Toutes mes réponses sur les forums

12 sujets de 21 à 32 (sur un total de 32)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Relaxation. Méthodes, conseils et supports ? #10913
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Theghosssst, il ne faut pas se decourager.je dois en etre a plus de 10 tentatives. Seule l’avant-derniere m’avait procure une serie de micro-orgasmes avec des sensations aussi diverses qu’inconnues. Apres une pause de 8 jours, j’ai fait UN nouvel essai en effectuant au prealable les respirations qu l’on fait en sophrologie sur de la musique classique aux oreilles. (Allegri- Miserere). En fait de relaxation, j’avais rarement atteint un tel etat de detente. Apres, j’ai eu une heure agreable, mais sans aucune vague de plaisir, seulement le ressenti a divers endroits de stimuler des bombes a retardement, de jouer avec des goupilles, mais rien de plus. J’ai decide de ne pas insister. Satisfait neanmoins du potentiel suggere par ces sensations diffuses, j’ ai dormi comme un nourisson et je suis tout excite a l’idee de mon prochain essai.

    en réponse à : Relaxation. Méthodes, conseils et supports ? #10844
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Oui, il faut aller sur youtube et inscrire « relaxation asmr » et on a l’embarras du choix. Il suffit de repérer la voix et le type de propos auxquels on est sensible. Il y en a pour toutes les sensibilités. Pour moi également, ça marche pas mal.

    en réponse à : Expérience et questions… #10802
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Andraneros, je n’ai pas beaucoup de pratique, mais une de mes dernières séances, m’a procuré des résultats aussi inattendus que prometteurs.Avant de commencer la phase de relaxation respiration, j’avais écouté pendant une heure mes morceaux preferes de musique (classique) aux écouteurs. Ce faisant, je me suis complètement dépollué l’esprit et j’ai entamé ma session parfaitement serein. Avant, j’abordais mes sessions avec l’obsédante question de savoir si j’allais obtenir des résultats tangibles et il ne se passait absolument rien. (Cela a duré des mois). Ce qui fonctionne aussi – pour moi- pour me mettre en bonne condition en évacuant toutes pensées parasites, c’est l’écoute (avec des écouteurs) de propos divers chuchotés par des auteurs de vidéos ASMR. Vous ne perdez rien a tenter, si vous ne l’avez déjà fait.

    en réponse à : Expérience et questions… #10798
    nicolas775nicolas775
    Participant

    andraneros, je vous remercie pour ces précisions. Tout se tient en vous lisant, mais rien n’est évident pour le novice. Je bloquais totalement sur ce détail « technique ». Je ne manquerai pas de vous faire le retour de ma prochaine aventure d’ici quelques jours. En attendant, je m’y prépare en effectuant les divers exercices de respiration, détente, contractions dans la journée.

    en réponse à : Expérience et questions… #10788
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Je souhaiterais comprendre quelque chose. J’ai parfaitement intégré l’importance de la relaxation et de la respiration dans le processus. Mais lorsque je commence à capter des sensations agréables, elles sont complètement effacées par les inspirations/expirations abdominales telles que recommandées par le traité de l’aneros -frustrant- Faut-il persévérer dans la décontraction/respiration en attendant que les sensations agréables S’intensifient d’elles-mêmes? Faut-il au contraire se concentrer sur ces ressentis en tentant de les développer? Personnellement, j’ai du mal à me agir simultanément sur ces deux aspects. Quelqu’un peut-il m’éclairer?
    Andraneros, je vous remercie de vos conseils car c’est un fait qu’après un épisode aussi inattendu, j’ai un temps perdu et le contrôle sur mon désir et la maîtrise de ma relation à ce nouvel ami intime. En bref, je suis un peu déstabilisé comme celui qui vient de rencontrer une maîtresse qui veut prendre l’ascendant sur l’épouse légitime et même sur le quotidien. A cet égard, les points 1-2 et 3 de votre réponse sont tout à fait de circonstance. j’ai donc fait une pause et à repris le cours des choses en main, mais cela n’est pas facile: 1- j’ai l’impression d’avoir réveillé quelque chose qui se manifeste n’importe quand: assis au volant (plutôt pas mal dans les embouteillages), dans fauteuil (ça peut être gênant si on est pas seul), et même en pleine réunion professionnelle (ça, c’est franchement ennuyeux). 2- J’entrevoie la pertinence des questions déjà soulevées par ceux qui ne vivent pas seul. Je constate que ce petit morceau de plastique est loin d’être anodin.

    en réponse à : Conseils orgasme prostatique #10754
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Filou, il y a plus d’un an que j’ai l’Helix. J’ai du faire une dizaine d’essais avec des interruptions de plusieurs mois. Les seules sensations étaient au moment et dans les minutes suivant l’insertion. Suivant les instructions du traité de l’Aneros, j’ai fait les exercices de relaxation/ respiration. Effectivement, par moments, on sent les effets du flux sanguin, une légère pression interne en reprenant une inspiration et par moments d’infimes traits de plaisirs qui s’estompent rapidement. En plus, après 20 mn de relaxation, on est tellement détendu qu’on ne sent plus rien. A tel point que j’ai fini par penser que tout cela relevait du mythe et de la mythomanie jusqu’a ce que mes investigations me conduisent a la vidéo de  » myvidfun » sur xtube. Il m’a été évident que le gars ne simulait pas et ses commentaires sont précieux. Je me suis donc remis au travail. Ce matin j’ai réussi à enchaîner une dizaines de mini orgasmes. Ce qui est sur, c’est qu’il faut passer par cette phase de relaxation, ensuite, j’ai remarqué que d’infimes mouvements de jambes et de bassin génèrent des sensations agréables. Il fait identifier le mouvement qui les provoque, le reproduire, l’accompagner d’un mouvement de bassin et contracter en dosant juste pour que ça les amplifie, ni trop, ni pas assez. D’un seul coup, une contraction involontaire survient et d’autres qui amènent à l’orgasme. Ça fait comme si on attrape un bus en marche. Personnellement, et comme sur la vidéo, je trouve que la caresse des tétons aide bcp. Je suis pas encore revenu de cet épisode de ce matin, mais sur les bons conseils de NXPL, je me suis calme et je me referai un plan dans quelques jours. Un détail important, quand j’ai commencé à « surfer » sur les ondes de plaisir, j’ai cessé de m’occuper de respiration, ça déconcentre.

    en réponse à : Expérience et questions… #10747
    nicolas775nicolas775
    Participant

    @Andraneros, @Hyménée, @NXPL, merci! merci! merci de vos encouragements. Je me suis donc fait une autre longue session dans la soirée,(2h30 pour rien). Il est évident que la frustration était à son comble, mais résigné et épuisé, je me suis endormi avec l’aneros en place et j’ai été réveillé par la pression extrêmement agréable sur la prostate et des contractions involontaires. J’ai tout enlevé pour finir une nuit tranquille. Ce matin, je n’ai pu résister à un appel du corps, des sens, de la région prostatique et j’ai repris une nouvelle séance d’une heure 1/2. Et la, une porte s’est ouverte sur une autre dimension. En résumé, j’ai eu l’impression, pendant 50 minutes, de choisir un échantillon de 10-12 aperçus orgasmiques complètement inconnus. J’ai donc enchainé des montées en puissance de spasmes provoquant des mini orgasmes tous différents. Le premier, le plus impressionnant a été Comme une sorte de pression, de spasmes autour de l’aneros et ça a envoyé une onde de choc dans tout le corps jusqu’aux oreilles. Je dois dire que je suis assez secoué par cette expérience, j’ai envie de passer la journée à recommencer, sachant que je ne suis pas arrivé au maximum de ces sensation.

    en réponse à : Conseils orgasme prostatique #10737
    nicolas775nicolas775
    Participant

    @filou: j’étais comme vous jusqu’à il y a peu. J’ai déposé une sorte de compte rendu d’une session de 3 heures cet après-midi dans la section « expériences et questions ». Je confirme, de bonnes choses peuvent survenir quand on maintient une contraction extrêmement bien dosée au moins 30/40 secondes. Ça doit rester assez doux comme serrage

    en réponse à : Expérience et questions… #10733
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Une question aux « expérimentés » : étant encore, disons…. Ébranlé par mon expérience d’il y a quelques heures, j’ai le vif désir de retenter quelque chose, ce soir, cette nuit d’autant plus que je continue de ressentir des choses dans la région pelvienne. Est-ce qu’il est préférable d’attendre ou c’est sans conséquence d’avoir deux séances dans les 24 heures?

    en réponse à : Expérience et questions… #10732
    nicolas775nicolas775
    Participant

    Hyménée, tout cela est réellement étonnant, surprenant, et même un peu effrayant, car on progresse en « terra incognita ». Même si toutes les sensations décrites ne sont pas ( pour l’instant seulement, je l’espère) d’une très forte intensité, elles me sont totalement nouvelles et ce qui est un peu déstabilisant, c’est que rien n’est maîtrisable. En tout cas, cette découverte est pour moi exaltante. Mille mercis a tous pour vos précieuses contributions

    en réponse à : Expérience et questions… #10729
    nicolas775nicolas775
    Participant

    J’ai commencé une session cet après-midi. Pendant la première demi heure de relaxation/ respiration, j’ai ressenti de très faibles mais nombreuses et agréables sensations, puis plus rien absolument rien. Après deux heures, j’ai décidé de tout arrêter. J’ai commencé à somnoler puis je me suis très vite réveillé et comme j’étais frustré, même si je n’attendais plus rien, j’ai commencé de très légers mouvements de bassin et de très diffuses contractions pour entretenir une subtile sensation naissante. Les contractions sont devenues presque involontaires et j’ai eu le ressenti que l’aneros ondulait tout seul en provoquant des ondes internes de plaisir. C’était un mini orgasme qui a duré 30 secondes. J’ai poursuivi le mouvement et un léger resserrage autour de l’aneros et j’ai Éprouvé quelque chose de complètement différent. J’avais l’impression que toutes les parois internes et la prostate enserraient l’aneros en générant des spasmes de plaisir peu intenses mais très agréables cependant. Ce qui est curieux, c’est que chaque spasme gênerait une sensation différente à un endroit différent. Deuxième mini orgasme suivi quelques minutes plus tard par un troisième épisode beaucoup plus fugitif. Disons, un micro-orgasme. En tout cas, ça marche, mais l’apprentissage est long et il faut de la persévérance.

    en réponse à : Conseils orgasme prostatique #10713
    nicolas775nicolas775
    Participant

    J’utilise l’Hélix depuis 6 mois. J’ai dû faire une dizaine de tentatives et rien, absolument rien. Mais la video suivante est tellement fascinante, que j’ai poursuivi les essais :

    http://www.xtube.com/watch.php?v=7eYaC-S767-

    Voici ce qu’explique l’auteur de la vidéo, et c’est très juste:
    « Ma session avec l’ Helix Syn est longue, mais elle contient de multiples orgasmes prostatiques à différents stades d’excitation. Asseyez-vous et profitez des explications que je tente de vous apporter quant à ce qui m’arrive, regardez ma prostate en extase se contracter. A la fin, c’est l’abandon total, ne faisant plus qu’un avec les sensations qui se produisent en interne, et laissez votre prostate « danser » jusqu’à ce que vous ne puissiez plus la maîtriser.

    Je ne m’agite pas dans tous les sens comme on peut le voir dans de nombreuses vidéos. J’ai fait des efforts pour essayer de conserver le contrôle de mes orgasmes, mais cela ne signifie pas que je n’ai pas éprouvé des vagues de plaisir dans tout mon corps. Cela ne signifie pas non plus que les spasmes que vous voyez arrivent sur commande. Tous les mouvements ne sont dans 95% des cas que la réponse naturelle de mon corps.

    Relaxez-vous, respirez et abandonnez-vous. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à réaliser, mais c’est ainsi que cela fonctionne. Homo, hétéro, peu importe. Dès lors que vous êtes un mâle, vous passez à côté de quelque chose si vous ne prenez pas le temps d’avoir des Orgasmes Multiples Masculins (OMM). Le nouvel Helix SYN est en ce moment mon jouet favori. Il a sa propre autonomie. Souvenez-vous, laissez-le agir et ne tentez pas de le contrôler, sinon, vous perdrez votre temps ».

    En ce qui me concerne, je suis parvenu à obtenir des contractions involontaires, je suis même parvenu 3 fois à obtenir des mini orgasmes. Ce que j’ai remarqué, c’est qu’il faut absolument se concentrer sur les sensations, et essayer de les entretenir par de très légers mouvements, on peut les susciter par une ou deux infimes contractions, et dès qu’on capte une sensation agréable, il faut s’appliquer à la maintenir. elle s’amplifie et ensuite ça part tout seul. C’est un peu comme le surfer qui profite d’une vague qui passe. Aujourd’hui, je me suis fait une séance de 3 heures et je n’e suis parvenu qu’à générer une seule vague puis une vaguelette. J’ai vraiment profité des conseils de la vidéo. Son image de « laisser la prostate danser correspond à ce que j’ai ressenti.

12 sujets de 21 à 32 (sur un total de 32)