Toutes mes réponses sur les forums

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Découverte du BDSM #24122
    MathMath
    Participant

    Hello,
    alors, j’ai quelques pistes pour toi.
    -La première est que tu peux te faire un compte sur Fetlife qui est un réseau social bdsm. Tu y trouve une vaste communauté qui pourra t’accueillir et te guider.
    -Ensuite (sur fetlife notamment) je te conseil de trouver les munch (des repas/rencontre autour du bdsm, destinés notamment à accueillir celles et ceux qui découvrent cet univers) de ta région pour aller irl rencontrer des gens qui sont dans la pratique du bdsm. L’aspect communautaire garanti aussi en partie le coté safe des personnes que tu peux rencontrer (si les gens sont connus et ont plusieurs partenaires connus, à priori leurs pratiques sont safe, ce qui ne veut pas dire tendre…)
    -Et une dernière chose, le bdsm implique une énorme confiance entre les deux partenaires, je ne saurais donc que trop t’inciter à ne pas chercher un partenaire en laissant une petite annonce au hasard sur le net, mais bien en rencontrant des personnes dans ta région qui pourront t’aiguiller vers les bonnes personnes 😉

    Si tu as des questions plus précises concernant le bdsm je serais heureux d’essayer d’y répondre 😉
    Tu es dans quel coin?

    en réponse à : Mon nouvel amant le G-Spot Metal Wand #16384
    MathMath
    Participant

    Oui ça on sait, mais une version à moitié prix apparemment, ça fait une différence!

    en réponse à : Mon nouvel amant le G-Spot Metal Wand #16354
    MathMath
    Participant

    On veux bien un lien vers le vendeur! J’ai cherché mais pas trouvé sur amazon 🙁

    en réponse à : Ultra chanceux? Ou fou? #15794
    MathMath
    Participant

    Je pense que la méditation est extrêmement importante pour le positif comme pour le négatif:

    Le positif: Mon premier anéros a été acheté il y a 5 ans, quelques bons moments mais rien de très renversant. J’ai commencé à méditer régulièrement pour gérer mes angoisses, on apprends à lâcher prise, à accepter les messages du corps, positifs comme négatifs. Et depuis quelques semaines les séances que je fais sont beaucoup plus riches, intenses, pleines de sensations agréables. J’arrive aussi à provoquer des tremblements en contractant simplement sans aneros en place. Une belle évolution donc, que je relie directement à la méditation (bon, et au reste de l’exploration du plaisir anal également, mais surtout à la méditation)

    Le négatif: tout comme la méditation apprends à être à l’écoute de son corps sans forcer les choses, juste être présent, elle permet aussi de se détacher des sensations gênantes en leur donnant moins d’emprise sur nous: une migraine, une douleur, une angoisse et ses symptômes physiques. Il est sans doute possible quand les tremblements intempestifs apparaissent de s’en détacher, de se « couper » des sensations jusqu’à ce que les choses redeviennent normale…
    Quand une crise d’angoisse apparaît, c’est en se focalisant sur les symptômes qu’on la rends plus forte, la méditation permet de laisser les choses passer comme des nuages, il en vas de même je pense avec les tremblements et orgasmes intempestifs…

    A lire: Au coeur de la tourmente en pleine conscience de Jon Kabat-Zin (j’ai pas mal lu sur la méditation, et si je ne devais en garder qu’un ça serait vraiment celui là. Une approche totalement laïc, c’est reposant.)

    en réponse à : Ultra chanceux? Ou fou? #15404
    MathMath
    Participant

    Quel chanceux! J’ai acheté mon premier Aneros il y a 4-5 ans maintenant…Mais je ne désespère pas!

    en réponse à : Sexualité sacrée, transe et couple multi-orgasmique #15403
    MathMath
    Participant

    Je me disais bien que ce forum allait aborder la sexualité sacrée, la transe et la méditation à un moment…Je lis vos messages, compulse mes livres et ajoute mon grain de sel très bientôt 😉

    en réponse à : Conseils orgasme prostatique #9940
    MathMath
    Participant

    Je le permet d’autant plus que je cite Taisen Deshimaru, je ne suis pas l’auteur ni le penseur :-p

    en réponse à : Ejaculation Féminine #9915
    MathMath
    Participant

    Et un lien vers « le point G et l’éjaculation féminine » de Deborah Sundahl:

    http://www.cinemay.com/voir/33411/

    J’ai un week-end très coquin qui s’annonce, et du bon matériel à utiliser avec ma partenaire: Njoy pure wand et Lelo smart wand…peut-être les deux ensemble…Je vous dirais le résultat 🙂

    en réponse à : Conseils orgasme prostatique #9914
    MathMath
    Participant

    Logansan, c’est cool de nous faire part de ton expérience! Une pratique proche d’un jeux quand tu a un peu de temps, une sensibilité accrue, que de bonnes infos! C’est amusant parce que quand je fais des contractions cette petite boule de feu dont tu parle se fait ressentir de suite, alors que quand l’aneros est en place il a tendance à capter toute mon attention. Un point important je pense…

    Et je fais un double post avec celui que j’ai laissé sur le forum « premier orgasme vaginal » parce que je pense que le processus est le même:

    « Le vrai zen se pratique sans motivation, sans but, sans même rechercher l’éveil (satori)) »
    « Le vrai satori est vacuité (ku). Il inclut toutes choses. Ku, le vide, renferme tous les phénomènes. Un bûcheron coupais du bois dans la forêt. Il avait entendu parler d’un animal fabuleux, l’animal satori. Grande était son envie de le posséder. Un jour, l’animal satori vient le visiter.Le bûcheron courut après, et quelle ne fut pas sa surprise d’entendre une voie dire : <<Tu ne m’auras pas parce que tu veux m’avoir. >> Le bûcheron retourna à son bûcheronnage. Il avait complètement oublié l’animal. Il ne pensait plus à rien, sinon à ses bûches. L’animal satori vient à lui et fut écrasé par l’arbre qu’il abattit. »

    extraits de « La pratique du zen » de Taisen Deshimaru

    en réponse à : Premier orgasme vaginal #9913
    MathMath
    Participant

    « Le vrai zen se pratique sans motivation, sans but, sans même rechercher l’éveil (satori)) »
    « Le vrai satori est vacuité (ku). Il inclut toutes choses. Ku, le vide, renferme tous les phénomènes. Un bûcheron coupais du bois dans la forêt. Il avait entendu parler d’un animal fabuleux, l’animal satori. Grande était son envie de le posséder. Un jour, l’animal satori vient le visiter.Le bûcheron courut après, et quelle ne fut pas sa surprise d’entendre une voie dire : <<Tu ne m’auras pas parce que tu veux m’avoir. >> Le bûcheron retourna à son bûcheronnage. Il avait complètement oublié l’animal. Il ne pensait plus à rien, sinon à ses bûches. L’animal satori vient à lui et fut écrasé par l’arbre qu’il abattit. »

    extraits de « La pratique du zen » de Taisen Deshimaru

    en réponse à : Livres sur le sujet #9903
    MathMath
    Participant

    Il existe aussi l’excellente trilogie d’Anne Rice « Les infortunes de la belle au bois dormant », très cérébrale, extrême parfois, qui met en scène des relations dominant/dominé, l’abandon progressif, les résistances intellectuelles, l’inversion des rapports le tout dans des configurations hétéro/bi/gay/lesbienne…Pas un manuel, mais clairement un livre qui développe l’imagination…Et l’imagination c’est tellement important… :-p

    Si vous ne l’avez jamais lu je le conseille fortement!

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)