ? et savez vous à quoi elle sert ?,Au deux questions j’ai répondu non comme un idiot,Puis ca a été la surprise,il m’a fait uriner dans un tonneau qui tourne ,m’a fait enlever pantalon et slip pour me faire un touché rectal puis a fini par me mettre une sonde phalique dans l’anus pour faire une échographie de ma prostate,Croyez moi quand vous n’êtes pas au fait ça fait bizarre. Finalement il a diagnostiqué une petite hypertrophie, m’a prescrit une prise de sang et du permixon et m’a dit que si le bilan sanguin étais bon on se reverrait dans un an,Moi qui pensait que la prostate était un truc de vieux je me suis mis à beaucoup m’intéresser au sujet.

    Au fil des publications que j’ai lues j’ai appris qu’elle pouvait être source de problèmes mais aussi de plaisir,de beaucoup de plaisir,il existerait un orgasme prostatique. Ainsi il y a 4 ans je me suis facilement laisser convaincre du côté magique de l’aneros à un salon du bien être. Malheuresement après 5 ou 6 essais sans rien ressentir je l’ai rangé dans le tiroir des achats qui ne servent à rien.

    Néanmoins je n’ai cessé d’être curieux sur le sujet. Il y a quelques semaines j’ai découvert ce forum,J’y ai lu beaucoup de vos post et le traité d’aneros et je me suis rendu compte que j’avais fait n’importe quoi. En fait d’après mon vendeur il suffisait de manipuler le bras d’avant en arrière. Rien à voir avec ce qui est préconise dans le traité. J’ai donc décidé de retourner sur le chemin et hier matin, seul à la maison, j’ai fait ma première session. J’ai introduit l’anéros après lui avoir mis un préservatif et bien lubrifié et je me suis couché en chien de fusil.

    J’étais tellement excité par ce que je pouvais découvrir que j’avais du mal à me détendre,J’ai commencé les exercices respiratoires mais c’est pas mon truc,j’ai eu beaucoup de mal à les faire. Je suis plutôt un cartésien quelqu’un qui anticipe alors le lâcher prise, la détente c’est pas évident pour moi.

    Neanmoins j’ai fait mes 20 minutes de respirations comme j’ai pu sans rien ressentir. Puis j’ai pu enfin passer aux contractionx. Je me suis efforcé de faire de petites contractions. Pour être honnête je me suis un peu perdu dans le traité d’aneros. J’ai perdu le fil. Je ne savais plus s’il fallait contracter en expirant ou en inspirant. Mes sensations ne m’aidaient pas vraiment. Je ne resentais pas grand chose, juste parfois une sensation assez plaisante mais sans savoir ce qui l’avait déclenchée.

    Ce n’est pas évident de se vider la tête, d‘essayer de respirer, de ne penser à rien tout en pensant au traité. J’ai fait ainsi une heure en ne ressentant pas grand-chose 2 ou 3 sensations furtives. Sur la fin j’ai même essayé de faire des contractions fortes et de manipuler le bras du masseur mais sans aucun résultat.

    Je suis conscient de ne pas avoir eu la détente nécessaire. Je vais relire le traité. Je ne suis pas déçu, je savais qu’il ne se passerait pas grand-chose les premières fois, je suis même assez heureux de ce moment de détente

    #39478
    bzo
    Participant

    En fait d’après mon vendeur il suffisait de manipuler le bras d’avant en arriere

    il n’a pas tort, moi c’est comme cela que j’ai fait
    et c’est comme cela que je fais toujours, j’ai juste appris entretemps à varier sans cesse
    mais c’est sûr que le Traité propose une autre technique,
    qui fonctionne chez plein de gens, à toi de voir

    il faut de la patience, en tout cas, comme tu le constates,
    tu ne fais pas partie des quelques chanceux qui semblent être tombés dans la marmite de potion magique
    et chez qui cela démarre au quart de tour, dès la première séance ou à peu près

    donc au travail, lis d’abord les autres fils,
    ce que tu rapportes est très similaire à ce que beaucoup d’autres débutants vivent,
    patience, patience, essaie de te vider la tête et de te concentrer sur ton corps,
    sur ce qui se passe dedans,
    pour employer une image , essaie “de te connecter à lui”, de vivre avec lui l’instant,
    cette expérience commence à devenir magique et le plaisir nous envahit
    quand on parvient de plus en plus à établir des liens avec lui

    le reste n’est qu’un peu de technique, cela vient avec le temps, pour une part ,
    c’est fort personnel finalement,
    ce sera celle décrite dans le traité d’Aneros ou pas,
    apprends à écouter ton corps, c’est lui avant tout, le traité que tu dois apprendre à lire

    #39493
    Paul2072
    Participant

    Je te remercie pour tes conseils bienveillant

    #39494
    Paul2072
    Participant

    J’avais prevu de faire ma 2eme sessions demain pour bien laisser 2 jours de repos mais cet aprés midi l’envie était trop forte,Je me suis introduit l’ aneros après l’avoir coiffé d’un preservatif et copieusement lubrifié,Sans ressentir la moindre gène je me suis allongé sur le dos et j’ai commencé la respiration en essayant de respirer par le ventre,j’ai beaucoup de mal avec cette respiration ,elle me demande beaucoup de concentration ,pas le top pour le lacher prise,Ne resentant rien je me suis mis en chien de fusil en continuant de rester concentrer sur ma respiration,Après 10 minutes sentant que je n’arrivais pas vraiment à me détendre j’ai commencé à faire des contractions les plus légéres possibles,A certaine expirations en rentrant bien le ventre j’ai commencé à ressentir des sensations légères mais plaisantes,Elles se sont maintenue pour être de temps à autre remplacer par 2 ou 3 vague de plaisir,J’essayais de bien caler ma respiration mais quand la sensation de plaisir est devenue plus continue j’ai encore perdu le fils et les choses sont allées très viteJ’ai commencé à ressentir des contractions involontaires dans la zone anale d’abord légère puis j’ai clairement resenti mon masseur qui s’agitait tout seul dans mon rectum qui palpitait
    J’ai clairement réussi à le visualiser dans ma tête;la sensation était incroyable et j’ai pas de suite compris que j’avais un magnifique orgasme mais hélas j’ai éjaculer
    Sur le moment je pense que je l’ai pas resenti tellement c’était fort en fait je me suis focalisé sur mon masseur qui bougait tous seul Je n’ai même pas eu d’erection j’en avait plein les cuisses et j’ai verifie que c’etait bien du sperme J’ai vraiment resenti mon ejaculation avec un temps de retard tellement mon orgasme était fort,D’ailleur quand la machine s’est emballé je savais pas ce qui allait se passer,j’ai même pensé naivement que j’allais peut être avoir un orgasme prostatique,
    Neanmoins j’ai continué ma sessions et essayant de reprendre la respiration,J’ai resenti de temps à autres des sensations plaisantes dans mon periné mais sans plus,Au bout d’une heure j’ai stoppé la séance car je n’obtenais rien de plus,
    Je suis decu et content par cette séance,
    Décu pour avoir éjaculer,Certe j’ai eu un magnifique orgasme main libre mais ce n’es pas ce que je recherche,je me suis tromper de chemin et je sais pas comment j’ai fait,
    est ce que les membres experts sont capables de choisir entre un orgasme ejaculatoire ou sec ?
    j’ai peur de prendre de mauvaise habitude
    Mais il y a du positif avec ce resenti de sensations plaisantes mais egalement ces petites vague de plaisir,Positif aussi qu’apres avoir ejaculer j’ai eu encore l’envie de continuer,Dans un rapport classique c’est la clope ou la douche,
    Au niveau respiration pas le top je suis beaucoup trop tendu,J’ai pris un long chemin,

    #39495
    bzo
    Participant

    J’avais prevu de faire ma 2eme sessions demain pour bien laisser 2 jours de repos

    c’est n’importe quoi cela, pratique autant que tu le désires,
    ces histoires de laisser passer quelques jours entre chaque séance,
    cela me fait toujours bondir,
    si l’envie est là, si l’enthousiasme est là, c’est une hérésie de se retenir

    ,Elles se sont maintenue pour être de temps à autre remplacer par 2 ou 3 vague de plaisir,J’essayais de bien caler ma respiration mais quand la sensation de plaisir est devenue plus continue j’ai encore perdu le fils et les choses sont allées très viteJ’ai commencé à ressentir des contractions involontaires dans la zone anale d’abord légère puis j’ai clairement resenti mon masseur qui s’agitait tout seul dans mon rectum qui palpitait
    J’ai clairement réussi à le visualiser dans ma tête;la sensation était incroyable et j’ai pas de suite compris que j’avais un magnifique orgasme

    eh bien voilà un débutant déjà bien engagé,
    sérieusement pour quelqu’un qui a moins de dix séances derrière lui,
    tu as déjà réussi à obtenir que beaucoup t’envieraient

    bon, c’est encore désordonné, cela s’est terminé par une éjaculation,
    rien de bien grave, l’important, c’est que tu y as goûté,
    tu as encore automatiquement redirigé ton plaisir vers ton pénis, d’où l’éjaculation
    mais encore une fois, tu vas t’habituer à ces nouvelles sensations,
    à les déguster pour ce qu’elles sont,
    patience, patience, tout cela est très très positif

    n’essaie peut-être pas d’attacher autant d’importance à la respiration,
    la respiration contrôlée, la relaxation, tout cela a comme finalité
    de permettre aux débutant de se relâcher, de se concentrer sur eux-même,
    de les empêcher de penser en mettant en place une routine physique relaxante qui fixe leur concentration
    tout en laissant à côté suffisamment de place pour le dialogue entre le masseur et la prostate
    mais si c’est contre-productif plutôt, il ne faut pas forcer, enfin c’est mon avis

    est ce que les membres experts sont capables de choisir entre un orgasme ejaculatoire ou sec ?
    j’ai peur de prendre de mauvaise habitude

    choisir comme on appuie sur un bouton ou un autre, certainement pas,
    mauvaise habitude? je ne crois pas, y avait-il des frottements des organes sexuels
    sur le lit , les cuisses ou autres?
    *cela a peut-être contribué
    mais encore une fois, il ne faut pas formaliser, en être catastrophé à ce stade,
    il vaut mieux voir le positif,
    il y en a un sacré paquet de points positifs,
    tu es très très bien engagé

    #39496
    Andraneros
    Participant

    Bonsoir @Paul2072,

    L’urologue m’a posé plein de questions dont ces deux la,Saviez ou se trouve exactement votre prostate ? et savez vous à quoi elle sert ?,

    Le mien ne m’a jamais posé ces questions à l’époque. S’il l’avair fait et s’il avait mentionné dans sa réponse que la prostate pouvait être une source de plaisir j’aurais peut-être pu faire l’expérience du plaisir prostatique 10 ans plus tôt !

    j’ai répondu non comme un idiot,

    Non je ne suis pas d’accord. En aucun cas comme un idiot, seulement comme tout le monde ou presque.

    un tonneau qui tourne

    Quel est cet engin de torture médicale ?

    c’est pas évident de se vider la tête d ‘essayer de respirer ,de penser à rien tout en pensant au traité,

    A part quelques exceptions je pense que nous sommes tous à peu près aussi désemparés à l’occasion de notre ou de nos premières(s) fois. Ce n’est pas évident de se détendre profondément et de rester sexuellement excité. Ce n’est pas évident de respirer de façon inhabituelle tout en se concentrant sur des sensations qu’on ne sait pas reconnaître. Ce n’est pas évident de faire des contractions parfaitement dosées tout en ayant un « masseur » enfoncé dans l’anus et le rectum. Ce n’est pas évident de faire une session de « masturbation prostatique » en oubliant complètement le seul déclencheur d’orgasmes qu’on connaît, notre pénis. Et en plus il faut combiner tout ça avec la plus grande délicatesse…

    A mon avis votre première session est tout à fait normale. Si on regarde les témoignages de nos amis qui vivent aujourd’hui régulièrement des sessions tout à fait orgasmiques, la majorité a commencé comme vous. De ce point de vue vous avez bien commencé.

    Votre deuxième session montre toute l’utilité de la première. Sans en être conscient sur le coup vous avez en fait beaucoup appris et votre inconscient a su utiliser cette première expérience pour vous aider à mieux profiter de la deuxième. @bzo vous donne de très bons conseils. Le traité d’Aneros est un guide précieux qui vous donne tous les repères pour avancer dans la bonne direction. Mais c’est vous qui tracez votre route à partir des repères.

    Le grand intérêt de votre deuxième session est que votre corps vous a donné la preuve que vous êtes sensible à l’action du masseur. Tout le reste viendra avec de la pratique et de l’application. Il me paraît clair que vous pouvez être confiant dans votre progression. Mais votre confiance sera d’autant mieux récompensée que vous serez patient et que vous saurez apprécier chaque micro sensation, micro progrès à sa juste valeur.

    Votre éjaculation peut s’expliquer par l’excitation ressentie avec vos premières sensations prostatiques et la fébrilité que vous éprouviez sans doute pendant cette session. Ne soyez pas déçu, au contraire soyez heureux d’avoir si bien réagi à l’action du masseur sur votre prostate.

    est ce que les membres experts sont capables de choisir entre un orgasme éjaculatoire ou sec ?

    Je ne saurai pas répondre à cette question. Je n’ai jamais eu d’orgasme éjaculatoire à partir de la seule stimulation de ma prostate.

    Bon cheminement @Paul2072.

    #39498
    hpb12
    Participant

    Déjà de trés belles sensations pour un début, sentir le masseur qui bouge tout seul en si peu de temps est une chance, je t’envie !

    Le plus dur est de réussir a ne rien attendre des seances qui arrivent et les prendres comme de simples moments de détente !

    Bon cheminement

    #39499
    aros
    Participant

    Bonjour @Paul2072,

    pour une seule 2ème séance, vous avez déjà des sensations bien agréables !Nombreux, dont moi, sont ceux qui peuvent vous envier !
    Bon cheminement.

    #39512
    Paul2072
    Participant

    Merci pour vos réponses

    #39514
    Paul2072
    Participant

    Je ne sais pas comment répondre de facon individuel ni comment vous faites pour reprendre des phrases et répondre donc je vais faire systeme D,
    A BZO j’avais lu à plusieurs reprises qu’il était conseillé d’espacer les séances mais je vais faire au feeling dorénavant,Désordonné le mot est faible je vais me servir du traité comme ligne de conduite mais on me laissant une marge de manoeuvre et surement comme tu le dis être moins a cheval sur la respiration,Ce que tu me dit sur mon éjaculation me rassure et j’espère que mon cerveau reagira dans le bon sens,D ailleurs ce qui est positif c’est que j’ai pas fini par cette éjaculation comme un rapport classique mais que j’ai continué un peu ma sessions,
    Pour l’instant je suis très patient mais je ne m’emballe c’est trop récent
    A Andraneros mon urologue ne m’a pas parlé du plaisir je l’ai découvert moi meme en faisant des recherches sur l’hypertrophie ,Néanmoins c’est un dr très à l’ecoute avec qui je ne sens à l’aise,
    Tu as raison on est tous des ignorants sur la chataigne pour la majorité d’entre nous ,
    L’appareil de torture est un débimettre mictionnel ,il sert à mesure le débit de ta miction tu repart avec un schema qui représente ta miction avec son débit,Aujourd hui je le sais à l’époque j’ignorais son excistence
    tu as bien cerné ce qui est difficile pour un débutant comme moi toujours nerveux et dans l anticipation alors qu il faudrait vivre l’instant présent,Mais si tous le monde est passé par la ,il me suffit de patienter,Par contre je n’ai aucun probleme à oublier mon pénis d’ailleurs je n’ai jamais eu la moindre érection pendant mes 2 seances,Quand j’ai éjaculer mon sexe était flasque entre mes cuisses il n’y avait aucun frottement ca s’est fait vraiment tous seul,enfin la sensation du pistonnage du masseur a sans doute bien aider.
    il y a une si grande différence entre la 1ere et la seconde session,Je pense que ma prostate est réveillé ,Je suis rassuré par vos messages le fait d’avoir éjaculer me faisait penser que j’étais peut étre en train de faire fausse route
    il est sur que j’étais très excité et pas du tout détendu,
    A Hpb12 tu as raison c’était facile après la premiere ou il ne s’etait rien passé j’espere que je vais garder le meme état d’esprit
    A Aros je ne m’emballe pas trop j’ai lu plein de post de membres qui avait bien commencé mais qui se sont arretés en chemin alors croisons les doigts,

    #39517
    Andraneros
    Participant

    @Paul2072 la mise en forme de tes textes est assez simple.
    1. Pour nommer un membre du forum en bleu dans ton texte, ce qui permet d’accéder à son profil en cliquant dessus, tu écris arobase + son pseudo (ex. : @andraneros). Quand il affiche un pseudo différent de celui avec lequel il s’est enregistré tu écris comme ci-dessus et tu attache un lien comme indiqué plus bas avec l’adresse de son profil.

    2. Pour créer une citation tu copies le texte choisi ; tu le sélectionnes et tu cliques sur le bouton « B-QUOTE » au dessus de la fenêtre de saisie du message. Les balises se mettent en place à chaque extrémité de ta citation et commanderont le format « citation » quand tu enverras ton message.

    3. Pour insérer un lien externe ou interne attaché à un mot ou à un groupe de mots tu sélectionnes si nécessaire le texte qui le désigne ,tu cliques sur le bouton « LINK », tu copies l’adresse du lien dans la boîte de dialogue qui s’ouvre et enfin tu valides.

    4. Pour insérer une image tu suis la même procédure que pour les autres liens.

    5. De la même manière tu peux activer les balises « gras » et « italique » en sélectionnant le texte concerné et en cliquant sur les boutons « B » et « I ».

    J’espère que ce message te facilitera le travail. Si tu as d’autres questions n’hésite pas à les poser.

    Bon cheminement @Paul2072.

    #39523
    Paul2072
    Participant

    @andraneros
    Merci pour ton aide pour la mise en page.J’aurais encore surement besoin de tes services car je patauge un peu encore

    #39526
    Paul2072
    Participant

    Hier en fin d’après midi je regardais une série quand j’ai eu envie de m’exercer à la respiration ventrale,En effet j’avais gardé en tête un commentaire qui disait qu’il est difficile de faire une respiration inhabituel avec un masseur dans l’anus, J’avais aussi lu sur un post qu’il pouvait être bénéfique de faire les choses séparément, Et si je pouvais respirer sans me prendre le choux pendant une session,faire la respiration relaxante avant me semblait judicieux, Donc me voila parti sur mon canapé , j’ai beaucoup de mal à expulsé par la bouche j’ai toujours tendance à tous faire par le nez,
    Je m’applique je gonfle le ventre je souffle un maximun vidant mon ventre le plus possible tout en matant la télé,Après quelques minutes lors d’une expiration je ressens une chatouille dans le périnée ,puis une autre, Maintenant ca me chatouille vraiment ,je ne fait que respirer je vide au maximun ça contracte mon anus en fin d’expiration,Je garde la contraction à l’ inspiration une sensation très plaisante me parcours le périnée,Je continue les sensations sont la dans mon perinée, petit à petit je sens mes pieds chauffés puis mes chevilles, 2 ou 3 petites vagues de plaisir arrivent tantot dans mon périné tantot dans la region anal qui commence a bien chauffer aussi,DE temps à autre mon coeur s’emballe, 3 vagues dans mon pubis pas plus puis de douces sensation au bout de 30 minute trop excité je décide d’aller dans la chambre pour faire ma 3eme sessions sans me soucier que j’en ai fait une hier,Je renettoie mon aneros le coiffe d’un préservatif et le lubrifie copieusement,Je me met également un préservatif et je me couche sur le dos ,mon coeur bat la chamade,Je reprend ma respiration ventrale,Contrairement à mes craintes les sensations reviennent presque immédiatement,Des sensations de plaisir dans la zone anal dans le périné dans le pubis,,Je resent 2 ou 3 petites contractions anal ,Maintenant des vagues de plaisir par groupe de 2 ou 3 déferlent dans mon pubis,parralelement j’ai de petites contractions anals je ne sent pas vraiment le masseur ,pas comme la veille,puis le plaisir devient continue ,je vais éjaculer si je continue,Je pense que j’ai arrêter la respiration profonde enfin sans trop savoir j’ai réussi à empêcher mon éjaculation,Cette fois je n’ai pas senti le masseur bougé,Petit à petit je relance mes contractions les sensations reviennent,Mes pieds et mes jambes jusqu’a mi mollet sont chaudes,les sensations sont dans mon périnée et ma zone anal,des petites vagues de plaisir mon coeur tape fort je crois ca y est que ca va partir mais non ca s’arrete mais les sensations plaisantes sont toujours la
    le même scenario se reproduit à plusieurs reprises mais toujours un faux départ Pas vraiement de contractions involontairesQuelques unes dans la zone anal mais vraiment petitesPour la premier fois je vais sentir 2 vagues de plaisir remontés dans le bas de mon dos,Vraiement un truc délicieux,Je vais recherché ces vagues sans succés ,En fin de séssions je vais passé en chien de fusil les sensations s’estompent j’arrete au bout d’une heure trente,
    Je prend cette session comme un bon moment de detente très plaisant,Je pense que le fait de lutter contre l’éjaculation a du cassé un peu le procescus,Plusieurs fois j’ai pensé que j’était parti pour un orgasme,ca part fort puis ca s’arrete,Le plaisir le long du bas des reins je l’aurait aimé beaucoup plus long qu’il monte beaucoup plus haut,Facile de ne rien attendre mais quand on goute à ca c’est plus compliqué,Quelques contractions involotaires dans la zone anal après mon stop éjaculation mais très petites,Mon récit est un peu fouilli car il y a eu plein de petites choses parfois précises parfois diffuses,
    Pour la premiere fois j’ai pris conciense de l’importance de la respiration ,je n’est pas trouver de truc déclencheur mais je vais essayer de rester bien à l’écoute de mon corp
    J’ai quand même été surpris par mes sensations sans le masseur

    #39527
    bzo
    Participant

    hé hé , nous avons là quelqu’un de doué qui trace son chemin à la vitesse grand V

    pas grand chose à ajouter, tu as les choses bien en main,
    continue comme cela

    #39528
    Paul2072
    Participant

    Merci @bzo

    #39529
    Andraneros
    Participant

    @Paul2072 Je pense que tu viens de faire une magnifique 3ème session. Comme te le dit @bzo cette session montre de grands progrès. Ton expérience t’a permis de prendre conscience de :
    A.

    au bout de 30 minute trop excité je décide d’aller dans la chambre pour faire ma 3eme sessions sans me soucier que j’en ai fait une hier,

    Tu sais maintenant que le premier moteur de ta session est l’ecitation.
    B.

    ,je vais éjaculer si je continue,Je pense que j’ai arrêter la respiration profonde enfin sans trop savoir j’ai réussi à empêcher mon éjaculation,

    Je pense que le fait de lutter contre l’éjaculation a du cassé un peu le processus,
    Tu sais maintenant que tu peux réorienter tes réactions vers l’intérieur de corps et mettre ton pénis à l’écart de toute stimulation comme à l’écart de tes pensées.
    C.

    Petit à petit je relance mes contractions les sensations reviennent,

    Tu sais maintenant que tu peux te détendre, que tu peux renoncer à une tension et reprendre le cours de ta session en retrouvant de meilleures sensations.
    D.

    Plusieurs fois j’ai pensé que j’était parti pour un orgasme,ca part fort puis ca s’arrete,Le plaisir le long du bas des reins je l’aurait aimé beaucoup plus long qu’il monte beaucoup plus haut,Facile de ne rien attendre mais quand on goûte à ça c’est plus compliqué

    Tu comprends maintenant pourquoi il est si important de ne rien attendre, de ne penser qu’à ce que tu vis à ce moment précis et d’accueillir chaque sensation aussi subtile ou étonnante soit-elle avec bnheur en souriant.
    E.

    J’ai quand même été surpris par mes sensations sans le masseur

    Ce n’est que la 1ère de tes surprises. Vivre des sensations prostatiques sans masseur aussi tôt dans ton cheminement est la marque d’une grande sensibilité. Je te conseille vivement de cultiver cette capacité en parallèle de tes sessions avec masseur. Relis @bzo et @modeyin. N’hésite pas à les interroger, ils sauront t’aider dans cet exercice.

    Bon cheminement @Paul2072.

    #39543
    Paul2072
    Participant

    Merci @andraneros pour tes commentaires et tes encouragements,
    Avec le recul ,empecher mon éjaculation et pouvoir reprendre est une très bonne chose,même si je préfèrerais que la prochaine fois ne pas avoir à le faire pour ne pas être disons distrait
    J’essaie de prendre tous ca comme une seance de detente
    1ere surprise tu me dit,j’ai quand même très envie d’avoir la 2eme
    Sinon pour voir un peu ou j’en étais j’ai revu le chemin du traité d’anéros et je ne passe pas le niveau 8 :Légère impression de pression interne sur la prostate ni le
    10. Contact entre le masseur et la prostate clairement identifié ,En effet j’ai du plaisir ,j’ai même eu un orgasme éjaculatoire mais je n’identifie pas vraiment si je touche la prostate ou pas,
    9. Légère impression d’avoir besoin d’uriner moi je l’ai dès la mis en place du masseur
    Sinon je suis à 11,
    Comme ca marche quand même pas mal pour moi je me suis dit que j’avais peut être pas le masseur le plus adapté à mon anatomie,Je pensais que c’était un hélix mais comme je n’ai plus la boite depuis le temps j’ai été voir sur différent site,Je ne suis plus sur de rien,le mien on dirait plus un maximus mais avec une taille d’hélix,Enfin difficile de se rendre compte,Maintenant je me demande même si c’est pas une imitation,Dans le doute je pense commander un vrai anéros hélix ,Sinon en attendant je vais rester calme ,je n’ai plus trop confiance si ce n’est pas un vrai,
    Heureusement je l’utilisait toujours avec un préservatif,A ce sujet conseiller vous d’en mettre un ou pas,
    Bonne soirée

    #39553
    Andraneros
    Participant

    Bonjour @Paul2072,
    Tu demandes :

    1ère surprise tu me dis,j’ai quand même très envie d’avoir la 2eme

    Tu viens de reprendre ton cheminement prostatique il y a tout juste 1 semaine. Faire l’expérience aussi rapidement de sensations prostatiques sans masseur est inattendu. C’est donc une surprise. Ta prochaine surprise sera une autre sensation aussi plaisante ou bien plus et surtout aussi inattendue. Je considère que les progrès que tu enregistreras dans le déroulement normal de ta progression ne seront pas des surprises mais les récompenses de ton application.

    j’ai du plaisir ,j’ai même eu un orgasme éjaculatoire mais je n’identifie pas vraiment si je touche la prostate ou pas,

    La perception consciente de ce contact serait très certainement rassurante et à ce titre faciliterait peut-être le déroulement de tes sessions. Mais savoir si ton masseur touche ta prostate ou non n’est en rien indispensable puisque tu as du plaisir. L’important est ce que tu ressens (ton plaisir) non ce à quoi tu penses (est-ce que le masseur touche ma prostate ?).

    Selon mon expérience il est tout à fait normal de ne pas franchir les étapes de la carte au trésor dans l’ordre dans lequel, elles sont présentées. Tu peux le constater facilement en relisant les messages déposés par d’autres débutants.

    A ce sujet conseiller vous d’en mettre un (préservatif) ou pas ?

    Le préservatif est une option ainsi présentée dans le wiki Aneros :

    Condom method
    The intent of the condom method is to increase the mobility of the Aneros massager while it is in the rectum. There is some controversy about the effectivness of this technique in actually achieving that goal. One advantage to this technique is that cleanup after use is very easy.
    • The procedure is as follows:
    ◦ Unroll the condom sufficiently to place approximately a teaspoonful of lubrication inside.
    ◦ Continue to unroll the rest of the condom onto your Aneros massager.
    ◦ If you have removed the handle off your massager extend the condom to the midpoint of the P-tab arm and tie off the condom around the arm using a wire tie, take care to make sure the wire ends won’t poke you during use.
    ◦ If you still have the handle attached to your massager (not a problem with the Helix or Eupho) sealing the condom from leakage may be difficult, you will need to secure the condom around the stem, but this may be distracting or irritating during use. The only other option is to leave the condom end open, wherby some of the lubricant make be forced out during usage.
    ◦ Manually work the lubrication inside the condom all around.
    ◦ Lubricate the rectum internally (optional).
    ◦ Lubricate the exterior of the condom with your preferred lubricant and insert.

    Traduction
    L’objectif de la « méthode du préservatif » est de faciliter la mobilité du masseur dans le rectum. Il y a des discussions sur l’efficacité réelle de cette technique. Un avantage de cette technique est de faciliter grandement le nettoyage après usage.
    Mode d’emploi :
    • Dérouler suffisamment le préservatif pour y déposer à l’intérieur l’équivalent d’une cuillère à café de lubrifiant,
    • Continuer à dérouler le préservatif autour due votre masseur Aneros,
    • Si vous avez coupé la poignée de votre masseur étirez le préservatif jusqu’au milieur du bras périnéal et attachez le avec un lien autour du bras en prenant soin que l’extémité du lien ne vous blesse pas pensant la session,
    • Si vous avez laissé la poignée de votre masseur en place (ce qui n’est pas un problème avec l’Helix ou l’Eupho) refermer le préservatif pour éviter les fuites peut se révéler compliqué ; vous aurez besoin de bien fermer le préservatif autour de la base du masseurce qui peut être dérangeant ou ou irritant pendant son utilisation. La seule autre solution est de laisser le préservatif ouvert avec le risque d’un écoulement du lubrifiant à l’extérieur.
    • Étalez le lubrifiant partout à l’intérieur du préservatif,
    • Lubrifiez votre rectum si vous le souhaitez,
    • Lubrifier l’extérieur du préservatif avec votre lubrifiant préféré et insérez le.
    Fin de traduction
    Personnellement je n’ai jamais ressenti le besoin d’en utiliser un. En revanche je pense que je lubrifie nettement plus que ce qu’on peut lire en général.

    Sois confiant et patient. Tout va se mettre en place progressivement. Considère que ce que tu ressens dès maintenant comme des progrès significatifs et profite des expériences nouvelles que tu vis. Bon cheminement @Paul2072.

    #39554
    bzo
    Participant

    Heureusement je l’utilisait toujours avec un préservatif

    quelle drôle d’idée, à part le nettoyage plus aisé, je ne vois pas l’intérêt
    mais à quel prix, je n’ai jamais essayé
    mais cela doit quand même modifier les sensations quelque part
    comme quand on en enfile un pour faire l’amour

    moi, je l’enlèverai au plus vite

    #39556
    Paul2072
    Participant

    @bzo En fait je me suis pas vraiment poser la question ,plutot l’habitude de voir ma compagne en mettre sur ses jouets.
    Mais je vais essayer sans ainsi que la méthode décrite par Andraneros

    #39557
    Paul2072
    Participant

    Mercredi matin ,dans le doute j’ai finalement commandé un hélix trident,Après j’ai voulu amélioré ma respiration abdominale,Très vite j’ai ressenti des chatouilles dans le périnée surtout à l’expiration,
    J’ai suivi vos conseils et j’ai tenté de pratiqué Aless ,sans masseur c’est comme ça que l’on dit je crois,
    Rien qu’en respirant profondement les chatouilles ont fait place à d’agréables sensations,Puis j’ai commencé les contractions légéres,Les sensations étaient la , bien présentes dans mon périnée,Petit à petit j’ai senti mes pieds chauffés puis mes chevilles,La zone anal aussi a commencé a chauffée,De petites vagues de plaisir de temps à autre dans le périnée et la zone anal,Au bout de 30 minute j’ai arrêter pour aller bosser,J’ai refait la même séance aussi plaisante à midi mais plus longues 45 minutes ,
    A mon retour du boulot je me suis assis dans le canapé et en regardant la TV sans rien faire j’avais déjà des chatouilles j’ai respiré , contracté c’est repartis très vite la chaleur est monté jusqu’a mi mollet les vagues partaient du périnée mais remontait soit vers le pubis soit la zone anal qui était déjà bien chaude,J’ai franchement regretté d’arrêter pour aller manger,
    Le soir les chatouilles sont revenues toute seul j’ai relancé le processus ,toujours pareil des sensations plaisantes les pieds les mollets qui chauffe la zone anal aussi ,puis de petites vagues de plaisir par 2 ou 3 jamais plus , de temps à autre dont une qui a commencé à remonter vers mes lombaires un régal,Plus je contractais mon périné plus les vagues était fortes,J’en suis rester la pour ce soir la

    hier matin a peine assis au petit déjeuner les sensations sont encore la ,Je ne peux résister et je met en route,Je passerais 30 minutes fort plaisantes à sentir de petites vagues toujours par groupe de 2 ou 3 m envahir,
    J’ai recommencer à midi sans rien obtenir de plus,
    Le soir sur le canapé devant la tv j’ai de nouveau resenti les chatouilles,Avec la respiration abdominale le processus reprend très vite,Je suis assis demie allongé les pieds posés au sol,Je contracte c’est la zone anal qui chauffe en premier avec de petites sensations genre fourmillements qui montent le long de mes lombaires,de petites vagues de plaisir arrivent dans mon périnée mon pubis chauffe,mes pieds egalement,je contracte plus fort c’est encore meilleurs,je continue même mes cuisses chauffent mes fesses aussi,Je sens de petites contractions dans la zone anal,Tous le bassin me chauffe toute la zone n’est que plaisir,Mes fesses ont des contractions,mes cuisses aussi ,Toujours des vagues de plaisir par 2 ou3,toujours le même plaisir mais pas plus,
    Ce matin par contre le feu s’est éteint j’ai le périnée qui me fait mal,comme épuisé,Jai l’impression d’avoir un poids,
    Je pense que vais essayer d’arreter ces seances Aless,Je dis bien essayer car c’est terriblement addictif et ca part pratiquement tous seul,
    Quand j’ai le masseur j’arrive a faire de légères contractions anales tandis que la ,plus difficile à doser,De plus la j’ai contacté le périnée et en plus très fort car en Aless plus je contracte meilleur c’est,Alors qu’avec l’aneros ce serait vite douloureux,En plus j’ai pas dépasser un certains niveau de plaisir,Peut être , ai je fait trop de seances 7 en 2 jours mais comment résister ou alors pas s’assoir,
    En fait le soucis c’est que j’ai fait des séances sans les prévoir un peu à l’arrache ,je pense
    mais bon comme je ne veux pas courir 2 lièvres à la fois je vais attendre mon anéros qui arrive demain normalement,

    @andraneros
    merci pour tes encouragement et tes conseils rassurants,tu as raison je dois rester patients,Merci aussi pour ton article sur le preservatif ,je ne connaisais pas ,Je compte bien essayé cela comme je compte essayé sans , comme ça je verrais si il y a une grande différence,

    Bonne journée

    #39558
    Andraneros
    Participant

    Bonjour @Paul2072,
    On dit bien A-less ou Aless.

    Ce matin par contre le feu s’est éteint j’ai le périnée qui me fait mal,comme épuisé,Jai l’impression d’avoir un poids,

    Tu m’en diras tant !

    Peut être , ai je fait trop de séances 7 en 2 jours

    Imagine que tu fasses plusieurs séances de musculation intense en 2 ou 3 jours sans aucun entraînement préalable. Tu aurais mal partout… Imagine que tu fasses un marathon sans préparation (même un 1/2 ou 1/4 de marathon). Tu ne pourrais même plus tenir debout…

    IL m’arrive encore après des enchaînement de sessions particulièrement longues et intenses d’avoir le périnée et l’anus bien courbatus, voire légèrement douloureux. C’est une réaction physiologique normale quand un organe est fatigué. La solution est le repos et une reprise en douceur avant de t’y remettre à fond.

    Ce qui est formidable c’est la force de ton désir, le niveau particulièrement élevé de ton excitation, et l’intensité croissante du plaisir que tu vis pendant tes sessions avec et sans masseur. Je ne sais pas si tu as conscience que ton dernier message te fait valider des étapes de la carte au trésor bien plus avancée que celles que tu as déjà validées.

    Je suis particulièrement heureux de lire à quel point tu réagis à la stimulation de ta prostate, avec ET sans masseur. Continue à explorer les 2 voies avec autant d’application en prenant toujours bien soin de ne rien attendre de chaque session.

    Nous parlions d’une 2ème surprise et je te disais hier :

    Ta prochaine surprise sera une autre sensation aussi plaisante ou bien plus et surtout aussi inattendue.

    Tu viens de découvrir ta 2ème surprise. Ta sensibilité me semble si prometteuse que je suis persuadé que tu auras très vite d’autres « surprises ». Bon cheminement @Paul2072.

    #39562
    Paul2072
    Participant

    @andraneros merci pour tes commentaires qui balise mon chemin.Tu as raison j’ai épuisé mon périnée j’en ai pris conscience après coup.Mais c’est tellement addictif et c’est ce qui me gêne pour l’instant dans le Aless.Je suis quand même arrivé 2 fois en retard comme un ado qui loupe l’heure parce qu’il joue à la playstation.Ce soir ca va mieux je sens presque plus rien.Y a t il un truc pour arrêter les chatouilles? et ne pas se laisser prendre au jeu?

    Tu disais

    Ce qui est formidable c’est la force de ton désir, le niveau particulièrement élevé de ton excitation, et l’intensité croissante du plaisir que tu vis pendant tes sessions avec et sans masseur. Je ne sais pas si tu as conscience que ton dernier message te fait valider des étapes de la carte au trésor bien plus avancée que celles que tu as déjà validées.

    Je ne sais si c’est du désir ou le fait que mon corp me sollicite.Je n’ai pas l’impression que l’intensité du plaisir augment.Les groupes de 2 ou 3 vagues de plaisir sont les mêmes depuis le début.par contre oui avec ou sans masseur c’est la même intensité.Franchement comme c’est un peu décousu je ne sais pas trop ce que j’ai réellemnt validé ou pas sur la carte au trésor et j’aimerais bien le savoir.
    Merci encore j essaye de ne rien attendre et de profiter

    #39563
    modeyin
    Participant

    Bonsoir @Paul2072

    j’ai épuisé mon périnée

    Surement mais des fois tu auras peut être la sensation d’avoir une barre de fer à la place

    Mais c’est tellement addictif et c’est ce qui me gêne pour l’instant dans le Aless.

    Je te confirme c’est une drogue

    Je suis quand même arrivé 2 fois en retard comme un ado qui loupe l’heure parce qu’il joue à la playstation.

    J’adore. Ce n’est que le début
    Tu es entrain d’apprendre tes gammes comme dirait @bzo mais quand ton corps va être capable de te donner plus de plaisir
    Tu ne vas pas avoir envie de te lever
    Le miens m’emmène des fois jusqu’à 9 voir 10 heures du matin si ça peut de rassurer

    Y a t il un truc pour arrêter les chatouilles?

    Moi je laisse faire ou j’essaie d’amplifier le plaisir partout

    mon corps me sollicite

    Si c’est ton corps qui te sollicite c’est génial
    Il va te faire des trucs de dingue tu vas voir

    Bon cheminement @Paul2072

    #39565
    bzo
    Participant

    Ce matin par contre le feu s’est éteint j’ai le périnée qui me fait mal,comme épuisé,Jai l’impression d’avoir un poids,

    si tu persistes dans ton chemin, surtout en aneroless, la zone se musclera de plus en plus,
    tu pourras faire des contractions de plus en plus fortes, de plus en plus longtemps,
    si tu le désires

    personnellement, je pourrai presque faire un numéro de cirque avec mes muscles de la région,
    du genre, une corde avec un noeud, introduite dans le derrière,
    je pourrais rester suspendu en l’air avec,
    rien qu’en contractant mon anus, mon périnée pour ne pas le lâcher

    parfois j’appuie tellement fort, que j’ai l’impression de me soulever en l’air et de léviter,
    je me suis même surpris déjà une fois ou deux à vérifier si mes pieds touchaient encore le sol

    comme dit par mes camarades,
    ta progression est vraiment superbe, tu fais vraiment partie des meilleurs de la classe,
    si tu lis un peu les fils autour, sur ce forum,
    tu verras qu’il y en a beaucoup qui galèrent, voire qui font du surplace, qui reculent
    en plus maintenant, tu as démarré aussi en aneroless
    et là aussi, déjà tu as bien mis le pieds à l’étrier

    Je dis bien essayer car c’est terriblement addictif et ca part pratiquement tous seul

    Y a t il un truc pour arrêter les chatouilles? et ne pas se laisser prendre au jeu?

    tu découvres la formidable liberté de l’aneroless,
    où je veux, quand je veux, comme je veux, autant de temps que je veux,
    plus aucun intermédiaire entre son corps et soi,
    une complicité beaucoup plus forte qui s’établit,
    plus de richesse, plus de diversité

    moi, je peux obtenir du plaisir partout,
    en pelant mes patates, en pendant mon linge, en mangeant, en marchant
    cela démarre instantanément chez moi,
    je fais un nombre infini de micro-séances quand je suis à la maison,
    parfois juste quelques secondes, quelques minutes,
    je reste toujours nu à cet effet, ainsi, c’est beaucoup plus facile, tout est là bien à portée
    bien que je pourrais obtenir des résultats assez équivalents , habillé aussi

    tu as l’impression d’être un peu débordé pour l’instant,
    c’est pas grave, vaut mieux cela que le contraire,
    déguste bien ta chance, le formidable gâteau,
    sorte de miracle pâtissier de sensations dans notre chair, que tu commences à découvrir au fond de toi,
    n’en perds pas une miette
    et pratique autant que tu en as envie, autant que cela te fait du bien

    juste de la discipline par rapport au boulot et diverses autres obligations
    mais à part cela, ne te gêne pas,
    au plus tu pratiqueras, au plus cela deviendra facile,
    au plus cela deviendra intense, au plus cela deviendra riche

    #39568
    bzo
    Participant

    il s’agit de bien comprendre les enjeux ici,
    bien sûr, tu peux en rester à un plaisir sexuel formidablement enrichi,
    qui peut progresser à l’infini, s’intensifier à volonté,
    qu’on peut obtenir tout seul
    ou bien aussi, tenter de s’accorder avec sa compagne ou son compagnon
    pour atteindre ensemble des cimes encore inexplorées

    mais tu peux aussi aller plus loin,
    faire que le plaisir sexuel ne soit plus un but en soi mais un véhicule
    un véhicule pour communier avec son corps, un véhicule pour communier avec soi-même,
    un véhicule en fait, juste pour être là dans l’instant, incandescent, comme entier à nouveau,
    comme totalement libéré de toutes contraintes, de toutes frontières,
    suprêmement libre dans sa chair et dans sa tête,
    vivant un moment d’épanouissement intime, foudroyant

    tout cela est rendu possible, parce qu’au fond,
    nous dormons sur un volcan prêt à entrer en éruption à chaque instant,
    je veux dire que nous possédons en nous des ressources infinies d’énergies
    qui ne demandent qu’à s’enflammer,
    qui ne demandent qu’à nous faire entrer en combustion
    et à faire de nous, une torche dansante, une torche vibrante d’énergies

    l’instant d’avant, on était comme tout un chacun,
    pensant, rêvassant, tirant des plans sur la comète, tournant en rond, tuant le temps,
    guidant le véhicule tant bien que mal depuis une petite cellule dans notre tête,
    l’instant d’après, toutes les cloisons sont fracassées,
    toutes les limitations, toutes les lois, ont disparues,
    on fait un avec son corps, on est uni à lui
    et l’on fonce dans une sorte de galaxie très personnelle,
    pied au plancher ou se dégustant comme un vieux vin, très tranquillement, gorgée par gorgée

    tout geste, tout mouvement, le moindre frôlement, le moindre contact, le moindre effleurement,
    le moindre organe, le moindre membre, le moindre bout de peau,
    tout peut participer, tout peut réagir, tout peut entrer en fusion,
    tout notre être, en fait, n’est qu’une fusée sur une rampe de lancement fumante, en attente de décollage

    mais on lui donne si peu l’occasion, de s’élancer, d’échapper à la gravité, d’échapper à la lourdeur,
    un peu de sexe par-ci, par-là, quelques moments intenses divers et variés, dans notre vie, à gauche et à droite,
    ici, avec une pratique bien orientée, bien développée,
    on se donne l’occasion de se découvrir incroyablement,
    de vivre des moments de plénitude absolue,
    de goûter à une légèreté ineffable

    #39569
    Paul2072
    Participant

    @modeyin merci pour tes encouragements ,tes propos sont rassurants .Tu comprends parfaitement le coté addictif de la chose .Et en plus tu m’annonce que le meilleur est à venir j’ai quand même hate même si j’essaye de ne rien attendre.

    @bzo
    merci d’éclairer mon chemin.Je sais que je dois être patient .je rentre de course et j’ai commencer une seance en faisant la queue au caisse .Je ne sais même pas combien j’ai attendu je m’en fou
    Il est sur que moi qui suis cartesien qui n’a jamais vu le benefice de tous ce qui est yoga tantra etc j’ai entrouvert une porte celle de communiquer avec mon corp.Pour l’instant j’ai l impression de plus communiquer avec lui quand j’ai le masseur que je commence à visialiser alors qu’en aless je n’ai pas besoin d être focus .Je peux regarder la tv ,répondre à ma compagne sans que je perde le fil.
    Mon hélix est annoncé pour aujourd’hui j’aimerais l’essayer dés cette après midi
    Merci à vous deux

    #39570
    bzo
    Participant

    le prétexte pour mon dernier texte,
    c’est ton avancement rapide en aneroless aussi,
    je m’étais dit, autant lui faire entrevoir les perspectives qui s’ouvrent

    mais chaque chose en son temps, tu te rendras compte par toi-même
    de ce que tu as besoin ou pas, la direction dans laquelle tu veux t’engager ou pas,
    il n’y a aucune honte à juste chercher à passer un bon moment de plaisir bien charnel avec soi-même
    et ne pas voir plus loin

    bah, en fait, comme j’aime bien écrire, cela a été surtout un prétexte pour moi, pour pondre un texte,
    il n’y a pas beaucoup de conseil à te donner, tu as déjà compris l’essentiel
    et ta roue tourne dans la bonne direction,
    des erreurs , tu en feras des tas mais cela fait partie des règles du jeu

    #39572
    bzo
    Participant

    .Pour l’instant j’ai l impression de plus communiquer avec lui quand j’ai le masseur que je commence à visialiser alors qu’en aless je n’ai pas besoin d être focus .Je peux regarder la tv ,répondre à ma compagne sans que je perde le fil.

    c’est intéressant ce que tu écris ici

    l’extraordinaire souple, versatilité, de l’aneroless qui permet de pratiquer un peu partout, n’importe quand,
    qui permet donc à notre désir, d’entrer dans une nouvelle dimension, prendre un essor inattendu,
    n’étant plus confiné à pouvoir se libérer, à s’emparer de notre chair, que dans des circonstances bien précises,
    quand une autre personne consent à passer un moment sexuellement avec nous
    ou alors au contraire, qu’on a du temps libre, personne dans les pattes,
    qu’on peut donc s’isoler et se mettre au lit avec son masseur,
    non, le désir s’installe à demeure, il peut s’exprimer librement,
    tiens, une petite envie et hop, c’est déjà parti

    le désir ainsi, prend de l’essor en nous, prend ses aises, terre hospitalière,
    pas besoin non plus ici, de mise en scène complexe, de toutes sortes d’accessoires,
    non juste son corps, sa chair prête à vibrer, désirante, pleine d’énergie sexuelle
    et nous, capable de plus en plus de l’invoquer,
    sorte de cérémonie vaudou à but sexuel, auto-pratiquée

    donc, je disais plus haut, que c’est intéressant ce que tu écris ici
    car cette extraordinaire souple, versatilité, de l’aneroless,
    te donne l’impression actuellement de moins percevoir la proximité de ton corps
    qu’avec le masseur où tu dois constamment faire attention à lui

    mais cette impression va changer, va évoluer, tu peux me faire confiance
    car c’est exactement le contraire,
    c’est maintenant seulement qu’une complicité totale et sans limite, avec ton corps
    peut commencer à se mettre en place,
    ta façon de te concentrer sur ce corps est différente,
    tu n’as plus besoin de te concentrer sur un endroit précis,
    la présence du masseur, ses mouvements, font qu’automatiquement, tu es concentré sur la zone
    mais en aneroless, il n’y a plus d’objet étranger dans ton corps,
    il n’y a plus rien, plus aucun intermédiaire, tu es en contact direct,
    comme on dit dans le commerce, directement du producteur au consommateur,
    plus aucun intermédiaire dans la chaîne de consommation

    la résultante de cela, c’est que cette complicité, cette intimité, peut atteindre de nouvelles dimensions,
    la présence d’un bout de plastique ou de silicone, en toi, aussi petit soit-il,
    fait qu’une partie de ta communication est avec celui-ci et plus avec ton corps,
    là, en aneroless, la piste est libre, plus aucun obstacle

    tu vas t’y habituer et bientôt percevoir ce que je veux dire, dans ta chair, au plus intime de toi,
    tu vas vraiment commencer à sentir sa présence,
    elle sera de moins en moins la grande muette, tu vas sentir sa chaleur de plus en plus autour de toi,
    tu vas te sentir comme au nid,
    une envie de plus en plus forte de te lâcher, de te relâcher, entièrement en confiance,
    on peut céder, se laisser emporter, le terrain nous est tellement familier,
    on est en nous, de plus en plus loin en nous, au chaud

    plus concrètement, il n’y a plus de concentration sur un point dans le bas-ventre
    du fait de la présence, plus ou moins en mouvement, du masseur
    mais la perception enveloppante donc de la présence du corps,
    on le perçoit autour de nous tout simplement
    parce que nous le visons de plus en plus, nous sommes unis de plus en plus à lui,
    plus besoin de se concentrer sur un point précis,
    juste laisser venir de partout, juste être de plus en plus ouvert,
    c’est une façon de se concentrer en étant de plus en plus déconcentré,
    le point de concentration s’agrandit et est de plus en plus partout,
    beaucoup plus de détails vont arriver, beaucoup plus de nuances,
    plus besoin de concentrer, juste être réceptif, ouvert, accueillant comme une éponge avide de s’imbiber

    #39585
    Paul2072
    Participant

    @bzo Merci pour tes conseils du Aless.Même si mon esprit cartésien accroche un peu sur ton approche.Néanmoins j’entrevois assez bien ce que tu veux dire .Si j’ai plus de temps j’ecrirais ce soir ou demain ma dernière sessions qui me laisse avec plein d interrogations.
    Bonne soirée

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 65)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.