Toutes mes réponses sur les forums

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Orgasme très fort mais étrange dans son fonctionnement? #33187
    AvatarKayeiina
    Participant

    @bzo > C’est peut-être vrai et je comprend ce que tu veux dire, mais je pense pas que ça soit non plus une mauvaise chose, je veux dire, on parle d’un plaisir énorme que peu de personne connait, le massage prostatique nécessite du temps, et un bon état d’esprit, c’est pas quelque chose de simple et d’accessible comme peut l’être n’importe quelle chose qui s’inscrit dans une routine, moi je suis venue ici pour découvrir le plaisir prostatique, maintenant que je le connais, je vois pas quoi faire de plus, le reste me semble être de la gourmandise, une course à la performance, comme si qu’une fois que l’on connait l’orgasme prostatique, on a forcément l’obligation de le perfectionner, « il faut que les orgasmes soient plus fort encore, les plus puissants du monde! Puis il faut que l’on puisse les enchainer comme on veut! Puis il faut aussi que l’on puisse se passer des contraintes! Puis plus de plaisir entre les orgasmes! », tant de choses que je peux lire sur ce forum qui ressemble à une avidité insatiable, après, je vais pas mentir, je vais probablement tomber là-dedans un jour peut-être, mais pour l’instant, après deux ans d’essais, la récompense me parait largement suffisante, et quand je pense à toutes ces années passées à me masturber, et à en être satisfaite, je me pose quand même la question de « est-ce que j’ai besoin de plus? », pour l’instant je suis très heureuse, et je pense sincèrement que je vais passer des années sans problèmes comme ça, je pense pas que ça soit un mal de se contenter de ce que l’on à, admettons que je continue mes expériences, et que je devienne super forte pour avoir du plaisir prostatique, la routine risque de s’installer aussi, je préfère une expérience imparfaite qui pourra varier au fil du temps qu’une expérience absolue et parfaite rapidement qui sera en réalité rapidement monotone car trop idéale, donc, je vais en rester là pour un long moment, et puis profiter, car c’est surtout ça l’important, que l’expérience soit faible ou de haut niveau :p

    en réponse à : Orgasme très fort mais étrange dans son fonctionnement? #33185
    AvatarKayeiina
    Participant

    J’ai fait une session hier d’une heure et demi, j’ai réussi enfin à avoir un fort orgasme sans éjaculer, mais l’intérieur de mon cul était en feu, du moins c’est la sensation que je ressentais, je me suis arrêtée là, mais j’ai commencé à comprendre certains trucs sur les sensations attendues ^^

    Là je sors d’une session d’à peu près 45 minutes, j’ai réussi à avoir un mini orgasme et 3 gros orgasmes en suivant (peut-être en une quinzaine de minutes), le tout sans éjaculer, j’ai fait tout ça en étant installée confortablement dans un bain chaud (super pour se détendre), je comprends maintenant mieux comment ça fonctionne pour moi, et les « timings » (savoir quoi faire à quel moment), mon expérience est un peu différente de ce que je peux lire en général dans le sens où c’est plus brutal, et légèrement différente aussi du traité d’Aneros, qui m’a aidé à reconnaitre les orgasmes, mais pas tellement sur la façon de les avoir (les contractions, la durée), et je suis pleinement satisfaite de ce que j’ai vécu, je pense m’arrêter là pour l’exploration et me contenter de ce que je connais maintenant, je vous remercie tous pour vos conseils, et aussi vos expériences personnelles qui m’ont beaucoup aidé dans le fait de comprendre que chacun a son expérience, c’est ce qui m’a fait échoué pendant longtemps car je ne lisais pas le forum qui me faisait un peu peur (au début ça ressemblait un peu à des extraterrestres venu d’une autre planète qui racontait comment ils jouissaient dans leur civilisation XD ) et je m’accrochais aussi au traité d’Aneros (qui je trouve ressemble à un cours de yoga, et personnellement, c’est pas trop ma façon de faire) mais aujourd’hui je sais enfin ce que ça fait et comment faire, et ça c’est génial :p

    Merci pour tout 🙂

    en réponse à : Orgasme très fort mais étrange dans son fonctionnement? #33170
    AvatarKayeiina
    Participant

    Merci pour vos réponses, ça m’aide beaucoup car je comprends mieux que l’orgasme prostatique ne s’obtient pas que d’une seule manière, de mon côté, c’est peut-être parce que je me concentre sur mon pénis que j’arrive à lâcher prise au niveau de la prostate, pendant que je suis consciente de mes mouvements et de ma masturbation avec mon pénis, le massage de la prostate se fait inconsciemment 🙂


    @bzo
    > Je pense que le fait que je sois capable d’avoir ce type d’orgasme même en me masturbant vient probablement du fait que durant la période où j’ai rangé l’Aneros au placard, j’ai beaucoup expérimenté avec la masturbation classique, j’arrive par exemple à avoir un orgasme éjaculatoire sans toucher mon gland, ou encore uniquement en touchant le gland, j’ai différente techniques, certaines me procure un plaisir assez fort mais vont très vite (je peux faire une masturbation en moins de 2 minutes), d’autres plus longues avec un orgasme légèrement plus fort, il y a l’edging ou l’injaculation que je suis capable de faire, au fil du temps, j’ai vraiment appris à ressentir toutes les sensations de mon pénis, et à savoir d’où ça vient, quel sorte d’orgasme (du pénis) je vais avoir, ou encore régler la durée de ma masturbation à la seconde près, c’est peut-être ça qui m’aide car j’arrive à dissocier les sensations de mon pénis facilement, et à refuser un orgasme, ce qui me permettrait peut-être d’utiliser mon pénis comme d’une simple partie érogène du corps comme pourrait l’être les tétons, les cuisses, ….
    Et je ne pense pas changer de masseur, puisque mon Aneros marche maintenant, mais j’achèterais un autre masseur quand j’aurais plus d’expérience et de compréhension de comment je fonctionne

    Maintenant je vais essayer d’obtenir un orgasme prostatique sans toucher à mon pénis, voir si j’y arrive ou comprendre où ça bloque si ça marche pas, sinon je pourrais toujours me contenter de ce que j’ai vécu, et de la manière de le faire, car j’y arrive à chaque fois, et cela me satisfait amplement, mais je suis curieuse de connaitre mes limites en quelque sorte, de savoir ce qui marche, ce qui ne marche pas, etc…

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)