3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #40100
    AvatarGerardisson
    Participant

    Bonjour
    J’ai essayé pour la 3ème fois un masseur prostatique cette après-midi.
    Je me relaxe, je fais la respiration abdominale mais là où je bloque c’est au niveau des 15 secondes de contractions.
    Je crois que j’ai trop la volonté de bien faire du coup et je me crispe plus qu’autre chose.
    Mon inspiration n’est pas très longue et je ne sais pas si je dois faire des contractions moins longues mais adapté à ma courte respiration ou si sur une contraction de de 15 secondes je peux repartir sur une inspiration de 5 secondes et une expiration de 10?
    J’ai bien conscience qu’il faut écouter son corps mais cette partir là qui est très bien détaillé dans le traité d’Aneros me bloque car en essayant de bien faire je sors de ma détente.
    Aussi, à un moment je me suis laissé aller, je ne gérais plus les respirations, je faisais des va et vient avec mon bassin et automatiquement ça faisait bouger et ça faisait du bien.
    Dois-je rester plus statique??
    Puis, à un moment pendant ma détente j’ai ressenti une sensation inconnue jusqu’à là hyper agréable.
    Après je me suis trop focalisé sur la respiration et les contractions puis j’ai senti l’excitation baisser de niveau.
    Ensuite, j’ai réussi à m’exciter à nouveau c’est remonté mais comme j’avais certainement pas assez mis de lubrifiant et bien c’était moins fluide et au bout d’une grosse heure, j’ai abdiqué…
    Merci pour vos éclairements par rapport à la respiration.
    Belle soirée à vous et merci pour votre site !
    Gerard

    #40102
    bzobzo
    Participant

    Je me relaxe, je fais la respiration abdominale mais là où je bloque c’est au niveau des 15 secondes de contractions.
    Je crois que j’ai trop la volonté de bien faire du coup et je me crispe plus qu’autre chose.

    tu devrais vraiment pas essayer de suivre à la lettre,
    tu n’es pas là pour monter un meuble Ikea où il ne faut rater aucune étape,
    tu es là pour éveiller ton désir, éprouver du plaisir,
    rien de plus viscéral, de plus anarchique, de plus désordonné

    un mode d’emploi en 50 étapes qu’il n’y aurait qu’à suivre
    et au bout , il y aurait l’orgasme,
    cela n’existe pas et cela n’existera jamais

    Aussi, à un moment je me suis laissé aller, je ne gérais plus les respirations, je faisais des va et vient avec mon bassin et automatiquement ça faisait bouger et ça faisait du bien.

    voilà, là c’est bien, c’est la seule partie de ton texte qui m’a vraiment inspiré
    fais-toi du bien en essayant de suivre ton instinct , en t’écoutant plus

    #40126
    CaktilCaktil
    Participant

    Bonjour @Gerardisson,

    @bzo
    a raison. Il ne faut pas se focaliser sur toutes les étapes du traité. Il est certes important de connaître le traité, et il m’a bien aidé au début.

    A mon avis, le plus important est la relaxation et l’abandon.

    Personnellement, je trouve que la respiration est importante et, au début de mes séances, je fais de longues inspirations suivies de longues expirations en essayant d’être le plus décontracté possible. Au bout de quelques minutes je ressens un léger plaisir tout au long des respirations. Je ne cherche même pas à faire des contractions volontaires. Si j’en fais, ce sont des contractions extrêmement faibles. Si je suis dans de bonnes dispositions, ce plaisir augmente et finit par se transformer en mini orgasmes puis en orgasmes de plus en plus intenses.

    Dans ces moments là, je ne pense plus du tout à mes respirations ni à faire des contractions volontaires.
    Au bout d’un moment, les orgasmes disparaissent et je reprends les inspirations et expirations lentes et profondes. Si tout va bien, les orgasmes reviennent et un nouveau cycle de plaisir se produit.

    Une autre chose importante chez moi, c’est les caresses sur les tétons. Elles me permettent de moduler et de déclencher des réactions orgasmiques.

    Bon cheminement @Gerardisson !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.