Ce sujet a 58 réponses, 7 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 10 mois et 2 semaines.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 59)
  • Auteur
    Messages
  • #24973
    Avatar
    Voyageur
    Participant

    En tout cas c’est ce que j’essayais de dire. Et j’espère avec l’expérience, réussir à faire le vide plus facilement, ou bien comme dans l’acte sexuel dont j’ai l’habitude ne pas avoir besoin de faire le vide car ça se fera tout seul. Pour l’instant, c’est mon seul moyen d’y parvenir par contre. Et je serais curieux de savoir si bzo dès ses premières expériences a pu obtenir ce plaisir et ces orgasmes sans se prendre du tout la tête ? Aussi facilement que ça.

    #25205
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour tout le monde !
    Pour commencer je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne année! Avec à la clef la découverte du St Graal pour ceux qui débutent comme moi…
    Veuillez m’excuser de ma réponse tardive, je ne consulte pas le site tous les jours.. privilégiant la pratique comme un bon élève 🙂

    – J’ai l’impression que tu as une approche très « scientifique », observatrice, méthodique qui semble ne laisser que peu de place au lâcher prise.

    Peut-être un peu trop, je ne sais pas.. je veux surtout bien faire, et sentir toutes les sensations que m’apporte une session… Je me sens complètement détendu, prêt à recevoir l’orgasme, mais peut-être trop dans l’attente de ce dernier…

    – les deux fois pendant lesquelles tu as ressenti le plus de plaisir sont arrivées alors que tu étais dans des positions typiquement féminine

    Complètement c’est plutôt dans cette position ou je prends le plus de plaisir, par contre je relative sur mon premier orgasme prostatique qui finalement n’en n’était pas un… J’ai réellement eu mon premier orgasme (et l’unique) en levrette…

    Je prends note du traité d’anéros mais je ne reste pas figé sur la méthodologie, c’est à dire en chien de fusil, ou sur le dos comme indiqué … Chaque personne est différente, et je pense que le côté cérébral à une place importante pour y parvenir, dont oui je privilégie souvent la levrette pdt mes séances…

    En tout cas, je salue ton parcours, ton assiduité et ta persévérance. Tu ne peux qu’être proche du but. Tu as vécu deux orgasmes, c’est donc que tout fonctionne « normalement » chez toi, il faut à mon sens juste que tu parviennes o déclencher le phénomène.

    Merci pour tes encouragements, ca fait plaisir! Je suis plus motivé que jamais… De ma toute petite expérience, j’ai la chance d’avoir provoqué ce phénomène une fois, mon envie actuelle est de renouveler un second orgasme, cela va de soi, mais peut-être suis-je trop focalisé sur çà, trop d’attente comme je l’expliquais pour haut… Ce qui empêche le bon déroulement des choses, et le je rentre dans une spirale infernale. (sourire)

    Ah si, autre chose, je ne sais pas pourquoi tu parles de bloquer ta respiration?

    Ben écoute j’étais certain d’avoir lu çà sur le traité! Effectivement, je me suis peut-être trompé sur la méthode. J’avais l’habitude d’inspirer profondément par le nez en contractant 15/20 secondes (en coupant ma respiration pendant la rétractation) pour ensuite expulser l’air par la bouche lentement…

    je reviens à toute à l’heure…

    #25211
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonne année @kirah. Tu n’as pas besoin de t’excuser ; certains ont besoin d’exprimer sans délai ce qu’ils font pour mieux en prendre conscience ; toi, tu as besoin de prendre du temps pour
    • pratiquer,
    • améliorer la perception de ton plaisir et
    • faciliter son amplification.
    L’important est que tu progresses, même si par moment tes progrès semblent se limiter à la prise de conscience des attitudes qui font obstacle au retour de l’orgasme que tu as vécu.

    Je me sens complètement détendu, prêt à recevoir l’orgasme, mais peut-être trop dans l’attente de ce dernier…

    Pense que tu en es encore à l’étape où tu dois seulement chercher à créer les conditions qui vont ouvrir la porte à ta jouissance et non chercher à déclencher l’orgasme, Ton cheminement n’est pas et ne sera pas linéaire. Il est important de l’accepter comme tu sembles bien le faire.

    Le contrôle de ta respiration a pour objectif de la mettre au service de ton relâchement musculaire. Si tu « bloques » ta respiration quand les poumons sont pleins tu crées une tension musculaire, des contractions qui sont à l’opposé de l’objectif recherché. Tu peux ralentir ta respiration mais elle doit rester fluide. C’est un apprentissage que tu peux faire aussi en dehors de tes sessions.

    Bon cheminement @kirah.

    #25226
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour Andraneros

    Je prends note de vos remarques, je vais peut-être revoir ma pratique sur le côté relaxation en travaillant ma respiration comme indiqué « voyageur » dans un précédent message 🙂
    Par manque de temps, ca m’arrive de passer cette partie et d’aller directement à l’essentiel…

    J’espère simplement avec l’expérience accéder plus rapidement à l’orgasme! Car depuis ma première expérience prostatique, j’ai réalisé pas mal d’autres sessions qui n’ont rien donné 🙁 Je ne désespère pas car je prends tjs autant de plaisir … Mais la tache m’a l’air moins facile que prévue ^^

    J’avais aussi dans l’idée de réinvestir dans un masseur!
    Depuis quelques mois j’aimerais faire l’acquisition du Njoy pure Wand 🙂 D’après les tests c’est un très bon masseur prostatique (également pour Mme d’ailleurs…)
    J’aimerais le porter pendant mes heures de boulot pr stimuler ma prostate….
    Est-il adapté? Qu’en pensez-vous?

    Bonne journée!

    #25229
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Attention @kirah ! Njoy pure wand n’est pas un plug que tu peux insérer dans ton rectum et porter ensuite tout en vaquant à tes occupations, mais une baguette longue et très lourde conçue pour être activée à la main après insertion anale ou vaginale. Pour ce que tu te proposes de faire il faut plutôt t’orienter vers la gamme Njoy pure plug qui comporte quatre modèles le Small, le Medium, le Large et la version extra large 2.0 ou en version plus légère en silicone le Bootie de Fun factory assez souvent mentionné sur le forum.

    Bon cheminement @kirah.

    #25235
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Kirah,

    je veux surtout bien faire

    Oui, je pense que nous voulons tous bien faire, mais à trop se concentrer sans laisser nos désirs et nos ressentis s’exprimer, je ne sais pas si ce n’est pas contre productif.

    mais peut-être trop dans l’attente de ce dernier…

    Certainement, et je pense que je suis dans le même cas que toi, inconsciemment.

    Je prends note du traité d’anéros mais je ne reste pas figé sur la méthodologie, c’est à dire en chien de fusil, ou sur le dos comme indiqué … Chaque personne est différente, et je pense que le côté cérébral à une place importante pour y parvenir, dont oui je privilégie souvent la levrette pdt mes séances…

    Je pense aussi qu’il ne faut pas hésiter à expérimenter, et à adapter le traité qui représente pour moi des règles de base, mais chacun est différent.

    De ma toute petite expérience, j’ai la chance d’avoir provoqué ce phénomène une fois, mon envie actuelle est de renouveler un second orgasme, cela va de soi, mais peut-être suis-je trop focalisé sur çà, trop d’attente comme je l’expliquais pour haut… Ce qui empêche le bon déroulement des choses, et le je rentre dans une spirale infernale. (sourire)

    Oui, nous en sommes un peu au même point, et je te comprends. L’idée à laquelle je me raccroche est que si nous avons réussi une fois, c’est que ça fonctionne. Nous devons en être certain et cela doit nous donner confiance. À nous de découvrir comment reproduire le phénomène. Cette confiance semble importante pour la suite.

    Andraneros a répondu au sujet de la respiration, et je ne suis comparé à lui qu’un petit pasawan, mais si la relaxation est importante, bloquer sa respiration me semble aller à l’encontre de cette relaxation que l’on cherche.

    Par manque de temps, ca m’arrive de passer cette partie et d’aller directement à l’essentiel…

    Mmmmhhhhh, de tout ce que j’ai pu lire, il ne faut surtout pas négliger la partie relaxation qui semble primordiale. Même les plus aguerris ne la négligent pas.

    Bon cheminement Kirah, au plaisir de te lire prochainement.

    #26146
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour

    Comme toujours je reviens pour vous faire part de mon retour d’expérience. Depuis un ptit moment j’ai abandonné le Loki Wave, pour me concentrer sur l’Anéros durant mes sessions… Je pense avoir franchi encore une étape depuis la dernière fois que j’avais posté sur le forum… Le plaisir avec l’Anéros est devenu réellement fantastique, de plus en plus intense, c’est quasiment instantané, je ressens des ondes de plaisirs, peu de temps après l’introduction, il bouge et me masse sans retenue limite à me couper la respiration, le rythme cardiaque s’accélère, je le sens au niveau de la prostate, c’est de plus en plus fort, du style « boum, boum, boum » …. Suivi ensuite des fourmillements … Le plaisir monte, monte, monte… j’espère atteindre le nirvana, mais mais mais… (roulements de tambours) Mais hélas ca n’arrive toujours pas! Eh oui! Belle conclusion (sourire)

    Très sérieusement, je suis très satisfait de mes séances depuis quelques jours, un nouveau stade franchi, et je pense être sur la bonne voie… le plaisir est de plus en plus fort, et vraiment j’adore çà… Rien de comparable a ce qui j’ai pu connaître… J’ai l’impression que je suis quasiment au sommet de la montagne sans vraiment l’atteindre…. pourtant je me relâche pour laisser le masseur faire le travail (pour ne pas dire me faire l’amour)… je sens que ca va venir, mais il faut juste de la patience…. C’est comme çà que je le conçois…

    C’est déroutant d’ailleurs, je viens de sortir d’une séance, mon corps est encore ébullition… Et toujours l’appel de l’orgasme! Dans le sens, ou ma prostate me titile pour manifester encore son désir, son envie de recevoir du plaisir ! Et paradoxalement, pas du tout envie d’aller me finir manuellement (de manière classique…) c’est très localisé, vraiment très étrange, je suis bien mais pas complètement détendu… Comme si elle en redemandait pour atteindre l’orgasme…

    #26154
    Avatar
    eveilletajoie
    Participant

    Au vu de ce que tu décris j’ai l’impression que tu es complètement dans l’orgasme, même si tu ne le reconnais pas comme tel.
    Deux pistes que j’ai trouvées intéressantes dans cet état:
    – cultiver la gratitude pour ce bonheur que tu ressens plutôt que de focaliser sur quelque chose d’autre qui pourrait arriver. Remercie le ciel, la nature, ta déesse intérieure ou ce en quoi tu crois pour ce plaisir que tu ressens, et offre-le a l’univers !
    – reviens encore plus à ta respiration ample et régulière pour te détendre. Nos habitudes d’homme nous font voir l’orgasme comme une montée en tension de plus en plus forte à coup de grands va et vient, et l’orgasme arrive comme soulagement. Ici le ressenti est complètement différent et te détendre encore plus ne fera qu’augmenter ton plaisir même si c’est contre-intuitif
    Bon cheminement à toi 🙂

    #26176
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je pense comme @whattimeislove ; à mon humble avis @kirah tes dernières sessions te font vivre de vrais orgasmes prostatiques. Mais, comme la jouissance qu’ils te donnent ne correspond pas à ce que tu attends inconsciemment, tu ne les reconnais pas pour ce qu’ils sont.

    Sii tu suis les conseils qu’il te propose tu vas t’apercevoir session après session que plus tu te détends, quand le plaisir devient insoutenable, plus il s’amplifie. Plus tu parviens à t’abandonner, à lâcher prise, plus la jouissance t’inonde.

    Il n’y a plus la libération brutale que te donne la chute de ton excitation qui suit l’orgasme avec éjaculation. Quand tu as joui tu as toujours envie de jouir ; ton excitation est toujours présente, éventuellement encore plus forte, ce qui te dispose à jouir à nouveau sans délai. Je copie ici le schéma de l’énergie sexuelle :

    J’ai l’impression que je suis quasiment au sommet de la montagne sans vraiment l’atteindre…. 

    Energie sexuelle
    Tu viens d’entrer dans la phase 2 de la jouissance orgasmique ; tu viens d’entrer dans la zone des orgasmes multiples ! Tu viens de découvrir un nouveau continent. Tu es très méthodique dans la gestion de tes sessions et ce sur quoi tu devrais maintenant porter ton attention est bien
    • d’approfondir de plus en plus ton relâchement musculaire sans jamais attendre une quelconque libération,
    • de recommencer lorsque une première marée de plaisir reflue pour ouvrir la voie à la deuxième et à toutes celles qui suivront.

    En sept mois tes progrès sont remarquables. Tu es passé de sessions pendant lesquelles tu ne parvenais à ressentir ni vrai plaisir ni contractions involontaires (le 20 juillet), à des sessions pendant lesquelles les contractions involontaires venaient très rapidement en t’apportant le plaisir attendu (le 12 décembre), et enfin à ces ces dernières tout simplement orgasmiques :

    Le plaisir avec l’Anéros est devenu réellement fantastique, de plus en plus intense, c’est quasiment instantané, je ressens des ondes de plaisirs, peu de temps après l’introduction, il bouge et me masse sans retenue limite à me couper la respiration, le rythme cardiaque s’accélère, je le sens au niveau de la prostate, c’est de plus en plus fort,

    C’est un vrai bonheur de lire ton dernier message. Bon cheminement @kirah.

    #26191
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour toutes ses remarques préciseuses qui m’aide à évoluer dans mon cheminement…
    je vais continuer à travailler sur ma respiration pour essayer de me détendre au maximum, certaines fois le masseur taper sur ma prostate, ce qui provoque une contraction musculaire incontrôlable (c’est bref, et instinctif..) au niveau des cuisses, des fesses, et évidement anale… Je reprends le contrôle en respirant calmement .

    Au vu de ce que tu décris j’ai l’impression que tu es complètement dans l’orgasme, même si tu ne le reconnais pas comme tel.

    Je ne sais pas « WhatTimelsLove », car j’ai déjà réussi à obtenir un orgasme (mon premier d’ailleurs…) au bout d’une séance très longue (2h30/3 heures) le masseur s’est mis à appuyer soudainement comme un dingue sur ma prostate, je me suis senti littéralement décoller… Vraiment un truc exceptionnel qui fut court mais terriblement efficace… La meilleure session !

    Tu viens d’entrer dans la phase 2 de la jouissance orgasmique ; tu viens d’entrer dans la zone des orgasmes multiples ! Tu viens de découvrir un nouveau continent. Tu es très méthodique dans la gestion de tes sessions et ce sur quoi tu devrais maintenant porter ton attention est bien
    • d’approfondir de plus en plus ton relâchement musculaire sans jamais attendre une quelconque libération

    La je suis qd même perplexe, je ne sais pas si je peux parler d’orgasmes multiples, même si cela me fait bq de bien lors des séances, j’ai qd même un doute… Je me réfère toujours à l’orgasme que j’ai décris précédement (qui lui était réel..)
    Par contre je te rejoins sur mon côté très cartésien, lors des séances je les abordes differement, je ne suis plus fixé sur la théorie comme au début de mon cheminement, mais j’essaye que cela se fasse le plus naturellement possible, aussi bien pour les contractions, que pour la respiration….

    En sept mois tes progrès sont remarquables. Tu es passé de sessions pendant lesquelles tu ne parvenais à ressentir ni vrai plaisir ni contractions involontaires (le 20 juillet), à des sessions pendant lesquelles les contractions involontaires venaient très rapidement en t’apportant le plaisir attendu (le 12 décembre), et enfin à ces ces dernières tout simplement orgasmiques :

    C’est indéniable Andraneros! Je me suis fait la même réflexion il y a quelques jours…. En comparant le début de la formation à aujourd’hui … Un pas de géant a été accompli !
    Je perçois tout à fait le plaisir du massage, ce qui était loin d’être le cas au début de mon apprentissage …

    Merci pour vos interventions! C’est encourageant!

    #26192
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Tu nous dis @kirah :

    je vais continuer à travailler sur ma respiration pour essayer de me détendre au maximum,

    Je te recommande le sujet « Une approche de la respiration abdominale » fort opportunément remonté par @Spele42, si tu ne l’a pas déjà lu.
    Tu écris aussi :

    Là je suis quand même perplexe, je ne sais pas si je peux parler d’orgasmes multiples, même si cela me fait bq de bien lors des séances, j’ai quand même un doute…

    Je ne faisais que dire « Tu viens d’entrer… ». Mon impression vient de ton ressenti tel que tu le décris après tes dernières sessions. Malgré ta modestie qui reflète l’excellent état d’esprit dans lequel tu fais ton cheminement, je te redis que tu es bien entré, à mon humble avis, dans la phase où tes sessions t’apportent une jouissance orgasmique, même si elle ne ressemble pas à celle qui accompagne l’éjaculation ni à celle qui t’a donné ton premier orgasme prostatique.

    Je pense d’une part que tu évites d’y croire parce que tes expériences récentes sont différentes de la première ; tu n’es pas le seul a avoir ressenti un plaisir orgasmique très intense au début de ton cheminement que tu ne retrouves plus à l’identique plus tard.

    Je pense d’autre part que tu es très attentif à ne pas te mettre en position d’attente, dans le respect des règles générales à suivre pour faciliter l’expérience de l’orgasme prostatique. C’est très bien mais ça ne t’empêche pas d’accepter l’idée que tu es désormais en phase orgasmique.

    La facilité avec laquelle ton plaisir survient, monte et te submerge me conduit à penser que dès que tu seras capable de recevoir ces vagues de plaisir et de revenir à la détente la plus profonde après le choc tu seras en mesure de recommencer et dans cette situation les vagues suivantes sont très souvent un peu plus puissantes que les précédentes.

    Continue avec confiance ; tu reviendras très bientôt avec encore plus d’étoiles dans les yeux. Bon cheminement @kirah.

    #26210
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour kirah,

    Tu trouveras en suivant ce lien une discussion fort intéressante, et des liens vers d’autres discussions tout aussi intéressantes.
    Ce que j’en ai retenu entre autres choses, c’est que les (petits) plaisirs que nous ressentons sont des orgasmes que nous ne développons pas, que nous ne savons pas reconnaître comme tel. En fait, les super orgasmes ne sont rien de plus que ces petites plaisirs que nous ressentons, mais qui se sont développés.
    Ce que dit Andraneros est important aussi à mon sens

    même si elle ne ressemble pas à celle qui accompagne l’éjaculation ni à celle qui t’a donné ton premier orgasme prostatique

    (comme tout ce que dit Andraneros 🙂 ). Nous avons du chemin à faire pour reconnaître ces orgasmes qui sont très éloignés de ce que nous pouvons connaître, de ce que nous avons connu et qui nous a formaté. IL nous faut nous déprogrammer en quelque sorte, ou oublier momentanément nos mécanismes profondément ancré en nous.
    Tu es semble t’il sur la bonne voie, et je ne serais pas surpris que tu reviennes vers nous sous peu avec des termes tels que Waouh, super, incroyable, génial… 🙂
    Je pense que le travail chez toi est maintenant plus mental que physique. Concentres toi sur ce plaisir que tu ressens et abandonnes t’y, complètement. Le lâcher prise, seule solution semble t’il pour les femmes de découvrir le plaisir vaginal, avec lequel on pourrait faire l’analogie avec notre pratique. Elles sont toutes équipées d’un point G, mais seules quelques unes parviennent à ressentir le plaisir qu’il peut leur procurer. Pour quelles raisons??? Psychologique à mon avis. Pourquoi en serait il autrement pour nous? Ce fameux lâcher prise…. je ne sais pas comment on fait, c’est un concept abstrait pour moi, mais je pense que c’est la clé.
    Bon cheminement kirah, continues dans cette voie, tu es aux portes!

    #26226
    Avatar
    eveilletajoie
    Participant

    Bonjour kirah
    Je partage moi aussi ce qui a été dit plus haut, et j’ajoute que j’ai connu, un peu comme toi, un premier orgasme prostatique complètement stratosphérique.
    C’etait très masculin comme orgasme, avec la sensation de me faire l’amour, de plus en plus fort.
    Depuis j’ai connu d’autres choses très agréables mais très différentes, dans un plaisir beaucoup plus doux, plus intérieur, plus diffus dans l’ensemble de mon corps.
    J’ai mis de côté l’idee de retrouver cette puissance originelle, et ça a ouvert la porte à beaucoup de belles choses.
    Mais je crois qu’il ne faut pas trop s’attarder sur ces petites boites (mini-o, super-o, dry-o, p-wave…) dans lesquelles on essaie de ranger nos joies petites et grandes.
    Il y a pour moi quelque chose de l’ordre du relationnel dans ma pratique avec l’aneros : une partie que je ne maîtrise pas et qui rend chaque fois différente.
    Un peu comme un déjeuner en amoureux ou un moment avec un ami : parfois ce sera inoubliable, parfois non, parfois on rit, on pleure, on va en profondeur, ou au contraire on reste en surface, mais on peut quand même s’amuser.
    L’important pour moi est de passer un bon moment et d’accueillir au mieux ce qui est là. Plus facile à dire qu’a faire évidemment !

    #26243
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Moi aussi, les deux premières fois que j’ai commencé la pratique (je considère que j’ai commencé deux fois, à deux ans d’intervalle) j’ai connu ce que j’appellerais orgasmes, uniquement ces deux premières fois.
    J’ai connu par la suite aussi de belles sensations, mais assez différentes. Comme WTIL, je pense que ces deux orgasmes étaient proches d’orgasmes masculins. Nous devons maintenant aller vers autre chose, de plus complet.

    #28279
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour tlm

    Je reviens après 3 mois d’absence pour vous faire un feedback ! Alors Tout d’Abord je vais encore vous remercier de vos interventions, je vous lis attentivement, ca m’aide beaucoup dans l’évolution de mon cheminement! Actuellement je m’entraine toujours comme un dingue (sourire) sans relâche!

    J’ai revu un peu la méthode, j’évite de trop me focaliser sur la respiration abdominale, et de me concentrer sur le plaisir que me procure le masseur… je fais de belles sessions, peut-être même plus intense…. De ce côté tout fonctionne! Par contre je n’arrive malheureusement plus à reproduire le Super O… Comment être plus détendu que je le suis?

    A chaque fois je pense être tout près du but mais rien ne se produit… Ca devient frustrant! Ce qui me sauve c’est d’avoir connu cette chose extraordinaire! C’est pour cela que j’y retourne sans cesse… Je pensais que j’allais reproduire ce phénomène plus facilement avec l’expérience malgré une belle évolution depuis 1 an, mais que nenni!

    La plupart de me sessions entre 2h30 / 3h00 commencent par une respiration profonde pour me décontracté, très rapidement je ressent le masseur qui stimule ma prostate… Je contracte et pousse légèrement pour provoquer des contractions involontaires, et ensuite je lui laisse faire son travail librement (en autonomie totale, et en respirant profondément), je me concentre sur la zone de plaisir que me procure le masseur! tout en essayant d’intensifier cette zone! Après une longue session le masseur a tendance à jouer son fainéant, il bouge moins, voir plus du tout, les muscles se fatiguent je pense… Du coup l’excitation disparaît et je termine manuellement car je sens bien que cette séance n’ira pas à son terme…

    J’ai pu lire sur le traité d’Anéros d’effectuer un mouvement avec le bassin, c’est à dire? une sorte de va et vient? (je n’ai pas bien compris cette partie….) et Concernant vos sessions? quels sont en général la durée pour atteindre l’orgasme? Avec de l’expérience peut-on espérer des sessions plus courtes? et surtout atteindre l’orgasme plus facilement? Ca m’inquiète car j’ai l’impression de m’enliser dans mon cheminement…

    Le plaisir est la, aucun soucis de ce côté la, je me sens parfaitement détendu! Alors qu’est ce qui coince bordel ? « rire »

    Comment obtenir le fameux déclic? et finir ma formation en tant que jeune Padawan ? Ca commence à faire long!

    Bon week end!

    A bientôt

    #28280
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bienvenue à notre réunion bimestrielle @kirah !

    Actuellement je m’entraîne toujours comme un dingue (sourire) sans relâche!

    Tu n’es pas le seul. Quand tu lis les messages du forum tu ne peux que constater que d’autres sont aussi en période de bachotage intensif.

    J’ai revu un peu la méthode, j’évite de trop me focaliser sur la respiration abdominale, et de me concentrer sur le plaisir que me procure le masseur… je fais de belles sessions, peut-être même plus intense…. 

    Tu as parfaitement raison d’adapter les conseils que tu reçois et de développer la méthode qui te réussit.

    Par contre je n’arrive malheureusement plus à reproduire le Super O… 

    Sur ce point aussi tu n’es pas le seul, comme @jieffe te le dit un peu plus haut dans ce fil de discussion.

    Après une longue session le masseur a tendance à jouer son fainéant, il bouge moins, voir plus du tout, les muscles se fatiguent je pense…

    Ce n’est pas étonnant après 2 heurs et demie. Tu ne nous dis pas comment tu ressens ton plaisir, s’il monte progressivement ou s’il te prend par vagues, si tu le reçois avec facilité ou si tu le sens très intensément avec une éventuelle réaction de contraction de ta part.

    @adam dans Session avec un aneros Etape 6 dit juste avant la seonde illustration :

    Lorsque l’orgasme arrive dans cette position, je mets ensuite les pieds à plat en pliant mes jambes et tout en soulevant légèrement mes fesses, il suffit alors de pousser un peu plus sur les jambes pour amplifier encore les effets de l’orgasme. Cette position est alors la suivante :

    Mais tu peux faire des mouvemlents différents si ce sont ceux qui te font le plus d’effets.

    Tu demandes :

    Comment obtenir le fameux déclic? et finir ma formation en tant que jeune Padawan ?

    En fait tu ne l’obtiens pas. Il se produit quand tu es prêt, quand tu parviens à mettre en œuvre naturellement toutes les aptitudes nécessaires .

    Tu nous poses beaucoup de questions ! Tu as raison de le faire. A nous d’essayer de t’apporter des réponses dont tu pourras tirer profit. Bon cheminement @kirah.

    #28300
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Kirah,

    Nos parcours semblent similaires et je pense comme le précise Andraneros et WTIL que tu connais aujourd’hui des orgasmes, mais que tu ne les reconnais pas comme tel.
    Il te faut abandonner l’idée de reproduire ce que tu as connu pour te concentrer exclusivement sur ce que tu ressens, en profiter, en jouir pleinement. Cela est arrivé une fois, cela arrivera d’autres fois, lorsque tu t’y attendra le moins, lorsque tu auras cesser d’essayer à tout prix de le retrouver.
    Pour ce qui est des mouvements du bassin, c’est quelque chose qui me procure beaucoup de plaisir, et qui bien souvent initie les vagues de plaisir. Il n’y a pas de méthode, la bonne méthode est celle qui te procure du plaisir. Tu bouges ton bassin à l’envie, comme le font les femmes dans un acte sexuel. Ce peut être d’avant en arrière, plutôt réservé lorsque le plaisir est déjà présent. Les mouvements circulaires me font bien décollé. De haut en bas également, mais je ne les décide pas vraiment, ils se déclenchent pratiquement automatiquement lorsque le plaisir arrive, et bien souvent il est tout juste naissant.
    C’est pourquoi il faut être très attentif et concentré sur cette zone.

    JE te souhaite un bon cheminement Kirah, ne perds pas confiance. Tu vis déjà de bon moments, ils vont s’intensifier.

    #28380
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour tlm !

    Je vais prendre mon mal en patience du coup, j’ai qd même la satisfaction que tout fonctionne correctement de mon côté! Certains sont encore à la recherche de leur prostate (sourire) …. D’ailleurs petite parenthèse pour ceux qui me lisent, c’est d’essayer un autre masseur plus volumineux.. En tout cas cela à fonctionner pour moi! j’obtenais aucun résultat avec l’Anéros à mes débuts…
    Concernant les séances, elles sont très différentes les unes aux autres…
    Très souvent ça se caractérisent par des vagues de plaisirs, c’es vraiment très agréable et ca peut devenir très intense au point de sentir le plaisir monter crescendo! Je pense que c’est à ce moment précis que l’orgasme peut se déclarer…
    J’ai remarqué un autre truc, en position « levrette » en me cambrant, tout en remontant les épaules j’arrive à provoquer les fameux spasmes plus facilement (fessiers et dorsale..) Ca à l’air de fonctionner plus facilement… Ou alors c’est peut-être due à une position moins confortable qui provoque des tremblements… A vrai dire je n’en sais rien! Je me pause encore la question!

    Bref je rebondis sur ce que tu dis Jieffe, mais je n’interprête pas çà comme un orgasme (ou des orgasmes).. Ca reste pour moi des petits signaux de plaisir que je reçois avec beaucoup d’intensité, mais je suis bien loin de la chose que j’avais connu (décrite dans un de mes messages précédent) , ce fameux truc qui m’avait littéralement scotché!
    J’étais resorti de cette séance complètement épanoui, avec un orgasme très féminin !

    Malgré ca je continue car je suis très motivé, mais je connais toujours une frustration après chaque séance…

    Bonne journée

    #28446
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    A chaque fois je pense être tout près du but mais rien ne se produit… Ca devient frustrant! 

    A mon avis, ces deux phrases résument parfaitement ton problème.
    • Si tu engages ta session sans rien en attendre, comme nous le conseillons, tu ne peux pas avoir de « but » ; tu choisis de passer un bon moment pour toi, avec toi.
    • Si tu vis chaque session pour ce qu’elle t’apporte, tu ne peux pas être frustré, même si en d’autres occasions ton expérience a pu t’apporter un plaisir plus intense.

    Tu as déjà au moins deux sources de satisfaction :
    1) < < tout fonctionne correctement de mon côté ! >> 
    2) < < Très souvent ça se caractérise par des vagues de plaisirs, c’est vraiment très agréable et ça peut devenir très intense au point de sentir le plaisir monter crescendo ! >>
    Bien entendu, comme nous tous, tu pratiques le massage prostatique pour vivre un jour l’expérience des super Os’ mais cet objectif doit être absent de chaque session. Cet objectif ne doit pas être une obsession. Concentre-toi sur tes sensations.

    Malgré ça je continue car je suis très motivé, mais je connais toujours une frustration après chaque séance…

    Être « très motivé », c’est génial. C’est ce qui te permettra de vivre à nouveau une jouissance prostatique très intense. « Connaître toujours une frustration après chaque séance », ce n’est pas génial. C’est ce qui ralentit ou bloque ta progression.

    Bon cheminement @kirah.

    #28450
    bzo
    bzo
    Participant

    moi, je suis un grand partisan de changer de masseur
    quand il y a comme cela une longue période sans évolution, sans amélioration

    comme toujours je recommande avant tout le Device
    et éventuellement son pendant avec vibrateur, le Vice

    ou alors si tu peux porter très gros,
    mon chouchou de toujours, pour toujours,
    le grand, le fabuleux, le merveilleux, le fantastique,
    g-rider de Nexus

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 59)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.