J’ai eu récemment plusieurs altercations et débats avec des twittos qui propageaient sans réfléchir des informations totalement fausses sur les soi-disant plans du gouvernement de « légaliser la pédophilie« , « d’imposer dans l’éducation sexuelle l’enseignement de la sodomie aux enfants« , et des dizaines de Fake News sur la loi de Marlène Schiappa, sur la GPA, etc…

Je vais faire une étude ciblée du mécanisme de création et propagation de ces fausses informations. Et nous découvrirons aussi comment elles sont propagées par des personnes et organisations conservatrices et extrémistes qui sont prêtes à tout pour que règne l’obscurantisme et un modèle de société passéiste.

En introduction à l’article, vous pouvez lire ce que contient la loi de Marlène Schiappa (qui va vraiment dans le bon sens) dans ce bon article d’Europe 1 : http://www.europe1.fr/societe/violences-sexistes-et-sexuelles-ce-que-contient-le-projet-de-loi-3652994

PS : vous pouvez cliquer sur les images de l’article pour les visualiser en plus gros.

La légalisation de la pédophilie ? Non mais sérieusement ?

Ce qui est totalement dingue avec les Fake News, c’est qu’au plus elles sont grosses et stupides, au plus elles ont de l’écho dans les réseaux sociaux … ce qui n’est pas forcément un bon signe du niveau intellectuel et de la capacité de réflexion des personnes qui les propagent mais c’est un autre sujet qu’il faudrait mieux traiter d’un point de vue sociologique (Felix si tu me lis…).

Prenons l’exemple de la Fake News sur la légalisation de la pédophilie qui est en partie relayé par le Clan Des Louves.

Le Clan des Louves est groupe Facebook qui contient un ramassis de Fake News sur la protection des enfants. On y trouve toutes les conneries comme les « vaccins qui tuent les enfants », la « pédophilie légalisée », etc … (j’avoue que j’ai eu du mal à supporter autant de crasse bêtise pour faire cet article du coup je n’ai pas exploré tout le fil).

Voici quelques images que ce groupe fait circuler sur Internet :

Donc, comme je le disais en introduction, la toute dernière Fake News en date qui tourne est que le la loi de Marlène Schiappa « légaliserait la pédophilie » … Oui vous lisez bien.

Attendez, j’ai capturé des images de ces imbéciles (pour être poli) mais surtout malveillant(e)s.

Voici un exemple :

Comme d’habitude avec ces Fake News, le VRAI côtoie le faux, voici donc les informations qui sont vraies sur l’image :

Voici d’ailleurs pour information, l’ensemble des sujets qui sont abordés lors du cursus sur la santé et l’éducation sexuelle sur le primaire, collège et lycée 🙁source ministère de l’Éducation Nationale) :

Et le FAUX, en gros partout ailleurs …

  • L’allégation qu’il n’y a pas d’âge pour le consentement sexuel est FAUX (lire l’article de l’Express sur ce sujet : https://www.lexpress.fr/actualite/politique/consentement-sexuel-schiappa-cible-de-contre-verites_2029652.html)
  • Les conclusions tirées sont débiles et totalement biaisées. En gros expliquer à un enfant le principe du consentement (par exemple pour sa participation dans un jeu non sexuel évidemment entre élèves dans la cour d’école) et dire qu’une fois que le sujet aura été abordé alors il devra prouver en cas de viol qu’il n’aura pas donné son consentement pour pouvoir condamner le violeur est un raisonnement d’une stupidité sans nom.
  • Les séances d’éducation sexuelles n’ont rien à voir avec la loi Schiappa, mais existent depuis bien plus longtemps. Le texte date de 2003 (CIRCULAIRE N°2003-027 DU 17-2-2003) : http://www.education.gouv.fr/botexte/bo030227/MENE0300322C.htm
  • L’ensemble des points du programme d’éducation sexuelle sont abordés de manière positive pour le développement de l’enfant et de l’adolescent et non dans un objectif de lui enseigner des choses « perverses » (mais encore, on pourrai