Mots-clés : 

  • Ce sujet contient 268 réponses, 11 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par SophiAirSophiAir, le il y a 12 mois.
20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 269)
  • Auteur
    Articles
  • #30164
    AvatarEnvole
    Participant

    Mmmm Merci @Epicture pour ces conseils !!! Je vais peser le pour et le contre 🙂

    #30170
    AvatarEnvole
    Participant

    Bon aujourd’hui j’ai trouvé au sexodrome à côté de chez moi (j’habite dans le quartier de Pigalle à Paris !) une paire de boules de geisha, certes pas en métal, ou plutôt si, c’est du métal enfermé dans du silicone. L’intérêt c’est qu’elles sont grosses, très grosses (4,2cm !!!) Mmmm c’est trop bon de les sentir rentrer…mais je n’ai pas eu encore le temps de les tester en mouvement…je vous tiens au courant 🙂
    Beaucoup de plaisir !!!
    Naomi

    #30190
    AvatarEnvole
    Participant

    Je vous fais part de ce que j’ai écrit hier, au sujet du plaisir anal de façon générale, tel que je le vis, tel qu’il signifie pour moi :
    « L’amour me va bien…Je me sens si bien, du fait d’avoir la conscience de cet espace intérieur de plaisir qui est le mien aujourd’hui…C’est incroyable comme ça ne m’allait pas que l’espace de plaisir soit à l’extérieur de moi, à distance, et qu’il soit à l’air libre…Comme ça me va beaucoup mieux qu’il soit à l’intérieur de moi, et qu’il ait à être exploré…Je me sens bien dans ma peau de femme…Avec ce sexe qui vit en moi, cette zone de plaisir, cet univers enchanté d’amour…C’est beau…

    Avec la découverte de ce « château intérieur », c’est comme si toute ma personne était l’enveloppe du plaisir, et en conséquence, dans mon esprit, tout mon corps est habité par ce plaisir, tout mon corps reçoit ce plaisir, donc tout mon corps reçoit la grâce du plaisir, alors qu’avant il n’y avait que le mince fil qui va du gland jusqu’au cerveau…et encore, depuis que j’avais découvert la composante psychique du plaisir…

    Là je me couche, et je suis fourreau, beau fourreau, belle gaine, douce et sensible, mais aussi détendue…

    C’est comme si j’avais enfin découvert mon centre de gravité
    mais ce centre n’est pas un point abstrait
    mais bien toute une région, une belle région, comme une bulle allongée
    dont toutes les vibrations se communiquent en ondes partout dans mon corps
    les ondes tantriques…

    Pour tout dire, je me sens enfin baisable
    et ça me donne une toute nouvelle dignité…
    de belle femme désirable et sensuelle.
    Et ça me remplit d’aise…
    Je suis une obsédée sensuelle…

    ça m’aide aussi à me détendre, dans ma tête
    à être plus à l’aise avec moi-même
    à avoir moins de points de tension dans le cerveau,
    moins d’endroits un peu partout en dessous de la boîte crânienne
    où je ressens comme des points de compression
    il y a quelques minutes je me détendais sur mon lit
    je sommeillais à moitié
    et à un moment
    j’ai entendu comme une décompression
    comme un soupir de relâchement venu d’assez profond dans ma tête…
    je ressens aussi de plus en plus
    cette quiétude dans le fait d’être tout simplement
    dans la vibration d’être moi-même
    comme une grande clarté dans l’esprit…

    enfin à l’aise avec mon « petit corps »
    enfin peut-être désirable

    je ressens aussi cette élégance des mouvements, des moindres mouvements
    cette grâce d’être femme, ce plaisir qu’il y a à se déplacer avec grâce, à se mouvoir de façon élégante, grâcieuse…comme une belle être d’amour… »

    Comme le plaisir de ce « deuxième sexe » me ravit toujours plus, j’ai cherché un peu sur le net pour voir si d’autres personnes en parle. Et j’ai eu le bonheur de trouver plusieurs liens où des femmes disent tout le plaisir qu’elles ont à l’amour anal. Et ces textes sont d’une grande beauté. La beauté réside aussi dans le fait que le plaisir anal est le seul plaisir sexuel que les deux genres peuvent partager…C’est donc un plaisir qui réconcilie les deux parties de l’humanité…Quelle belle chose…
    Voici ces liens :

    https://cabinetsdecuriosites.fr/au-fond-des-choses/temoignages/temoignage-plaisir-anal/

    http://plaisirdeanal.canalblog.com/archives/2007/10/30/11168833.html

    https://lignesdeforce.wordpress.com/2014/11/05/les-femmes-et-la-sodomie-temoignages-feminins/

    L’un de ces liens conseille plusieurs livres, que j’ai très envie de lire :
    Quelques lectures pour approfondir le sujet :
    « Enculée » de Pierre Bisiou
    « Le plaisir anal » de Tristan Taormino (une auteure)
    « Anthologie de la sodomie » de Bernard Guerin
    « Ma reddition » de Toni Bentley

    #30191
    bzobzo
    Participant

    « L’amour me va bien…Je me sens si bien, du fait d’avoir la conscience de cet espace intérieur de plaisir qui est le mien aujourd’hui…C’est incroyable comme ça ne m’allait pas que l’espace de plaisir soit à l’extérieur de moi, à distance, et qu’il soit à l’air libre…Comme ça me va beaucoup mieux qu’il soit à l’intérieur de moi, et qu’il ait à être exploré…Je me sens bien dans ma peau de femme…Avec ce sexe qui vit en moi, cette zone de plaisir, cet univers enchanté d’amour…C’est beau…

    Avec la découverte de ce « château intérieur », c’est comme si toute ma personne était l’enveloppe du plaisir, et en conséquence, dans mon esprit, tout mon corps est habité par ce plaisir, tout mon corps reçoit ce plaisir, donc tout mon corps reçoit la grâce du plaisir, alors qu’avant il n’y avait que le mince fil qui va du gland jusqu’au cerveau…et encore, depuis que j’avais découvert la composante psychique du plaisir…

    Là je me couche, et je suis fourreau, beau fourreau, belle gaine, douce et sensible, mais aussi détendue…

    superbe, j’ai tellement vibré en lisant cela,
    c’est tellement aussi ce que je ressens durant la séance,
    j’aime tellement me laisser envahir par ce féminin et me laisser entraîner, emporter

    ressentir ainsi, c’est tellement délicieux, tellement voluptueux,
    l’image que j’aime bien utiliser, c’est celle de liane lascive,
    je me sens tellement bien en liane lascive ondulant langoureusement sur le matelas,
    je me laisse aller à mes caresses sans retenue et sans tabou,
    je m’enlace, je roule, je me tords de plaisir,
    je malaxe mes seins qui semblent deux fournaises allumées

    et puis quand une contraction remonte en moi,
    je sens mon bassin élastique se donner, se laisser aller, pour mieux ressentir la pénétration,
    c’est une houle tellement puissante qui m’envahit, qui remonte en moi

    des courbes gracieuses dansent partout en moi dans ces moments,
    font frémir mon corps de l’intérieur,
    j’adapte le rythme et les mouvements de mes membres à ce que je ressens
    et ce sont des caresses sans fin,
    comme j’aime sentir aussi ma peau,
    elle semble s’enflammer sous mes doigts,
    je ralentis exprès leur mouvement, pour bien sentir chaque millimètre du parcours,
    sentir la topologie de chaque centimètre carré

    quelle volupté sans fin,
    quand le corps m’entraîne ainsi
    et que je ne suis plus qu’une éponge imbibée d’un plaisir confinant à l’extase

    extase, c’est le mot, mon plaisir désormais
    m’entraîne toujours dans une sorte d’extase voluptueuse
    qui dure et qui dure
    au rythme de mes mouvements, de mes caresses
    et de mes deux pôles, masculin et féminin, activés
    rayonnant à pleine puissance

    #30197
    AvatarEnvole
    Participant

    Mmmm bravo @bzo, quelle belle réponse à mon message…

    #30199
    AvatarEnvole
    Participant

    @Epicture : j’ai relu tes messages, où tu parles des plugs en verre…Et ça me tente bien, par contre j’ai très peur de la casse à l’intérieur de mon vaginus…Quels sont les risques ?? Désolée d’être parano… 🙂

    #30202
    AvatarEnvole
    Participant

    Aujourd’hui dans le plaisir
    j’ai senti mon cul vivre
    s’agiter comme une folle
    prendre son autonomie
    c’était génial…

    #30223
    AvatarEnvole
    Participant

    Hello,
    petit post pour dire que je m’éclate bien avec mes boules de geisha, je sens que c’est une voie pour moi : j’aime bien avoir quelque chose en moi qui bouge, mais je n’aime en fait pas avoir une tige dans les sphincters en permanence (ou alors un bon godemiché, mais c’est un autre plaisir pour un autre moment.) Donc je préfère avoir des boules de geisha que des plugs quand je travaille, et que j’ai juste envie d’avoir des micro-stimulations sensuelles dans le bas du ventre…Et que j’ai envie de travailler les muscles internes !!!
    J’avais déjà une paire de balles de geisha en silicone, mais qui étaient un peu petites, celles que je viens d’acheter font un peu plus de 4 centimètres, ça commence à être bien !!
    Et ce matin, j’ai trouvé encore mieux : des chapelets de trois boules de geisha en métal, en version 4 cm ou 4,5 !!! Je pense que je vais commencer par 4…J’ai peur d’avoir un peu mal quand je les ressors, surtout que je les garde longtemps, et pendant ce temps les parois se délubrifient…ça rentre bien, mais ça ressort plus difficilement…
    https://www.cdiscount.com/pret-a-porter/boutique-erotique/boules-de-geisha-acier-40mm/f-1132402-ino2009953816810.html
    Oui le site n’est pas super sexy, mais on y trouve vraiment de tout 🙂

    Pour finir je vous ajoute un petit texte que j’ai écrit ce matin, comme une prise de conscience :
    « En fait ce que je viens de comprendre,
    c’est que ma libido est une affaire sérieuse,
    en tout cas importante, pour moi,
    que découvrir, comprendre, ma libido, c’est mieux me connaître, c’est m’épanouir…
    Explorer ma libido, écouter mon corps qui a du plaisir, le comprendre, c’est m’écouter, c’est m’épanouir, c’est me comprendre…Et c’est assez génial… »

    A bientôt 🙂
    Naomi (geisha)

    #30227
    AvatarEnvole
    Participant

    Bon, comme quoi on peut parfois se faire plaisir sans se ruiner : cette magnifique petite chose souple mais pas molle de 18 cm de long et de 4 cm de diamètre m’a procuré dès réception ce matin un plaisir non négligeable. La texture procure une sensation douce, mais imposante, tout ce qu’il me faut…Et la longueur permet d’atteindre, toujours en douceur, à des points nouveaux du fond de la cavité…Mmmm 🙂
    https://sexodrome.fr/fr/anal-plugs/1760-gode-souple-transparent-a-anneaux.html

    #30228
    EpictureEpicture
    Participant

    Cool… je suis content pour toi !
    Pour répondre à ta question sur la solidité des sextoys en verre : à moins que ton vaginus soit en beton armé je ne vois pas comment il pourrait casser un morceau de verre de 3 cm (ou plus) de diamètre.
    Mais il vaut mieux pratiquer avec des objets dont on a parfaitement confiance.
    Personnellement j’en ai 6 ou 7, et je n’ai pas encore réussi à les casser.
    Bises à toi @Naomi

    #30234
    JieffeJieffe
    Participant

    Bonsoir Naomi,

    Je prends très vite le clavier pour réparer un oubli.
    Tu n’es pas parano, je suis comme toi, j’ai une très grande crainte dans les jouets en verre. Je ne crains pas que mes muscles les cisaillent, ce serait présomptueux, mais un plug en verre est censé se porter durant diverses activités, et lors d’une de ces activités, si tu casses la base fragile ‘comme du verre’, ben t’es dans la mouïse….
    J’ai une véritable crainte à ce sujet…. Tu n’es pas seule…. 🙂
    Sinon, j’ai adoré lire les témoignages sur le plaisir de la sodomie que tu as transmis.
    Je pense tous les avoir lu 🙂

    Voilà voilà, petit passage bref…..

    #30235
    JieffeJieffe
    Participant

    Ah, une dernière chose, content que tu aies trouvé ton graal, des boules d’un diamètre qui te satisfait, et en métal… Je pense que tu ne peux pas rêver de mieux 🙂

    #30237
    AvatarEnvole
    Participant

    Merci à tous les deux @Epicture et @Jieffe pour vos messages !!! Oui je sais Epicture c’est un peu ridicule, mais comme le dit Jieffe c’est plutôt la tige du plug qui me fait un peu peur…Par contre j’ai vu les jouets Pipedream dans mon sex-shop préféré, c’est vrai que ça donne envie…Je vais d’abord essayer les boules de geisha en métal, on verra ensuite 🙂
    Beaucoup de plaisir à tous !
    Naomi

    #30249
    JieffeJieffe
    Participant

    Le verre est tellement rigide qu’il se rompt à la moindre torsion. C’est ce que je crains à porter un plug en verre au cours d’une journée normale, en vacant à mes occupations.
    Désolé de participer à la paranoïa ambiante 😀

    Naomi, je te rejoins de plus en plus, il faut honorer son cul. Les témoignages dont tu as transmis les liens ont tendance à confirmer un sentiment que je sens naître chez moi depuis quelques temps. J’en parle ici. Merci pour les liens.

    #30252
    EpictureEpicture
    Participant

    Vous avez raison, mieux vaut être prudent. Je ne veux pas etre tenu responsable d’une utilisation inappropriée.
    Bon cheminement à vous deux!

    #30265
    EpictureEpicture
    Participant

    Mais quand même, pensez vous que votre vaginus soit capable de casser un tel engin : Joystick clear

    #30266
    EpictureEpicture
    Participant

    Comment faites vous pour insérer juste une image ?
    Ca m’ennuie de faite de la pub pour un site marchand.

    #30274
    JieffeJieffe
    Participant

    Bonjour Naomi,

    Je reviens sur ce texte que tu nous as transmis, plein d’espoir et de bonheur qui fait plaisir à lire:

    L’amour me va bien…Je me sens si bien, du fait d’avoir la conscience de cet espace intérieur de plaisir qui est le mien aujourd’hui…C’est incroyable comme ça ne m’allait pas que l’espace de plaisir soit à l’extérieur de moi, à distance, et qu’il soit à l’air libre…Comme ça me va beaucoup mieux qu’il soit à l’intérieur de moi, et qu’il ait à être exploré…Je me sens bien dans ma peau de femme…Avec ce sexe qui vit en moi, cette zone de plaisir, cet univers enchanté d’amour…C’est beau…

    Il me donne envi de te demander comment est ce que tu envisages désormais l’opération dont tu parlais au début de tes messages?
    Si tu juges la question trop indiscrète, tu n’es bien évidemment pas obligée d’y répondre.

    Quoi qu’il en soit, je trouve ça formidable, et je suis heureux pour toi. Il semblerait que tu aies trouvé dans le massage prostatique un équilibre. C’est vraiment génial et ça fait plaisir.

    #30282
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    @epicture il suffit de cliquer sur le bouton « img » au dessus de la zone de saisie du message.
    Image
    et de coller le lien dans la zone de saisie puis le libellé que vous désirez mettre.

    #30319
    AvatarEnvole
    Participant

    Hello à tous,
    merci pour vos beaux messages !!!

    @Jieffe

    Je l’avais lu sur le forum officiel, où un anéronaute confirmé disait qu’il fallait penser son cul comme un organe sexuel, au même titre et peut-ête plus encore que le pénis. C’est vers ça que je me dirige, ne plus le considérer comme le vide ordure. Lui redonner ses lettres de noblesse.
    Il peut être source d’un immense plaisir, pendant l’acte, et qui rejaillit sur ta vie de tout les jours.

    Oui oui oui c’est ça !!! Je viens de lire « Ma reddition », le livre de Toni Bentley (en anglais « The surrender »), et c’est un véritable hymne à l’anus comme organe sexuel ultime, comme organe sexuel artistique, le vagin étant un passage obligé pour les femmes pour les besoin de procréation, mais l’anus n’ayant aucune obligation, il n’est que recherche de plaisir, de stimulations, de sensations…Elle explique (et elle n’est pas la seule) que l’anus est encore plus connecté nerveusement que le vagin, et que donc, grâce à un ami très expert de la réalisation de la sodomie, elle a exploré lors de 300 sodomies toute la gamme des plaisirs qu’on peut y trouver. 300 fois, ça signifie donc qu’elle ne s’est pas lassée, alors que c’est une personne pour qui la jouissance est un peu la pierre angulaire de l’existence, et qui n’a pas une seule fois pratiqué l’acte par pure habitude. Le témoignage, venant d’une femme qui donc sait ce qu’est la jouissance vaginale, et qui estime qu’elle est à la fois plus forte, plus variée et plus profonde par l’anus, vaut je pense comme vérité respectable et en tout cas à considérer. Finalement nos jouissances vajanales sont peut-être encore plus fortes que les jouissances féminines par le vagin. Donc aucun complexe d’infériorité à avoir…(Pas de supériorité non plus bien sûr, tous les plaisirs s’additionnent dans la grande vibration d’amour… 🙂

    D’autre part, théorie intéressante, elle pense que la jouissance anale est encore plus forte chez les personnes qui comme elles ont connu un père à l’autorité non sécurisante…Le sien s’énervait souvent contre elle…Personnellement je suis aussi dans ce cas, avec un père un peu dans un autre monde et pas très à l’écoute de ce que je vivais vraiment…Finalement je comprends que la jouissance de mon vaginus, c’est aussi la jouissance de l’arrière de moi, et c’est une façon de ne plus avoir peur de ce qu’il peut y avoir derrière moi, parce qu’on découvre que ce qu’il y a derrière peut aussi faire très plaisir, autant voir plus que par devant…Parce qu’en plus il y a la belle surprise…Finalement tout ça me permet de ressentir beaucoup plus le champ de force sensuel qui est dans mon dos, et qui va du haut de mon crâne au bout de mes orteils…Mon dos se libère, mon dos s’assouplit, mon dos s’apaise, mon dos se sexualise, mon dos ondule, mon dos reçoit et envoie les vibrations d’amour…Et tout ceci me fait du bien parce que j’ai l’impression d’être enveloppée dans une douce aura, qui me porte, mais sans me faire mal…Un matelas à mémoire de forme portatif, chaud et aérien… 😉


    @Epicture

    Oui tu as raison j’aurais plus confiance avec ce que tu nous montres !!! Au moins la tige est partout de la même épaisseur. Mais depuis que j’ai mon chamallow, je n’ai pas trop besoin d’autre chose…

    Quoiqu’un peu de rigidité doit être délectable, mais lui est tellement versatile, capable d’aller dans tous les recoins…Je l’adore !!!


    @Jieffe
    Oui la question est un peu personnelle…Même si j’y ai répondu plus haut pour ce qui est du plan sexuel : je n’utilise plus mon pénis comme organe sexuel, et j’utilise la zone comme une femme, en rentrant tous les organes à l’intérieur, et en la masturbant comme une vulve. J’arrive à de très belles jouissances, qui en plus je le sens me correspondent psychiquement. C’est donc indiqué pour moi, et j’adore me voir dans une glace avec un sexe qui a toute l’apparence d’un sexe féminin. Donc sur ce plan je suis totalement OK dans ma tête.
    Ensuite il y a des considérations hormono-financiaro-sociales qui compliquent beaucoup la chose, mais je n’ai pas trop envie d’en parler ici, pour ne pas ramener au niveau du trivial et du sans esprit nos discussions qui s’en vont si haut…Par contre si tu veux me contacter pour en parler, on peut s’écrire. Je ne sais pas si je peux indiquer une adresse e-mail ici…Si c’est possible je te donnerai la mienne. Sinon tu peux me contacter par Facebook sur mon profil Naomi Parvani…


    @Andraneros
    : merci pour la précision technique ! et pour cette jolie photo 🙂

    Tout le meilleur, à bientôt 🙂

    Naomi

20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 269)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.