Toutes mes réponses sur les forums

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Fessiers douloureux #11078
    ModjoModjo
    Participant

    @jojodiscret, j’ai moi aussi eu quelques douleurs dans l’espace périnéal par moment, disons plutôt des gênes, surtout le lendemain d’une longue séance (les fesses particulièrement).
    Ça me donne la même sensation que des courbatures.
    Je crois pas que ce soit alarmant, tant que ça concerne une douleur musculaire. Je rejoins @andraneros la dessus, ces muscles n’ont pas l’habitude de travailler, il est donc normal qu’ils aient des courbatures.

    En revanche je ne crois pas qu’il soit judicieux d’enchaîner aussi vite les séances :/
    J’essaye de les espacer au moins d’un jour, depuis plus aucune douleur.

    Ps : Il faut boire de l’eau 😉

    en réponse à : Et dans le bain, ça donne quoi ? #11077
    ModjoModjo
    Participant

    Eh bien merci pour toutes ces réponses. Effectivement présenté comme ça, ça semble plus laborieux qu’autre chose ^^

    Je me doutais que la lubrification poserait problème… pendant un instant j’ai pensé à prendre un bain à la Rends Bath Slime
    Mais même ce test laisse perplexe !

    J’essayerai pour me faire ma propre opinion, on ne sait jamais 😉

    ModjoModjo
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je me permets de m’incruster au sujet de conversation pour apporter une petite observation.
    @Tortuegénitale , je tiens d’abord à dire que je suis totalement d’accord avec toi lorsque tu dis être choqué par ce que tu vois. Hormis l’absence de sensualité et d’érotisme, ce genre de vidéo pornographique renvoi vers quelque de chose parfaitement immoral qu’il faut combattre.

    Cette observation se base sur un livre que j’ai lu sur la psychologie féminine (Les secrets du cerveau féminin, docteur Louann Brizendine), que je conseille. Il m’a aidé à y voir plus clair sur ce genre de sujet, en vulgarisant des faits scientifiques, en se basant sur des témoignages et études récentes. La parallèle entre le cerveau masculin et féminin que l’auteur a établi est saisissante.

    La nuance que j’aimerai apporter concerne le fantasme et le désir.
    L’un des arguments avancé dans ce livre, c’est que l’être humain – dans son inconscient – est resté primitif. L’instinct naturel de notre espèce n’a – en effet – pas suivi l’évolution (trop rapide) de notre société. L’auteur explique que la plupart de nos fantasme ou désires renvoient à un instinct naturel, inné, lié indirectement à la sauvegarde de l’espèce, un instinct de survie quoi :
    – La femme et son besoin maternelle s’explique (en partie) par la nécessité de procréer et faire survivre l’espèce humaine.
    – L’homme, doit être fort et virile pour protéger le foyer et assurer sa descendance.
    Ces idées sont restées encré dans notre inconscient et font inévitablement surface dans nos fantasmes mais plus généralement dans nos actes (de manière plus diffuse certes).
    Remarque : finalement ce livre m’a autant appris sur les femmes que sur moi-même…

    La ou je veux en venir, c’est que tu ne dois pas culpabiliser. Il faut juste comprendre que ta réaction est normale, elle répond à des codes. Ta conscience et ta vision contemporaine de la société te permet de comprendre l’atrocité de ce que tu vois, alors que dans un second temps, ton inconscient apprécie car ça le ramène à ses besoins fondamentaux. Il n’y a qu’à voir : on en contrôle pas directement une érection, c’est elle qui vient d’elle même. C’est dans nos gênes et – tant que le fantasme ne devient pas réalité – il n’y a pas de mal.
    Je condamne fortement ces actes, en revanche il m’est arrivé d’apprécier ce genre de vidéo pour leur côté bestial et primitif (tout dépend du niveau de violence bien entendu…).
    Il suffit d’admettre que c’est immoral, d’en être conscient et de veiller à ne jamais le reproduire.

    Heureusement le livre clos le sujet sur une note positive, en disant que l’inconscient de l’Homme rattrapera probablement son retard dans les prochaines décennies.
    Et c’est probablement des gens comme vous et moi qui ferons évoluer les mentalités.

    Si cela ne t’as pas rassuré et que tu as peur d’être habité par le mal,
    Dis-toi simplement que ce ne sont pas tes désires ou aptitudes qui déterminent qui tu es, ce sont tes choix.
    Si tu as choisi d’être quelqu’un de bien, eh ben c’est que tu es quelqu’un de bien 🙂

    en réponse à : Et dans le bain, ça donne quoi ? #11024
    ModjoModjo
    Participant

    Ah ah !!
    N’empêche l’idée d’être « submergé par ses orgasmes et se noyer dans la jouissance », c’est quelque chose qui me tente bien 😉

    D’un point de vue plus technique, je me demandais si un lubrifiant classique supporterait l’eau ? Ou si il fallait utiliser de l’huile pour moteur ?

    Pour mes proches… ben j’ai pas encore pensé aux « détails » de ce genre.

    en réponse à : La meilleure position pour atteindre l'orgasme ? #11013
    ModjoModjo
    Participant

    @nicolas775, après une séance de 2h, t’as persévéré un petit peu quand même ^^
    Comme le traité d’aneros le stipule (ainsi que de nombreux témoignages) je crois que la sensibilité de cette zone se développe progressivement. Ce n’est plus qu’une question de temps 😉

    en réponse à : La meilleure position pour atteindre l'orgasme ? #11010
    ModjoModjo
    Participant

    @logansan a raison, les pieds sont posés sur le lit, l’effort réside juste dans le fait de maintenir les jambes droites : (inspiré d’une position de yoga)
    Position

    En effet, je ne crois pas que les contractions soient indispensables, même si elles m’ont fortement aidé à découvrir le plaisir prostatique. Justement ça peut-être une simple « passerelle », une étape pour découvrir plus ?

    Merci @andraneros pour le compliment et bon courage @logansan, j’ai eu vent de la mésaventure en parcourant les pages de ce forum :/

    en réponse à : La meilleure position pour atteindre l'orgasme ? #11005
    ModjoModjo
    Participant

    @Theghosssst, J’ai rencontré un peu le même problème au départ, peut-être que ce qui suit aidera ?

    Au début, j’utilisais la position la plus confortable et la plus relaxante : celle du chien de fusil.
    En effet, cette posture me permettait de me détendre et d’accepter plus facilement l’insertion de l’hélix.
    Cependant je n’ai obtenu aucun tremblement et très peu de sensation dans cette position (même au bout de 5-6 séances).
    Par pur hasard – j’ai alors adopté la position suivante : sur le dos, les jambes repliées, les genoux en l’air et les pieds à plats. Et la, ça a été radical ! Au bout d’une vingtaine de minutes, j’étais envahi de convulsions, de spasmes et de contractions incontrôlables. La transition entre les deux positions a été très marquante et ce n’était que ma 7ème session. J’ai essayé de comprendre pourquoi :
    Je pense que la relaxation ne doit pas forcément être interprété comme une totale détente du corps(*)
    (* je parle d’un point vue purement physique et non psychologique). Mais pour moi il n’a pas été utile de relâcher tous les muscles, j’explique :

    Le problème qui s’est posé, lorsque je commençais les contractions (et que l’insertion de l’helix ne constituait plus une gêne), c’est que je n’avais aucun « pont » pour faire l’intermédiaire entre la phase « relâchement » et la phase « spasmes ».
    De ce que j’ai vu, les tremblements constituent une étape clef dans l’établissement de l’orgasme prostatique.
    Or je crois qu’il est difficile de trembler lorsque la totalité de nos muscles sont détendu et que nous sommes étendus de tout notre poids sur le lit.

    En ce sens, je pense que la position à adopter pour favoriser le développement des premières contractions involontaires (du moins au début), doit être une position légèrement instable qui nécessite un peu d’effort.
    La position décrite un peu plus haut (contrairement à celle du chien de fusil) crée une tension légère et constante dans le bassin (on contracte pour garder les genoux en l’air). C’est cette sensation d’inconfort qui – paradoxalement – m’a aidé à trouver les premières convulsions.
    Visiblement, cette position m’a permis de transmettre directement les premiers frissons à la prostate (via le masseur) et sans avoir d’effort supplémentaire à faire. Progressivement, la sensation d’incommodité s’est transformée en « chatouilles ». Ces chatouilles étaient liées aux vibrations provoquées par mes convulsions, elles mêmes véhiculées par le masseur, faisant ainsi monter l’excitation et le plaisir par la même occasion.

    Depuis, je réalise la relaxation en position chien de fusil et lorsque je souhaite lancer les contractions, je prends la position décrite plus haut. J’ai obtenu mes premières contractions involontaires de cette manière, depuis ma sensibilité a considérablement évolué. Ma dernière séance était incroyable…
    Je ne connais pas la position que tu utilises, mais peut-être pourrais-tu essayer celle la ? En espérant avoir été utile 🙂

    en réponse à : Présentation des membres #10998
    ModjoModjo
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je suis inscrit depuis environ 2 semaines, mais je consulte le site depuis des mois. Je viens de réaliser que je n’avais toujours pas contribué à ce article, je suis malpoli, veuillez m’excuser ^^

    Je m’appelle Pierre, la vingtaine, vagabond de la toile et curieux à mes heures perdues. J’ai découvert ce blog extraordinaire, cette mine d’information, cet espace d’échange offert gracieusement par les différents participants.
    Un grand GRAND merci à toi NXPL pour ce site qui m’a permis de découvrir… « autre chose » 🙂

    Depuis le début de mon aventure prostatique, j’ai pris l’initiative d’écrire, étape par étape l’évolution de mon ressenti , après chaque séance, à chaud et dans le but de transmettre mon témoignage, de manière précise et réaliste, avec le point de vue du naïf qui découvre. J’envisage – très bientôt – d’apporter ma pierre à l’édifice et de contribuer activement aux forums et articles mais pour cela j’attendrai d’avoir un peu plus d’expérience. (Je ne veux pas trop brouiller les lignes de ce blog avec mon in-expérience ! ^^)

    Mais, à très bientôt 🙂

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)