#36027
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonsoir @jeff.
Comme je suis heureux de lire ce que tu écris:

à présent j’arrive à enchaîner des vagues d’orgasme

Tu as commencé en nous écrivant il y a 5 ans et demi :

Je reste bloqué à la 12è ou 13è étape du voyage que décrit le traité d’Aneros. (… ) Mais je ne connais ni sensations notables ni contractions involontaires.

3 mois plus tard tu étais bien entré dans le monde du plaisir prostatique même si tu étais encore tout au bord :

je continue à progresser avec l’Helix et connais de temps en temps un orgasme de la prostate (fragile).
Je dirais que je dois en être au 22 de la Carte au trésor du Traité d’Anéros. Les toutes premières contractions, subliminales, déclenchent un chatouillement délicieux et une réaction de la prostate qui est presque un mini-orgasme. Mais j’ai du mal à aller plus loin..

Ensuite en 2 mois tu passais du 22 au 30 – 38 puis dans les 5 mois suivants au 34 – 40. 7 mois encore pour atteindre 37 – 45 et 5 mois de plus pour valider avec plus d’assurance, me semble-t-il, 46-47-48.
Tu précisais en juin 2016 :

Je connais à présent de très belles séances, parfois de magnifiques. (… )
mes sessions nocturnes sont tellement excitantes que je ne peux dormir de la nuit (et la méditation-relaxation ne calme pas les choses).

En janvier 2018 tu écrivais enfin le mot magique au pluriel en plus :

c’est avec l’Hélix (celui de mes premiers débuts) que je suis parvenu à connaître les orgasmes les plus beaux

Tu ajoutais 2 jours plus tard :

Je progresse lentement sur la Carte au Trésor, vers le N°49, mais je ne vérifie pas toujours les étapes selon l’ordre indiqué. J’ai le sentiment que les jouissances prostatiques gagnent en intensité

Je cite la carte au trésor :

49. Réaction en chêne d’orgasmes non éjaculatoires (O-Zone)

Ta progression était évidemment loin de son terme. Tu le confirmais il y a 4 mois :

Pour ma part, je commence à connaitre des vagues d’orgasme depuis que j’utilise le pure Wand, avec la grosse boule. Et cet été, j’avais senti de gros progrès avec l’hélix Syn.

Je reprends, pour finir ma mise en perspective, ce que tu nous dis aujourd’hui :

J’ai progressé tout doucement depuis 6 ans, et à présent j’arrive à enchaîner des vagues d’orgasme que j’attendais depuis longtemps, et qui ne demandent qu’à croître en intensité.

Un tel développement de tes capacités orgasmiques est une magnifique récompense pour la patience et l’application dont tu as fait preuve pendant ces 6 années. J’espère de tout mon cœur que ta transformation illumine ta vie. Ton cheminement est, comme celui de @filou, un magnifique encouragement pour tous les débutants laborieux qui doutent ou sont peut-être effrayés par l’apparente facilité avec laquelle nos amis les plus doués parviennent à vivre des moments d’extase orgasmique chaque fois qu’ils en ont envie.
Merci @jeff de nous apporter ce témoignage encourageant et instructif. Je fais remonter ce fil de discussion avec un grand plaisir.

Je me permets de te poser 2 questions dont les réponses intéresseront à mon avis de nombreux lecterus :
1. Peux-tu nous dire ce que la méditation et l’hypnose ont pu t’apporter concrètement dans ta progression vers l’orgasme prostatique ?
2. Je suis curieux, si tu juges que ma question est indiscrète oublie-la, de savoir si ta femme qui au début ne s’intéressait pas du tout à ta quête de l’orgasme prostatique a pu évoluer sur ce point au fur et à mesure de ta transformation.

Bon cheminement @jeff.