Mots-clés : , , , ,

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 252)
  • Auteur
    Articles
  • #39460
    paulpaul
    Participant

    Merci je vais essayer de changer un peu voir ce que ça donne, mais là je perd un peu espoir !! Même en aneroless je ne ressens pratiquement plus rien ! Juste des fourmillements, tremblements interne mais ça s’arrête là. Après 3 mois un peu de plaisir serait bienvenu !!

    #39468
    bzobzo
    Participant

    c’est pas évident, c’est sûr,
    notre corps, au début, il semble comme une masse morte ne répondant à aucune de nos sollicitations,
    on est tellement programmé pour ne réagir qu’à des stimuli bien précis,
    pour la majorité, la vision de seins de femme qui se balancent,
    leurs hanches, leur corps,
    pour quelques autres, plutôt un corps d’homme, leur sexe en érection,
    pour encore un plus petit nombre, les deux

    un jour, on apprend l’existence du plaisir prostatique,
    cela intrigue, on a envie de nouveaux horizons, de nouvelles sensations, on a plutôt l’esprit ouvert,
    on atterrit sur ce forum, on découvre avec gourmandise et étonnement tout cet univers,
    on lit le traité d’Aneros, on s’achète l’Helix évidemment
    puis on se lance

    dur, dur, le chemin sera long pour une bonne partie d’entre nous,
    pas mal sans doute abandonneront,
    que dire pour accélérer le processus vers les premiers émois prostatiques?
    ce qui est terrible, c’est que c’est en fait simple comme bonjour, c’est un jeu d’enfant en fait
    mais cela, cela deviendra évident qu’à partir d’un certain moment dans notre parcours,
    qu’il n’y a qu’à se laisser emporter par son désir,
    un peu de technique mais si peu en fait, finalement,
    juste se laisser aller, juste se laisser emporter, écouter son corps, laisser celui prendre les commandes,
    ne plus penser, être là dans l’instant, à l’écoute de ce qui se passe en nous

    le plaisir prostatique donc, c’est réagir sexuellement, enfin dans un premier temps, que sexuellement,
    à d’autres stimuli que le corps d’une femme ou d’un homme,
    on entre dans une autre dimension de notre sexualité
    car il n’y a plus un autre corps, une autre chair qui vient se coller à nous, un autre sexe,
    on a apprend à réagir à des stimuli qui montent de notre chair,
    qui monte de la prostate,
    rien que de la prostate, dans un premier temps
    mais si on veut aller plus loin, on découvre peu à peu, que cela peut monter de n’importe où,
    que tout notre corps est aussi en fait un organe sexuel, dans son entièreté
    et que le moindre mouvement, le moindre geste, le moindre frôlement
    peut générer en nous des sensations ineffables

    mais tout cela ne te mène sans doute pas beaucoup plus loin par rapport à tes difficultés actuelles,
    moi je sais comment j’ai réagis dans la même situation,
    j’ai changé de cap, j’ai commencé à utiliser le masseur autrement,
    je m’en suis servi comme si c’était un sexe, grosso modo, c’est venu comme cela tout seul peu à peu,
    au début je le bougeais n’importe comment
    mais j’avais envie de le bouger, en tout cas, beaucoup plus,
    pendant les premiers mois, je ne me caressais pas du tout, juste le masseur donc
    et un peu de mouvements du bassin,
    après les caresses sont venus peu à peu

    je ne peux pas te donner des conseils techniques
    par rapport à la façon de procéder dans laquelle tu t’es engagé,
    parce qu’elle n’a jamais été la mienne,
    je peux juste témoigner comment j’ai fait

    ton corps doit comprendre ce que tu attends de lui,
    tu dois lui faire comprendre que tu recherches du plaisir, des sensations, autrement,
    il faut que tu sois suffisamment persuasif,
    fais-lui comprendre ce que tu attends de lui
    et alors il commencera à réagir, à répondre à tes attentes

    #39476
    paulpaul
    Participant

    j’ai changé de cap, j’ai commencé à utiliser le masseur autrement,
    je m’en suis servi comme si c’était un sexe, grosso modo, c’est venu comme cela tout seul peu à peu,
    au début je le bougeais n’importe comment
    mais j’avais envie de le bouger, en tout cas, beaucoup plus,

    Avec ou sans les mains ? Car moi j’arrive pas à le faire bouger avec les contractions.

    Hier j’ai fait une session avec masseur différente :

    Je suis passé directement au contractions plus fortes que d’habitude, à environ la moitié de mes possibilités, sans relaxation, je n’ai pas eu de contractions involontaires, mais j’ai pris plus de plaisir que d’habitude et sans frustration, j’étais assez content ! Je n’ai pas fait attention à ma respiration, j’ai respiré comme d’habitude.
    Lors de mes sessions précédentes je me tripotais seulement les tétons et là j’ai essayé des caresses sur tout le corps. Je vais continuer cette technique pour voir …

    #39477
    bzobzo
    Participant

    Avec ou sans les mains ?

    malheureux! sans les mains, bien sûr

    Car moi j’arrive pas à le faire bouger avec les contractions.

    vraiment? étonnant, c’est la première fois que je lis cela,
    quelques exercices pour muscler cela , seraient peut-être utiles, je sais que cela existe (Kegel , je crois)
    mais cela m’étonne beaucoup que tu n’arrives à aucun résultat,
    ces muscles sont tout de même développer un minimum chez toute personne,
    pour moi c’est plutôt une question de concentration et de patience
    mais je me trompe peut-être complètement

    avec la pratique, cela se muscle peu à peu très fort,
    moi je pourrais faire des tours de cirque avec mes muscles là en bas,
    tellement ils se sont développés au fur et à mesure,
    genre tirer un camion par une corde avec
    (hum, je ne jamais essayé, peut-être j’exagère tout de même…)

    #39479
    paulpaul
    Participant

    vraiment? étonnant, c’est la première fois que je lis cela

    Oui une fois qu’il est entré à fond il ne ressort plus !!

    #39481
    bzobzo
    Participant

    ah oui, il est serré quoi,
    je comprends mieux, je n’avais pas envisagé cela

    hum… plusieurs hypothèses possibles,
    séparément ou plusieurs ensemble,
    tu ne lubrifies pas assez, tu utilises un masseur trop gros,
    anatomiquement le canal est inhabituellement étroit chez toi,
    tu n’as encore jamais fait joujou par derrière, godes, masseurs divers et variés, plugs, etc,
    il faut attendre un peu que cela devienne plus élastique, plus ouvert

    je suis passé directement au contractions plus fortes que d’habitude, à environ la moitié de mes possibilités, sans relaxation, je n’ai pas eu de contractions involontaires, mais j’ai pris plus de plaisir que d’habitude et sans frustration, j’étais assez content ! Je n’ai pas fait attention à ma respiration, j’ai respiré comme d’habitude.
    Lors de mes sessions précédentes je me tripotais seulement les tétons et là j’ai essayé des caresses sur tout le corps. Je vais continuer cette technique pour voir …

    et puis cela, j’avais oublié finalement d’y répondre

    c’est très encourageant, des premiers signes de plaisir, bravo,
    continue, explore, sois audacieux, n’ais pas peur d’essayer, d’innover,
    le traité propose une direction générale
    mais il ne faut pas hésiter à prendre des initiatives par rapport à ce qui y est décrit,
    surtout si des résultats tardent à venir

    encore une fois, ce qui est important ici, c’est de parvenir à éveiller ton désir,
    à obtenir la collaboration de ton corps,
    il faut l’écouter, il faut adapter par rapport à ce que tu ressens

    #39482
    paulpaul
    Participant

    ah oui, il est serré quoi,
    je comprends mieux, je n’avais pas envisagé cela

    hum… plusieurs hypothèses possibles,
    séparément ou plusieurs ensemble,
    tu ne lubrifies pas assez, tu utilises un masseur trop gros,
    anatomiquement le canal est inhabituellement étroit chez toi,
    tu n’as encore jamais fait joujou par derrière, godes, masseurs divers et variés, plugs, etc,
    il faut attendre un peu que cela devienne plus élastique, plus ouvert

    J’ai tout essayé en lubrifiant c’est pareil, la je suis au beurre de karité façon à andraneros ( suppo de 5ml et masseur au congèl ) et puis pour le masseur j’ai essayé hélix mgx et eupho et nexus avec tête pivotante ( aucun ressenti )
    Il en existe des plus fin ?

    #39484
    modeyinmodeyin
    Participant

    Bonjour @paul

    Il en existe des plus fin ?

    oui les peridise de chez ANEROS

    Bon cheminement à toi

    #39485
    paulpaul
    Participant

    Merci mais c’est un plugs pas un masseur prostatique ça non ?

    #39486
    modeyinmodeyin
    Participant

    Oui mais ça marche aussi pour le massage de la prostate
    Ils font partis de ma petite collection et il fonctionne bien

    #39487
    bzobzo
    Participant

    hum, je ne suis pas sûr du tout que l’épaisseur du masseur soit le problème ici,
    cela ne sert à rien, je crois, d’aller vers toujours plus mince

    tu écris plus haut:

    Je suis passé directement au contractions plus fortes que d’habitude, à environ la moitié de mes possibilités, sans relaxation, je n’ai pas eu de contractions involontaires, mais j’ai pris plus de plaisir que d’habitude

    donc ici, tu arrives tout de même à faire des contractions, à mettre en mouvement le masseur,
    dois-je en déduire que tu les fais avec la main?

    #39488
    paulpaul
    Participant

    donc ici, tu arrives tout de même à faire des contractions, à mettre en mouvement le masseur,
    dois-je en déduire que tu les fais avec la main?

    Non je n’utilise pas la main. Je fais des contractions mais le masseur ne bouge pas pour autant, quand je décontracte le masseur reste à la même place, du coup quand je contracte ben le masseur ne bouge pas.

    #39489
    bzobzo
    Participant

    je suis passé directement au contractions plus fortes que d’habitude, à environ la moitié de mes possibilités, sans relaxation, je n’ai pas eu de contractions involontaires, mais j’ai pris plus de plaisir que d’habitude et sans frustration, j’étais assez content ! Je n’ai pas fait attention à ma respiration, j’ai respiré comme d’habitude.
    Lors de mes sessions précédentes je me tripotais seulement les tétons et là j’ai essayé des caresses sur tout le corps. Je vais continuer cette technique pour voir …

    Non je n’utilise pas la main. Je fais des contractions mais le masseur ne bouge pas pour autant, quand je décontracte le masseur reste à la même place, du coup quand je contracte ben le masseur ne bouge pas.

    donc pour reprendre à partir de ces deux blocs de texte
    et ce que j’ai compris de cet obstacle de mobilité de masseur auquel tu te heurtes,
    tu es passé à des contractions volontaires plus fortes,
    tu n’as plus fait attention à ta respiration, tu respirais normalement,
    tu t’es beaucoup plus caressé
    et l’ensemble t’a procuré ainsi, nettement plus de sensations

    cependant, gros bémol, le masseur ne bougeait pas
    ou du moins tu as l’impression qu’il ne bouge pas

    tout d’abord, bien sûr, il faut continuer comme cela puisqu’ainsi tu obtiens des résultats, cela va de soi

    je dois dire que j’ai du mal à imaginer que l’on fasse des contractions volontaires assez fortes
    et puis que le masseur ne bougea pas,
    en plus tu dis que tu as commencé à éprouver du plaisir, des sensations,
    cela semble à mes yeux un peu contradictoire,
    je me pose la question si ce n’est pas plutôt un masseur plus massif dont tu as besoin
    pour te rendre compte qu’il bouge,
    que ceux que tu utilises pour l’instant, sont trop fluets et passent inaperçus

    peux-tu décrire le type de contraction que tu fais,
    cela pourra peut-être donner une explication,
    bien qu’il n’y a vraiment rien de sorcier,
    moi je fais mes contractions n’importe comment,
    je n’applique aucune technique consciemment, juste je me laisse entraîner par mon désir,
    si c’est bon, je fais comme cela, je recommence,
    si ce n’est plus bon, je change, je varie jusqu’à ce soit bon à nouveau
    (en même temps, c’st bon de n’importe quelle façon que je fasse,
    donc je fais vraiment plus attention, juste je contracte)

    #39490
    paulpaul
    Participant

    peux-tu décrire le type de contraction que tu fais,

    Et bien je contracte les sphincters plus ou moins fortement du coup pendant je dirais 30 secondes, mais c’est assez au hasard, puis je relâche et recontracte aussitôt et pendant toute la session. Avec de temps en temps des contractions rectale.

    #39491
    paulpaul
    Participant

    J’ai eu des contractions involontaires une seul fois avec du plaisir pour la première fois aussi le 10 novembre :

    12 novembre 2020
    Andraneros
    Tu nous dis @paul :

    J’ai ressenti pour la 1ère fois, hier soir des sensations de plaisir avec hélix

    C’est un progrès certain qui sera confirmé quand ces sensations se reproduiront.

    #39492
    bzobzo
    Participant

    tu te focalises trop sur les contractions involontaires,
    ça et les super O, les débutants semblent faire une fixation dessus

    on peut très bien un parcours riche et totalement réussi
    sans avoir jamais eu une seule contraction involontaire,
    ce n’est pas un maillon indispensable du plaisir prostatique

    personnellement je pratique essentiellement aneroless
    mais maintenant que j’y pense,
    il est vrai qu’il y a des moments où j’ai de plus en plus de mal à déplacer,
    c’est signe que je dois relubrifier

    j’ai une méthode de lubrification assez primaire, je ne mets rien en avance,
    je sors juste le masseur, je lubrifie, je replace et c’est reparti

    je pense plutôt que tu devrais au contraire essayer avec un masseur plus massif
    genre Vice 2 ou Device,
    peut-être avec ceux que tu as déjà essayé, tu n’arrives pas jusqu’à la prostate,
    est-ce que tu es très grand, une grande taille?

    moi, je dirai donc de continuer tel que tu as pratiqué dernièrement,
    des contractions volontaires plus puissantes, plus de caresses,
    ne plus pratiquer de respiration particulière
    et essayer si tu as les moyens, un masseur genre Vice 2 ou à un prix plus modeste, le Vice 1 ou le Device
    qui en plus, plus massifs, en plus ce sont des masseurs très stables,
    qu’on peut très bien diriger, manipuler aisément,
    avec leurs deux ailettes (ce n’est pas le terme technique exact mais je l’ai oublié) égales,
    les mouvements sont bien équilibrés

    #39497
    paulpaul
    Participant

    est-ce que tu es très grand, une grande taille?

    Non 1m72

    Je reçois aujourd’hui le beurre de karite naissance bio je vais voir si cela change quelques chose dans les mouvements du masseur et puis je verrai si j’achète un modèle vice

    #39500
    bzobzo
    Participant

    attention cependant au fait que le Vice est un masseur en silicone,
    donc pas de beurre de Karité, juste un lubrifiant à l’eau

    le choisir avec attention, le lubrifiant car ceux avec de la glycérine,
    peuvent avoir un effet désastreux sur le transit,
    cela peut devenir facilement une « cascade difficilement répressible » chez certains
    à cause de ce adjuvant

    #39503
    paulpaul
    Participant

    Tu utilise quoi comme lubrifiant à l’eau ?

    Est ce que vous ressentez quelques choses au niveau de la prostate ou c’est plus diffusé, vous ne savez pas d’où vient le plaisir ?

    Je crois que j’ai un plaisir très faible mais un plaisir comme même diffus, je ne sais pas d’où ça vient je ne ressens rien au bas ventre.

    #39507
    bzobzo
    Participant

    Tu utilise quoi comme lubrifiant à l’eau ?

    alors moi, j’utilise le Swede Aqua Confort,
    je ne crois plus trop qu’il le fabrique,
    quand je me suis rendu compte de cela,
    avec un recherche Google , j’étais tombé sur un site qui les liquidait,
    je m’en suis acheté tout un stock et comme je pratique peu avec masseur, au maximum une fois par semaine,
    j’ai des réserves pour un bon bout de temps

    j’en avais essayé pas mal, celui d’Aneros aussi, il m’avait déçu,
    pas évident, dans les prix raisonnables en tout cas,
    si je devais en chercher un nouveau,
    je me dirigerai probablement vers du BIO haut de gamme, notre anus et nos séances, le valent bien

    Est ce que vous ressentez quelques choses au niveau de la prostate ou c’est plus diffusé, vous ne savez pas d’où vient le plaisir ?

    avec masseur, il y a à chaque fois le contact de la tête du masseur avec la mince paroi
    derrière laquelle se trouve la divine emmurée,
    chez moi cela déclenche à chaque fois comme une mini explosion qui irradie plus ou moins fort dans le bassin
    et qui au fur et à mesure que je suis de plus en plus excité,
    se répand en montant verticalement, plus ou moins le long de la colonne verticale,
    comme je l’ai déjà écrit, les ondes prostatiques semblent avoir dans leur ADN de monter,
    de monter plus haut, toujours plus haut, encore et encore,
    on dirait une meute avec une idée fixe, c’est de crever le plafond et d’aller se perdre dans les nuages

    cependant, ce n’est pas évident, bien sûr, moi-même en prostatique pur,
    actuellement j’ai des difficultés de patience
    tellement je suis habitué à ma pratique principale
    où je mixe constamment, ondes prostatiques, ondes génitales et ondes anales

    Je crois que j’ai un plaisir très faible mais un plaisir comme même diffus, je ne sais pas d’où ça vient je ne ressens rien au bas ventre.

    en aneroless, ce n’est jamais aussi précisément localisé que quand il y a le contact physique du masseur
    mais avec masseur, cela devrait graduellement, au fur et à mesure de ta progression, se préciser

    ben l’important, c’est que tu ressentes déjà quelque chose,
    c’est un premier pas très important,
    il faut maintenant aller plus loin, bien sûr, cela devient vite frustrant quand on fait du surplace
    car on a une faim de lion en nous,
    je ne peux que répéter ce que j’ai déjà écrit,
    il faut persévérer et tenter toutes sortes de choses,
    ne pas hésiter à sortir des clous, se faire violence, on n’est pas des mimosas, on peut y aller avec passion,
    il faut y aller avec passion

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 252)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.