20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 138)
  • Auteur
    Articles
  • #21567
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Je pense que tu ne dois pas avoir de crainte à ce sujet si tu respectes à la fois ton corps, les conditions d’hygiène que le simple bon sens suffit à mettre en place et les conditions d’utilisation de ton masseur.

    Je te rappelle que l’origine des masseurs Aneros est paramédicale. Ils ont été initialement conçus pour apporter des soulagements aux personnes souffrant d’hémorroïdes et d’hypertrophie bénigne de la prostate, comme tu peux le constater en visitant le site highisland.com. Utilisés dans le respect des conditions d’utilisations requises par le fabricant, les masseurs ont donc une vocation thérapeutique et ne peuvent pas être la cause directe de prostatite aiguë ni de cancer, ni à long terme d’augmentation du taux de PSA.

    Si tu as des craintes, tu peux faire un contrôle de l’état de ta prostate avec ton médecin traitant. Si ce contrôle est bon tu sauras que tu peux t’engager sans aucune crainte sur la voie qui te mènera au super O’. Si ce contrôle permet de détecter un problème tu suivras les soins qu te seront prescrits en sachant qque le massage prostatique sera un complément thérapeutique.

    Si tu ressens la moindre douleur pendant ou à la suite de l’utilisation de ton masseur, tu mets fin à ta session et tu prends, si nécessaire, une période de repos prostatique jusqu’à disparition de cette douleur. Si elle persiste tu consultes ton médecin.

    Si tu respectes les conditions d’utilisation en n’utilisant tes mains que pour insérer et retirer le masseur et jamais pour le manipuler après insertion, si tu n’utilises que la force de tes muscles du plancher pelvien et du rectum (les contractions volontaires) pour déclencher les mouvements du masseur, tu ne peux pas te blesser ni léser ta prostate.

    Si tu respectes des règles d’hygiène élémentaires, nettoyer et désinfecter ton masseur avant et après chaque utilisation, le ranger à l’abri, éviter de le partager avec un ou une partenaire, tu éviteras les risques d’infection et de contamination.

    Depuis que j’ai commencé mon cheminement je n’ai eu aucun problème de santé causé par mes masseurs. J’espère que ma réponse effacera ton inquiétude et te permettra de libérer totalement et sans retenue ton énergie orgasmique.

    Bon cheminement @aneros3.

    #21569
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour tout le monde !

    (Je vois que mon aventure en a attiré plus d’un ^^)

    Je n’ai pas pu encore obtenir un vrai masseur pour le moment, mais j’essaie de trouver et d’envisager des fenêtres pour l’obtenir.

    J’ai pu expérimenter quelques nouveautés depuis la dernière fois tout de même, la dernière position adoptée étant beaucoup plus plaisante et simple, j’ai pu ressentir plus de sensation et de plaisir durant. A pas mal de reprise je me suis senti « décoller » parfois avec du plaisir, parfois sans. J’ai même réussi à avoir quelques fois seulement du vrai plaisir intense, mais toujours rien d’orgasmique ou explosif. J’ai pu également tenter la position en chien de fusil, qui ne m’attirait pas vraiment jusque là, mais je me suis dit, au point où j’en suis, autant essayer ! Et les résultats sont là, je sentais l’action du masseur, même sans aucune contraction ou geste, j’étais là, allongé en chien de fusil, sans aucune pensée ou mouvement et sentais le masseur faire son travail. Mais là également, un sentiment de décontraction, et un peu de plaisir, mais rien de très intense, comme lorsque j’exerce en position allongé.

    Je ne sais pas vraiment mais je n’épouve pas vraiment de plaisir jouissif, j’ai plus l’impression de ressentir de la décontraction et des mouvements légèrement agréables … Mais rien de plus, ou rarement ces moments ou cela devient assez intense,où le plaisir commence à apparaître mais ne dure que quelques secondes et n’atteint pas le sommet, en quelque sorte. Voilà depuis le 29 Aoùt que j’ai commencé cette expérience, je ne me décourage pas, mais j’espère ne pas stagner dans mon cheminement 🙂

    Merci d’avances pour vos réponses !

    Rodward.

    #21570
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Selon ce que tu écris @Rodward tu ne me donnes pas l’impression de stagner dans ton cheminement. Au contraire, comme tu le dis toi-même :

    j’ai pu ressentir plus de sensation et de plaisir durant. A pas mal de reprises je me suis senti « décoller »* parfois avec du plaisir, parfois sans. J’ai même réussi à avoir quelques fois seulement du vrai plaisir intense… J’ai pu également tenter la position en chien de fusil… Et les résultats sont là, je sentais l’action du masseur, même sans aucune contraction ou geste… sentais le masseur faire son travail.

    Tu progresses ! Tu nous dis que les résultats ne sont pas à la hauteur de tes attentes mais en relisant tes interventions depuisl le 29 août je constate une réelle évolution de tes sensations. Tu progresses alors que les conditions de ton cheminement ne sont pas aussi confortables qu’elles pourraient l’être. Ton application, l’analyse de chacune de tes sessions et les expérimentations méthodiques que tu fais t’ont vraiment permis de bien progresser. C’est formidable.

    Tu es, me semble-t-il, le plus jeune membre de notre forum, peut-être même le plus jeune lecteur (Si un lecteur sait que je suis dans l’erreur à ce sujet qu’il n’hésite pas à me le dire… Il sera le bienvenu). Tu es de ce fait naturellement très impatient alors que tu disposes de la vie devant toi !

    PATIENCE et PRATIQUE ! (« patience and practice » en version originale sur le forum du fabricant)

    je ne me décourage pas,

    C’est très bien, mais je serai beaucoup plus heureux quand tu écriras « quand je constate les progrès que j’ai déjà faits, je sais que j’y arriverai quand je serai prêt ».

    Sur un plan plus technique j’ai l’impression que, comme beaucoup de nos amis qui s’engagent dans ce cheminement, ton cerveau et ton corps restent prisonniers du processus de l’orgasme éjaculatoire naturel. J’ai l’impression que tu n’associes pas encore les nouvelles sensations que tu découvres à la montée de ton plaisir orgasmique sous une nouvelle forme. C’est normal et presque tous les anéronaute passent par ce stade.

    A ce point de ton cheminement, @Rodward, il est important que tu vives tes sessions dans l’instant, pour tout ce que tu ressens, aussi subtil que cela soit, sans attendre aucune autre récompense que ce qui n’est au départ que des micro-sensations, des micro-pulsations, des micro mouvements. A partir du moment où tu vivras ces sensations nouvelles comme les prémices de tes orgasmes prostatiques, tu constateras qu’elles vont s’amplifier et te faire basculer dans un nouvel univers de jouissance.

    J’espère que trouveras rapidement le moyen de te procurer un masseur mieux adapté à ton cheminement que celui que tu utilises. As-tu envisagé de répondre à la proposition de @aneveil ?

    Bon cheminement @Rodward.
    (* Qu’entends-tu par « décoller »?)

    #21597
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour à tous,

    Merci beaucoup @Andraneros pour ton retour, il est vrai qu’il est utile de parfois avoir l’avis d’autres personnes que soi-même pour avoir un avis avec du recul, et d’un autre point de vue. En effet, lors de mes deux dernières sessions (Il y a trois jours et hier soir), je me suis rendu compte que les contractions involontaires arrivaient beaucoup plus rapidement, et même sans la moindre pression de ma part au fil des sessions.

    Lorsque je parle de « décoller », je décris une sensation qui arrive souvent. Quand les contractions deviennent de plus en plus agréables, j’ai l’impression qu’à un certain seuil, je me sens partir cérébralement, que je lâche prise en quelque sorte. Mais j’ai bien l’impression d’expérimenter quelque chose de particulier que je vais essayer de décrire tant bien que mal… En effet, quand les premières contractions apparaissent, amenant progressivement du plaisir, à un certain point ce plaisir s’arrête assez brutalement (Ou continuent probablement, mais je ne les ressens plus à cet instant), mais me laissent dans cet état détendu physiquement et mentalement, et où je n’arrive à peine à exercer la moindre contraction volontaire (Stade 1). Ensuite ces contractions reprennent (je les ressens de nouveaux), dont le plaisir revient progressivement et légèrement plus intensément, jusqu’à un stade 2, où les effets et ressentis sont les mêmes que le stade 1, mais dont la décontraction et le lâcher prise sont encore plus présents. A ce moment, soit la « pression » retombe, soit vient ensuite le stade 3, les contractions reprennent de plus belles mais deviennent plus intenses et procurent beaucoup plus de plaisir (jusqu’à donc notamment atteindre, sur ma fameuse échelle du plaisir, 8,5-9/10) et je n’ai pas encore franchi cette étape.

    Jusqu’à néanmoins cette séance que j’ai pratiqué il y a trois jours, où sans la moindre contraction volontaire de ma part, arrivé à ce stade 3, après deux heures de session, j’ai ressenti pas mal de plaisir, localisé au niveau de la prostate et aux alentours, puis j’ai ressenti comme une énergie qui circulait dans tout mon corps pour un bref instant, avant de me sentir paralysé (Ou encore plus détendu jusqu’à abandonner mon corps, je ne sais trop) tout en ressentant toujours ce plaisir intense, qui s’accumulait. Je sentais qu’il n’y avait plus qu’à appuyer sur un simple bouton pour faire exploser encore plus ce plaisir. Ce moment a duré quelques minutes mais était très agréable.

    Hier soir, je n’ai pas pu ré-atteindre ce stade évolutif (Mais je ne suis pas vraiment surpris) cependant j’ai remarqué que je n’avais eu aucun tremblement parasite durant ma session. Tremblements qui étaient assez présents et gênant. Serait-un signe comme quoi j’arrive plus facilement à me détendre durant mes séances ?

    Et pour réponsdre à @aneveil, ce serait très généreux de ta part de m’en offrir un comme cadeau de Noel, je me demande simplement pourquoi vouloir t’en séparer ? Et si il y avait des risques de transmissions de maladies (Ce que je ne pense pas, si il est bien entretenu, mais on ne sait jamais) ? Et en effet, il ne reste qu’à pouvoir communiquer en extérieur pour pouvoir s’arranger.

    Merci pour vos réponses !

    Rodward.

    #21599
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    C’est formidable @Rodward !

    sans la moindre contraction volontaire de ma part, arrivé à ce stade 3, après deux heures de session, j’ai ressenti pas mal de plaisir, localisé au niveau de la prostate et aux alentours, puis j’ai ressenti comme une énergie qui circulait dans tout mon corps pour un bref instant, avant de me sentir paralysé (Ou encore plus détendu jusqu’à abandonner mon corps, je ne sais trop) tout en ressentant toujours ce plaisir intense, qui s’accumulait. Je sentais qu’il n’y avait plus qu’à appuyer sur un simple bouton pour faire exploser encore plus ce plaisir. Ce moment a duré quelques minutes mais était très agréable.

    Tu atteins maintenant 9/10 sur l’échelle de ton plaisir. Très bientôt tu seras obligé d’allonger ton échelle vers le haut. Tu es à la porte des orgasmes prostatiques. Mais il n’y a pas de bouton sur lequel appuyer pour ouvrir cette porte. Elle s’ouvrira d’elle même, sans que tu sois prévenu, quand tu seras prêt. Pour cela enfonce-toi encore plus profondément dans l’état de relaxation, dans lequel tu parviens à te mettre, pour libérer l’espace nécessaire à son ouverture.

    j’ai remarqué que je n’avais eu aucun tremblement parasite durant ma session. Tremblements qui étaient assez présents et gênant. Serait-un signe comme quoi j’arrive plus facilement à me détendre durant mes séances ?

    Oui, très clairement oui. C’est aussi le signe que, de plus en plus confiant dans le développement de ton aptitude à jouir, tu vas de moins en moins chercher ton plaisir et tu t’ouvres de plus en plus pour le recevoir.

    Pour éliminer les risques d’infection tu peux utilider une solution antibactérienne pour y laisser tremper ton masseur et même le tremper dans de l’eau bouillante. J’ai vérifié sur le forum du fabricant les témoignages relatifs à cette action.Lisez particulièrement ceux de Darwin et B. Mayfield. L’origine paramédicale des Aneros en plastique rigide me fait penser qu’il n’y aura aucun problème sur ce point.

    Bon cheminement @Rodward.

    #21793
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour, et bonne année à tous !

    Je n’ai pas pu exercer de séances les deux dernières semaines de décembre, en raison des fêtes, des déplacements ainsi que de la famille. Cependant, je peux de nouveau m’y consacrer depuis le 2 Janvier, et j’appréhendais ma première séance de 2017 avec beaucoup d’excitation (probablement dû à « l’abstinence » causé par les fêtes). Celle-ci était différente (Elles le sont toutes, mais celle-ci était bien plus différente que les autres).

    Je commençais donc ma soirée par un bon bain chaud pour nettoyer ainsi que me détendre, puis vint après l’installation, le calme, l’ambiance détendue, puis la lubrification.
    Une fois le masseur inséré, j’effectuais donc les exercices de respiration, comme à mon habitude, dans le but d’être plus détendu et à l’écoute de mon corps. Durant cette phase, quelques inspirations après le début, je ressens toujours que les contractions involontaires se mettent doucement en route, à mon plus grand plaisir. (En général, je n’ai quasiment jamais besoin d’effectuer des contractions volontairement, ou parfois, je m’aperçois que je contracte très légèrement sans même m’en rendre compte…). A ma grande surprise, un petit quart d’heure à peine après le début de la séance, j’ai ressenti brusquement les contractions intensifier très rapidement et atteindre un haut pic de plaisir soudain et bref dans le bas du dos. Cette sensation s’est reproduite quelques secondes après, légèrement plus jouissif encore, mais toujours aussi bref et court. Assez surpris, je remarque que ces pics soudains ont malencontreusement provoqué le retour des tremblements parasites. (Entre la surprise, l’excitation et le plaisir, je n’étais pas vraiment surpris), mais j’ai réussi à les « calmer » au bout d’un certain temps.

    Trois quart d’heure après le début, je profite pleinement des sensations que le stade 3 me procure (Sauf qu’il n’y avait pas vraiment de « stade » ces dernières séances, ce qui est une bonne chose pour moi car je ne décompose donc plus les moments inconsciemment je pense). Arrivé à un moment où je sentais une très fine énergie qui commençait à se canaliser, tout d’abord dans les muscles fessiers, mais dans tout le corps également (J’en re-tremble même un peu à l’heure où j’écris ce message ^^). Jusqu’à un moment où j’ai perçu une très minuscule sensation de bien être dans tout le corps, j’insiste sur les « très minuscule » car c’est à peine si je l’ai ressenti, (mais je suis certain de l’avoir senti !). ça ne s’est pas reproduit durant le reste de la séance et était un moment unique.

    Je me questionnais également quand aux positionnement, je ne vais pas dire que je bouge beaucoup, mais je ne trouve pas de position parfaite pour déclencher ces sensations, un coup je reste sur le dos, les jambes droites et détendues, un coup je les écartes un peu, un coup je les plies, un coup je me met en position de chien de fusil (Cette dernière est d’ailleurs efficace pour faire disparaître progressivement les tremblements parasites, si elles sont assez présentes). En soit ça n’a rien de grave, à part faire retomber un peu la pression, mais puisque je pense que chacun a ses propres positions favorites, mais justement pour moi, je n’arrive pas à me décider quelle position adapter sur le dos, ce qui me vaut à changer toutes les demi-heures environ.

    Je me disais aussi, que la sensation dans tout le corps ressenti n’était qu’un début, mais était tout de même agréable, alors j’ai hâte de voir ce que la suite me réserve …

    Merci à vous pour vos réponses et conseils,

    Rodward

    #21794
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour Rodward,

    Je viens juste de voir ta réponse du 10 Décembre (ci-desssus)
    et comme vous je n’ai pas du tout pratiqué pendant les 15 jours de fêtes de fin d’année,
    du coup ma prostate n’est pas très réveillée..

    C’est vrai que je n’ai pas besoin de deux masseurs et que je ne me servais plus du MGX,
    mais comme je l’expliquais juste dans mon précédent post :
    https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/je-ne-trouve-pas-ma-prostate#post-21791

    Si je passe de mon Aneros MGX à l’Helix, je ne ressens vraiment plus rien avec l’hélix (ça,affleure à peine..) alors que le Mgx me donne vraiment une sensation de pénétration et d’appui sur la prostate bien nette à chaque contraction..
    Pourtant je n’ai eu de très belles vagues de plaisir qu’avec l’Helix…

    Ma prostate étant assez endormie cette semaine, je me suis remis à réutiliser le MGX dont les sensations directes sont beaucoup plus présentes, pour autant je n’ai pas obtenu les très belles vagues de plaisir que j’ai pu avoir avec l’Helix… Bref je suis un peu perplexe du coup…
    Je me dis que les sensations de l’helix ne sont présentes qu’avec une prostate vraiment réveillée qu’il suffit d’effleurer (car il semble flotter), ce que l’helix fait efficacement très bien et de toutes façon sans prostate éveillée, on ne va pas très loin…

    Si un spécialiste peut me conseiller sur cette absence de sensations actuelle avec l’Helix…

    #21798
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonne année @rodward.

    Je suis heureux de lire que l’interruption de tes sessions pendant la période des fêtes ne t’a rien fait perdre et que tu retrouves dès ta session de reprise tout le plaisir dont tu as fait la découverte l’année dernière. Ton plaisir semble arriver de plus en plus tôt dans le déroulement de ta session et quand il s’atténue il revient assez facilement. Tu as même « perçu une très minuscule sensation de bien être dans tout le corps ».

    Ne t’inquiète pas pour les positions. Il n’y a pas LA position mais celles qui te conviennent selon le jour, l’heure et le moment de tes sessions. La bonne position est celle qui te permet de te détendre, de te laisser aller, de te concentrer sur ce que tu ressens. Tu peux avoir une position où tu te sens naturellement mieux, tu peux ressentir le besoin de changer. C’est normal. Les témoignages à ce sujet dans les forums spécialisés montrent que chacun est différent sur ce point aussi et que la seule règle à respecter est de choisir la position qui te convient le mieux au moment où tu la choisis.

    As-tu pu progresser dans ta recherche d’un masseur de meilleure qualité que celui que tu utilises ?

    Tu es en très bonne voie. La sensation que tu as ressentie n’était qu’un début et j’ai autant hâte que toi de voir ce que la suite te réserve. Bon cheminement @rodward.

    #21932
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour,

    Aujourd’hui hélas je n’ai rien à vous faire partager, quoique, j’ai prévue une séance tout à l’heure, cependant je sollicite votre aide.

    Je suis en pleine recherche intense pour acheter donc un Aneros Helix, cependant voici les moyens dont je dispose actuellement :
    – Je possède 37€ qui sont depuis pas mal de temps sur un compte Paypal, cependant, ce compte appartient à mon frère, c’est donc lui qui reçoit toute facture et notification en cas de dépense;
    – Je ne possède pas de carte bleue personnelle;
    – Je vis encore chez mes parents.

    Sachant que je souhaite préserver toute discrétion et éviter tout soupçon vis-à-vis de ma famille et de mon expérience, je voudrais savoir si vous connaissiez un site proposant un Aneros à 37 euros ou moins, ou un site pouvant en proposer à prix plus cher, cependant garantissant la discrétion sur les relevés bancaires ainsi qu’à la livraison (Colis discret).

    Je me posais également la question suivante : Etant donné que je ne reçois que très rarement des colis, au cas où l’on me demanderai ce qu’il contient, que puis-je répondre à ce moment ? Que puis-je faire si ils me demandent de le leur montrer dans le cas d’un objet qui peut attirer leur curiosité ?

    Au départ, j’avais commandé mon masseur via paypal, et dont la discrétion était conservée lors du transfert et j’avais attendu que mes parents partent quelques jours me laissant seul pour réceptionner mon masseur actuel. J’attendais jusqu’à ce jour qu’ils puissent repartir effectuer un séjour de plusieurs jours, mais en vain … Et je souhaiterai me mettre à l’hélix.

    Je sais que cette demande peut paraître étrange, mais c’est actuellement le mode de vie que j’occupe, et je viens vous demander conseils.

    Merci d’avance et bonne soirée

    #21949
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour Rodwald,

    Étant donné ce que je vis en ce moment de mon côté (pas mal d’orgasmes en A-Less)
    et comme je constate finalement beaucoup plus de sensations avec le MGX
    (dont une inoubliable cession pour la première fois avec ma compagne)
    Je pense que je n’ai pas besoin de l’hélix avec lequel je ne sens vraiment pas grand chose comparé au MGX,
    Voila qui devrait au résoudre tes problèmes 😉
    Si un Admin du site peut nous mettre en relation on pourra voir les modalités, comme par exemple un dépôt dans un point relais ou postal (So-Colissimo ou Relais colis…)

    #21969
    AvatarMatt
    Participant

    Tu confirmes ce que je soupçonnais, différents masseurs procurent différentes sensations. L’hélix n’est peut-être pas le meilleur choix, pour moi.

    #21970
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonsoir Matt,

    En effet je crois de plus en plus à des différences de morphologies, en fait il faudrait avoir des masseurs sur mesure 😉
    Je sens très peu l’Helix alors que le MGX manque un peu de douceur avec la Prostate, il me faudrait un modèle entre les deux en fait… J’essaierai bien le MGS car ma taille me rapproche davantage des standards Japonais qu’Hollandais 😉
    J’ai aussi remarqué que les deux ont une butée Périnéale qui tombe pour moi au mauvais endroit, je pense que je vais la modifier (en resserrant) comme ils l’expliquent sur le Wiki Aneros voir le paragraphe « Modifications to the Aneros » de manière à ce que la buté appuie sur le Sweet Spot
    Ou plus précisément.le Lien modif (traduit)

    #22040
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour !

    Merci d’avance Aneveil pour ton présent !

    J’ai déjà essayé de contacter un Admin pour que l’on puisse discuter, hélas, sans réponse.

    Voici donc une adresse mail dans lequel tu pourras me contacter : sim.55@hotmail.com

    A bientôt !

    Rodward

    #22042
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour Rodward,

    Je viens de te répondre par mail ! 😉

    #22051
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    @rodward j’espère que tu recevras très vite ton nouveau jouet avec toute la discrétion dont tu as besoin. Je te souhaite de poursuivre ton cheminement vers le super O’ avec beaucoup d’excitation et de grands moments de jouissance. Mais n’oublie pas que tu ne dois rien attendre de tes sessions, que tu devras les vivre pour ce qu’elles t’apporteront et non pour l’orgasme ultine que tu recevras quand tu seras prêt.


    @aneveil
    soyez remercié pour ce partage et l’aide que vous apportez à @rodward.

    Bon cheminement à tous les deux.

    #22065
    aneveilaneveil
    Participant

    Carte graphique expédiée dans sa boîte rouge ! 😀

    Merci @Andraneros !

    #22110
    AvatarRodward
    Participant

    Bonjour !

    Tout d’abord je tiens à remercie @aneveil pour sa générosité et son aide apporté pour la discrétion !

    J’ai pu donc enfin découvrir la sensation d’avoir un véritable Aneros dans les mains (Et autre part …) et j’avoue être content de pouvoir enfin « être aux normes » si je puis dire.

    En première vue, l’Aneros est plus petit, aussi bien en longueur qu’en largeur par rapport à mon ancien masseur, ce qui s’est confirmé lors de ma première session avec un véritable Aneros, ce qui est donc plus facile quand à l’insertion, et prend moi de place dans le rectum, ce qui est donc plus agréable lors des contractions.

    Ensuite j’ai pu constaté que j’avais gardé le même stade de plaisir et détente qu’avec l’ancien masseur, ce qui est une bonne nouvelle.

    Et enfin, il ne tourne pas ! Ce qui me faisait me remettre en question sur le bon positionnement de l’ancien, qui avait la fâcheuse tendance de se tourner.

    Je m’en vais donc de ce pas relire de nouveau le traité d’Aneros afin d’appliquer du mieux et dans les meilleures conditions possibles ce nouveau masseur.

    Merci pour votre soutiens et vos conseils, et encore merci à @aneveil.

    Bonne soirée !

    #22135
    AvatarRodward
    Participant

    Salutations !

    Je ne regrette absolument pas d’avoir cet Aneros !

    Ces deux dernières sessions ont été plus intenses que d’habitude, et pour faute, j’atteins la décontraction et l’arrivée du plaisir plus rapidement qu’avec mon ancien masseur.

    J’ai pu noter 5 points sur lesquels je n’avais rien ressenti (ou peu) jusque là :

    – La première étant celle que j’avais cité un peu plus tôt dans mes séances :

    j’ai ressenti brusquement les contractions intensifier très rapidement et atteindre un haut pic de plaisir soudain et bref dans le bas du dos

    Je n’ai pas vraiment ressenti les contractions s’intensifier, mais ce plaisir est réapparu, plusieurs fois, et situé parfois dans le bas du dos, parfois sur la prostate et parfois dans tout le rectum.

    – La deuxième, et la plus étrange, étant une sensation d’engourdissement au niveaux des mains, lors je sens que j’atteins un certain seuil de décontraction, a ce moment précisément où je sens une espèce d’aura entourer mon corps, qui revient régulièrement. En soit rien de grave, c’est juste légèrement désagréable cette sensation, mais lorsque je bouge après un certain temps, je sens que c’est tout mon corps qui était « engourdi », et que je ne l’avais ressenti qu’au niveau des mains.

    – La troisième est apparu après que je sentis une sensation agréable presque constante au niveau de la prostate, je sentais comme des vibrations neutres (Sans plaisir) se propageant dans tout le corps, mais avec apparition de plaisir qu’au niveau des mains et des bras. (C’est assez étrange je dois l’avouer ^^)

    – La quatrième étant à la fin, lorsque je finis par une masturbation traditionnelle, depuis que je possède l’Aneros, l’orgasme en devient beaucoup plus fort (jusqu’à en gémir assez fortement) jusqu’à totalement déboussoler la conscience. Je ne sais pas trop comment l’expliquer alors je vais essayer de développer avec les mots qui me viennent à l’esprit … C’est comme si lors de l’orgasme éjaculatoire, cette « Aura » qui apparaît lors de la décontraction vient subitement se « déchaîner » dans le cerveau, ce qui déstabilise pas mal.

    – La cinquième et dernière note était lors de ma dernière session, qui avait été plus intense que d’habitude avec une éjaculation hors norme, mais pour une raison totalement inconnue, je n’ai que très peu de souvenir de cette séance (Qui datait de 3 jours seulement). Je me souviens juste avoir été tellement déstabilisé de plaisir, que je refusais presque d’y croire, j’étais confus.. Et je le suis toujours.

    Et enfin petit bonus : Après mes 2 dernières sessions, j’ai re-ressentis cette vibrations dans le corps (avec plaisir au niveau des bras) lors de mon passage aux toilettes après la séance.

    Cela peut paraître trouble, et je m’en excuse, mais j’ai essayé de résumer au mieux.

    En vous remerciant de vos conseils et de votre patience,

    Amicalement,

    Rodward

    #22146
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Je suis très heureux de lire @rodward à quel point tu es satisfait de ton cheminement et de ton nouveau jouet.

    Ces deux dernières sessions ont été plus intenses que d’habitude… j’atteins la décontraction et l’arrivée du plaisir plus rapidement qu’avec mon ancien masseur.

    Ton cheminement continue et l’amélioration des conditions (meilleure organisation, meilleur masseur, meilleures perceptions de tes sensations et confiance grandissante dans ta capacité à vivre le plaisir prostatique) dans lesquelles tu engages tes sessions ne feront que faciliter la suite de ta progression.

    La deuxième, et la plus étrange, étant une sensation d’engourdissement au niveaux des mains… lorsque je sens que j’atteins un certain seuil de décontraction… mais lorsque je bouge après un certain temps, je sens que c’est tout mon corps qui était « engourdi », et que je ne l’avais ressenti qu’au niveau des mains.

    Je pense que c’est tout à fait normal ; je perçois les mêmes sensations quand je suis profondément détendu. Cela n’a jamais été source de problème ; il suffit de me concentrer sur mes mains ou mes bras pour les bouger sans aucune difficulté. Ce serait intéressant d’entendre si d’autres, parmi nos amis anéronautes, ont une expérience similaire.

    sensation agréable et presque constante

    Ton troisième point me semble être le marqueur de ta prochaine évolution. Apprête-toi à vivre ce que je ressens dans mes sessions comme un « état orgasmique » (état dans lequel je baigne dans une jouissance continue et intense, que je ressens maintenant comme supérieure à mes orgasmes « d’avant », à partir duquel vont se développer des éruptions orgasmiques encore plus intenses et si profondes qu’elles me font perdre tout contrôle).

    Reçois ces sensations et vibrations avec joie, accepte les comme la première perception de ta nouvelle aptitude à vivre ta jouissance dans la durée et dans la totalité de ton corps, non plus seulement à en ressentir quelques poussées localisées dans le bas-ventre. « Recevoir », « accepter » cela signifie ne pas résister donc de te détendre en core plus et de t’ouvrir.

    lorsque je finis par une masturbation traditionnelle, depuis que je possède l’Aneros, l’orgasme en devient beaucoup plus fort (jusqu’à en gémir assez fortement) jusqu’à totalement déboussoler la conscience… C’est comme si lors de l’orgasme éjaculatoire, cette « Aura » qui apparaît lors de la décontraction vient subitement se « déchaîner » dans le cerveau, ce qui déstabilise pas mal.

    C’est le signe de tes formidables progrès et des réactions qu’ils déclenchent quand ton cerveau constate qu’il perd le contrôle, que ses repères « d’avant » ne correspondent plus à la réalité de tes nouvelles capacités de jouissance orgasmique. Là encore reçois ton plaisir avec joie et confiance, détend-toi encore plus, concentre-toi encore plus sur ce que tu ressens, ralentis le mouvement.

    lors de ma dernière session, qui avait été plus intense que d’habitude avec une éjaculation hors norme, mais pour une raison totalement inconnue, je n’ai que très peu de souvenir de cette séance… Je me souviens juste avoir été tellement déstabilisé de plaisir, que je refusais presque d’y croire, j’étais confus.. Et je le suis toujours.

    Cette ultime expérience illustre tout ce que je te dis plus haut. IL n’est pas impossible que tu aies connu un premier super O’ que ta conscience bouleversée aurait préféré occulter. Tu es en train de briser le moule dans lequel tu as grandi et dans lequel tu vivais jusqu’à ce que tu commences ton cheminement. C’est merveilleux. Si tu parviens à accepter ce que tu commences à peine à vivre, si tu acceptes avec confiance cette déstabilisation, comme le parachutiste accepte de sauter dans le vide pour quelques minutes extatiques de chute libre, tu me parais vraiment sur le point de vivre en toute conscience tes premiers super Os’.

    Puis-je te faire deux suggestions, que tu suivras ou non ?
    -1) Peux-tu essayer de ne pas terminer tes sessions par une masturbation, pour vivre cette expérience d’un très haut niveau d’énergie sexuelle, voire d’énergie vitale que procure le plaisir prostatique ? Tu pourras toujours te masturber sans aneros une ou deux heures après ta session, ou même te masturber, sans masseur, une ou deux heures avant ta session pour tester ton aptitude à désirer la caresse de ton masseur.
    -2) Peux-tu comparer, si tu ne l’a pas déjà fait, ce que tu ressens maintenant pendant une masturbation sans masseur avec ce que tu ressentais dans les mêmes conditions il y a plusieurs mois ? c’est une autre manière de mesurer tes progrès et les transformations de la manière dont tu gères ton énergie sexuelle.

    Bon cheminement @rodward.

    #22381
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Tu nous disais @rodward, il y a trois semaines, à quel point l’utilisation de l’Helix t’avait aidé :

    Je ne regrette absolument pas d’avoir cet Aneros !
    Ces deux dernières sessions ont été plus intenses que d’habitude, et pour faute, j’atteins la décontraction et l’arrivée du plaisir plus rapidement qu’avec mon ancien masseur.

    J’espère que tes sessions suivantes t’ont permis de reproduire et d’amplifier le plaisir que te procure ton nouveau masseur et que tu vas très vite nous confirmer que tu continues ta progression vers le super O’.

    Bon cheminement @rodward.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 138)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.